Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Achat en VEFA: Un an (et quelques…) après


Publié le 14 février 2018 par Mélimélanie

J’étais venue te raconter en juin, juillet 2016 les différentes étapes par lesquelles on était passé pour notre achat en VEFA.

A quel point un achat sur plan pouvait demander de la patience, de la persévérance et que même une fois fini il pouvait rester des petites déceptions.

Quand j’ai écrit cette série d’articles nous venions tout juste de prendre possession de notre appartement. Je n’avais pas de recul. J’étais encore complètement dans la bataille et les déceptions. Qu’en est il un an et 8 mois après?!

La fin des procédures???

Quand j’ai fini d’écrire mes articles en juillet 2016 il restait encore pas mal de points de tensions avec le constructeur. Les parties communes ont mis un temps infini à être enfin terminées (et après deux trois mises en demeure), la poste nous a baladé plusieurs mois, tout le monde n’avait pas encore emménagé.

Du coup toutes ces petites choses ce sont mises en place progressivement mais non sans douleur. Nous avons commencé à nous réunir entre propriétaires pour recouper les informations fournies par le constructeur et le syndic de copropriété pour avoir plus de poids.

Nous en avons envoyé des mails, passé des coups de téléphone, écrit des lettres et mises en demeure.

Le boomerang qu’on n’attendait pas

Au bout de 6 mois la situation s’était a peu près stabilisée. Arrivée en janvier 2017 nous avions enfin l’impression de pouvoir profiter de notre appartement tranquillement lorsque l’on reçoit un coup de fil de la banque:

-« Bonjour Monsieur Génial c’est votre conseillère. Je vous appelle pour vous indiquer que dans 3 mois vous allez devoir rembourser le prêt à taux zéro si vous ne nous fournissez pas la preuve que votre logement est bien RT 2012* »

Passé la sidération de l’appel nous essayons de comprendre ce qu’il se passe et comment cela est possible que nous n’ayons pas fourni le document demandé.

(Ce que je vais dire après ça peut paraître être une blague romancée mais non c’est bien la réalité.)

En nous renseignant nous apprenons que ce papier nous ne l’avons pas car le bâtiment dans lequel nous vivons n’a pas passé la certification. Le deuxième bâtiment de la résidence oui… mais pas le notre.

Et PERSONNE ne s’est inquiété de ça, même pas la mairie.

Et alors la réponse du constructeur à nos interrogations :

« Non mais vous comprenez votre voisin du quatrième a demandé des travaux modificatifs qui, dans leurs réalisations, ont entraîné des fuites thermiques, donc, quand on a passé la certification au moment de la livraison de l’immeuble on ne l’a pas eu »

Normal.

Donc je résumes et je « traduis » : « Comme on a mal fait les travaux à la va vite votre voisin du dessus se pèle le cul et paie ultra cher en chauffage et malgré ses demandes incessantes on a rien fait »

Oui parce que mon voisin du dessus je le connais. Et il a passé des heures à leur décrire ce qui n’allait pas et à leur demander de faire les travaux pour tout mettre en conformité. Mais visiblement le promoteur avait mieux a faire (un nouveau chantier à mal finir sans doute).

Bref après conseils pris auprès d’un avocat nous avons enclenché les démarches.

Comme le problème de la norme RT2012 ne venait pas de nous, et que nous avions bien signé en juillet 2014 pour un programme qui nous permettait de respecter toutes les clauses de l’octroie d’un prêt à taux zéro, le remboursement du prêt ne nous était pas redevable à nous, mais au constructeur.

Une petite mise en demeure expliquant clairement les lois nous permettant de leur signifier que le prêt allait leur être redevable s’ils ne se mettaient pas en conformité dans le mois qui suivait et pof:

Miracle Ho Miracle… En deux semaines ils avaient fait les travaux chez mon voisin et réussi à passer la certification RT2012.

Crédit Photo: Photo personnelle – vue de mon appartement

Neuf, a notre goût, mais jamais vraiment fini

Ce dernier rebondissement nous a laissé un goût amer. Monsieur Génial qui jusque là me disait qu’il pouvait encore, dans l’avenir, imaginer acheter un bien sur plan s’est définitivement rangé à mon avis.

Notre appartement est propre et neuf. On a pu le faire (en partie) à notre goût oui. Mais au final les bénéfices que l’on y voyait par rapport à un achat dans l’ancien sont maigre.

Plus de travaux à faire? Oui et non.

Depuis qu’on a emménagé on a toujours un truc à faire, a rajouter.

Alors oui ce ne sont pas de gros travaux et on pourrait sûrement faire sans. Mais on veut en permanence améliorer notre appartement. Ajouter des rangements, personnaliser, changer un mur qui finalement pourrait être mieux que ce qu’on avait imaginé.

On arrête jamais de réfléchir à ce qu’on peut acheter/changer/transformer.

Et puis neuf ne veut pas dire parfait. On a déjà des fissures dans la peinture par exemple (c’est normal un immeuble « bouge » forcément un peu mais je crois avoir lu que c’était plus fréquent dans le neuf).

Et après

Et voilà peut être le plus gros point noir de notre achat.

Alors ne te méprend pas notre appartement on l’aime. On s’y sent bien.

On commence enfin à ne plus avoir de soucis à régler et on est parti sur un rythme de croisière au niveau de la vie de l’immeuble.

On s’est lié d’amitié avec des voisins qui sont vraiment de superbes rencontres et qu’on voit régulièrement.

Mais…

Notre rêve c’est une maison.

Un jardin, pas de voisin au dessus ou au dessous, une cheminée….

On aurait déjà pu s’en acheter une au prix ou on a payé l’appartement mais on préférait passer par une étape intermédiaire avant (on n’avait pas encore les moyens pour les maisons de nos rêves quoi).

Et forcément se projeter alors que dans notre tête à Monsieur Génial et à mois il y a la petite case « Dans 5 ans on cherche NOTRE maison » c’est difficile.

On l’aime notre appartement. C’est notre premier achat on s’y sent en sécurité et à l’aise. On a presque oublié toutes les mésaventures qu’il nous a fait vivre.

Mais ce qui est sur c’est que dans cinq ans on cherchera notre nouveau chez nous, et surtout que l’on n’achètera plus en VEFA!

*Je ne sais plus si je t’en avais parlé mais pour financer notre appartement nous avions eu la chance de bénéficier d’un programme d’aide d’accession à la propriété mis en place par le gouvernement. Nous avons donc une partie non négligeable de notre prêt qui est englobée dans ce programme mais qui devait répondre à des règles strictes. Dont le fait d’être un bâtiment basse consommation répondant à la dernière norme en vigueur à ce moment là : RT2012.

Et toi alors tu as testé l’achat en VEFA? Tu es enchantée par cette façon de faire ou comme moi tu as vécu des rebondissements?

Commentaires

15   Commentaires Laisser un commentaire ?

Miss Chat

Gloups. Merci pour cet article hyper rassurant alors que la construction de notre maison sous VEFA aussi vient de commencer ! :p
C’est vraiment de l’incompétence pure de la part de l’entrepreneur… C’est dingue que vous ayez dû les menacer autant pour simplement recevoir ce qui avait été conclu !
Je me dis que dans notre cas, le projet est assez différent dans le sens où c’est un cabinet d’architectes qui vend et gère la construction du complexe immobilier dans lequel on a acheté. Le maître d’ouvrage est clairement « de notre côté » face aux différents entrepreneurs (on l’a entendu discuter avec un collègue d’un truc qui n’allait pas dans une autre maison et qu’il devait l’expliquer au technicien en question). Ils ont mis les moyens dans le choix des matériaux et des sociétés impliquées (que des « marques » ou des enseignes connues et bien installées). On a aussi des garanties financières en cas de retards et problèmes dans la construction… Bref, on se sent plutôt rassurés dans l’ensemble mais avec tout ce que j’ai pu lire par ailleurs, j’avoue que je resterai méfiante jusqu’à ce qu’on ait bouclé la réception définitive !
Bon et sinon, je suis jalouse de votre taux zéro… trop de chance <3

le 14/02/2018 à 07h39 | Répondre

Mélimélanie

Ma sœur a fait appelle a un cabinet d’architecte pour construire sa maison. Rappelle moi de ne pas en parler fin avril 😉
Non je ne veux pas te porter la poisse ou autre et j’espère que tout va super bien se passer pour vous. Nous ça nous a dégoutté mais il y a forcément des cas ou ça doit bien se passer sinon plus personne n’achèterai en VEFA!

le 16/02/2018 à 10h57 | Répondre

Mélimélanie

Et incompétence c’est bien le mot. Malheureusement de la part d’un des plus grands constructeurs français…

le 16/02/2018 à 11h00 | Répondre

Doupiou

Je connais pas mal de monde ayant acheté en VEFA et les tracas dont tu as été victime sont malheureusement monnaie courante…
Par contre que la banque te réclame l’attestation de prise en compte RT 2012?? C’est au constructeur de la fournir…
Ici nous avions acheté un appartement déjà existant car j’ai beaucoup de mal à me projeter sur plans (le gros paradoxe de mon métier !). Mais comme nous l’avons vendu nous sommes en plein de la construction de la maison de nos rêves ! On sait qu’il y aura des embûches, des couacs. Ça fait malheureusement partie du jeu! On espère juste que ça sera des petites bricoles et pas des gros soucis qui remettront en cause tout le projet de notre vie

le 14/02/2018 à 08h33 | Répondre

Christelle

En effet c’est au constructeur de la fournir mais c’est au propriétaire de le transmettre à la banque 😉

le 15/02/2018 à 12h45 | Répondre

Mélimélanie

Tout à fait! Après en tant que propriétaire on ne peut fournir que ce que nous donne le constructeur quoi… donc venir nous reprocher de ne pas avoir fourni un doc c’était un peu bizarre je trouve… il est bien évident que si nous l’avions eu entre les mains nous l’aurions transmis..

le 16/02/2018 à 11h06 | Répondre

Mélimélanie

Le VEFA ce n’est définitivement plus pour nous. Je préfère racheter et tout casser dans de l’ancien. C’est notre futur projet d’ailleurs!
Et honnêtement je n’en reviens pas que personne n’est encore jamais attaqué un constructeur et fait un procès ultra médiatisé quand on voit comment ça se passe… Comme tu le dis c’est malheureusement hyper fréquent et je trouve ça grave!

le 16/02/2018 à 11h05 | Répondre

Marie B

alors là, j’aurai pu écrire cet article!
J’ai acheté en VEFA en 2013 et emménagé en 2015!
Les débuts ont été très difficile, et on a encore régulièrement des problèmes…
Et puis, j’arrive pas à me sentir à 100% chez moi parce que je ne rêve que d’une chose : déménager dans une maison! Alors quand mon mari veut faire ci ou acheter ça pour finir d’emménager, je ne suis pas motivée!

En tous cas une chose est sûre, j’achèterai dans l’ancien!

le 14/02/2018 à 08h40 | Répondre

Mélimélanie

C’est presque rassurant de se dire qu’on est normaux et que d’autres vivent exactement la même chose que nous avec la même finalité!

Je te souhaite de vite pouvoir trouver votre maison alors! Pour pouvoir enfin te sentir chez toi!

le 16/02/2018 à 11h09 | Répondre

Claire (voir son site)

Nous avons acheté dans l’ancien. En même temps, nous voulions une maison avec un jardin déjà bien implanté, ce qui n’est pas possible dans le neuf 🙂
Je ne sais pas si j’aurais pu acheter sur plan. Cela fait beaucoup de variables pour se projeter, car l’intérieur de l’appartement, c’est une chose, mais il y a aussi tout l’environnement. Et puis entre ce qui est vendu et la réalité, il y a souvent une grosse marge!!

le 14/02/2018 à 14h47 | Répondre

Mélimélanie

On a de la chance que ce qui nous a été présenté soit vraiment très proche de ce qu’on a maintenant. Donc au final je n’aurai pas été dégoûtée du VEFA si le constructeur n’avais pas était au dessous de tout…
Mais pour la prochaine fois on achète dans de l’ancien ça c’est sûr!

le 16/02/2018 à 11h23 | Répondre

MlleMora

Ah ces promoteurs…
t’inquiète pas, dans une maison ancienne, y aura toujours des travaux à faire aussi !
Je crois que personnellement, c’est d’être propriétaire qui me gave… Quand on était locataire, dès qu’il y avait un souci, hop c’est le proprio qui s’en chargeait (sauf pour les trucs qui incombent au locataire bien sûr !)
C’est le prix à payer pour être « tranquille » à la retraite…

le 15/02/2018 à 13h51 | Répondre

Mélimélanie

En étant locataire d’agence ça a toujours été la plaie donc je ne te rejoins pas pour le côté « sans soucis ». (il fallait se battre pour la moindre réparation).
On place le fait d’être propriétaire comme le but ultime mais on a aussi le droit de ne pas aimer ça je trouve.
Effectivement ça nous permet d’être tranquille à la retraite mais si vraiment ça ne vous convient pas il y a peut être moyen d’être tranquille autrement?

le 16/02/2018 à 11h26 | Répondre

Madame Lavande (voir son site)

Ce type d’achat m’a toujours fait un peu peur, mais après t’avoir lue, je crois bien que c’est sur que je n’achèterais jamais sur plan ! Le coup de la RT2012 c’est la goutte d’eau, heureusement que tout s’est bien terminé !
Mais ceci dit il peut y avoir des surprises aussi en achetant de l’ancien…

le 16/02/2018 à 11h37 | Répondre

Mélimélanie

Nous sommes effectivement complètement dégoûtés de ce genre d’achats maintenant.
Mais mon but n’était pas de dégoûter les autres juste de prévenir que ça pouvait se passer comme ça (et qu’apparemment ce n’est pas extraordinaire). Acheter dans l’ancien peut réserver des surprises aussi hein! Il faut juste garder en tête qu’un achat ce n’est pas juste un moment relou avec la banque mais que c’est bien un projet de vie avec ses avantages et ses contraintes.

le 16/02/2018 à 14h39 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?