Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Acheter un appartement sur plan, comment ça se passe ?


Publié le 13 mai 2015 par Madame Zou

Comme je te le racontais précédemment, nous avons décidé de faire le pari d’acheter dans le neuf, sur plan, pour des questions financières, puisque, pour un budget quasi-similaire, nous avons pu avoir une pièce de plus !

Pourquoi un pari ? Tout simplement parce qu’il faut une bonne dose d’imagination pour imaginer son appartement, et surtout de la patience en attendant que celui-ci se construise. On ne sait jamais ce qui peut arriver, finalement…

Le choix du programme immobilier

Nous avons eu la chance de trouver un programme immobilier à 200 mètres de notre location, par conséquent il était facile pour nous de se projeter dans un quartier que nous connaissions déjà.

L’avantage est que ce programme n’avait été mis en vente que depuis trois semaines lorsque nous avons pris contact avec le promoteur, cela nous a permis de comparer différents plans, différents étages, etc. ce qui n’était pas forcément le cas pour les autres programmes neufs qu’on avait sélectionné.

En outre, c’est un petit programme immobilier pour la région parisienne (20 appartements), donc sans doute un peu moins de désagréments lors des assemblées générales de la copropriété !

acheter un appartement sur plan comment ça se passe

Crédits photo : Timothy Allen

Le choix de l’appartement

Il faut savoir que les prix varient d’un étage à un autre. Pourquoi ? Un appartement en étage élevé est tout simplement plus lumineux, surtout à Paris et en région parisienne, où les rues sont parfois étroites… Ainsi, nous nous sommes vite mis d’accord pour essayer d’acheter « le plus haut possible », sans dépasser notre budget.

L’objectif était donc d’avoir un appartement lumineux, mais aussi bien agencé. Alors, oui, c’est compliqué de visualiser un appartement sur plan, il faut faire preuve d’imagination. Un appartement traversant est forcément plus lumineux qu’un appartement uniquement sur rue ou sur cour. Un bon agencement signifie, en outre, un minimum de dégagements, avec une belle pièce à vivre et des armoires dans les chambres et dans l’entrée (ce qui est souvent le cas dans le neuf).

Nous avons ainsi choisi notre appartement en prenant en compte ces critères en priorité, et aussi en fonction de ce qui avait déjà été réservé. Les étages élevés partent souvent en premier sur un programme neuf. De plus, les derniers étages sont souvent de très grands appartements, donc en-dehors de nos critères…. Notre choix s’est ainsi porté sur un F4 traversant en étage intermédiaire, bien orienté, et avec deux magnifiques balcons. Parfait pour le fumeur qu’est Monsieur Zou ! Et surtout, une chambre de plus par rapport à notre recherche initiale !

Nous avons pu choisir en outre notre cave et une place de parking, l’un et l’autre très bien localisés par rapport aux ascenseurs et sorties (c’est l’avantage d’être parmi les premiers à choisir !).

Enfin, il a fallu choisir le parquet et les carrelages. Ce n’est pas toujours évident de se projeter, mais c’est très agréable de choisir les matériaux (et nous sommes certains de vouloir bannir certaines couleurs un peu suspectes que nous avons pu voir lors de nos visites dans du déjà construit…).

À noter : le plan de l’appartement était très détaillé, jusqu’aux prises, radiateurs… et nous avions reçu, de plus, un cahier des charges détaillant l’ensemble des matériaux choisis, les aménagements spécifiques dans les appartements (type de portes, armoires dans les chambres, miroirs, etc.), mais aussi des parties communes (interphone, ascenseur…). Il faut vraiment veiller à tout lire pour se faire une idée du niveau de gamme du programme immobilier, et surtout pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la réception. Il est possible de demander des aménagements spécifiques lors de la réservation (avec surcoûts éventuels).

L’avantage financier d’acheter sur plan

L’achat dans le neuf se fait généralement en VEFA : Vente en Etat de Futur Achèvement, ce qui signifie qu’il faut verser des acomptes en fonction de l’avancée du chantier. Le solde ne sera versé qu’à la livraison de l’appartement; après la levée des réserves, c’est-à-dire toutes les malfaçons constatées à la réception de l’appartement (par exemple un miroir cassé, du parquet abîmé, etc.).

L’avantage de ce type de vente a été, dans notre cas, le fait d’augmenter notre financement par rapport à notre budget initial. L’attente de deux ans nous a permis d’amener un apport personnel plus important et de négocier un meilleur prêt.

En outre, tu peux bénéficier d’avantages sur le financement en fonction de ta ville (prêt à taux zéro), de ton travail (effort construction pour les salariés de grandes entreprises) et d’avantages fiscaux (type loi Scellier).

L’attente

Après la réservation de l’appartement et toutes les démarches pour le prêt, il a fallu patienter (2 ans !)… En effet, lors de la réservation, le terrain à bâtir n’avait pas encore été préparé, c’est-à-dire que l’ancien propriétaire vivait encore sur place ! Habitant à moins de 200 mètres, je suis passée devant le chantier tous les jours pour aller travailler. L’avantage, c’est que j’ai pu voir toutes les évolutions du chantier : les fondations, les étages, l’installation des fenêtres, etc. Le seul réel problème a été que l’ancien propriétaire du terrain l’a quitté avec 3 mois de retard.

Il faut savoir que les retards sur chantier sont assez fréquents et ont différentes raisons (problèmes de réception des matériaux, malfaçons, ou encore conditions climatiques en hiver…). Nous avons eu de la chance, car nous n’avons accusé « que » trois mois de retard sur la livraison initialement prévue, et nous avions été prévenus suffisamment en amont pour éviter de réclamer des dommages au promoteur.

En effet, en cas de retards significatifs et non prévus suffisamment en amont, tu peux être dédommagée par le promoteur, notamment pour le paiement de loyers complémentaires, etc.

Bref, il ne faut surtout pas être pressé pour acheter dans le neuf !

Après tous ces mois d’attente, il ne reste alors plus qu’à réceptionner l’appartement afin de voir si celui-ci est conforme à nos attentes…

Et toi ? Tu as fait le pari d’acheter sur plan, toi aussi ? Tu as réussi à imaginer l’appartement tel qu’il serait à réception, ou c’était très difficile ? Tu pouvais régulièrement voir l’avancée des travaux ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Aurelie

Je me permets juste d apporter une petite précision le dispositif Scellier concerne (ou plutôt concernait puisqu il n est plus possible d y souscrire désormais ) l investissement locatif et donc n est en aucun cas possible pour une habitation principale ! C est le cas de tout ce type de dispositif comme Duflot ou encore Pinnel qui est un peu plus souple ( tu peux louer un membre de ta famille etc). Sinon merci pour cet article très instructif !

le 13/05/2015 à 07h30 | Répondre

Poutou

Article très intéressant, j’étais très loin de m’imaginer tout ça (bête que j’étais, je pensais que le choix du carrelage, parquet, etc. se faisait pas le promoteur !).
Du coup si je comprends bien vous avez déjà emménager ?

le 13/05/2015 à 09h03 | Répondre

Madame Zou (voir son site)

Je suis d’accord pour la loi Scellier (remplacée maintenant par le dispositif Pinel). Cela peut être intéressant en cas d’achat en famille et via un Société Civile Immobilière (montage juridique qui te permet d’être locataire de la SCI). Il y a aussi plus d’avantages si tu achètes un logement en normes BBC – Bâtiment basse consommation), mais cela n’a pas été le cas pour notre programme malheureusement.

Oui, nous avons aménagé en décembre. En fait, l’appartement était disponible dès septembre, mais nous avons préféré attendre afin de faire lever le maximum de réserves avant notre aménagement (par exemple la peinture ou le parquet abimé). Bon, j’avoue que nous n’étions pas pressé aussi car nous nous sommes mariés plus ou moins à la date de réception de l’appartement. Trop compliqué de gérer un mariage et un déménagement en même temps 🙂

le 13/05/2015 à 09h36 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Merci pour toutes ces informations. J’avoue que j’aurais adoré acheter notre appartement mais je considère nos situations pro peu stables pour faire un choix sur une localisation. Du coup, on va peut être se tourner vers l’investissement locatif ! C’est en réflexion.
Vous avez vraiment eu de la chance pour le retard, j’ai vu des retards qui atteignent jusqu’à 2 ans !!!

le 13/05/2015 à 10h02 | Répondre

Lauriane (voir son site)

Et pour prévoir le montant des charges de copropriété, comment ça se passe ? (J’y pense parce que 20 copropriétaires, ce n’est pas énorme en cas de gros travaux type ravalement de façade, et aussi parce que plus on habite haut, plus on paie de charges pour l’ascenseur)

le 13/05/2015 à 20h11 | Répondre

Madame Zou (voir son site)

En fait, les charges de copropriété sont définies dans le règlement de copropriété que l’on signe devant le notaire lors de l’achat du bien (uniquement les charges courantes type ascenseur, entretien des communs, etc…). Pour ce qui concernent des charges type ravalement, elles sont votées lors de l’AG annuelle de la copropriété (avec devis de l’entrepreneur, etc…). Cependant lorsque tu achètes dans le neuf, tu as ce qu’on appelle la garantie décennale. Par conséquent, nous ne devrions pas avoir ce type de travaux avant plusieurs années… puisque c’est au promoteur de prendre en charge ce type de dépenses pendant 10 ans (cela voudrait dire que le programme vieillit mal pour avoir ce type de charges aussi rapidement).

le 13/05/2015 à 20h55 | Répondre

MlleMora

Quand on te lit, on a l’impression que c’est rapide (vu que tu es déjà dedans, c’est plus facile d’en parler globalement), mais j’imagine que l’attente doit être interminable, même en habitant à côté ! Mais si vous aviez votre mariage à organiser en même temps, ça fait passer le temps plus vite ! j’espère que vous êtes satisfaits de votre appart, c’est super d’avoir pu choisir dans les premiers !

le 15/05/2015 à 12h44 | Répondre

Bernard

on peut utiliser les photos 3 D également

le 15/07/2017 à 22h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?