Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Tous les articles

Comment aménager un mini balcon ?

J’ai un balcon. Un petit balcon. Un mini même. Mais j’en ai un. Enfin, deux pour être précise. Et c’est mieux que rien. Ils font légèrement plus de 1m carré, mais c’est suffisant. On peut y placer un (mini) barbecue et faire griller des brochettes, s’y installer par terre et lire un bouquin au soleil ou aller s’en griller une si on est fumeur.

J’ai mis un petit moment avant d’en faire quelque chose de sympa, pratique et mini. Mais j’aime bien ce que j’en ai fait (même si ce n’est pas encore fini fini). Et aujourd’hui, je te montre ça, mais pas que ! Je te livre mes petites astuces pour que toi aussi, tu puisses faire de ton mini balcon un super balcon qui claque !

Je me mets à la planification des repas

Il y a quelques temps, je me suis rendue compte que je n’aimais plus faire à manger. Baisse de forme, manque de temps, je n’arrive plus à me motiver à cuisiner à chaque repas, ni même tous les jours. Quand je ne cuisine pas, c’est mon homme qui prend le relais, et on tombe vite dans un enchaînement de pâtes-pizzas-pâtes-pizzas.

Pour éviter d’y laisser ma santé et parce que malgré tout, cuisiner une fois par semaine ne me dérange pas, je m’essaie à la planification des repas. Entends par là : je cuisine une fois par semaine, je réfrigère/congèle le trop-plein, et je suis tranquille.

Ma recette familiale de paella

C’est l’été (ouiii !), on pense aux vacances (ouiii !), au soleil (ouiii !) et à tout ce que l’Espagne pourrait nous apporter en cette belle période (hein ?).

Quoi, tu ne pense pas à l’Espagne ?! Hé bien j’y ai pensé pour toi et je me suis dit qu’une bonne recette de paella pourrait te faire plaisir aujourd’hui. Je suis à moitié espagnole ; ce plat fait donc partie de ma vie depuis aussi longtemps que je me souvienne et j’ai réussi à en faire un incontournable de la cuisine de mon mari (chez nous, c’est monsieur qui cuisine).

La plongée sous-marine

L’été, le soleil, la plage… C’est bien beau, mais parfois, tu en as assez de ressembler à une escalope panée à la crème solaire et au sable, de secouer pour la 18 000ème fois (de la journée !) ta serviette, et de ramener le Sahara entre tes orteils. Pour faire une activité qui change, pourquoi ne pas tester… la plongée sous-marine ?

L’agriculture de proximité m’a fait changé ma façon de manger

J’ai eu la chance de grandir avec une maman très bonne cuisinière. C’est simple presque tout est fait maison chez elle. J’ai grandit avec le goût des bonnes choses : légumes frais de mon grand-père, excellents bouchers, petits commerces de bouche avec des produits locaux, etc… C’est la cuisine de ma mère qui m’a permis d’apprécier la bonne nourriture et de savoir faire la différence entre du fait-maison et du déjà cuisiné. C’est aussi avant tout sa cuisine qui m’a permis d’apprécier la nourriture « sans artifice », c’est-à-dire que l’on n’est pas obligé de mettre une tonne de sel ou de beurre pour que ce soit bon ! Les plats les plus simples avec de bons produits sont bien souvent les meilleurs.

Top 5 de mes chansons souvenirs

La musique a toujours prit beaucoup de place dans ma vie, je ne suis pas musicienne mais toutes les situations sont bonnes pour écouter la musique. J’ai un coup de blues ? J’écoute de la musique. Je suis heureuse ? J’écoute de la musique, … Bref je vis en musique.
Du coup j’ai tendance à associer certaines musiques à des évènements de ma vie et lorsque je les écoute je me replonge direct dans ces souvenirs. Je suis une nostalgique dans l’âme et j’aime bien me faire ce genre de session Youtube, j’ai eu envie de partager avec toi mon top 5.

Je passe le permis moto – Partie 2

Si tu as suivi mon article précédent, me voici donc le Code en poche et le chèque pour la moto école encaissé !

Je souhaite attendre une petite semaine avant de commencer mes leçons car je veux que mon gynécologue me donne son feu vert post-accouchement.

C’est donc les jambes tremblantes, dans un mélange de peur et d’ excitation que je me rends à ma première leçon…

vegetarisme

Etre végétarienne, pourquoi, comment?

1 an, déjà !

Une date facile à retenir, je suis « officiellement » devenue végétarienne le 1er juillet 2017. Tu te diras peut-être que c’est facile, j’ai choisi la bonne saison pour me lancer avec tous les fruits et légumes disponibles l’été. Je te dirais juste que chez moi, été rime avec barbecus et apéros ‘saucissons – chips’. Au moins, c’était un bon test. Si je passais l’été, je n’aurais aucun souci à tenir dans la durée !

Ces boissons qui sauvent mes étés : le smoothie.

Il y a deux ans, je te parlais de mon top 3 des boissons estivales sans alcool. Aujourd’hui, je reviens pour une série d’article dans cette mouvance.

Il y a quelques années, ma belle-mère m’a donné son vieux robot. Parmi les accessoires, un blender. Je ne savais pas forcément quoi en faire, et il a été remisé au placard. Jusqu’à ce jour de début de printemps où il faisait si chaud ! J’avais terriblement envie d’un smoothie (mais pas les moyens d’aller en acheter un dans mon café préféré). Je me suis donc tournée vers ma cuisine, j’ai louché sur ma corbeille de fruits… Et depuis, c’est incontournable !