Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Tous les articles

Changer de maison : vendre notre maison – Partie 2 – La mise en vente

Après avoir fait tout ce qu’il fallait pour mettre notre maison en vente, nous avons sauté le pas et mise celle-ci en agence. Pourquoi ne pas tenter de vendre nous-mêmes ? Certes, on peut gagner davantage car il n’y a pas de frais d’agence. Mais d’un autre côté, l’agence nous sécurisait et nous facilitait les choses car elle s’occupait des visites et vérifiait le sérieux des acheteurs.

5 ans de mariage, 10 ans ensemble…

Cette année nous pouvons commencer à compter nos années ensemble sur deux chiffres et quel choc. Je nous revois encore il y a dix ans .Lors de cette fameuse soirée, celle ou on m’a présenté mon voisin de pallier…

Déménager : le deuil de la vie citadine

Après 4 ans passés dans notre super appartement, nous avons décidé de vendre. Notre projet ?  Une maison pour y élever notre (nos?) enfant(s) ! Nous avons trouvé notre bonheur il y a peu de temps. Une jolie maison, à aménager en partie, à 15 minutes chacun de nos boulots (en voiture hélas), dans une commune de 3000 habitants. A la joie de cette nouvelle, a succédé pour moi une angoisse… celle de quitter la vie citadine.

Mes sous-vêtements et moi

Tous les matins, c’est le même rituel, j’enfile mécaniquement une culotte et un soutien-gorge. Pourtant cela n’a pas toujours été le cas ! Enfin si, j’ai toujours mis des sous-vêtements… Mais pas de manière répétitive et lassante tel un acte sans intérêt.Dis-moi quels sous-vêtements tu portes, je te dirais qui tu es ? Ou pas !

J’ai testé pour toi : l’esthéticienne à domicile

Je ne considère pas que l’épilation de mes gambettes aux poils blonds soit indispensable donc je ne l’avais jamais fait… jusqu’à aujourd’hui : j’ai pris rendez-vous avec une esthéticienne à domicile !

Notre-Dame en flammes

Notre-Dame représente tellement. Pour les chrétiens, c’est un lieu de culte quasi incontournable de Paris. Pour les Parisiens, c’est un édifice majestueux, qui fait partie du paysage urbain depuis plus de 850 ans. Pour tous, c’est un témoignage architectural de l’art religieux européen du Moyen-Age, un haut-lieu du tourisme et un digne symbole de la France.

Je ne sais pas cuisiner

Je suis la nana qui met trop d’eau dans sa semoule et pas assez d’eau dans sa casserole de riz. Qui sert sa viande à moitié crue et son poisson trop cuit. Qui carbonise ses fondants et qui rend ses « Cookies moelleux à l’américaine » (« recette inratable! ») (tu parles, Charles) aussi durs que de la kryptonite.