Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Mes astuces pour le quotidien


Publié le 7 juillet 2016 par Mademoiselle Bulle

Lectrice assidue de ce blog, tu as peut-être déjà lu cet article sur les astuces utilisées au quotidien par Mademoiselle Girafe !

Je dois dire que je suis une grande fan de ce genre d’article. J’adore dénicher des petites astuces sympas pour me faciliter la vie. Alors je me suis dit que j’allais partager avec toi ces deux/trois choses glanées sur le web ou au gré de mes propres essais !

Toutes les astuces de cet article sont labellisées « testées et approuvées » !

Astuces beauté entretien

Crédits photo (creative commons) : Joe Loong

Le cintre pour suspendre ses colliers longs

J’ai peu de colliers longs, mais les quelques uns que j’ai ont une fâcheuse tendance à s’emmêler entre eux… Non seulement ils s’abîment, mais en plus, ça ne donne pas envie de les porter ! Ben oui, si tu dois les démêler pendant dix minutes tous les matins, alors que tu es à la bourre (oui, je suis souvent en retard, le matin…), tu les trouves tout à coup beaucoup moins jolis, ces fichus colliers de nœuds !

Sur le tuto que j’ai vu, il est proposé de visser des petits crochets dans la barre horizontale d’un cintre en bois. N’ayant pas beaucoup de colliers (et pas envie de passer trois heures à visser des crochets : oui, je suis paresseuse, aussi), je me suis contentée de les accrocher comme des écharpes. Mais si, tu sais, comme ça !

Mes colliers sont donc pendus simplement sur un cintre, lui-même suspendu au miroir de ma chambre. Et j’adore le fait de pouvoir les voir tous les jours, sans forcément les porter !

Le coton-tige pour déboucher sa baignoire/douche

Bénabar aurait pu le dire dans sa chanson : les filles mettent des cheveux partout dans la baignoire. Pas que les filles, d’ailleurs, et le phénomène est parfois inversé. Bref, à moins d’être chauve, tout le monde perd des cheveux lors de la douche/du shampoing. Cheveux qui vont s’entasser bien sagement dans le siphon d’évacuation, et qui finissent par faire un bouchon.

Alors, avant de te munir de ta ventouse, ton bicarbonate et ton vinaigre blanc (oui, parce que le reste, ça fait du mal aux poissons et aux arbres, comme le prouve l’étiquette), essaye ça : prends un coton-tige, insère-le dans le début du siphon, et tourne-le sur lui-même jusqu’à ce que tu sentes qu’il a agrippé quelque chose. Continue de tourner, et ensuite, tire doucement. Bravo, tu as pêché ta première boule de poils (hyper glamour, je sais… d’ailleurs, je ne le fais que quand Chéri n’est pas dans les environs immédiats) !

Voilà, tu ne savais pas quoi faire de tes cotons-tiges depuis que ton ORL t’avait dit que c’était mauvais pour les oreilles, voire dangereux (oui oui, mieux vaut utiliser un coin de serviette) ? Tu sais comment les recycler, maintenant !

Enrouler la pâte à gâteaux dans du film alimentaire

Lorsque tu veux faire des biscuits secs, vient forcément le moment où tu dois découper à l’emporte-pièce tes biscuits dans une pâte préalablement étalée au rouleau à pâtisserie. N’ayant ni rouleau, ni emporte-pièce, cette étape me semblait fastidieuse… jusqu’à ce que je trouve ce conseil simple sur Internet.

Façonne ta pâte en boudin. Enveloppe-la de film alimentaire, et mets-la trente minutes au congélateur (jusqu’à ce qu’elle soit ferme, en fait). Tu peux rouler un peu le boudin obtenu pour qu’il soit plus uniforme, et forme un vrai cylindre.

Il ne te reste plus qu’à découper des tranches de pâte et à faire cuire le résultat ! Je suppose qu’il faut ajouter un peu de temps de cuisson, mais je ne sais pas combien… ça dépend des préparations !

Les cotons lavables (100% couture-free)

L’objectif zéro déchet te semble dur à atteindre ? Confidence pour confidence : pareil pour moi… Et acheter des cotons lavables en magasin, d’accord, mais ça reste tout de même cher pour certains porte-monnaie (même en prenant en compte l’amortissement) ! J’ai donc décidé de créer mes cotons lavables moi-même, sans machine à coudre.

Il te faudra :

  • une vieille alèse en tissu, un vieux tee-shirt en coton… bref, un tissu relativement absorbant et doux, que tu n’utilises plus sous sa forme première !
  • une paire de ciseaux
  • un bon film d’action (ciseaux + tissu = beaucoup de bruit ! Donc pour t’occuper, regarde quelque chose qui ne requiert pas beaucoup d’attention de ta part…)

Découpe les coutures du tissu choisi, et isole des morceaux relativement grands. Découpe ensuite des morceaux plus ou moins carrés, et adaptés à ton usage.

De mon côté, j’ai fait des « carrés » (disons des formes…) d’environ 20/20cm dans une alèse déchirée en coton. Je ne me maquille pas, et me contente de vaporiser un hydrolat sur mon visage matin et soir. Avec ce linge, je m’essuie tous les jours pendant une semaine environ, et ensuite, je le lave.

Je pense que cette taille convient aussi si tu te démaquilles tous les soirs, en utilisant trois ou quatre cotons. Tu utiliseras un linge par soir, voilà tout ! Et ne sois pas étonnée si des taches restent : c’est normal !

Nettoyer sa plaque vitrocéramique avec du vinaigre blanc et du bicarbonate

Le plus fastoche à mettre en œuvre ! Il faut juste que tu aies sous la main :

  • du bicarbonate de soude (en pharmacie ou dans les grandes surfaces, rayon cuisine),
  • du vinaigre blanc (en grande surface, rayon produits ménagers ou condiments, ça dépend).

Tu saupoudres tes plaques avec le bicarbonate (je te conseille de le mettre dans un bocal en verre, ou dans un ancien pot à épices, pour te faciliter la tâche). Tu verses ensuite du vinaigre blanc par-dessus, doucement, pour que ça ne coule pas tout autour. Tu peux aussi utiliser un spray pour limiter les risques.

Ensuite, tu attends ! Quinze à vingt minutes, selon l’état de tes plaques. Enfin, tu n’as plus qu’à passer l’éponge, pour écoper le vinaigre, et en profiter pour insister sur les endroits difficiles.

Bonus : emballer sa vaisselle avec son linge de maison

Tu me diras que ce n’est pas tout le temps qu’on se retrouve à trimbaler de la vaisselle d’un endroit à l’autre. C’est vrai. Mais si grâce à ça, je peux t’éviter de courir après des journaux alors que tu dois penser à des milliers d’autres choses, autant le faire, non ?

Donc voilà, en cadeau, je te le dis : pas besoin de journaux pour emballer tes précieux verres et autres coupes à champagne. Utilise tes serviettes de toilette et tes draps de lit, ça fonctionne tout aussi bien (voire mieux), à condition que tu aies bien pris soin de séparer chaque objet avec le tissu.

Et pour les assiettes, utilise tes serviettes… de table, cette fois-ci !

Pour plus d’astuces sur le déménagement, je te renvoie aux articles de Madame Grognote !

Et toi ? Tu as des astuces pour te faciliter le quotidien ? Lesquelles ? Utilises-tu certaines des miennes ? Dis-moi !

Toi aussi, tu veux partager des conseils ou des astuces ? C’est par ici !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Fleur (voir son site)

Merci pour ces petits conseils.
Je ne connaissais pas l’action bicarbonate vinaigre blanc. Tu penses que cela fonctionne aussi sur une plaque à induction ?

le 07/07/2016 à 10h42 | Répondre

Jojo

La plaque induction est, à mon avis, de la même matière que la vitrocéramique (c’est sous la plaque que c’est différent 😉 ) donc pas de problème pour faire pareil !

le 07/07/2016 à 13h03 | Répondre

Mademoiselle Bulle

Je pense que Jojo a raison, si la matière est la même, il ne doit pas y avoir de problème… 🙂

le 07/07/2016 à 14h05 | Répondre

Claire (voir son site)

J’adore ce genre d’article!
Je vais tester pour la pâte à gâteau. Car j’ai pas d’emporte pièce, ni de rouleau à pâtisserie donc j’avais abandonné l’idée.
Et les cotons tige aussi je vais tester!

le 07/07/2016 à 11h20 | Répondre

Mademoiselle Bulle

Moi aussi ^^ Ca tombe bien !
Tu nous diras si ça a bien fonctionné ?

le 07/07/2016 à 14h11 | Répondre

Mme Grognote

Merci pour la référence à mes articles Mademoiselle Bulle ?.
Je valide évidemment l’astuce de la vaisselle emballée dans le linge de maison!
Je vais essayer l’astuce du coton tige…tu le fais passer par l’évacuation de la baignoire/douche c’est ça? Tu ne demontes pas le siphon?

le 07/07/2016 à 13h12 | Répondre

Mademoiselle Bulle

Oui, je ne démonte rien du tout !! Je me contente d’enfoncer le coton tige dans le trou qui sert à évacuer l’eau, au fond de la douche.

le 07/07/2016 à 14h04 | Répondre

Mlle Girafe

Chouette de nouvelles astuces 🙂
J’ai déjà testé la pâte à cookies au congèle. Ça marche bien et c’est bien plus facile que de s’en mettre plein les doigts.
Je vais probablement tenté le truc pour les colliers bientôt mais avec un petit de 18 mois je ne les porte plus depuis un moment parce qu’il en a déjà cassé quelques uns!

le 07/07/2016 à 20h23 | Répondre

Galeopsis

Super l’astuce du coton-tige ! Je ne connaissais pas. Technique testée ce week-end et approuvée, ça en deviendrait presque ludique de déboucher sa baignoire ! 😀

le 13/07/2016 à 16h02 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?