Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Béré


Derniers articles commentés

Je déteste me lever tôt le matin

Alors, j’imagine que la plupart des gens qui ont un travail passion, ils n’ont aucun mal à se sortir du lit, ou les chefs d’entreprise (petites ou grosses d’ailleurs), parce qu’ils se sentent « indispensables »…

Mais nous, là, les employés ou ouvriers lambda, ceux qui doivent arriver avant 9 heures (ou pointer entre 5 et 8 heures…), ceux qui doivent jongler entre les horaires de l’école ou/et de la crèche, le bon vouloir des nounous, l’horaire du train, le bus qui ne passe pas, la route embouteillée ou le cerf au milieu de la route…

Quand il faut sortir du lit alors qu’on est encore tout endormi, dans la chaleur de la couette, qu’il fait encore nuit dehors… Décidément, le monde du travail n’aime pas ceux qui ont besoin de sommeil !

Les discriminations à l’embauche : ma réalité

Aujourd’hui, j’ai envie d’aborder un sujet de société sensible : les discriminations à l’embauche.

Comme tu t’en souviens peut-être, je suis recruteuse (entre autres). Ces discriminations font donc partie de mon quotidien. En tant que femme et future mère, j’en ai aussi été victime.

J’essaie de rationaliser ma garde-robe

Le concept de « garde-robe minimaliste » commençant à faire des adeptes en ligne, tu en as peut-être déjà entendu parler ? Il s’agit de rationaliser un maximum ses vêtements pour n’avoir que des bons basiques assortis et le moins de vêtements possible.

Ça faisait un moment que j’avais envie de donner une identité plus forte à ma garde-robe, je me suis donc intéressée au concept… Posséder moins, avoir plus de style, et moins me creuser la tête ? Je dis oui !

menorah chandelier de Hanouka

La fête juive du mois de décembre : Hanouka, fête des miracles et des lumières

Je suis une vraie fille d’hiver. Alors que la plupart des gens te diront que l’hiver leur fout le cafard, moi je l’attends avec grande impatience chaque année, et décembre en particulier. Pour la neige, les fêtes foraines, les gaufres au Nutella, les chocolats chauds, et les fêtes de fin d’année.

Mais je n’ai jamais fêté Noël dans sa plus pure tradition. De confession juive, je n’ai jamais fait de crèche ou de sapin, ni mangé de dinde le 24 décembre.

Moi, j’attends le mois de décembre pour fêter Hanouka.