Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Doupiou

Salut ! Moi c'est Doupiou ! Je suis mariée et maman de 2 enfants.
Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions !
J'essaie toujours de positiver et je crois fort au karma ! Je viens te raconter ici notre projet de construction mais aussi quelques tranches de ma vie !

Ses contributions

Le choix du programme TV

C’est un fait, Mari Barbu et moi sommes télévisuellement incompatibles. Oui je viens d’inventer un terme mais c’est exactement ce que je ressens.

Dans mon sac à main

je n’ai jamais été une grande addict des sacs à main. Je déteste changer de sac tous les quatre matins et prendre le risque d’oublier quelque chose laissé dans un autre. Je garde donc mon sac plusieurs mois voir plusieurs années !

On construit notre maison : la fin de la mission du constructeur

Au fur et à mesure de nos visites sur le chantier, Mari Barbu a relevé quelques problèmes. Cela allait du petit couac d’une vis mal placée à des plus grosses erreurs comme une bâche de sous-toiture trouée ou une toiture non conforme.

Ce petit coup de blues

J’ai beau être une personne très positive et d’un naturel joyeux, je traverse parfois des périodes de moins bien. Mais je sais que cet état est passager. Alors voici mes petites astuces pour sortir du brouillard !

J’ai fait la formation aux premiers secours

A travers cet article, je veux te montrer l’importance de se former aux premiers secours, même si, je le sais, tu es déjà convaincue. Il existe différents niveaux de formation. Et même si tu as déjà été sensibilisée à certains gestes, il est primordial de faire une petite piqûre de rappel de temps en temps.

Mon mari, ce colocataire

J’appelle mon mari, mon colocataire. C’est très affectueux, n’y vois rien de péjoratif. Nous habitons sous le même toit, avons deux charmants enfants et pourtant, nous ne voyons pas souvent. Comment est-ce possible ? Voici un petit aperçu de notre organisation matrimoniale (si on peut encore parler d’organisation !)

Se faire tatouer, l’après

Je vais juste te donner quelques petites astuces pour mieux vivre la période cicatrisation et prendre soin de ton tatouage pour le reste de ta vie !

Se faire tatouer, le jour J

C’est bon ? Tu as mûri ton motif et validé l’emplacement ? Tu as trouvé ton artiste de confiance ? Peut-être lui as-tu même versé des arrhes ? Alors top décompte avant de passer sous les aiguilles !

Se faire tatouer, conseils avant le grand saut

Personnellement, j’ai réfléchi pendant un an minimum pour chacune de mes pièces. Un an pour trouver le motif que je souhaite, un an pour adapter ce motif à l’emplacement. Si au bout d’une année, l’envie était toujours là et je n’avais pas changé d’avis sur le motif, je passe au salon.

Mes envies de voyage dans le monde

A la suite de mon article sur mes envies de voyage en Europe, je te propose de ratisser plus large et de te faire découvrir mes souhaits dans le monde !

J’ai le vertige

Bien sûr, je ne suis pas confrontée à ma phobie du vertige tous les jours ! Néanmoins, c’est une peur qui m’handicape dans ma vie quotidienne, surtout dans mes loisirs

Mes envies de voyage en Europe

On ne peut pas dire que je sois une vraie baroudeuse, loin de là même. Pourtant, j’ai quelques destinations qui me trottent dans la tête depuis des années maintenant.

Ma passion pour la Seconde Guerre mondiale

Je suis passionnée par l’Histoire en générale. Mais s’il y a une période qui me passionne, qui m’obsède même, c’est la Seconde Guerre Mondiale.

Ma sélection de maillots de bain chez Etam

Toi aussi tu es d’accord qu’on a jamais trop de maillots de bain ? Je vois le maillot comme un habit à part entière ; cela ne me viendrait pas à l’idée de mettre tous les jours la même robe !