Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Madame Exubérante

Par où commencer...? j'aurais pu m'appeler Madame Bavarde tellement j'adore parler. Tout le temps!
Emmanuelle, 28 ans de Nice, mariée à Gigi l'Amoroso, avocate working girl, fille passionnée, exubérante, rock'n'roll, avec un rire tonitruant, et une personnalité bien trempée. J'aime le ciné, la musique, danser, faire la folle dans les concerts, cuisiner, manger et tous les trucs de fille. Féminine assumée, j'aime concilier mode, rondeurs, et style.

Ses contributions

menorah chandelier de Hanouka

Recettes de beignets sucrés pour Hanouka

Après t’avoir expliqué la tradition de la fête de Hanouka, comme promis, aujourd’hui, je partage des recettes avec toi ! Car la fête ne serait pas ce qu’elle est sans les traditionnels beignets et autres douceurs…

Il est d’usage, pour commémorer gustativement le miracle de la fiole, de consommer des plats frits dans de l’huile d’olive.

menorah chandelier de Hanouka

La fête juive du mois de décembre : Hanouka, fête des miracles et des lumières

Je suis une vraie fille d’hiver. Alors que la plupart des gens te diront que l’hiver leur fout le cafard, moi je l’attends avec grande impatience chaque année, et décembre en particulier. Pour la neige, les fêtes foraines, les gaufres au Nutella, les chocolats chauds, et les fêtes de fin d’année.

Mais je n’ai jamais fêté Noël dans sa plus pure tradition. De confession juive, je n’ai jamais fait de crèche ou de sapin, ni mangé de dinde le 24 décembre.

Moi, j’attends le mois de décembre pour fêter Hanouka.