Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Miss Chat

Maman d'une petite fille née en avril 2015, je lis assidûment les blogs Dans Ma Tribu, Sous Notre Toit et Mademoiselle Dentelle depuis l'organisation de mon mariage en 2014. Après avoir changé de boulot pour être plus présente auprès de ma fille, je viens te raconter comment j'organise ma vie en étant maman, salariée et auto-entrepreneur !

Ses contributions

Les langues en Belgiques

Les langues en Belgique : quand moules-frites riment avec conflits linguistiques

Au cours de mes lectures sur des blogs majoritairement français (de France) et de nombreuses discussions que j’ai pu avoir avec des « non-Belges » (notamment des Français, mais aussi des Britanniques ou des Italiens), je me suis aperçue qu’un pays où plusieurs langues étaient parlées de manière indépendante provoquait souvent une certaine curiosité chez mes interlocuteurs.

Je me suis donc dit que je pourrais te parler (une fois !) de ce que ça signifie, habiter dans un pays où tout le monde ne parle pas la même langue.

Cupcakes beurre de cacahuètes

Cupcakes au chocolat et beurre de cacahuètes

Aujourd’hui, j’ai envie de te proposer un petit dessert tout droit issu de la cuisine anglo-saxonne, qui fait du bien lors des longs après-midi d’hiver (ou pour ton prochain goûter en plein air durant l’été). Mes cupcakes au chocolat et beurre de cacahuètes ne font pas de jaloux et rencontrent un succès indétrônable à chaque fois !

J’avais trouvé la recette initiale sur Internet (mais où ?) mais, comme tout dessert américain qui se respecte, on aurait attrapé le diabète rien qu’en le regardant, ce pauvre cupcake. J’ai donc dû l’adapter aux papilles plus délicates des Européens que nous sommes.

Devenir climatarien

Manger différemment : les climatariens

En quelques mots, un climatarien est une personne qui mange de manière à diminuer son impact écologique, dans le but ultime (et très noble) de réduire le changement climatique.

Un des points centraux de cette philosophie de l’alimentation (je trouve qu’au vingt-et-unième siècle, nous sommes définitivement entrés dans des philosophies à ce niveau !), c’est qu’un climatarien continue à manger de tout : viande, poisson, légumes, fruits, céréales, œufs, lait… Tout y passe, rien ne disparaît. Ou presque.

Beoin quitter travail

Pourquoi j’ai finalement changé de job

Conséquence du métier de recruteur externe : les horaires. Avec du 9h-19h30 minimum et deux heures de trajet aller-retour par jour, mes journées étaient pour le moins costaudes ! Avant bébé, pas de souci, je m’éclatais dans cette vie de femme active sans enfant. Après bébé… c’est devenu une autre histoire.

Mon patron autrefois si conciliant et prévenant s’est brusquement transformé en dictateur incohérent !

Recrutement et femmes

Vis ma vie de recruteuse, entre stress et découvertes !

Ah, le recruteur… Dans l’imaginaire collectif, c’est une personne diabolique, qui ne répond jamais aux candidatures, critique tous les CV, insulte parfois à demi-mots et discrimine les candidats sur la base de critères douteux.

Tu t’en doutes, mon but sera de t’éclairer un peu plus sur le métier. Parce que dans la caricature ci-dessus, il y a du faux, évidemment… mais il y a aussi du vrai.