Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Rigel

Je suis Rigel, mariée à M. Tad, maman de Choupinette et d'un futur Numérobis.
Je n'aime pas le matin (sauf si on s'accorde pour dire que le matin peut commencer à partir de 10h) et le dimanche soir. J'aime les plannings bien organisés, le sport et le chocolat (qui devrait être considéré comme un aliment de base !).

Ses contributions

L’écologie

Il y a des paradoxes qui me font bondir. Il y a quelque temps a eu lieu la marche pour le climat. C’est une voisine qui m’en a parlé après m’avoir spamé par SMS et placardé des affiches dans le hall de l’immeuble. Nous avons eu une longue discussion sur les raisons qui me faisaient penser que c’était franchement inutile, en plus d’être générateur de pollution (bah oui, à Paris, tu vas à la marche pour le climat en métro, qui ne fonctionne pas à l’eau, et en province, si tu n’as pas de transports en commun, tu y vas avec ta voiture => déplacements inutiles. Bref.)

La spéléologie

Cette année, tu as choisi de ne pas passer tes vacances au bord de la mer, parce que l’eau ça mouille et le sable ça grattouille. Tu as parcouru tous les sentiers du coin, et tu as envie de changer d’activité ? Renseigne-toi, car si tu es dans une région karstique (= calcaire), tu pourras peut-être t’initier à la spéléologie !

La spéléologie est l’exploration des cavités souterraines. C’est donc une activité à la fois scientifique, sportive ou de loisirs. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe plusieurs façons de découvrir le monde souterrain, depuis la simple balade,  pas trop physiques, ou carrément des parcours souterrains, façon via ferrata.

L’Inde

Avec M. Tad, notre premier voyage lointain à deux a été l’Inde. Nous ne disposions que de deux petites semaines de vacances et nous avons fait certains choix « faciles ».

Nous avons acheté un vol sec AR pour l’Inde, avec Emirates. Nous avions une escale à Dubaï. A l’aller, nous avons atterri à New Delhi, et nous avons pris un vol retour depuis Bombay. Nous nous sommes arrêtés 3 jours à Dubaï et Abu Dhabi (quitte à y être, autant visiter !). Arrivés en Inde, nous avons eu recours aux services d’un chauffeur qui nous a permis de sillonner le Rajasthan, en presque toute sécurité.

Le parachutisme

Ahh voilà un sport qui fait peur. Un sport ? C’est un sport que de se jeter d’un avion qui fonctionne parfaitement ? Oui, oui, c’est un sport, parce que JAMAIS tu n’auras le coeur qui battra aussi vite qu’à ce moment précis où tu te trouves assis ou à genoux à la porte de l’avion !

La plongée sous-marine

L’été, le soleil, la plage… C’est bien beau, mais parfois, tu en as assez de ressembler à une escalope panée à la crème solaire et au sable, de secouer pour la 18 000ème fois (de la journée !) ta serviette, et de ramener le Sahara entre tes orteils. Pour faire une activité qui change, pourquoi ne pas tester… la plongée sous-marine ?

Catholique au XXIème siècle

Que c’est dur d’oser affirmer que l’on est catholique ! Même juste une petite croix autour du cou peut être compliquée à assumer. Pourtant, la religion, ma religion est importante pour moi.

A mon moi d’il y a 10 ans

Nous sommes en 2008. Tu as un peu plus de vingt ans, et tu ne penses pas encore à l’après. La page de l’enfance, tu l’as tourné il y a longtemps, celle de l’adolescence un peu moins. Tu as quitté sans regret les couettes de petite fille, et avec un peu plus de tristesse les jeux dans les arbres. Tu as laissé derrière toi l’acné, et les heures passées dans la cour du lycée à juger sévèrement les garçons. Tu as grandi (enfin, pas trop quand même, depuis tes 15 ans, tu culmines à 1,60m), et alors que tu es étudiante, tu ne sais pas trop de quoi demain sera fait. Je vais te raconter.

Les transports en commun

Je déteste les transports. La voiture, je n’aime pas trop à cause des embouteillages, sinon, je la considère comme  une annexe de la maison. Les transports en commun, c’est carrément une aversion. En haut de ma liste du pire : le RER et le métro. Pour moi, ces deux types de transports ferrés représentent le top du top de la concentration microbienne. C’est bien simple, j’ai l’impression que les sièges grouillent de vie microscopique (et à ma grande horreur, vu les analyses réalisées de temps en temps, c’est bel et bien le cas).

Donnons

Ceci est un article absolument pas objectif et qui a clairement pour but de te convaincre 🙂

L’Arménie

L’Arménie, voilà un petit pays peu connu, et pas très touristique. Nous y avons passé une petite semaine, et nous ne nous sommes pas ennuyés.

La fascination des sommets

Mes lectures d’adolescence ont été bercées de récit de haute montagne. D’abord sous forme romanesque avec Premier de cordée, puis Les Conquérants de l’Inutile (Lionel Terray), Annapurna premier 8000 (Maurice Herzog), Triomphe et tragédies à l’Eiger (Rainer Rettner), La mort suspendue (Joe Simpson) et mon favori d’entre tous Carnet du vertige (Louis Lachenal). Pourquoi je te raconte tout ça ? Parce que fin janvier, un sauvetage fabuleux de l’alpiniste Elisabeth Revol sur le Nanga Parbat a été réalisé.

Pourquoi je voue un culte au drive

Les deux supermarchés les plus proches sont à une dizaine de km de la maison (à toi qui n’est pas francilienne : 10km = 20min si ça roule bien, 1h ou plus quand ça ne roule pas !). Les parkings du coin sont immenses. Comme il y a minimum 3 entrées (pour le « petit » supermarché) et au moins une dizaine pour le grand, les parkings sont gigantesques.

C’est comme ça que ça m’est arrivé plusieurs fois de sortir après avoir fait mes courses et ne plus me souvenir où se trouve la voiture. Tu peux te moquer ! N’empêche que quand tu as ton caddie plein et 7500 places de parking sur 3 niveaux à inspecter… et bah tu te sens seule !