Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Comment cuisiner les courges ?


Publié le 17 novembre 2017 par Freesia

Voici venu le teeeeemps … de manger des courges ! (à fredonner sur un air bien connu chanté par un dinosaure de la même couleur qu’une courge)

Je sais pas toi, mais moi, j’adore ça. Sous toutes ses formes. Toutes les variétés. Dans tous les plats, en entrée, en dessert…  Pourtant, il y en a des courges différentes ! Du coup, aujourd’hui, je fais un petit point cuisine sur les courges les plus connues. Je te préviens, dans cet article, tu verras la vie en orange !

Crédit photo : photo personnelle 

Récolte du jour : une courge spaghetti, une kaboucha, deux potimarrons, une butternut et un patisson 

La citrouille

Crédit photo : photos personnelles; une grosse citrouille découpée, de la soupe et un gateau. 

Halloween est passé, elles ont donc sérieusement envahi les étals des commerçants. Tu les as peut-être vidées pour créer un photophore effrayant ou peintes selon Nya le 31 octobre mais en attendant…. Que faire avec cette grosse courge orange ?

  • de la soupe : je la coupe en morceaux que je congèle et quand je fais de la soupe, je sors quelques bouts. Ajoute des légumes de tout horizons et ta soupe sera forcément délicieuse.
  • Des desserts, des tartes, des pumpkin pies comme celle de Lutine Chlorophyle (même si elle utilise des potimarrons), des gâteaux,  de bons beignets (je n’ai pas retrouvé la super recette de ma maman, mais il y en pléthore sur Internet) ou des muffins ! La citrouille se prête plutôt bien aux desserts avec son petit goût légèrement sucré.
  • Tu peux aussi faire des risottos, des crumbles ou des gratins comme sur mes photos ci-dessous.

    Crédit photo : photos personnelles 

    Risotto citrouille-lardons (accompagné de rostis de Butternut) / crumble de citrouille-chèvre-origan

Le potiron

Semblable à la citrouille, le potiron est aussi délicieux et tu trouveras facilement au moins une tonne de recettes qui l’utilisent. Par exemple, en soupe, le potiron se marie bien avec du lait de coco, des châtaignes ou encore des herbes aromatiques comme le thym ou la coriandre.

Enfin, en dessert, le potiron est subtil et délicieux. Je te donne quelques recettes pour éveiller tes papilles !

Crédit photo : VasenkaPhotography

Pour finir, je te donne pour finir la recette de l’amoureux pour faire un super fondant choco/potiron !

  • 80g de farine
  • 50g de cacao (non sucré)
  • 250g de purée de potiron
  • du fromage blanc (presque 100g à vue d’œil)
  • 1 œuf + 1 blanc d’oeuf
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 60g de sucre
  • miel (une ou deux cuillères à soupe)
    • Mélanger les ingrédients secs. Séparer le jaune du blanc d’œuf.
    • Mélanger (au mixeur pour aider) le potiron, le miel, le fromage blanc et le jaune d’œuf.
    • Battre les deux blancs d’œuf en neige.
    • Mélanger la préparation au potiron avec les ingrédients secs. Ajouter délicatement les blancs d’œuf. Ne pas hésiter à goûter pour sucrer si besoin.
    • Mettre dans un plat beurré et fariné. Placer au four pendant 40 minutes environ (moins si on veut que ce soit mi-cuit) à 180 degrés. Attendre que ça refroidisse pour démouler.

La courge butternut (ou « doubeurre »)

Reconnaissable facilement, cette courge est jaune orangée, allongée avec un bout plus rond. Elle a un goût déjà très sucré donc il faut faire attention de ne pas la confire.

J’adore faire des veloutés de butternut, la cuisiner en gratin, en rosti , en frite ou au four comme dans la recette de Chacha. Mon fils aime particulièrement cette recette de pancakes à la butternut, parfaite le matin ou au goûter, nature ou garnie.

Crédit photo : photos personnelles 

De gauche à droite, de haut en bas : crème de butternut (recette ci-dessous); pancakes en train de cuire; rostis (recette en lien) et pancakes finis (recette en lien)

Je te donne une recette de crème de butternut que j’adore faire. A l’origine, elle vient d’internet mais je n’ai pas su la retrouver donc je te donne ma version. Il te faut :

  • une butternut
  • un oignon et une échalotte
  • 1 grosse pomme de terre
  • un peu d’huile d’olive
  • du chèvre frais
  • des pistaches torrefiées
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • du bouillon de poulet

Couper la butternut en deux, l’égrainer, enlever la peau et détailler en petits cubes. Même procédé pour la pomme de terre. Émincer l’oignon et l’échalote avant de les faire revenir dans une grosse casserole huilée. Ajouter le butternut. Laisser cuire cinq bonnes minutes. Ajouter 1L de bouillon de poulet et la pomme de terre en dès. Laisser cuire pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que les cubes soient très tendres. Réserver les légumes (mais garder l’eau). Mettre dans un blender et mixer les légumes. Rajouter petit à petit l’eau de cuisson pour créer une crème, assez épaisse.

Dans un bol, mélanger le chèvre et la crème fraîche avec un peu de sel et de poivre. Ajouter une cuillère de ce mélange dans chaque verre de crème. Parsemer d’éclats de pistaches torréfiées. Déguster, c’est parfait !

Le potimarron

 

En soupe ou velouté, avec des patates douces ou des châtaignes, le potimarron est trop bon ! L’avantage, c’est que la peau est comestible ! Il est souvent cuisiné farci, avec des champignons ou au chèvre frais par exemple. Sa chair est délicate et sa forme permet de s’en servir de contenant. Tu peux aussi en faire des desserts, des crumbles ou des quiches.

Crédit photo : photos personnelles

Ici, on aime aussi en faire des petites galettes avec du panais (photos ci-dessus). Allez, je te donne la recette.

Tu as besoin de :

  • 15cl de lait (ici, c’était du lait d’avoine)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 2 oeufs
  • 100g de flocons d’avoine (ou autre céréale)
  • 120g de panais (un gros panais en somme)
  • 120g de potimarron (souvent, ça représente un quart)
  • une pincée de sel

Humidifier les flocons d’avoine avec le lait. Raper les légumes et les mélanger avec. Ajouter 2 œufs, le gingembre et assaisonner. Mélanger. Pour la cuisson, deux options : au four, dans des moules bien huilés pendant 30 minutes à 200 degrés Celsius ou à la poêle, recouverts, à retourner à mi-cuisson. Bon appétit !

La pomme d’or

Crédit photo : Chlsplta_666

Au visuel, c’est une petite courge jaune, toute ronde. Au goût, elle est semblable aux courgettes, je l’utilise pour les remplacer dans mes recettes fétiches en automne ou hiver.  Souvent poêlées, en lasagnes, en gratin ou farcies, la pomme d’or est délicieuse.

le patisson

Crédit photo : Wikipedia Commons

Ce que je préfère dans cette courge toute blanche : sa forme. C’est ce qui la rend intéressante à mon goût. Tu peux l’utiliser crue (son goût se rapproche de celui de l’artichaut) en salade par exemple. Sinon, tu peux en faire un soufflé ou encore la farcir.

La courge spaghetti

C’est une courge allongée, ovale et jaune. Elle a un goût assez neutre. Elle porte ce nom puisque cuite, elle forme de petits spaghettis naturels.

  • Pour la cuisiner,coupe la courge en deux dans le sens de la longueur. Égraine et huile un peu puis sale et poivre (et/ou mets des herbes).
  • Faire cuire au four une quinzaine de minutes à 200 degrés. Elle est cuite quand, en raclant une fourchette sur la chair, elle forme de petits spaghettis.
  • Remplis la partie évidée de sauce (bolognaise, carbonara, aux tomates et carottes, fruits de mers, champignons…), parsème de fromage et fais gratiner le tout.

Une courge spaghetti de taille normale nourrira facilement quatre personnes. J’aime beaucoup ce côté spaghettis de légumes sans m’embêter et le fait que ce soit gluten free !

Crédit photo : photos personnelles

et enfin … Que faire des graines de courge ?

C’est bien beau tout ça mais c’est vrai qu’à chaque fois, je te fais égrainer les courges. Pour ne pas gaspiller, sache qu’elles sont comestibles.

  • si tu les fais griller au four avec du sel (et/ou des épices), elles feront de supers gâteaux apéro.
  • Si tu les fais sécher à l’air libre, tu peux les utiliser en salade ou en muffins pour remplacer les pignons de pin, onéreux ou encore les cuisiner en muffins ou cake pour remplacer le côté croquant des noix.

J’espère que toutes ces idées te donneront envie ! Sur ce, j’ai un potiron à éplucher …

Et toi ? Est-ce que tu aimes les courges ? Lesquelles préfères-tu cuisiner ? As-tu d’autres recettes à nous faire passer ? Partage-nous tes conseils !

Commentaires

12   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mademoiselle Bulle

Waaah… Merci, c’est chouette toutes ces idées !!! Et ça donne envie de manger des courges… J’adore déjà le potimarron et la butternut, tu me donnes envie d’en tester d’autres (surtout la spaghetti…) !

le 17/11/2017 à 11h26 | Répondre

Freesia

La courge spaghetti, c’est booooon ! Et ludique en plus 😛

le 11/12/2017 à 23h16 | Répondre

Eldoé

La Kabaucha en gratin, une merveille!! Et la peau se mange!

le 17/11/2017 à 11h59 | Répondre

Freesia

Oh tiens, j’ignorais ! Comme le potimarron du coup, tu n’épluches pas ?

le 11/12/2017 à 23h16 | Répondre

Camomille (voir son site)

Cet article donne plein d’idées !!

le 17/11/2017 à 14h56 | Répondre

Freesia

hihi c’est le but !

le 11/12/2017 à 23h17 | Répondre

Sarah (voir son site)

merci pour toutes ces idées! j’étais persuadée que le patisson n’était pas comestible et juste pour la déco, on en apprend tous les jours 🙂

le 17/11/2017 à 15h45 | Répondre

Freesia

si si ! 😀 J’espère que tu testeras à l’occasion 🙂

le 11/12/2017 à 23h18 | Répondre

Cricri2j

Miam tout me tente!

le 17/11/2017 à 17h34 | Répondre

Freesia

Laisse toi tenter 😛

le 11/12/2017 à 23h18 | Répondre

Madame choupette

Génial!!
Merci pour toutes ces idées 🙂

le 27/11/2017 à 20h35 | Répondre

Freesia

hihi de rien ! J’espère qu’elles te serviront 😀

le 11/12/2017 à 23h18 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?