Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Mes conseils manga : les séries en cours de publication


Publié le 12 octobre 2019 par Colombine

Je continue sur ma lancée des différents mangas que j’apprécie.

Aujourd’hui, je vais simplement évoquer les séries qui sont encore en cours de publication et dont j’attends chaque nouveau tome avec beaucoup d’impatience (tu la connais la fille qui vérifie compulsivement les dates de sortie ? C’est moi !)

Crédits photo (Unsplash) : Miika Laaksonen

Je ne reviendrais pas sur Perfect World ou Yotsuba dont je t’ai déjà parlé, mais je vais évoquer d’autres séries. Difficile de se frayer un chemin aujourd’hui parmi des titres clairement à destination d’un public plutôt jeune.

Bride Stories de Kaoru Mori (Ki-Oon) – 11 tomes

Bride Stories

Cette série est ma préférée de ces dernières années. C’est LE titre pour lequel j’ai complètement craqué et que j’adore.

L’histoire se déroule en Asie Centrale au XIXème siècle. Nous suivons les aventures de Amir, une jeune femme de 20 ans, qui est envoyé dans un clan voisin pour être mariée à Karluk, 12 ans. Dis comme ça il y a de quoi pousser les hauts cris. Sauf que Kaoru Mori nous raconte leur vie avec beaucoup de finesse et de sensibilité. Il s’agit plus de nous montrer la vie paisible de ce clan, les moments quotidiens, l’amour des membres de la familles… Les tomes où il y a plus d’action sont à mon goût moins plaisants mais ils font avancer l’histoire et c’est quand même agréale.

On suit Amir et son époux, mais aussi d’autres personnages car l’histoire s’éloigne parfois géographiquement, notamment quand on accompagne le périple de Mr Smith, un explorateur.

Quant aux dessins, ils sont justes beaux à tomber par terre. Les détails foisonnent, on ne sait jamais où regarder tant ils sont magnifiques. Et même quand ils paraissent simples, ils ont une force et donnent un sentiment de vie assez incroyable.

Crédits photo : Fnac

Le seul problème avec cette série est son rythme de publication très très lent. Un tome par an seulement. Tome que j’attends toujours avec énormément d’impatience ! Mais je ressors toujours de ma lecture avec le sourire et détendue.

Card Captor Sakura Clear Card Arc de CLAMP (Pika) – 5 tomes

Card Captor Sakura Clear Card Arc

Oui je sais, je me plains en introduction que des mangas à destination des ados et voilà que je présente un titre clairement à destination des plus jeunes lecteurs. Mais que veux-tu, je suis fan de CLAMP.

Sakura, c’est donc l’histoire de cette jeune magicienne dont la mission était de rassembler toutes les cartes échappées du livre de Clow. Il lui arrive bien des aventures. Ce manga avait pris fin en 2000. Et la revoici que 16 ans plus tard dans un nouveau cycle.

L’histoire commence quand Shaolan revient de Hong Kong, à la grande joie de Sakura. Bien sûr, des événements mystérieux commencent aussitôt à se produire et les cartes de Sakura deviennent transparents. Elle va essayer de comprendre ce qu’il se passe.

Côté scénario, on est donc en terrain connu. C’est d’ailleurs un peu dommage, pour le moment il n’y a pas vraiment de surprise. Certaines choses se mettent doucement en place (un peu trop lentement ?) et on sent que des éléments importants sont posés au fur et à mesure. Côté dessin, aucune déception ! C’est aussi frais et mignon que la série précédente. On a envie de câliner tous les personnages, les tenues sont adorables au possible.

Je suis avec attention cette série par nostalgie mais sans regret car CLAMP n’a pas perdu la main pour nous entraîner dans son univers.

L’Ateliers des Sorciers de Kamome Shirahama (Pika) – 4 tomes

L’Atelier des sorciers

Dans un monde où la magie existe, Coco voudrait bien pouvoir l’utiliser. Mais c’est impossible : les magiciens le sont de naissance. Mais un jour l’un deux s’arrête dans le village de Coco. En voyant Kieffrey utiliser la magie, la fillette comprend qu’en réalité n’importe qui peut exercer la magie. Cette découverte va avoir une conséquence tragique, et Coco va suivre Kieffrey pour apprendre à maîtriser cet art.

J’avoue que j’étais plutôt sceptique en lisant le début de l’histoire. A vrai dire, je n’ai pas vraiment accroché et n’ai lu que 3 pages avant de m’en désintéresser. Quelques mois plus tard, j’ai voulu comprendre le pourquoi de l’engouement autour de cette série. Et là j’ai dévoré tous les tomes déjà parus.

D’une part, l’histoire bien que simple est très bien amenée. On sent beaucoup de ramifications qui font que les choses vont évoluer et s’amplifier. Le rythme n’est ni trop lent ni trop rapide mais idéal pour découvrir cet univers très riche.

Quant au dessin, il change agréablement du dessin très typé « shojo ». Il est fouillé et très reconnaissable (on en voit un aperçu sur le trailer de Pika Edition).

Le seul reproche que je ferais, c’est peut-être que tout ça reste un peu trop « léger ». Néanmoins, c’est l’une de mes très bonnes surprises de ces derniers mois.

L’enfant et le maudit de Nagabe (Komikku) – 6 tomes

L’enfant et le maudit

C’est Mon Chéri qui a acheté ce manga pour lui. A la base je n’étais pas vraiment tentée mais comme le tome 1 trainait sur la table, j’ai jeté un coup d’œil et j’ai été agréablement surprise.

Sheeva est une petite fille recueillie par une créature qu’elle appelle « Professeur ». Il veille sur elle dans cet univers dangereux où il existe le monde intérieur, celui des humains, et le monde extérieur où évoluent des créatures maudites comme lui. Sheeva attend qu’on vienne la chercher mais le Professeur n’ose pas lui dire qu’elle a été abandonnée.

Ce manga a du bon et du moins bon. J’ai l’impression que chaque point positif a son pendant négatif. J’aime beaucoup l’histoire mais d’un autre côté les choses avancent lentement. L’univers est étrange et poétique mais on a l’impression que l’auteur ne sait pas vraiment où elle va et j’avoue que ça me dérange un peu. Le dessin est particulier et colle très bien à l’histoire fantastique mais j’ai parfois eu du mal à distinguer les détails et j’ai trouvé fatiguant de déchiffrer certaines planches.

Pour résumer j’ai envie de découvrir la suite car c’est vraiment une série atypique et unique mais je ne suis pas complètement accro et je ne sais pas si mon intérêt ne va pas s’émousser avec le temps…

BL métamorphose de de Tsurutani Kaori (Ki-Oon) – 2 tomes

BL métamorphose

Yuki Ihinoi est une dame âgée de 75 ans. Elle est veuve et son quotidien est monotone en dehors des cours de calligraphie qu’elle donne. Un jour, elle achète un peu par hasard un manga en souvenir de ceux qu’elle lisait étant plus jeune. Son choix se porte sur un titre qui se révèle être un boy’s love, c’est à dire une histoire d’amour entre garçons. Contre toute attente, elle va apprécier et cela va la rapprocher d’une jeune fille travaillant à la librairie, Urara Sayama, elle-même fan de ce genre de lecture.

Ce titre est bien plus une histoire sur la relation qui va se nouer entre ces deux femmes d’une grande différence d’âge que sur le boy’s love même si celui-ci est présent. J’ai énormément apprécié la façon dont l’auteure amène l’histoire et la rend parfaitement crédible. C’est centré sur les sentiments et très juste dans la façon dont Yuki et Urara tâtonnent dans leur amitié assez improbable. Le dessin est simple sans rien d’exceptionnel mais il est très plaisant

Cette série ne comporte pour le moment que de tomes donc je n’ai pas beaucoup de recul. Mais j’ai suffisamment accroché pour savoir qu’elle a le potentiel de me plaire sur la durée : j’ai déjà hâte de lire le tome 3 !

—–

Et toi, quels mangas actuellement en cours de publication suis-tu ? Trouves-tu facilement ton bonheur ?

Commentaires

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?