Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

3 jours à Hong Kong et 15 jours aux Philippines


Publié le 29 septembre 2016 par Flora

C’est la première fois que je m’essaye au récit de voyage. Je ne suis sincèrement pas la meilleure à cet exercice, mais cet article m’a été réclamé, alors le voilà !

Nous aimons beaucoup voyager. Chaque année, de préférence en hiver, nous partons au soleil. Dans le top de nos destinations, il y a l’Asie du Sud, l’Amérique Latine et l’Afrique. En règle générale, nous préférons des pays qui offrent une grande variété de paysages. Faire la crêpe sur la plage, ça me va, mais pour deux heures, pas plus ! Un autre critère important chez nous : la nourriture ! Nous sommes des foodies (« food junkies », ou drogués de nourriture en français).

L’année dernière, nous avons choisi les Philippines comme destination grâce à une offre défiant toute concurrence trouvée sur mon site fétiche. Nous avons eu des billets aller-retour pour Hong Kong à 300€/personne, et de Hong Kong, on accède facilement et rapidement aux Philippines.

Nous voyageons en mode routard et nous ne réservons quasi rien à l’avance. Nous faisons un planning général, que nous modifions selon nos envies. Pour ce voyage, nous avions juste réservé les vols inter-îles à l’avance.

Carte philippines

Première étape : Hong Kong (jours – 3 à 0)

Nous avions donc une connexion à faire à Hong Kong, et nous en avons profité pour visiter la ville. La vie à Hong Kong est très chère, en commençant par les hôtels. Nous avons choisi d’y passer trois jours et deux nuits en Airbnb.

La baie de Hong Kong est très belle et remarquablement propre. La ville est démesurée, futuriste et surpeuplée. Ils ont un super système de transports en commun avec des métros dont on ne voit pas le bout, et les gens sont très polis, mais pas vraiment chaleureux. On y trouve tout ce que la cuisine asiatique a à offrir de meilleur.

Hong Kong

Notre adresse préférée : restaurant Din tai fung pour les bouchées vapeurs inoubliables ! C’est un restaurant à succès qui a ouvert des antennes dans différents quartiers de Hong Kong.

Bon plan : le train de l’aéroport est plus cher qu’un pass de vingt-quatre heures sur le reste du réseau de transports en commun. De l’aéroport, prendre un bus jusqu’à Tung Chung (grand centre commercial et téléphérique pour le Bouddha géant) et de là, on a accès au réseau à prix normal.

Notre budget pour trois jours : environ 400€.

Deuxième étape : Manille (jour 0 à 1)

Je ne vais pas te faire une grande description de Manille, parce qu’on n’y a pas passé longtemps. On a tout simplement détesté cette ville. Tout ce qu’on en a gardé comme souvenir, ce sont les heures passées dans les embouteillages. Résultat d’une grande ville où tout le monde est obligé de se déplacer en taxi parce que les transports en commun sont insuffisants et pas du tout fiables.

Nous avons aussi logé dans une auberge de jeunesse, choix que nous avons amèrement regretté. Ce n’est plus de notre âge ! Le lendemain, nous avons sauté dans le premier avion pour le Palawan.

Troisième étape : Palawan (jours 1 à 5)

Le Palawan est tout simplement un petit coin de paradis avec ses eaux turquoises, ses lagons, ses plages magnifiques et ses îles innombrables. Sa beauté n’a rien à envier aux îles thaïlandaises, et sa population est d’une chaleur réconfortante. El Nido, le coin le plus visité, se trouve dans le nord de l’île principale, mais les vols abordables atterrissent dans le sud, à Puerto Princessa.

Puerto Princessa

Nous avons donc atterri à Puerto Princessa en fin de journée, et nous avions l’intention de prendre un car pour El Nido le lendemain matin. C’était sans compter la gentillesse des gens qui nous ont accueilli (en Airbnb encore une fois) et sur la nourriture locale qui a complètement conquis nos estomacs. Sur nos cinq jours à Palawan, je me suis nourrie exclusivement de poissons frais (grillés de préférence) et de jus de mangue frais !

Nous avons donc décidé de passer un jour supplémentaire à Puerto Princessa, et nous en avons profité pour aller visiter la grande rivière souterraine et ses grottes. J’ai vraiment trouvé cette grotte impressionnante, et j’ai apprécié le fait qu’elle ne soit pas artificiellement éclairée, ce qui préserve sa faune d’origine. Mon mari, lui, n’avait d’yeux que pour les singes du parc autour de la rivière !

Le jour suivant, nous avons fait six heures de car pour rejoindre El Nido, et nous avons décrété que ça méritait bien un après-midi farniente et quelques cocktails sur la magnifique plage de Las Cabanas.

Nous avons ensuite fait une journée de croisière dans les îles principales autour d’El Nido, avec du snorkeling et un peu de kayak au menu. C’est ultra touristique comme circuit, mais c’est à faire absolument !

Kayak dans un lagon à El Nido

On aurait bien voulu rester un peu plus, mais nous devions déjà prendre un vol pour Cebu le jour d’après.

Quatrième étape : les alentours de Cebu (jours 5 à 9)

Après un nouveau trajet en car et une pause déjeuner dans un super resto, nous avons pris un vol pour relier Puerto Princessa à Cebu.

De Cebu, nous avons directement pris un ferry pour Bohol, une autre île que nous avons vraiment adorée. Encore une fois, les gens ont été adorables avec nous et nous avons bien mangé (oui, la nourriture est une obsession chez nous).

Nous avons loué un scooter pour sillonner l’île librement, et nous avons profité de magnifiques paysages, dont les fameuses Chocolate Hills.

Chocolate hills Bohol

Le snorkeling à El Nido nous avait émerveillé côté coraux multicolores, mais on n’avait pas vu assez de poissons à notre goût. Quand nous avons lu dans notre Lonely Planet qu’il y avait non loin de Cebu un grand spot de plongée, nous avons directement ajouté ça dans notre liste.

Ainsi, nous avons débarqué à Moalboal sans même savoir où nous allions loger ! Par facilité, nous avons opté pour une adresse Lonely Planet, qui était bien, sans plus, et un peu trop chère. En tout cas, niveau poissons, nous n’avons pas été déçus, entre banc de sardines et autres petits poissons, tortues et compagnie, littéralement à la sortie de l’hôtel ! J’ai aussi un très bon souvenir des mojitos aux fruits du chili bar.

Cinquième étape : le nord Luzon et ses rizières en terrasse (jours 10 à 13)

Après un dernier vol interne de Cebu à Manille et encore des embouteillages, nous avons pris un bus de nuit direction Banaué.

Les rizières des Philippines sont considérées (surtout par les locaux) comme la huitième merveille du monde. Elles sont en effet très jolies, mais l’accès ne se fait que par bus de nuit. Huit heures sur des routes qui tournent, dans un bus trop climatisé… le top !!! Heureusement, dès l’arrivée, la beauté des lieux et l’ambiance te font oublier la nuit atroce que tu viens de passer !

Aussi, les plus belles rizières ne sont accessibles qu’à pied, raison pour laquelle nous avons opté pour une randonnée de deux jours avec guide. Le guide est un petit luxe, mais vraiment justifié si on prend en compte que les sentiers ne sont pas du tout balisés et que dans les rizières, il faut s’inventer son chemin. Nous avons vu quelques touristes qui s’étaient aventurés tout seuls finir dans la boue des rizières !

Rizière en terrasse de Batad

Notre rando s’est effectuée autour de Banaué, nous avons passé une nuit à Batad, et le lendemain, nous sommes retournés vers Banaué par un autre chemin.

Sixième étape : retour à Manille et départ pour Hong Kong (jours 14 à 15)

Après une autre nuit affreuse dans le bus, nous sommes revenus à Manille pour une dernière journée shopping et une nuit de repos, avant de reprendre l’avion pour Hong Kong. Pour être sûrs d’avoir une chambre d’hôtel dès notre arrivée à Manille, nous avons choisi de ne réserver qu’une fois sur place, parce que la plupart des hôtels refusent un check-in à 8h du matin si on réserve à l’avance (néanmoins, si tu ne voyages pas en basse saison comme nous, c’est mieux de jouer la sécurité).

Ce dernier passage à Manille nous a laissé un souvenir moins amer que les deux premiers. Il y avait toujours des bouchons, mais remarquablement moins vu que la plupart des gens avaient délaissé la capitale pour rejoindre leurs familles en province. La magie de Noël était en pleine action, malgré une météo pourrie à cause des typhons qui venaient de passer par là. Dans cette grande métropole catholique, les églises étaient pleines à craquer à l’heure de la messe !

Pour finir nos vacances en beauté, nous avons profité de notre longue connexion à Hong Kong pour aller voir le dernier Star Wars au ciné !

En quelques mots, c’était un super voyage ! Nous avons un peu trop couru, mais c’est toujours le risque quand on part loin et qu’on veut voir plein de choses en peu de temps. Nous avons en plus enchaîné par la tournée des familles pour Noël, et nous étions complètement HS après. Heureusement qu’il y a le boulot pour se reposer des vacances !

Point budget :

Nous avons dépensé en tout 3000€ environ pour nous deux. La plus grande partie étant les vols (1300€), puis les transports (200€), Hong Kong (400€), le logement aux Philippines (500€ pour deux semaines), et nous avons dépensé le reste pour les activités et la nourriture en nous faisant vraiment plaisir.

Nous avons logé à trop d’endroits pour tous les citer, mais si tu veux des adresses, je me ferai une joie de te les donner.

Toutes photos : Photos personnelles

Et toi, tu as déjà visité les Philippines ? En voyage organisé ? En mode routard ? Qu’as-tu vu là-bas ? Viens nous raconter !

Toi aussi, tu veux partager un récit de voyage ? C’est par ici !


Pssst ! Accueillir des voyageurs chez toi et gagner un complément de revenus, ça te tente ? Deviens hôte sur Airbnb !

Commentaires

15   Commentaires Laisser un commentaire ?

Globetrotteuse (voir son site)

Hiiii merci pour l’article 😉 ca a l’air vraiment chouette comme coin, encore plus si la faune sous marine est intéressante ! Je note, je note… Encore une destination dans ma ToDo list …

le 29/09/2016 à 07h24 | Répondre

Flora

De rien 😉 Tu as bien fait de demander, ça fait plaisir de se rappeler des souvenirs de vacances 🙂

le 29/09/2016 à 08h44 | Répondre

Elo (voir son site)

Merci pour cet article! Cela tombe à pic car mon mari me disait récemment qu’il faudrait qu’on aille aux Philippines un jour. Bon, pour le moment, avec notre fille de (presque) deux ans, ce n’est pas dans nos projets immédiats, mais comme on adoooore voyager, cela fera certainement partie d’une de nos futures destinations. Je te demanderai des adresses à ce moment-là! 😉

le 29/09/2016 à 11h25 | Répondre

Flora

Super, vous allez voir c’est vraiment sympa !
Le voyage est un peu long par contre donc j’imagine que ça ne convient pas trop pour un bébé.

le 29/09/2016 à 14h45 | Répondre

Swiiixou

Excellent !! Merci pour ce bel article, ça fait rêver !!

le 29/09/2016 à 11h43 | Répondre

Mademoiselle Afro

Super trip ! Mon futur mari étant très peu aventurier (d’ailleurs il n’a jamais pris l’avion) je pense qu’il faudrait une organisation millimétrée pour qu’il accepte de partir mais bon il sera bien obligé pour notre voyage de noces de s’y plier !!! Mais j’aime bien lire les récits de voyage 🙂

le 29/09/2016 à 13h35 | Répondre

Flora

Tu ne l’as pas encore amené à la réunion ?
J’espère que ça ira pour le voyage de noce, sinon l’Italie c’est très romantique 😉

le 29/09/2016 à 14h52 | Répondre

Mademoiselle Afro

Justement le voyage de noces est prévu à la Réunion et l’Ile Maurice : ce sera le grand saut pour le petit Auvergnat !

le 29/09/2016 à 15h02 | Répondre

Nya (voir son site)

Super ! Un pote est allé aux Philippines il y a quelques temps, il a fait à peu près le même circuit que toi et c’est sûr que ça fait envie… Surtout la partie avec le kayak et les rizières, et les Chocolate Hills, et, et, tout quoi !
Hong Kong j’y ai passé dix jours en 2008, je n’en garde pas le souvenir d’une ville excessivement chère mais on était encore en mode « touristes étudiants » (chronique en préparation sur mon blog d’ailleurs !). J’avais adoré et je trouve que cette ville fait une excellente introduction à l’Asie, tout comme Singapour d’ailleurs.

le 29/09/2016 à 13h55 | Répondre

Flora

Pour Hong Kong ce n’est pas excessivement cher mais c’est plus cher que chez nous et je ne m’attendais pas à ça en Asie (hors Japon). Pour 50€/nuit en airbnb on avait une petite chambre avec des toilettes tellement petites qu’il n’y avait même pas assez de place pour mes petites jambes ! (et on avait cherché longtemps). Pareil pour le transport et la bouffe.
J’ai bien aimé aussi même si j’ai trouvé ça un peu trop occidentalisé.
J’ai hâte de lire ton article 😉

le 29/09/2016 à 15h24 | Répondre

Tamia (voir son site)

Ton récit donne envie de découvrir ce pays ! Une amie y est allée l’an dernier et elle avait adoré. Les rizières, Chocolate Hills… tout à l’air super et complétement dépaysant ! Merci pour le partage !

le 29/09/2016 à 18h56 | Répondre

Oumi

Coucou Flora, merci beaucoup pour ce partage. Ton article donne tropppp envie ;). Je voudrais connaitre la période de ton voyage … merci à toi

le 23/04/2017 à 11h51 | Répondre

Flora

Coucou Oumi, 7 mois plus tard… On était partis en décembre (désolée je n’avais pas vu ton commentaire)

le 03/12/2017 à 20h23 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?