Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Et si tu allais visiter le Nord ?


Publié le 28 avril 2017 par Madame Givrée

Cet article est presque improbable. Donner des conseils de tourisme sur le Nord-Pas-de-Calais, vraiment? Comme si tu voulais aller y passer tes vacances? Pour ma part, j’y suis née et j’y ai grandi, j’en suis partie, aussi, et ça ne serait pas ma destination de choix, mais ça ne veut pas dire que c’est une région dénuée d’intérêt. Peut-être que tout ce temps passé loin des miens m’a fait oublier tous les avantages de cette région, pour ne me souvenir que des inconvénients, mais le souvenir d’un chouette week-end ensoleillé en famille et entre amis est encore frais dans mon esprit, alors… Tu viens? Je t’emmène dans le Nord.

Lille, capitale des Flandres

Crédits photos (creative commons): DEZALB

Ses rues pavées ont beaucoup de charme. Tu peux facilement te perdre dans les petites rues du Vieux-Lille, et tu en ressortiras toujours plus riche de détails. Tu finiras par tomber sur des rues qui te forceront à lever le nez pour admirer de grandes bâtisses. Pousse jusqu’au parc de la citadelle et, si tu as le temps, va faire un tour au zoo. Va faire un tour sur la Grand-Place, observer les façades, la Vieille Bourse, la colonne de la Déesse.

Crédits photos (creative commons): Wikipedia

La Déesse? Quelle Déesse? En vérité, le personnage tout en haut de la colonne est une femme qui tient dans une main un objet servant à allumer la mèche des canons, et qui montre de l’autre main l’inscription qui est sur le socle. Le monument commémore l’héroïsme des Lillois lors du siège de 1792 par l’armée impériale. Pour plus de détails, je te renvoie vers Wikipédia, que je viens de paraphraser éhontément !

Aller manger « une frite »

… à une baraque à frites. Honnêtement, si tu n’as pas fait ça au moins une fois, tu n’as pas vraiment goûté l’expérience nordiste jusqu’au bout !

Crédits photos (creative commons): Vincent Desjardins

Les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle

Si tu ne le sais pas encore, un terril est une petite montagne artificielle construite par accumulation des résidus miniers lors de l’extraction de charbon. Attention, le -l ne se prononce pas, on dit un « terri » !

Crédits photos (creative commons): Ollbac

Ces terrils-là sont les plus hauts d’Europe. Ils font 186 mètres de haut. Au coeur du bassin minier, tu peux les gravis (puis les dévaler). En contrebas, tu peux te promener à pied ou à vélo dans les espaces boisés, ou observer les animaux qui vivent aux alentours, il n’y a pas moins de 159 espèces animales !

Le Centre historique minier de Lewarde

Crédits photos (creative commons): JÄNNICK Jérémy

J’y suis allée quand j’avais 17 ans, en sortie scolaire, et j’avais été très impressionnée par la visite. Après la fosse Delloye, où tu découvres la salle où les mineurs laissaient leurs vêtements avant d’enfiler leur bleu de travail, la lampisterie (l’endroit où les mineurs récupéraient leur lampe avant de descendre dans la mine), les écuries (pourquoi les écuries? Eh oui, on y descendait aussi des chevaux pour tirer les berlines pleines de charbons), tu prends l’ascenseur pour plonger dans la mine, à l’étage -480. Quand tu arrives, tu vois des galeries à perte de vue… Il faut ajuster ta vue parce qu’il n’y a plus aucune trace de lumière naturelle. C’est très intéressant et ça t’aide vraiment à comprendre quelles étaient les conditions de vie des mineurs.

Crédits photos (creative commmons): Esther Westerveld

 Les visites sont guidées, bien sûr, tu ne descends pas à la mine seul.e. Et qui pourrait être mieux placé que d’anciens mineurs pour  te faire visiter l’endroit ?

L’Avesnois

Va faire une marche dans la forêt de Mormal, va manger du Maroilles, ou mieux, une tarte au Maroilles, fais abstraction de la tristesse de l’architecture et de la pauvreté des façades, va faire une balade en vélo le long de la voie verte « le Chemin Émeraude », loue un cottage au lac du Val Joly et profite de la nature et des activités proposées autour du lac.

Crédits photos (creative commons): PIERRE ANDRE LECLERCQ

Le Cap Blanc-Nez

Crédits photos (creative commons): Maëlick

C’est un endroit superbe ! Par beau temps, tu peux apercevoir les falaises de l’autre côté de la mer, à Douvres. Il y a de belles balades à faire, au milieu des champs et des prairies, en haut de la falaise de 135 mètres de haut. En contrebas, sur la plage, tu peux observer les restes des blockhaus, qui étaient perchés en haut de la falaise il y a plus de 70 ans… Je ne te conseille pas d’y rentrer, cela dit !

Credits photos (creative commons): Patrick Janicek

La plage de Bray-Dunes

Honnêtement, je ne suis pas sûre qu’elle présente un si grand intérêt que ça. Mais cette liste ne serait pas complète si je ne mettais pas un morceau de mon enfance. Regarde la météo, vérifie l’horaire des marées, prends ta serviette, et pose toi sur la plage. Va te baigner, joue dans le sable, fais-toi bronzer mais pense à te protéger (le soleil du  Nord peut être traître!), puis va acheter une glace au marchand qui est sur la jetée.

Crédits photos (creative commons): Arnaud FRANOUX

J’espère que ces recommandations t’ont plu et t’ont donné envie d’en découvrir un peu plus. Maintenant, à ton tour de nous dire si tu as des visites à conseiller, des endroits à faire découvrir, des expériences à tenter !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Die Franzoesin (voir son site)

Oh c est une très bonne idée cet article. Nous avons fait une halte à Lille il y a deux ans et j avoue que nous nous sommes un peu ennuyés, nous ne savions pas trop quoi faire ou voir dans la région. Dommage que je n ai pas lu cet article avant, le musée des miniers notamment me semble super intéressant.

le 28/04/2017 à 10h07 | Répondre

Madame Givrée

Oui, il est super intéressant, je le recommande chaudement !

le 01/05/2017 à 11h57 | Répondre

Elodie

Tu m’as rappelée une sortie scolaire de 4ieme avec la mine 😉 J’avais adoré, on a fait le trajet de Paris et j’en garde encore un souvenir mémorable, ça m’a marqué!
Après 5 ans de vie à Bruxelles, je valide les baraques à frites 😉

le 28/04/2017 à 11h26 | Répondre

Madame Givrée

Mais QUI ne valide pas les baraques à frites? 😀

le 01/05/2017 à 11h58 | Répondre

Madame Nounours

Je suis déjà aller dans la région lilloise et effectivement il y a des choses à faire. Par contre je n’ai pas testé la friterie mais je vais y remédier la prochaine fois que nous iront

le 28/04/2017 à 12h44 | Répondre

Madame Givrée

Ah oui, il faut absolument remédier à ça !

le 01/05/2017 à 11h58 | Répondre

Claire Gezillig

Comme le nord est à 3h30 de chez nous, on y prévoit des escapades de temps en temps, surtout que notre photographe de mariage avec qui nous allons refaire une séance bientôt juste pour le plaisir y habite, on va donc faire la séance là-bas… Donc je garde ton article précieusement 🙂

le 28/04/2017 à 13h35 | Répondre

Madame Givrée

Je t’en prie, garde-le, et si tuas envie de venir nous faire un retour ça serait chouette 🙂

le 01/05/2017 à 11h59 | Répondre

Madame pimpom

Habitant dans l’avesnois, je suis contente qu’une chroniqueuse en parle. tu parles du maroilles, mais est ce que tu savais qu’on pouvait visiter les endroits où on le fabrique?
Aller à la baraque à frite est une chose incontournable à faire si tu viens dans le nord.
Si jamais l’une d’entre vous passe dans l’avesnois je me ferais un plaisir de vous faire visiter « mon coin ».

le 09/05/2017 à 10h10 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?