Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Je regarde la Coupe du Monde de football 2019


Publié le 19 juin 2019 par Madame Parenthèses

Je n’aime pas le foot… mais cette année, je regarde tous les matches de l’équipe de France.

L’année dernière, je me suis passionnée pour les derniers affrontements entre l’équipe de France masculine et leurs homologues. L’effervescence nationale m’avait bien atteinte, j’avais vraiment envie de les voir décrocher le gros lot ! La France, championne du monde, 20 ans après, c’était quand même quelque chose d’enthousiasmant, non ?

Crédit photo (Creative Commons) : Pat_Scrap

Mais je n’avais absolument pas regardé les matches de qualification, me réveillant seulement lorsque les Bleus s’approchaient des matches clés. De façon générale, le foot ne m’intéresse pas. Je sais apprécier un beau match quand je le regarde, mais c’est également le cas quand je regarde le tennis, ce que je fais plus volontiers au moment de Roland Garros.

Alors pourquoi est-ce que je regarde les matches les moins importants de cette Coupe du Monde féminine 2019 ? Parce que ce sont des femmes qui jouent, tout simplement.

Suis-je sexiste ?

En faisant ce constat, je me suis demandée si j’adoptais un comportement sexiste. Après tout, si j’admets regarder ces matches uniquement à cause du genre des personnes sur le terrain, je réponds à la définition du sexisme :

Attitude discriminatoire adoptée à l’encontre du sexe opposé

CNRTL

Donc, je fais preuve de sexisme car je regarde moins le foot masculin que le féminin, parce que dans un cas ce sont des hommes qui jouent et dans l’autre des femmes. Bon, très bien.

« Très bien ? Mais non, pas très bien, le sexisme est un fléau, dans les deux sens ! »

Oui, je suis parfaitement d’accord ! Mais en poussant la réflexion, je ne pense pas que mon attitude soit si sexiste que ça… Car après tout, je suis moi-même une femme, et il est normal que j’ai envie de regarder des personnes qui me ressemblent, qui me représentent. Au-delà de la nationalité que nous partageons, ces joueuses ont plus en commun avec moi que leurs homologues masculins (par exemple, normalement, un utérus… qui se rappelle à leur bon souvenir une fois par mois… et je ne peux qu’être méga admirative de leurs performances sachant cela ! 😉 ).

Finalement, j’exprime une préférence : je me reconnais davantage dans le foot féminin que dans le masculin, donc je regarde plus volontiers les matches de cette Coupe du Monde 2019.

Militer à mon tout petit niveau

Je dois t’avouer qu’une autre raison me pousse à regarder les matches de l’équipe de France féminine de football. Je n’avais encore jamais vu un match de football féminin sur TF1. Entre 21h et 23h, comme ceux des hommes. Et je veux que ça continue.

Je veux que les femmes qui jouent au foot bénéficient de la même audience que leurs confrères. Elles ont (malheureusement) besoin qu’on regarde leurs matches pour que cela arrive. Je veux montrer à ceux qui ne se basent que sur les chiffres et le profit que OUI, ça vaut la peine d’acheter les droits de diffusion des matches de football féminin, que des gens veulent les voir !

Crédit photo (Creative Commons) : wilkernet

Voir des femmes jouer au foot à la télé rendra, je l’espère, la vie plus facile aux petites filles qui auront envie de taper dans le ballon à la récré. Ce genre de modèle est nécessaire à notre construction individuelle, et à la déconstruction des idées reçues homme/femme que véhicule encore trop souvent notre société.

Donc si je dois regarder 90 minutes de foot toutes les semaines jusqu’en juillet (croisons les doigts pour elles !!), je le ferai ! En plus, c’est pas si mal le foot, finalement…

Allez les Bleues !!

Et toi, tu regardes le football en général, ou tu te contentes des finales de Coupe du Monde ? Tu joues au football en club peut-être ? Raconte nous tes soirées match !

Commentaires

11   Commentaires Laisser un commentaire ?

Athéna

Je ne suits pas le foot du tout, même pas les finales de coupe du monde.
Je déteste le foot, c’est un sport que je n’aime pas du tout, avec une mentalité que je n’apprécie pas.
Et mon conjoint, dieu merci, est pareil que moi.
Pas de soirée match chez nous.
D’ailleurs nous n’avons pas de télé, donc le problème est réglé. 😉

Mais nous ne sommes pas très sport de toute façon. Pas regarder en tout cas.

le 19/06/2019 à 09h02 | Répondre

Madame Parenthèses

Chacun ses goûts, ce n’est pas la peine de se forcer à regarder quelque chose qu’on n’aime pas ! ^^
Je ne regarde pas beaucoup de sports à la télé… Peut-être l’athlétisme pendant les JO ou les championnats du monde, si je sais qu’ils ont lieu et que je n’ai rien de mieux à faire. Mais ça reste exceptionnel !

le 19/06/2019 à 09h52 | Répondre

Miss TarteAuxPommes

C’est rigolo, j’ai exactement le même raisonnement que toi ! Je ne suis pas trop foot non plus, mais là, rien que pour faire monter les stats, je regarde !
Et on va même peut-être aller les voir en vrai 🙂 (Il faut juste qu’elles arrivent jusqu’aux 1/4 ^^)

le 19/06/2019 à 11h17 | Répondre

Miss TarteAuxPommes

Oh, et, merci pour le titre de ton article !
Ça m’agace à chaque fois que je vois le « féminine » accolé à « coupe du monde de foot ». Est-ce qu’on a précisé que c’était la coupe du monde masculine l’année dernière ? C’est un indicateur que je trouve hyper marquant de qu’est-ce que la norme. Visiblement, pour les médias, la norme c’est le sport masculin. :/

le 19/06/2019 à 14h13 | Répondre

Madame Parenthèses

Chouette, je suis contente de ne pas être toute seule ! ^^

Hihi, j’ai tilté direct en voyant le titre à la télé : « Coupe du monde féminine de football ». J’ai dit à mon mari « Euh… c’était précisé « masculine » l’année dernière ? » On n’a pas réussi à en être sûr ^^ Du coup, j’ai fait gaffe dans mon titre 😉

le 19/06/2019 à 14h25 | Répondre

Nathalie (voir son site)

Je regarde également (pas tout car trop compliqué à caler en semaine) mais quand je peux.

Je n’ai pas regardé la coupe de l’an dernier, ni vraiment suivi alors que là je vérifie les scores et tout.

C’est une volonté militante pour moi aussi, et puis je suis heureuse de voir ces filles à fond dans leurs matchs !

Le fait de privilégier les femmes dans mes choix (lecture, sport, etc.) n’est à mon sens pas sexiste. C’est plus une démarche pour gommer l’invisibilisation dont elles sont victimes.

le 19/06/2019 à 14h39 | Répondre

Madame Parenthèses

Merci ton commentaire !

Il me fait réfléchir, car je me souviens d’avoir entendu une remarque un peu similaire… Quelque chose du genre : dans un monde idéal, se comporter mal avec un homme parce qu’il est un homme serait du sexisme, mais dans notre monde à nous, ça n’en est pas. C’était pour souligner l’idée que tant qu’une vraie équité entre hommes et femmes n’existent pas dans les faits positifs (genre le travail, ou les loisirs), on ne pouvait pas s’attendre à ce qu’elle existe d’ores et déjà dans les points négatifs (le harcèlement de rue par exemple).
Après, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et dire aux hommes qu’ils ne peuvent pas de plaindre parce qu’ils ont moins de problèmes que les femmes ! Des problèmes, les hommes en rencontrent, ils sont importants et doivent être pris en compte pour permettre à toute notre société de vivre mieux ensemble, collectivement. Mais pour le foot, les hommes sont loin d’être invisibles effectivement 😉

le 19/06/2019 à 15h03 | Répondre

Nathalie (voir son site)

J’avais vu une citation : « Quand on est habitué aux privilèges, l’égalité est ressentie comme une oppression. »

Pour moi, il y a beaucoup de ça dans les plaintes contre le féminisme, l’antiracisme, l’antihomophobie etc.

Heureusement, ça ne concerne pas tous les hommes (respectivement blancs, hétéros…).

Mais du coup cette citation m’a fait réfléchir. On est dans une société sexiste, et du coup plein de choses qui vont vers l’égalité sont taxées de… Sexisme 🤷.

le 20/06/2019 à 09h04 | Répondre

Madame Parenthèses

J’aime bien cette citation, effectivement, je pense qu’elle explique beaucoup de choses… Merci de nous la faire découvrir !

le 20/06/2019 à 13h59 | Répondre

Maria

Je n’aime pas trop le foot mais j’ai regardé les derniers match de l’équipe France l’année dernière et je ferai de même cette année pour les filles (à partir des quarts).

Par contre si je comprends l’argument de l’identification, je pense que ca passerait assez mal si un homme disait ne pas regarder un sport féminin car ce sont des femmes qui jouent donc ca l’intéresse moins.
(Voir même, ca passe mal, car c’est souvent ce qu’ils disent en plus de dire que les femmes sont moins douées.)

A mon avis, si on aime le foot, les deux sexes sont intéressants à regarder jouer.
Un peu comme tous les sports avec les mêmes règles pour les femmes et les hommes.

Mais il est important que les petites filles aient plus de modèles féminins dans tous les sports et les métiers.
Et donc que ca soit diffusé à la TV, présents dans les journaux et à la radio à égalité.
Donc je rejoins ton deuxième argument.

le 20/06/2019 à 09h15 | Répondre

Madame Parenthèses

Je suis d’accord avec toi, je ne comprends pas les personnes qui ne regardent pas le foot cette année alors qu’ils aiment le foot. Je pense que le sexe de celui qui joue, pour peu qu’il joue bien, n’a pas d’incidence sur ton appréciation du sport.
Même si je n’aime pas le foot en général, j’ai bien aimé regarder la Coupe du Monde l’année dernière. Et j’aime tout autant cette année !

le 20/06/2019 à 14h07 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?