Menu
A la une / sélection culture

Mes livres spécial bonne humeur

Avec la situation actuelle, je suis assez angoissée (déjà qu’au quotidien je le suis, tout comme Rosa Evril). Comme souvent dans ces cas-là, je me réfugie dans les livres. Et pourquoi ne pas te présenter ceux qui me font le plus rire pour te permettre à toi aussi de te changer les idées ?

Crédits photo (creative commons) : Christin Hume

(Et pour rappel, il y a toujours les mangas qui mettent de bonne humeur ou encore le Mystère Sherlock dont j’ai déjà parlé ici).

Ma vie a changé de Marie-Aude Murail

Ma Vie a changé

Oui, un roman de littérature de jeunesse. Et alors ? J’ai grandi avec les romans de Marie-Aude Murail, notamment la série des Emilien. J’ai adoré étant enfant. J’ai redécouvert une fois adulte et j’aime toujours !

Pourquoi Ma vie a changé en particulier ? C’est vraiment son roman qui me fait le plus rire et je me sens proche de l’héroïne, Madeleine car elle est documentaliste dans un collège (métier que je voulais exercer) et que sa vie est un peu morne. Du jour au lendemain, des choses étranges se passent dans son appartement : une odeur de muguet flotte, les choses disparaissent ou changent de place… et son voisin du dessus vient lui dire qu’il a perdu son elfe !

C’est de la littérature de jeunesse qui se lit vite mais qui est vraiment agréable. Marie-Aude Murail a par ailleurs écrit d’autres romans sur le ton humoristique comme Oh Boy.

Série Imogène de Charles Exbrayat (7 tomes)

J’ai découvert Exbrayat grâce à mon papa qui en est fan. J’ai lu une grande partie de ses romans lorsque j’étais ado. Et ceux que j’ai préférés et relus plusieurs fois sont les Imogène.

Ne vous Fâchez pas Imogène

Imogène McCarthery, c’est un écossaise rousse au très fort tempérament, pas discrète pour 2 sous, qui aime le whisky et qui a le chic pour se faire des ennemis et se fourrer dans les pires ennuis ! Et surtout qui fait preuve d’un patriotisme à toute épreuve.

Alors certes, les enquêtes policières ne sont pas particulièrement poussées, certaines situations sont invraisemblables. Mais ce n’est pas ce qu’on recherche en dévorant ces romans. C’est plus une atmosphère, des personnages hauts en couleur, des situations drôles. Chaque fois que je lis une de ses aventures, je ris et je passe un excellent moment de détente.

J’ai également lu l’autre grande série d’Exbrayat avec le commissaire Tarchinini (qui se déroule en Italie) et je recommande également car c’est également très drôle.

Les petits secrets d’Emma de Sophie Kinsella

Les petits secrets d’Emma

Sophie Kinsella s’est fait connaître avec sa série l’Accro du shopping, de la chick-litt pur jus. J’adore cette dernière même s’il y a certains tomes moins à la hauteur que d’autres à mon goût mais mon roman préféré de cette auteure reste Les Petits secrets d’Emma.

Emma comme tout le monde a des petits secrets. Des broutilles, comme le fait qu’elle a menti sur son CV (mais tout le monde le fait non ?) ou sur sa taille de vêtements. Rien de méchant en somme. Un jour lors d’un vol en avion, elle croit sa dernière heure venue. Elle est alors prise d’un besoin irrépressible de se confesser l’homme assis à côté d’elle. Pour se rendre compte quelques jours plus tard qu’il s’agit de son nouveau patron !

Je crois bien avoir ri tout le long de ce livre. Emma se met dans des situations pas possibles mais est très attachante. Les rebondissements s’enchaînent sans qu’on en soit lassé.

De Sophie Kinsella, j’adore également Samantha bonne à rien faire très drôle également.

Stéphanie Plum de Janet Evanovich (18 tomes)

La Prime, Jamais deux sans toi, A la une, à la deux, à la proie

Stéphanie Plum était vendeuse en lingerie. Mais voilà, elle a perdu son boulot. Et comme ce n’est pas une fille comme les autres, elle fait chanter son cousin Vinnie (pour une histoire pas très nette avec un canard) afin qu’il l’embauche dans son agence de chasseurs de primes plutôt que de trouver un boulot peinard. Sa première mission : remettre la main sur Joe Morelli, flic accusé de meurtre et accessoirement son premier amour !

Ce résumé du premier tome te donne une petite idée du ton de la série. Complètement barré. J’avoue que si j’ai bien aimé le premier tome, j’ai surtout accroché à partir du second et des suivants. Et j’ai eu des fous rire énormes en lisant certains passages, presque à en pleurer. Les personnages sont tous plus loufoques les uns que les autres : Lula l’ex prostituée qui sert d’acolyte à Stéphanie, Mamie Mazur sa grand-mère frappadingue, certains « criminels » recherchés par la police…

Cette série oscille entre le roman policier léger et la chick litt. Et même si on n’est a priori pas porté sur le genre, on peut apprécier : je ne te raconte pas ma tête le jour où mon père qui n’avait rien à lire a trouvé le premier tome dans mes piles de livres, l’a lu et tellement apprécié qu’il me réclamait la suite au fur et à mesure de sa publication !

Bien sûr au bout de 18 tomes, ça tourne un peu en rond. On a fait le tour de l’histoire entre Stéphanie et Ranger son coéquipier sexy ou de celle avec Morelli et les péripéties de Stéphanie se ressemblent toutes. Mais ça reste quand même l’une de mes lectures préférées qui me met le sourire jusqu’aux lèvres.

Le premier tome a été adapté au cinéma avec Katherine Heigel et The Rock (dans le rôle de Ranger) mais ce n’est pas vraiment une réussite…

—–

Et toi, as-tu des livres qui te font rire à conseiller ?

A propos de l’auteur

Un mari, une belle-fille ado et 38 ans au compteur ! J'adore la lecture, la couture, le Japon, l'histoire, les DIY.... bref, beaucoup de choses !

16 Commentaires

  • Madame Colombe
    20 mai 2020 at 7 h 21 min

    Merci pour cette sélection. Cela m’a donné envie de lire la série des Imogene
    J’ajouterais à la liste: « Peinture fraîche » de Zoé Barnes. Claire herite de sa grand tante un cottage en piteux état, dans lequel habitent un vieil homme renfrogné et son cochon domestique!
    Et la série des Agatha Raisin. Quinquagénaire dynamique, ayant pris sa retraite anticipée et retirée dans la campagne anglaise, Agatha n’est jamais bien loin d’un meurtre. Une sorte de Miss Marple rock n’roll et attachante.

    Reply
    • Colombine
      20 mai 2020 at 9 h 32 min

      En lisant ton commentaire j’ai dû aller vérifier : j’ai effectivement (pour je ne sais plus quelle raison !!) enlevé Agatha Raisin dont j’avais pourtant l’intention de parler !! J’adore et j’ai lu déjà les 18 premiers tomes.

      Reply
  • Pauline
    20 mai 2020 at 7 h 46 min

    Il y a aussi les livres de Gilles Legardinier. A part le dernier qui est plus introspectif (quelqu’un pour qui trembler), j’ai énormément ri en les lisant (ça peut pas rater, demain j’arrête)

    Reply
    • Colombine
      20 mai 2020 at 10 h 05 min

      Ah oui j’avais lu un de ses romans (complètement cramé) et j’avais bien aimé !

      Reply
    • Rusalka
      20 mai 2020 at 18 h 41 min

      Legardinier est une valeur sûre effectivement !
      Il me fait même lire du policier (l’autre facette de son écriture), même si j’ai été déçue du dénouement du « Premier miracle ».

      Reply
  • Rosa Evril
    20 mai 2020 at 9 h 13 min

    Merci pour cette sélection ! A part Sophie Kinsella, je n’en connaissais aucun. Pour Marie-Aude Murail, ça me dit quelque chose, j’ai dû en lire en étant enfant, ça ressemble un peu à Yak Rivais non ? Je rejoins le commentaire précédent pour Gilles Legardinier (même si tous ses livres ne sont pas joyeux)

    Reply
    • Colombine
      20 mai 2020 at 10 h 08 min

      J’ai lu Yak Rivais il y a si longtemps que je ne saurais comparer car je ne m’en souviens plus ! Elle a surtout écrit pour l’Ecole des Loisirs, et Yak Rivais également c’est peut-être opur ça que tu associes les deux.

      Reply
  • Madame Fleur
    20 mai 2020 at 9 h 37 min

    J’adore Sophie Kinsella et celui ci en particulier m’avait beaucoup plu.
    J’avoue qu’avec les filles, j’ai beaucoup de mal à lire ces dernières années.
    Mais là j’ai trop envie cet été de me refaire ma relecture annuelle des HP ?

    Reply
    • Colombine
      20 mai 2020 at 10 h 16 min

      Je relis les HP l’hiver 😉

      C’est vrai qu’avec les enfants on a moins le temps de lire. Quand Belle Fille était avec nous plus petite c’était des semaines où je n’avançait pas beaucoup dans mes romans. C’est revenu une fois qu’elle a été vraiment autonome (et qu’elle s’est mise à dévorer les livres elle aussi !)

      Reply
  • Vee
    20 mai 2020 at 10 h 20 min

    Le Marie-Aude Murail a l’air chouette en effet, je ne sais pas comment ça se fait mais je n’en ai jamais lu, il faudra que je répare ça (bon, après ma relecture d’HP aussi, comme Mme Fleur :))
    Sinon, dans un style un peu plus fantasy/sf, moi les livres qui me font le plus rire c’est le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams et les Annales du Disque-monde de Terry Pratchett !

    Reply
    • Colombine
      23 mai 2020 at 19 h 34 min

      Je n’ai jamais réussi à dépasser le premier chapitre de Terry Pratchett, Et pourtant j’ai essayé plusieurs fois !!

      Reply
  • Bibi
    20 mai 2020 at 10 h 37 min

    Merci pour tous ces conseils ! J’ai beaucoup aimé Kinsella, et les Imogènes.
    Mes derniers livres qui m’ont littéralement fait explosé de rire, c’est la série Protectorat de l’Ombrelle de Gail Garriger (l’histoire d’une aristocrate victorienne, au caractère bien trempé qui lutte contre des loups-garous et des vampires alors qu’elle n’a pas d’âme). J’ai adoré et tout dévoré !
    Et l’autre, c’est l’homme qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson, que j’ai même relu en suédois tellement cette histoire déjantée m’avait plu.

    Reply
    • Colombine
      22 mai 2020 at 11 h 49 min

      Merci pour ces 2 titres, je vais regarder ça !!

      Reply
  • Leaureine
    20 mai 2020 at 15 h 50 min

    Merci pour cette sélection !!!
    Je vous conseille également la série des Thursday Next (le premier tome s’intitule l’affaire Jane Eyre) de Jasper Fforde. Complétement déjanté, mais passionnant ! On oscille entre enquête dans la littérature classique anglophone, et voyage dans un monde imaginaire pas si éloigné du nôtre (là bas, on ne trafique pas de drogue…mais du fromage !)
    C’est génial.
    Il y a aussi « Le cercle des amateurs d’épluchures de patates » de Mary Ann Schaffer… et du même auteur « La manufacture des chaussettes inusables ».

    Reply
    • Rusalka
      20 mai 2020 at 18 h 44 min

      Ah oui, les Thrusday Next, c’est vraiment bien !

      Merci Colombine pour cette sélection. Je connais Marie-Aude Murail de nom (j’en ai lu ado, mais je ne sais plus lesquels), mais aucun des autres auteurs que tu cites, donc plein de choses à découvrir !

      Reply
    • Colombine
      22 mai 2020 at 12 h 43 min

      J’ai lu tous les Thursday Next ! J’ai adoré mais j’avoue que ce ne sont pas des romans que je classe spontanément dans les livres qui me font rire même s’il y a de bons moments.

      Reply

Laisser un commentaire