Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ode à ma belle-mère


Publié le 30 août 2016 par Flora

Il est de notoriété publique que les belles-mères nous rendent la vie dure. Il suffit de taper « belle-mère » dans Google pour voir les propositions ! Mais chez nous, on ne connaît pas (encore) ce problème.

Mon mari, qui fait partie de ceux qui n’ont tout simplement pas de belle-mère, ne risque pas d’avoir ce problème, et moi, je m’entends très bien avec la mienne. Pour te dire, mon homme est parfois jaloux de ma relation avec sa mère.

Ma relation avec ma belle-mère

Crédits photo (creative commons) : David J Laporte

J’ai fait la connaissance des parents de mon mari un peu trop tôt à mon goût, mais dès le départ, j’ai été accueillie comme une enfant de la maison. Une fois, j’ai même dit à mon homme que si ça se passait mal entre nous, ça allait être dur de rompre avec sa maman. Heureusement, tout s’est bien passé et nous sommes aujourd’hui mariés !

À l’annonce de nos fiançailles, Belle-maman a pleuré de bonheur, et mes beaux-parents ont fait un discours trop mignon au mariage, qui a fait fondre mon petit cœur. Et pas que le mien : toute ma famille a été fort émue, et ceux qui s’inquiétaient de mon éloignement géographique ne s’inquiètent plus. Ils savent que je suis entre de bonnes mains. J’ai même une copine qui m’a dit que c’était dommage que mon mari n’ait pas de frère.

Pendant les préparatifs du mariage, les parents de mon doudou ont été disponibles : ils nous ont beaucoup aidés sans rien nous imposer (ok, il y avait une petite liste de copines de Belle-maman à inviter au vin d’honneur, mais on l’a fait avec plaisir). Ce qui m’a vraiment touchée, c’est que Belle-maman ait tenu à me payer ma robe de mariée, comme elle l’avait fait pour sa fille, pour que ma maman ne me manque pas trop. J’ai donc fait tous mes essayages avec elle, et les larmes dans ses yeux m’ont bien confirmé que LA robe était la bonne.

Quand nous avons annoncé ma grossesse, elle était aux anges, et quand il a fallu me ramasser à la cuillère après ma fausse couche, elle était là aussi. Et pourtant, elle a bien assez de problèmes à elle. Mais elle trouve toujours du temps pour nous, pour moi. Elle a même trouvé le temps de tricoter de jolis habits pour le bébé de ma sœur ! Elle n’arrête vraiment pas de m’impressionner par son grand cœur.

Le plus souvent, ce sont juste de petites attentions, des SMS, de petits mails… Mais quand on va dîner chez eux, la plupart des dimanches, je m’assois toujours à côté d’elle, et ces moments nous rendent très complices. Pas complices genre meilleures amies, mais plutôt comme dans une relation mère/fille. Je sais qu’on n’a qu’une maman, mais moi, je dois être chanceuse, parce que j’ai l’impression que la vie m’en a donné une deuxième.

Bref, tu l’auras compris, je l’aime d’amour !

Je sais que ce genre de relation a tendance à se compliquer avec l’arrivée des enfants, mais ça peut tout autant arriver avec sa propre maman, alors je ne m’inquiète pas outre mesure. Au pire, si ça devait se gâter à un moment, j’aurais eu le temps de savourer en toute insouciance. Mais bien sûr, j’espère ne jamais voir ce jour, parce que passer du temps avec ma belle-famille fait partie de mes petits bonheurs.

Et toi ? Déjoues-tu aussi les statistiques avec ta belle-mère ? Avez-vous une relation privilégiée ? Comment ça se manifeste ? Viens nous dire !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

27   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Fleur (voir son site)

Comme j’aimerai que tout soit aussi simple avec la mienne.
On est à la fois semblables et à la fois tellement differentes que c’est beaucoup plus compliqué. Je l’apmrecie par certains côtés et puis d’autres sont tellement à l’opposé de ma conception des choses que c’est compliquer de gérer ! Tu as vraiment beaucoup de chance car ce n’est pas facile dans le cas contraire.
Et j’appréhende beaucoup avec l’arrivée d’un enfant.

le 30/08/2016 à 09h09 | Répondre

Flora

J’espère que votre relation s’apaisera avec un enfant, c’est possible aussi 😉
Il y a des cotés de la mienne qui me dépassent aussi mais rien de bien grave alors j’arrive à composer avec. J’imagine que dans ton cas avec un fils unique à sa maman, ça doit être un peu plus compliqué.

le 30/08/2016 à 11h53 | Répondre

100drine

Madame fleur je crois que j’aurais pu écrire mot pour mot ton commentaire !
Même appréhension de l’arrivée d’un enfant et que ça soit le prétexte a nous envahir…

le 31/08/2016 à 07h28 | Répondre

Madame Bisounours

tout comme toi Madame Fleur ! Sauf que j’ai aussi des enfants et que ça ne c’est pas arrangé avec leurs naissances, bien au contraire ! Je te conseillerai de bien parler de tout ça avec ton mari avant de lancer les essais bébé. Parce que ça peut vite devenir toxique, pour toi et ton couple ?
Je ne veux pas t’angoisser plus (ce serait pas sympa) mais vraiment ce genre de choses doit sortir avant la naissance d’un enfant !
Courage à toi

le 31/08/2016 à 10h29 | Répondre

Lisa

Moi aussi j’adore ma belle mère, j’ai beaucoup d’admiration pour elle. C’est une vraie Mama de famille nombreuse avec un cœur pur. Ma belle famille vit à l’étranger alors je ne la voit pas assez souvent mais j’adore l’ambiance chaleureuse qui se dégage lorsque l’on se retrouve. Ils m’ont tout de suite bien accueillis et je me suis tout de suite sentie chez moi, un véritable deuxième foyer, ma belle mère est toujours au petit soin pour moi et pour toute la famille. Elle est drôle, tellement attachante et méritante. Je les aime également d’amour 🙂

le 30/08/2016 à 09h54 | Répondre

Flora

Super ! Profite bien de ta belle famille, elle a l’air chouette 😉

le 30/08/2016 à 11h55 | Répondre

Miss Chat

Hihihi ton témoignage m’a mis les larmes aux yeux ^^
J’adore également ma belle-mère et je profite de cette relation presque (voire complètement !) mère-fille qu’on a pu mettre en place. Elle, qui est très ‘famille’ et a toujours rêvé d’avoir une fille, voulait absolument tisser des liens forts avec ses belles-filles. Perdu pour la première mais elle s’est rattrapée avec moi 😉
De mon côté, ma mère est encore vivante mais elle a perdu le rôle de maman il y a bien longtemps. Alors je suis heureuse d’avoir trouvé quelqu’un qui peut m’apporter cet amour maternel inconditionnel et cette bienveillance.

le 30/08/2016 à 10h29 | Répondre

Flora

Oooooh, sorry pour les larmes 🙂
ça fait très plaisir de retrouver une relation bienveillante j’avoue. Ma BM a aussi du mal avec son autre gendre et ça crée des situations bizarres qui m’embêtent.
Par exemple elle a tendance a toujours mettre en avant ce que je fais par rapport à lui. La dernière en date, elle a passé un repas à s’extasier sur la déco de la table (j’avais juste coupé des hortensias dans le jardin et je les avait mis dans un panier) et mon beau-frère a répliqué à un moment  » tu penses que si je donne un rein elle en parlera autant ?  » je te laisse imaginer le froid…

le 30/08/2016 à 12h07 | Répondre

Miss Chat

Rhô pardon la répartie de ton beau-frère m’a faite beaucoup rire, même si le sujet n’est pas drôle :’)
Et je vois tout à fait de quoi tu veux parler, même chose ici : « Miss Chat, elle vient à toutes les fêtes de famille mais S. pas ; on dîne ensemble tous les jeudis mais S. ne veut pas ; Miss Chat nous a donné un petit enfant mais S. pas ; Miss Chat n’a pas hésité à faire des compromis pour trouver du travail mais S. pas » etc etc etc. Difficile de faire comprendre qu’il ne faut pas comparer… :/

le 30/08/2016 à 12h32 | Répondre

Mzlle Ponygraphe

Ton témoignage est très touchant 🙂 c’est adorable la façon dont tu parles de ta belle-mère, je suis certaine qu’elle serait très touchée de lire ton écrit.
Je fais partie des personnes n’ayant plus sa maman, mais j’ai gagné quelques belle-mères au passage ^^ Plusieurs oui oui, quand le commun des mortels a peur de la « terrible belle-mère », moi j’en ai plein dans ma vie !! D’abord l’amie de mon père – qui a du mal à trouver sa place mais qui est très gentille, puis, la mère de mon compagnon – une personne adorable qui râle quand je la vouvoie, et la belle-mère de mon compagnon – la femme de son père, pas vraiment ma belle-mère du coup mais elle fait partie de la famille.
Et surtout, j’ai trouvé une deuxième maman, là est ma chance ! Alors, 3 belle-mères et 1 mère de substitution, qui dit mieux ? :p

le 30/08/2016 à 10h58 | Répondre

Flora

ça en fait un paquet en effet ! Si tu t’y retrouves c’est l’essentiel. Au moins si tu en perds une, ce n’est pas grave 😉

le 30/08/2016 à 12h09 | Répondre

Mzlle Ponygraphe

Disons qu’elles ont toutes un petit truc en commun mais elles sont très différentes 🙂 mes 3 belle-mères sont toutes divorcées, elles ont connu des choses pas évidentes mais elles sont gentilles et savent rester à leur place. Enfin, j’attends de voir ce que ça donnera à l’organisation d’un mariage ou l’arrivée d’un bébé, ça risque d’être folklorique 😀 !
Une chance que ma 2ème maman soit très calme, réfléchi et surtout qu’elle ait connu ma maman, c’est plutôt ma confidente (et elle me conseille très bien !). Les autres sont plutôt là quand ça va, lors des repas de famille etc.
Mais malgré tout ça, chacune a trouver sa place auprès des autres, auprès de moi et de mon conjoint, elles respectent nos décisions et nos avis. Et je pense que c’est le plus important !

le 31/08/2016 à 16h33 | Répondre

pitch

je ne sais pas si c’est une chance ou pas en fait, tout dépend de ce que l’on recherche. moi je me suis éloignée géographiquement de mes parents car j’ai une relation compliquée avec ma maman (je l’adore mais on s’apprécie mieux en vivant loin) et je ne supporterais pas une BM qui me considère comme sa fille, je culpabiliserais je crois vis à vis de ma maman. Au début j’avais un peu de mal car ma BM est très gentille et voulait me ‘materner’ un peu comme elle a l’habitude de le faire avec mon mari et ma BS sauf que moi je suis très autonome et je déteste qu’on soit toujours derrière mon dos, même si c’est par pure gentillesse. Avec les années elle a compris et j’étouffe moins quand je les vois mais je ne suis pas non plus 100% à mon aise, trop de codes différents de ma famille. J’avoue que même si ca ce passe bien pour le moment j’appréhende aussi si on a un enfant.

le 30/08/2016 à 10h59 | Répondre

Flora

Tu as entièrement raison, ça dépend de ce qu’on recherche. Et je pense aussi que le fait de ne pas avoir de maman qui pourrait potentiellement être jalouse aide à s’investir à fond dans une relation avec sa belle-mère.
Je suis très indépendante aussi et très têtue de surcroît et je ne supporterais pas qu’on soit derrière mon dos. Ici je n’ai pas de problème et même si nos familles sont différentes, je m’y fait petit à petit. 🙂

le 30/08/2016 à 12h14 | Répondre

Mélimélanie

Tu en as de la chance de t’entendre aussi bien!

Profite mais je ne pense pas que l’arrivée d’un enfant bouleversera trop votre relation. Vous avez l’air trop proche pour ça.

le 30/08/2016 à 11h38 | Répondre

Flora

Merci ! J’espère que tu as raison 😉
Il me semble avoir lu quelque part que ça se passait bien chez vous alors profite aussi !

le 30/08/2016 à 12h19 | Répondre

Chacha d'avril

C’est super que tu ai une aussi belle relation avec ta belle-mère.
Moi, j’ai des soucis avec ma mère mais ma belle-mère est géniale. Elle n’a que des fils et me considère aujourd’hui comme sa fille. (d’ailleurs quand on lui demande combien elle a d’enfants, elle répond 3 : ses fils et moi ^^).
On a des passions communes, la même vision des choses pour plusieurs sujets, bref on s’adore.
Mais elle a traversé une épreuve qui l’a un peu changé et même si nous sommes toujours proches, j’ai l’impression que nous n’avons plus la même complicité qu’avant.
Pour ce qui est du rôle de grand-mère, elle a été un peu envahissante, mais elle compense la quasi non-présence de ma mère. Et avec mon mari, on a posé des limites qu’elle respecte très bien. En tout cas, c’est une grand mère géniale !

le 30/08/2016 à 12h07 | Répondre

Flora

C’est super ! ça me rassure de savoir que ça peut bien se passer aussi 🙂
Bizarrement ma Belle-mère et moi on n’a pas tant de choses que ça en commun mais je lui apporte ce dont elle a besoin et inversement. C’est un équilibre plus instable peut être, on verra.

le 30/08/2016 à 12h22 | Répondre

MlleMora

Super cette relation avec ta belle-mère ! Je suis pour ma part très proche de ma mère, et ma belle-mère n’est pas très mère poule, mais comme j’ai déjà une forte relation avec ma maman… Mais je m’entends très bien tout de même avec ma belle-mère, je fais un peu le tampon entre elle et mon mari car ils ont une relation assez compliquée…

le 30/08/2016 à 12h13 | Répondre

Flora

C’est bien si tu arrives à faire tampon, ça fait des points des deux côtés 🙂
La mienne est un peu poule mais pas trop et ça me convient comme ça.

le 30/08/2016 à 13h15 | Répondre

Mlle Afro

Quel témoignage touchant ! J’apprécie aussi ma belle-maman mais je dirais de part notre différence de culture nous avons parfois des moments d’incompréhension. Mais on s’écrit souvent, on mange ensemble et j’ai beaucoup de respect pour elle. J’ai connu une seule fois dans ma vie une belle-maman avec une relation comme tu décris : on était fusionnelle, on allait en boîte de nuit ensemble, je l’accompagnais partout dès qu’il y avait un souci c’était moi et personne d’autres ! Même aujourd’hui cela fait plus de 6 ans que je ne suis plus avec son fils mais dès qu’elle me croise elle me murmure à l’oreille qu’elle m’aimera toujours et je suis sa belle-fille préférée… et ça me touche beaucoup alors ton témoignage m’a fait pensé à elle et je suis contente 🙂 Merci 🙂

le 30/08/2016 à 14h59 | Répondre

Flora

De rien 🙂
Ce côté fusionnel a l’air sympa mais je crois que ce n’est pas du tout mon truc. Rien que l’idée de m’imaginer en boîte avec ma belle-maman me fait rire !
La différence de culture peut en effet compliquer les choses. C’est pour ça que j’ai un peu peur qu’on se fasse avoir par la divergence de nos visions de l’éducation quand il y aura des enfants.

le 31/08/2016 à 08h49 | Répondre

Littlefrog

Que vous avez de la chance ! C’est tout le contraire… J’y ai cru au début.. Mais l’annonce du mariage (aucune réaction, silence radio tout le repas), les préparatifs gâché (j’étais « moche » à mes essayages… ), la tête d’enterrement le jour du mariage, les coups bas le lendemain… Durs! Mon mari a su ouvrir partiellement les yeux, est d’ailleurs tjrs blessé de leur réaction. Et l’annonce du bébé ? Bien mais je n’existe que depuis qu’ils savent que c’est un garçon … Et plein de préjugés sur moi, qui entraînent réfections désagréables… Et très manipulatrice !! Dommage j’aurais aimé. . Je fais donc des efforts pour mon mari mais pas tjrs facile .. Profite en tout cas, ce fait rêver !!

le 31/08/2016 à 23h38 | Répondre

Flora

Bonjour Littlefrog,
C’est vraiment triste tout ça et je suis triste pour toi. Je te souhaite bien de courage. Le plus important c’est que ton mari et toi soient sur la même longueur d’onde, au moins il sait que tu n’inventes rien.
Félicitations pour votre petit garçon, j’espère qu’il apaisera les mesquineries.

le 01/09/2016 à 08h32 | Répondre

Louna (voir son site)

Oh, moi aussi j’en ai eu les larmes aux yeux à te lire ! Votre relation a l’air très belle et très forte, et je pense qu’il n’y a absolument aucune raison pour qu’elle évolue vers plus de tensions avec l’arrivée d’un bébé, bien au contraire !
De mon côté aussi, je m’entends très bien avec ma belle-mère, et je suis vraiment heureuse de cette relation qui facilite nos réunions en famille 🙂

le 02/09/2016 à 13h43 | Répondre

Flora

Je suis d’accord, c’est plus chouette d’aller aux réunions de bon coeur ! 🙂
Bon je t’avoue que j’ai du mal avec noël et la conception de BM des cadeaux, mais je mets ça sur la différence de culture et je mord sur ma chique comme disent les belges.

le 02/09/2016 à 14h17 | Répondre

Louna (voir son site)

Ah la la, Noël : c’est un sujet en soi !! 😉

le 05/09/2016 à 10h50 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?