Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Mes super-pouvoirs du quotidien


Publié le 14 mars 2018 par Nya

Puisque ma chronique sur les petites manies du quotidien a l’air de t’avoir plu, je continue sur ma lancée en te parlant aujourd’hui de mes super-pouvoirs ordinaires. Ceux qui ne servent pas à grand-chose, mais tout de même, on est bien contentes de les avoir.

Éplucher les oignons sans pleurer

Je ne sais si c’est parce que je suis grande (donc plus loin de la planche à découper) ou simplement totalement insensible, mais il faut vraiment que j’épluche 27 oignons pour me mettre à pleurer au-dessus de mon évier. Un super-pouvoir qui me sauve la mise pour préparer tartiflette, soupes et autres délices. Par contre, ce pouvoir cesse de fonctionner si j’ai le malheur de me mettre le doigt dans l’œil après avoir coupé les maudits oignons.

Avoir une horloge interne très efficace

À nouveau, ne me demande pas pourquoi, mais je sais généralement l’heure qu’il est, à 5 minutes près, sans regarder ma montre. J’étonne régulièrement les gens autour de moi en donnant la bonne heure sans tricher, et c’est assez utile pour être souvent à l’heure. Ou pour savoir s’il est l’heure de manger – auquel cas mon estomac s’en mêle, et j’ai souvent faim à midi et 16 heures pile.

Faire la sieste partout

Train. Avion. Métro. Canapé évidemment, pan de pelouse, sable chaud. Mais aussi assise dans ma chaise de bureau, la tête dans les bras à la bibliothèque, au cinéma si le film est assommant, en voiture dès que je suis passagère. Une bénédiction lors de longs trajets, qui va de pair avec une insomnie chronique me réveillant 20 fois par nuit. Ceci explique peut-être cela…

Tu m’excuseras si c’est la septième fois que j’utilise cette photo pour illustrer une chronique, mais je l’aime bien.

Accommoder les restes

Un don précieux, celui-là. C’est le don qui me permet de sortir un plat comestible avec trois restes qui se courent après, ou d’imaginer une recette potable avec de la purée d’amandes, des cornichons, du riz et des choux de Bruxelles. Un talent qui me permet de ne rien jeter et de faire des économies – autant d’argent que de trajets vers le supermarché.

Manger tout et n’importe quoi

Voir point précédent.

Préserver les paquets-cadeaux

Autant j’ai une sorte de don négatif pour ce qui est de faire les paquets-cadeaux, emballant cadeaux de toutes formes avec le doigté d’une enfant de 4 ans, autant je sais parfaitement les ouvrir pour les garder quasiment intacts. Décoller délicatement le ruban adhésif, éviter de déchirer les coins, voire garder parfaitement la forme afin de les réutiliser. Si un jour je t’offre un paquet au papier cadeau réutilisé, sache qu’il ne s’agit pas de radinerie mais de la marque d’une grande confiance, la preuve que notre amitié a dépassé le stade où j’ai besoin de t’impressionner.

Et toi, tu as des super-pouvoirs ordinaires qui te sauvent la mise de temps en temps ou te valent l’admiration de ton entourage ? Tu me racontes dans les commentaires ?

Commentaires

15   Commentaires Laisser un commentaire ?

Melinda

Cette chronique est trop drôle ! J’ai aussi le pouvoir de l’horloge interne et mon petit pouvoir spécial, c’est de détecter tous les espaces en trop dans un texte 🙂

le 14/03/2018 à 07h21 | Répondre

Nya (voir son site)

Bravo l’œil de lynx ! Ça aussi je sais faire ! Mais c’est mon métier… Et je ne comprends pas du tout les gens qui ne voient pas, ou pire encore : qui voient et que ça ne dérange pas. Non mais les doubles espaces c’est le mal !

le 14/03/2018 à 14h51 | Répondre

Melinda

C’est exactement ça 😂

le 14/03/2018 à 20h05 | Répondre

Virg

Cet article est effectivement rigolo et surtout fait un peu de bien à l’ego 🙂 alors allons-y : pour le sommeil, idem mais mon super pouvoir se situe ailleurs, j’ai un esprit pratique et de synthèse à toute épreuve. Il me permet de gérer la plupart des problèmes ou situations délicates sans stress et d’écrire mail/courrier directs, clairs et concis. Pour les oignons, je ne comprends pas, c’est l’échalotte qui me fait pleurer ! 😉

le 14/03/2018 à 09h14 | Répondre

Nya (voir son site)

Je suis sûre qu’avoir un bon esprit de synthèse est un atout précieux dans bien des situations. Et si en plus tu es dotée du don d’éloquence, tu dois être une fameuse oratrice !

le 14/03/2018 à 14h50 | Répondre

Virg

lol non c’est gâché à l’oral par mon sale caractère je crois 😉 🙂 🙂

le 15/03/2018 à 10h59 | Répondre

Sarah (voir son site)

Hihi j’ai un super pouvoir, un peu honteux que mon mari a découvert récemment… je peux roter sur mesure. Oui oui. Utile n’est ce pas? Sinon j’ai le don de pouvoir faire abstraction de tout ce qui se passe autour de moi quand je suis concentrée, à l’instant même où j’écris, il peut se passer n’importe quoi autour de moi je ne le verrais pas. Très énervant pour les autres 😆

le 14/03/2018 à 11h25 | Répondre

Nya (voir son site)

Tu m’as fait éclater de rire ! Chez moi c’est plutôt un anti-super-pouvoir : roter même quand il vaudrait mieux s’abstenir… oups.
Le pouvoir de concentration est super utile, je suis jalouse !!

le 14/03/2018 à 14h44 | Répondre

Mme Grenouille

Oh la chance d’avoir le superpouvoir épluchage d’oignons ! Moi même les poireaux me font pleurer…

le 14/03/2018 à 11h49 | Répondre

Nya (voir son site)

Oh mince ! Je ne savais pas qu’on pouvait pleurer à cause des poireaux…

le 14/03/2018 à 14h45 | Répondre

Sandrine

Merci beaucoup pour cet article très drôle ^^ mon super pouvoir ordinaire est ma grande capacité à retenir des infos inutiles très pratique pour les jeux de société mais qui agacent passablement mon mari car j’oublie des choses importantes du quotidien faute de place! Au moins on rigole bien en soirée ^^

le 14/03/2018 à 14h21 | Répondre

Nya (voir son site)

Chez nous c’est mon homme qui cette faculté surnaturelle à mémoriser plein d’infos pour ses jeux vidéo… et comme tu dis, après il n’y a plus de place pour le reste ! Passablement énervant quand on est le conjoint de quelqu’un qui sait exactement de quel artefact magique a besoin tel personnage pour scorer X points mais qui n’est pas fichu de se rappeler de son code postal…

le 14/03/2018 à 14h46 | Répondre

Bibichu

Pour accommoder les restes, je te rejoins! Le nombre de fois où j’ai ouvert le frigo pour me faire un lunch, et que la seule chose qui traine se sont les multiples restes… Mais moi mon super pouvoir c’est d’être ultra-organisée au quotidien. Payer le loyer, les factures, envoyer du courrier, faire le tri, les impôts, la carte de crédit, etc. Monsieur n’en reviens pas! Et je ne parle même pas des voyages (oui oui je me ballade avec un classeur rempli d’adresses et de plan B en cas de problème!).

le 14/03/2018 à 16h45 | Répondre

Flora

Hi hi très bonne idée ! Mon super pouvoir préféré est que je dors partout ET à la demande, mais ce sommeil facile peut aussi me desservir : l’étudiante qui s’endormait à presque tous les cours c’est bibi. Sinon je suis aussi souvent très efficace malgré mon organisation assez approximative ! Et ça même moi je ne sais pas comment je fais 😊

le 14/03/2018 à 21h18 | Répondre

Madame Pinpon

Merci Nya pour cet excellent article, comme d’habitude !
Mon super pouvoir, c’est mon sourire, présent H24 sans forcer !
Bon par contre les oignons, je suis hors concours et je m’incline : je pleure juste en étant dans la pièce même sans rien faire !

le 15/03/2018 à 15h31 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?