Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Jane Austen revue et visitée


Publié le 26 janvier 2020 par Colombine

Je t’ai déjà parlé de mon amour de Sherlock Holmes et de toutes les œuvres qui se sont développées autour de ce personnage. J’ai un peu le même goût pour les romans de Jane Austen. Elle est malheureusement morte jeune et en ne laissant derrière elle que 6 romans (dont 2 publiés de manière posthume) et quelques rares œuvres mineures.

Crédits photo (creative commons) : Leah Kelley

Ces dernières décennies ont vu fleurir autour de ses écrits des romans et des adaptations télévisuelles : romans autour d’un personnage en particulier (Charlotte Collins ou Caroline Bingley par exemple ou encore les filles de Darcy et d’Elizabeth Bennet), histoires revisitées (sous forme de lettres ou du point de vue des serviteurs), personnages déplacés dans un autre univers littéraire (romans policiers se passant à Pemberley ou encore enquêtes menées par Jane Austen elle-même) ou carrément réécritures wtf (Orgueil, préjugés et zombies… oui oui certains ont osé !).

Je te propose une sélection de ce que j’ai le plus aimé.

La Quête de Mary Bennet de Pamela Mingle

La quête de Mary Bennet

Mary Bennet, c’est la moins jolie des 5 sœurs de Longbourn. Réputée pour son érudition, elle est surtout pédante et partage à tort et à travers ses lectures sans rien en retirer de profond. Mais depuis le mariage de ses aînées, elle a beaucoup évoluée. Un séjour chez Jane et Mr Bingley va la mettre sur le chemin de Henry Walsh. Est-ce bien l’homme de sa vie ?

J’ai bien aimé ce roman sans grande prétention. L’élément qui tient le moins à mon avis et d’avoir fait de Mary une jeune femme sage et devenue fine et intelligente. Rien dans le roman de Jane Austen ne laissait présager ça, au contraire.

Néanmoins, ça se lit avec facilité et ce n’est absolument pas désagréable. J’en garde un bon souvenir et je n’exclue pas de le relire un jour.

Le journal de… de Amanda Grange

Mr Darcy, Mr Knightley, Capitaine Wentworth, Colonel Brandon

Ce sont les premiers romans sur l’univers de Jane Austen que j’ai découvert. Je les ai bien appréciés. Le principe est simple : nous avons ici le point de vue sur l’histoire de chaque personnage masculin principal de 4 des romans de Jane Austen. Certaines scènes sont présentes dans ceux-ci, d’autres complètement inventées par Amanda Grange. Le tout est écrit à la première personne.

J’ai particulièrement aimé le roman concernant le colonel Brandon. Déjà parce que j’adore ce personnage (et ça n’a -presque- rien à voir avec le fait que c’est le fabuleux Alan Rickman qui le joue dans la version d’Ang Lee) et ensuite car une grosse première partie du roman s’attarde sur son histoire d’amour avec sa cousine Eliza.

De même, le récit du capitaine Wentworth est très plaisant car il s’éloigne bien du roman Persuasion. J’ai moins accroché avec les histoires de Mr Darcy et de Mr Knightley, trop proches des romans originaux et n’apportant pas grand chose au final. Cela reste cependant un bon moment de lecture.

Darcy Gentleman de Pamela Aïdan (3 tomes)

Une telle assemblée (Tome 1), En vain ai-je lutté (Tome 2), Un mot de vous (Tome 3)

Fitzwilliam Darcy est le héros de cette trilogie. Le principe est identique à celui du roman d’Amanda Grange : Orgueil est préjugés raconté par lui-même.

Cependant, le concept est ici bien plus poussé puisqu’il y a 3 romans. Quand j’ai vu cela, j’ai pensé que ça faisait beaucoup. Est-ce que l’intrigue méritait vraiment 3 romans complets ? J’ai finalement été agréablement surprise non seulement de lire les 3 romans d’une traite, mais également de ne pas trouver d’énormes redondances avec le roman de Jane Austen (pas plus que nécessaire en tout cas).

C’est bien écrit, Pamela Aïdan introduit de nouveaux personnages, de nouveaux lieux qui collent parfaitement avec l’histoire de base. Cela étoffe énormément le personnage de Darcy que l’on connait finalement bien peu à travers le roman de Jane Austen. Certains trouveront peut-être que cela traîne en longueur, cela n’a pas été mon cas.

Lettres illustrées

Lettre illustrées

Dans cet ouvrage assez ancien sont publiées des extraits de lettres de Jane Austen à son entourage, principalement sa sœur qui a été tout au long de sa vie sa meilleure correspondante.

Le livre se présente dans un ordre chronologique. Il détaille tout ce qui est connu de la vie de Jane Austen, sa famille et ses amis. Cela s’entremêle avec ses lettres, des extraits de ses romans et de nombreuses illustrations relatives à son époque. Et ça c’est vraiment intéressant. On y voit par exemple les différents types de véhicules qui existent et que l’on trouve dans les romans de Jane Austen, on en apprend davantage sur les danses, sur Bath…

Les lettres en elle-mêmes sont agréables à lire, bien dans son style et pleines de son humour. A noter que certaines des lettres qu’elle a écrites à ses nièces ont récemment été publiées dans un recueil (Du fond de mon coeur).

Seul problème avec ce très bon ouvrage : il est épuisé et ne se trouve d’occasion qu’à prix d’or, sauf si on a de la chance.

Le Musée imaginaire de Jane Austen de Nathalie Novi (ill.) et Fabrice Colin (texte)

Le musée imaginaire de Jane Austen

Je connaissais déjà le travail de Nathalie Novi. J’apprécie beaucoup ses illustrations dans le style impressionniste. Mais je ne pensais pas plonger aussi bien dans cet album magnifique.

Le principe de cet ouvrage est assez étrange et original. Pemberley ouvre ses portes à tous les fans de Jane Austen. Ils vont pouvoir visiter son musée imaginaire, parcourir ses romans. La première partie installe le musée imaginaire puis nous parcourrons un à un Orgueil et préjugés, Raison et sentiments, Mansfield Park, Emma, Northanger Abbey et Persuasion.

Il s’agit alors d’un résumé de chaque roman (avec parfois des citations extraites directement des ceux-ci), émaillé d’informations diverses sur l’époque, sur Jane Austen et son style. Le texte de Fabrice Colin est très poétique et colle parfaitement aux illustrations de Nathalie Novi.

Je n’ai rien appris mais j’ai adoré me promener dans cet univers très doux, presque comme un câlin, qui retranscrit si bien celui de Jane Austen.

Orgueil et Quiproquos (Lost in Austen)

Lost in Austen

Amanda est fan de Jane Austen. Et surtout de son roman phare, Orgueil et préjugés. Elle le lit et le relit sans cesse, préférant une soirée en compagnie de ses héros préférés à un moment avec son petit ami. Un soir qu’elle est seule chez elle, elle entend du bruit dans la sale de bain et y trouve avec surprise… Elizabeth Bennet ! Et un passage vers Longbourn et son roman favori.

Cette mini-série est une comédie assez sympathique. Il est amusant de voir Amanda se comporter bien contre son gré comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Malgré sa joie d’être rentrée dans son livre préféré, elle s’aperçoit que ses maladresses changent le cours de l’histoire et fait tout pour remettre les choses dans le bon sens… avec peu de succès.

Il est très appréciable de voir les clins d’œil qui sont faits aux adaptations de 1995 (celle avec Colin Firth) et celle de 2005 (avec Keira Knightley). Bien que sur le ton comique, rien ne tombe jamais dans le ridicule. Je trouve que c’est une relecture plutôt réussie !

Le Manuscrit perdu de Jane Austen de Syrie James

Le manuscrit perdu de Jane Austen

Samantha, une américaine passionnée de Jane Austen découvre dans un vieux recueil de poésie une lettre de sa romancière favorite. Celle-ci y dévoile l’existence d’un manuscrit qu’elle a perdu. Aussitôt, Samantha part sur les traces du manuscrit et va croiser la route d’Anthony et trouver le manuscrit.

Ce roman comporte deux histoires : celle de Samantha et d’Anthony, et celle du roman de Jane Austen que vont lire les deux précédents. La première est vraiment un « prétexte » au récit « signé » Jane Austen. J’avoue ne pas y avoir trop accroché. Néanmoins leur histoire est nécessaire dans la mesure où elle éclaire le manuscrit et la vie de Jane Austen.

Là où le roman devient intéressant c’est dans les chapitres reproduisant le fameux manuscrit. On peut effectivement l’attribuer de manière crédible à Jane Austen même s’il y a des détails qui montrent que ce n’est pas du Jane Austen : a-t-on déjà vu l’une de ses héroïne « rougir comme une tomate » ou « avoir envie de vomir » ? Dans l’ensemble l’écriture est proche même si le roman fait peut-être un peu « trop » Jane Austen et on est en terrain connu avec des personnages faisant écho à ceux de l’univers austenien (par exemple Amélia fait penser à Isabella Thorpe et Catherine Clifton à Eleanor Tilney de Northanger Abbey). L’histoire se tient et est très prenante ce qui est vraiment agréable. La trame générale ainsi que l’ambiance sont semblables aux écrits de la romancière. L’héroïne, Rebecca a une réelle individualité, une personnalité propre et n’est en aucun cas une pâle imitation ou une reprise des autres héroïnes féminines de Jane Austen.

On sent que ce fameux manuscrit n’est pas de Jane Austen. Il n’en reste pas moins que j’ai été vraiment prise dans l’histoire.

—–

Et toi, y a-t-il des œuvres autour de Jane Austen que tu apprécies ?

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Athéna

J’adore Orgueil et Préjugé, c’est l’un de mes livres préféré et dès que je ne sait pas quoi regarder comme film, je regarde la version avec Keira Knightley.
Et oui, j’ai aussi déjà vue Orgueil, préjugé et zombie. Je l’ai pris vraiment pour se que c’était, un film drôle et je l’ai apprécié. 😉

Ton article me donne envie de lire les romans de Darcy. Je m’en vais me les commander de ce pas. Merci. 😘

le 26/01/2020 à 17h40 | Répondre

Colombine

J’espère qu’ils te plairont.

Pour Orgueil, Préjugés et zombies j’avoue avoir essayé de le lire mais je n’y suis pas arrivée 🙁 Et je ne savais pas que ça avait été adapté en film !

le 27/01/2020 à 08h50 | Répondre

Athéna

Je viens de finir le premier tome et j’ai hâte de connaître la suite. Heureusement pour moi, je suis en repos demain, je vais pouvoir lire toute la journée 😉

Pour orgueil, préjugé et zombie, j’étais tombé dessus par hasard il me semble en me baladant sur Netflix ou sur internet je ne sais plus vraiment. Mais j’avais vraiment bien rigoler.

le 28/01/2020 à 10h47 | Répondre

Rusalka

Puis-je ajouter à ta liste le fabuleux « Une saison à Longbourn » de Jo Baker ?
Ma sœur me l’a offert notamment parce que le fait qu’on passe du côté des domestiques fasse très « Downton Abbey », et j’ai vraiment adoré !

le 26/01/2020 à 22h50 | Répondre

Colombine

Je le connais de nom et il me fait de l’œil depuis un moment. Je vais essayer de me le procurer.

le 27/01/2020 à 08h55 | Répondre

Julie

Ah cet article tombe à point! Après une énième relecture d' »Orgueil et Préjugés », je suis tombée sur les fan fictions il y a quelques semaines, dont certaines sont vraiment chouettes aussi. Que ce soient des suites ou des réinventions de l’histoire avec des « et si » ou des transpositions modernes, j’ai vraiment accroché.
La dernière fois j’avais relu « Raison et Sentiments » après « Orgueil et Préjugés » et je m’étais un peu ennuyée car je trouvais la trame trop similaire. Du coup les fan fictions aux styles tellement divers m’ont bien plu.

le 27/01/2020 à 09h40 | Répondre

Colombine

Je n’ai pas du tout l’habitude de me tourner vers les fanfictions.

Mon mari confond toujours Orgueil et Préjugés avec Raison et Sentiments. « Mais c’est l’histoire de 2 sœurs dans chaque cas et à la fin elles se marient ». Pour ma part je trouve vraiment de la singularité dans chaque roman.

le 27/01/2020 à 19h04 | Répondre

Julie

Oui les deux romans ont leur singularités et j’ai du mal à m’arrêter de les lire lorsque je les ai commencés. Mais les lire l’un après l’autre m’a plutôt fait souligner leurs similitudes, certainement que d’autres y verront plutôt leurs différences.
C’était la première fois que je lisais des fan fictions, et je dois dire que c’est une manière très simple de trouver à lire en français quand on vit à l’étranger. Je me note les livres « Darcy Gentleman » et « Le journal de » pour ma prochaine visite en France.
Sinon j’ai aussi découvert un blog intéressant sur le 19e siècle où j’ai appris plein de choses sur le contexte des romans de Jane Austen.

le 29/01/2020 à 06h22 | Répondre

Colombine

Je veux bien l’adresse du blog, ça m’intéresse !!

le 30/01/2020 à 09h15 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?