Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ces œuvres sur Sherlock Holmes – Partie 2


Publié le 14 novembre 2019 par Colombine

Après les œuvres audiovisuelles sur Sherlock Holmes, place maintenant aux romans et bandes dessinées que j’ai appréciées sur ce personnage !

Crédits photo (creative commons) : tookapic

Enquêtes secrètes de Sherlock Holmes de René Reouven

Histoires secrètes de Sherlock Holmes

J’ai découvert il y a 25 ans ces nouvelles écrites par René Reouven, juste après avoir dévoré les histoires de Arthur Conan Doyle. Autant dire que j’ai été ravie car elles sont vraiment très fidèles aux récits originaux.

Pour chacune de ses nouvelles, l’auteur prend comme point de départ une anecdote ou une petite phrase écrite par le docteur Watson. On plonge d’autant plus dans cette lecture que l’auteur connait son Canon (nom donné aux histoires écrites par Arthur Conan Doyle) et qu’on retrouve complètement l’univers de Sherlock Holmes.

Les éditions Gallimard ont réédité l’ensemble des ses écrits sur Sherlock Holmes dans un seul et même ouvrage. Je découvre ainsi avec beaucoup de plaisir des histoires que je n’ai jamais lues… et je relis avec plaisir celles que je connais déjà.

Sherlock Holmes et le fantôme de l’opéra de Nicholas Meyer

Sherlock Holmes et le fantôme de l’opéra

En 1891, Sherlock Holmes disparaît et tout le monde le croit mort et enterré. Mais il est en réalité bien vivant et décide pour gagner sa vie de devenir violoniste à l’Opéra de Paris. Il va entrer dans les coulisses de l’Opéra Garnier où un mystère plane : celui du Fantôme.

Ce roman est l’un des premiers pastiches sur Sherlock Holmes que j’ai lus. Forcément, il a une place un peu particulière dans mon cœur. Objectivement, ce n’est pas le meilleur que j’ai lu mais il est néanmoins bien ficelé et agréable à lire.

J’ai beaucoup aimé que soit mixées l’histoire de Sherlock Holmes et celle du Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux. Ne connaissant pas cette dernière histoire lorsque j’ai découvert ce roman, j’ai vraiment eu la surprise de bout en bout sinon je pense que l’histoire m’aurait semblé beaucoup plus fade et de moindre intérêt.

Le côté un peu négatif des histoires se déroulant pendant le « Grand Hiatus » (c’est à dire les 3 années où Sherlock Holmes s’est fait passer pour mort) c’est qu’elles se déroulent loin de Londres et de l’Angleterre. Et j’ai toujours du mal à m’y faire : pour moi, Sherlock Holmes exerce à Londres et est indissociable du brouillard s’élevant de la tamise !

La jeunesse de Sherlock Holmes à Pau de François Pardeilhan – 4 tomes

La jeunesse de Sherlock Holmes à Pau

Adolescent, Sherlock Holmes n’a pas une bonne santé. Ses parents décident donc de s’installer à Pau dans le Béarn, vanté pour son climat et très prisée par les Britanniques. Il va s’attacher à cette ville et à ses habitants, et bien entendu va y résoudre quelques mystères.

A l’époque, j’avais acheté ce roman parce qu’il se déroulait dans la ville où je faisais mes études. C’était pour moi un plaisir de redécouvrir la ville où j’habitais sous un autre jour, qui plus est à travers le regard d’un personnage que j’adore.

François Pardeilhan décrit merveilleusement la ville telle qu’elle était au XIXème siècle, la communauté britannique. Mais plus que tout, il relie ce séjour britannique à des éléments que l’on retrouve plus tard dans les histoires d’Arthur Conan Doyle : la fameuse babouche, le baritsu…

Il y a encore 3 autres tomes. Je possède le second qui est très bien aussi, mais le peu que j’ai vu des tomes 3 et 4 m’a donné l’impression qu’il s’agissait surtout de recherches ou d’anecdotes racontées par d’autres personnages ayant croisé Sherlock Holmes à Pau et non plus vraiment de récits émanant de Sherlock Holmes lui-même comme les 2 premiers.

Seul problème de ce roman et de sa suite directe : ils sont épuisés !

Baker Street de Barral et Veys – 5 tomes

Baker Street tome 1 : Shelock Homes n’a peur de rien

Baker Street est une BD racontant quelques enquêtes de Sherlock Holmes. Mais pas des enquêtes version Conan Doyle !

Pour te donner une idée du ton de cette série, nous voyons sur la première page Sherlock Holmes et le docteur Watson attendre dans la salle d’un endroit très select. Et Sherlock Holmes émet à l’aide d’un klaxon un bruit incongru qu’il attribut à Watson.

L’humour est donc très potache. Sherlock est imbu de lui-même, Watson et Mme Hudson sont portés sur la bouteille, Lestrade est un abruti complet et pénible. Bref, une belle bande de bras cassés ! Et pourtant, les enquêtes sont dignes du grand détective, avec des mystères bien ficelés.

Les 2 premiers tomes proposent des enquêtes courtes. Les 3ème et 4ème tomes forment une seule et même histoire. Le 5ème tome repart sur des histoires courtes. A vrai dire, je trouve ce dernier nettement en dessous des précédents.

Cette bande dessinée n’est pas un chef-d’œuvre et je conçois que voir Sherlock Holmes ridiculisé ne peut pas plaire à tout le monde. Pour ma part j’aime bien le côté un peu léger et je relis les tomes avec plaisir.

Le Testament de Sherlock Holmes de Bob Garcia

Le testament de Sherlock Holmes

Sherlock Holmes est mort ! Le docteur Watson assiste à l’ouverture de son testament. La surprise est de taille car il s’agit en fait d’un récit de Sherlock Holmes lui-même qui raconte sa dernière enquête, à la poursuite d’un tueur en série.

Et autant te dire : cette aventure est particulièrement haletante. Et sanglante : âmes sensibles s’abstenir ! Mais le suspense est total jusqu’au bout et chaque fois qu’on a l’impression de tenir le coupable, un petit grain de sable nous fait douter.

Quel dommage que sa suite (Duel en enfer) ne soit pas aussi prenant… J’ai eu du mal à le terminer.

Pour moi, Le Testament de Sherlock Holmes est l’un des meilleurs pastiches du célèbre détective jamais écrit !

—–

Et toi, y a-t-il des ouvrages mettant en scène Sherlock Holmes que tu aimes particulièrement ?

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Viviane

Si tu ne connais pas, je t’invite à découvrir Arsène Lupin contre Herlock Sholmes, de Maurice Leblanc, qui est très réussi.

le 14/11/2019 à 07h12 | Répondre

Colombine

Je connais de nom mais je ne l’ai jamais lu ! Je vais essayer de le trouver, merci !

le 15/11/2019 à 09h09 | Répondre

Marine

Super chouette article ! Personnellement j’ai adoré la série de Laurie R. King, « Mary Russell et Sherlock Holmes » (le 1er tome s’appelle « Sacrifier une reine »).

le 24/11/2019 à 07h58 | Répondre

Colombine

Je connais de nom (ces romans sont assez appréciés visiblement) mais je n’ai malheureusement jamais lu car ils sont épuisés. Mais je me suis toujours dit qu’un jour je les achèterai d’occasion.

le 25/11/2019 à 10h25 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?