Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

L’organisation d’un bureau de vote


Publié le 21 mai 2019 par Madame Violette

Les élections européennes arrivent à grands pas. L’année prochaine, ce sera les municipales. L’année suivant les départementales et régionales puis l’année encore d’après, les élections présidentielles et législatives.

Les français sont régulièrement appelés à voter dans des bureaux de vote pour élire ses représentants dans les diverses entités de notre pays mais concrètement, comment s’organisent ces bureaux de vote ?

La mise en place d’un bureau de vote

Déjà, il faut que tu saches que ce sont les communes qui ont la charge d’organiser les bureaux de vote. C’est pourquoi, on vote souvent dans les Mairies ou dans les écoles maternelles et élémentaires.

Chaque commune dispose du bon nombre d’urne et d’isoloirs. Globalement, le plus important pour garantir le secret de ton vote.

La veille (souvent), les services de la municipalité apportent tout le matériel nécessaire dans chaque bureau de vote.

Il s’agira, en plus de l’urne et des isoloirs : des bulletins de vote, des divers registres dont celui de signature, du règlement qui doit être affiché dans le bureau de vote, des PV vierges et des crayons/stylos pour les assesseurs.

Chaque bureau de vote ouvre à 8h mais en réalité, ceux qui tiennent le bureau de vote, l’administration et les assesseurs, sont là plus tôt pour mettre les tables comme il faut, définir par où les électeurs vont entrer puis ressortir, vérifier qu’il y a le bon nombre d’enveloppe, etc.

Avant l’ouverture du bureau de vote, on doit fermer l’urne. Celle-ci doit être transparente pour que quiconque dans le bureau puisse toujours avoir un oeil dessus. Il y a deux cadenas et deux assesseurs ont la responsabilité d’une clé.

A 8h tapante, c’est l’ouverture du bureau de vote donc tout doit être prêt avant pour qu’un électeur qui veuille voter à 8h00 et 00 seconde puisse le faire.

Mais qui sont ces gens qui tiennent les bureaux de vote ?

Tu as deux catégories de personne dans un bureau de vote : l’administration et les assesseurs. L’administration, ce sont des agents de la Mairie qui vont constater l’identité des électeurs et s’assurer que le scrutin se déroule conformément à la réglementation. Doupiou te l’explique très bien au début de son article sur les scrutateurs.

Les assesseurs, ce sont des électeurs qui, bénévolement, vont participer pendant une journée à l’organisation du bureau. Ce sont eux qui appellent ton nom complet (si si… et quand un de tes prénoms est « ridicule », ce moment est toujours un grand moment hihi… entre nous, un de mes prénoms l’est et je pense piquer un phare à chaque fois), te font voter et te font signer.

Nous avons aussi le président du bureau. C’est un élu de la municipalité. Il s’assure aussi que tout se passe bien. Il est du côté des assesseurs.

Est ce que tu peux être assesseur ?

N’importe qui peut l’être ! Et l’ayant fait à de nombreuuuuses fois depuis mes 18 ans, c’est vraiment chouette et je t’encourage à le faire, rien que pour l’expérience que c’est.

Souvent, ce sont des adhérents ou sympathisants des partis politiques qui participent. Avant chaque scrutin, ils reçoivent un mail leur demandant s’ils souhaitent être assesseur. On ne peut pas refuser à un parti politique d’avoir un assesseur dans un bureau, chaque parti doit pouvoir être certain qu’il ne sera pas lésé dans tel ou tel bureau de vote.

Pour être même plus juste dans mes propos, chaque liste/candidat (même non affilié à un parti) doit avoir un assesseur dans chaque bureau s’il le souhaite.

Par contre, si tu souhaites être assesseur mais que tu n’es pas encarté dans un parti, tu peux sans souci te rapprocher de ta Mairie (souvent le service de l’état civil) pour te proposer comme assesseur.

Tu as peur de ne pas pouvoir déjeuner, aller faire pipi ou autre pendant le scrutin ? Même si le scrutin dure une journée (8h/18h ou 8h/20h avec un ajout d’une heure pour le dépouillement), un remplaçant est souvent désigné pour que tu puisses prendre une pause, manger, sortir, etc. Et même si tu n’as pas de remplaçant, sauf s’il manque vraiment du monde (4 personnes – en comptant l’administration – 1 président, 2 assesseurs, 1 secrétaire de Mairie – sachant qu’il ne faut que deux personnes en permanence dans le bureau), ce qui est relativement rare, tu n’auras aucun souci pour prendre un peu de temps dans la journée. Sache aussi que certaines communes offrent le repas du midi (et parfois même du soir) pour les assesseurs.

Et si tu doutes encore, sache que le président ou la présidente du bureau de vote ramène très régulièrement des viennoiseries ou petites douceurs (de tous les scrutins où j’ai été assesseur, je n’ai jamais vu un président de bureau de vote ne pas ramener quelque chose à manger), et il y a toujours une ou deux personnes pour avoir fait un gâteau, des biscuits, etc. (ça c’est moi par exemple, miam les macarons, cookies et autres douceurs maison)

Crédit photo : Pexels – Element5 Digital

Et quand la journée est passée, il se passe quoi ?

Ca y est, il est 18 ou 20h ?! Le président du bureau de vote va fermer le bureau. Plus aucun électeur ne sera admis.

Les deux assesseurs qui ont la clé de l’urne vont ouvrir chaque cadenas sous le regard de l’administration, des autres assesseurs et des citoyens venus dépouiller.

Quoi ? Encore des gens ?

Et oui, on ne t’a jamais demandé si tu pouvais venir dépouiller ? Si non, va vite lire l’article de Doupiou pour savoir de quoi je parle, si oui, va aussi le lire, si tu ne l’as pas déjà lu, il est top !

Les assesseurs et l’administration vont compter le nombre d’enveloppe dans l’urne pour s’assurer que ça corresponde au nombre de signature. S’il y a une différence, il faudra l’écrire sur le PV.

Il s’agira alors au tour des scrutateurs d’entrer pleinement dans le processus de l’élection.

Ca y est ! Toutes les enveloppes ont été ouvertes, on sait quel(s) candidat(s) sont en tête dans le bureau.

La journée s’arrête pour les scrutateurs mais pas pour l’administration, le président du bureau de vote et les assesseurs. Ils vont devoir ranger rapidement et surtout, les PV vont devoir être rédigés par l’administration et signés par tout le monde avant d’être amenés en Mairie.

Petits points amusants

As-tu déjà remarqué que la couleur des enveloppes changeaient d’un scrutin à l’autre ? Conformément au Code électoral, le vote doit avoir lieu sous enveloppe, obligatoirement d’une couleur différente de celle de la précédente consultation générale… et oui …!

Le nombre d’isoloirs par bureau de vote est réglementé (oui oui) : 1 isoloir pour 300 votants. Si ton bureau de vote comprend 1200 votants, il devra donc y avoir 4 isoloirs.

Au cas où tu en douterais, tu n’as pas le droit d’entrer dans un bureau de vote avec une arme (si si, c’est inscrit dans le code électoral).

As-tu déjà été assesseur ? Aimerais-tu l’être ? Si tu as des questions sur l’organisation du scrutin, n’hésite pas à les poser en commentaire !

Commentaires

5   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Parenthèses

Très intéressant !! On a tendance à oublier que la démocratie demande une implication de chacun de ses citoyens, mais les moments de vote sont une bonne occasion de se le rappeler ^^
Je suis tentée pour être assesseur…. malheureusement pas ce dimanche, mais l’année prochaine, je vais essayer de me renseigner !

le 21/05/2019 à 13h20 | Répondre

Madame Violette

Je t’encourage vivement à être assesseur mais … pas pour les élections municipales si tu n’es pas sur une liste ou proche d’une liste. Les élections municipales, c’est THE élection où il y a beaucoup trop de monde dans un bureau. Généralement, chaque liste arrive à placer quelqu’un dans chaque bureau donc ce n’est pas vraiment intéressant je trouve. Oui tu vois comment ça se passe mais tu ne participes pas aussi activement que lors d’autres scrutins. Typiquement, les européennes, c’est là où il y a le moins d’assesseur mais au moins, tu es vraiment active toute la journée (hors pause ou moment où il y a moins de votants).
Juste un petit conseil d’après ma propre expérience. Je pense que quitte à être assesseur « pour voir », autant l’être une vraie fois.

le 21/05/2019 à 16h35 | Répondre

Colombine

Je ne savais pas que n’importe qui pouvait demander à être assesseur. Je pense que je le ferai au moins une fois, c’est important je trouve de participer en tant que citoyen.

le 21/05/2019 à 14h27 | Répondre

Madame Violette

C’est vraiment sympa je trouve (enfin moi j’aime bien). N’hésite pas à te rapprocher du service des élections de ta Mairie pour un prochain scrutin (et comme je disais dans le commentaire juste au dessus : évite les municipales si tu n’es pas sur une liste ou proche d’une liste, tous les autres scrutins sont mieux pour vraiment passer une belle journée d’assesseur)

le 21/05/2019 à 16h38 | Répondre

Leo

J’aimerais savoir quelque chose
A la fin du dépouillement on remet les enveloppes dépouillées et leur contenu dans la grande enveloppe pour la remettre après au bureau centralisateur ?

le 24/05/2019 à 19h09 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?