Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Pourquoi j’adore Halloween


Publié le 30 octobre 2015 par Nya

Halloween est l’une des mes périodes préférées de l’année. Cette fête n’est pas très présente en France, et j’ai toujours regretté qu’elle n’ait pas séduit le public européen, sans doute réticent à se laisser cannibaliser une fois de plus par un élément culturel venu d’Amérique du Nord.

Malgré tout, cette fête a une place spéciale dans mon cœur, et voici pourquoi…

L’automne dans toute sa splendeur

Halloween se fête le 31 octobre, et dans l’hémisphère nord, cette période est synonyme de l’automne qui bat son plein. Les feuillages jaunes, orange, rouges, les moissons, les feuilles mortes, le temps encore doux, ou juste frais comme il faut… Et les courges, évidemment, qui ajoutent à l’ambiance… J’adore la palette de cette saison, et je trouve qu’Halloween est une ode à l’automne.

_1130009

Tout comme décembre est le mois de Noël, à mes yeux, octobre est le mois d’Halloween, et je prépare mes petites décorations tout au long du mois : courges sur l’escalier, chauves-souris aux fenêtres… J’aime passer en douceur d’une décoration automnale à une décoration plus improbable macabre à la fin du mois.

_1120989(c’est chez moi, ça !)

Le jour où on a le droit d’être gothique

J’ai un passif de gothique légère, et j’ai gardé une certaine fascination pour ce qui est gentiment macabre. J’adore l’univers de Tim Burton, dont l’atmosphère colle parfaitement à cette période de l’année où monde terrestre et monde des esprits verraient leurs frontières brouillées.

Halloween célèbre les sorcières, le monde occulte, les sortilèges, les squelettes, les chauves-souris : je trouve ça parfait pour dédramatiser la mort et faire ressortir le côté sombre qui sommeille en nous moi de façon ludique.

Alors, quelques semaines dans l’année (je t’ai dit que je préparais la fête tout le mois d’octobre, hein !) où on a le droit de mettre un squelette dans son jardin, des sorcières à ses fenêtres et de faire peur aux enfants, où le jour J, on peut mettre du vernis noir et dépoussiérer ses tenues gothiques sans choquer personne, je dis oui !

_1120280

_1050963

_1050991(là, c’est chez les voisins !)

Un jour festif dans une période creuse

Entre la rentrée et Noël, il se passe quoi ? La Toussaint ? Novembre ? Génial, hein. Tout le monde adooooore novembre et ses feuilles mortes à la pelle… Et puis à la Toussaint, qu’est-ce qu’on s’éclate avec les chrysanthèmes au cimetière (sarcasme). Il y a bien l’Action de grâce (Thanksgiving), mais à moins d’avoir passé du temps aux États-Unis, les français qui fêtent cette journée restent encore plus rares que ceux qui célèbrent Halloween.

Avoir une raison de se réjouir, de décorer sa maison et de s’amuser en cette période creuse, j’adore ça. Pourquoi refuser une occasion de faire la fête ? Halloween, c’est une journée qui célèbre l’au-delà, certes, mais l’au-delà festif !

_1120659(et en plus, les cimetières sont jolis en Amérique du Nord !)

Un prétexte pour se déguiser

En parlant de faire la fête… J’adore me déguiser, et tous les prétextes sont bons. En Amérique du Nord, Halloween va bien au-delà de la simple imagerie gothique : c’est une sorte de Mardi Gras où tous les costumes sont permis. Comme je manie allègrement la machine à coudre, j’adore créer des costumes uniques en toutes occasions costumées.

Halloween me donne l’occasion d’ajouter à l’équation une autre de mes passions : le cosplay (pour lequel je suis archi débutante, mais j’ai toujours été passionnée par ceux qui s’adonnent à cet art). D’ailleurs, sauras-tu trouver qui je revisite cette année (indice : il faut prononcer son nom trois fois… ou pas !) ?

_1130017

Une fête qui célèbre les chats noirs

Tout est dit. Les chats noirs sont les plus beaux et cette fête leur rend un juste hommage !

_1050761

Toutes photos : Photos personnelles

Une fête désintéressée

Halloween est aussi et surtout une fête où on ne demande rien à personne : il n’y a pas d’obligation de présence, pas d’obligation de cadeau, même pas d’obligation de sourire (surtout si on incarne un mort-vivant).

On ne froissera personne par un présent mal choisi, on ne se brouillera avec personne si on décide qu’on n’a pas envie d’un grand repas en famille. Si on fête Halloween, on se contente d’être entre personnes qui ont envie d’être là, sans rien demander ni attendre.

C’est une fête sans caractère obligatoire, et pour ça, je la fête de tout mon cœur.

Et toi, tu aimes Halloween ? Pourquoi ? Viens nous dire !

Toute cette semaine, on fête Halloween sur le blog ! Au fil des articles, viens partager ton ressenti et tes préparations dans les commentaires… pour une fête vraiment magique !

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Teddy

Beetlejuice, Beetlejuice, Beetlejuice !!!
Je crois que j’aurais pu écrire cette chronique au mot près, et je suis d’accord à 200% avec toi.
C’est bien dommage que cette fête ne marche pas plus en France. Avec mon chéri, nous aimons fêter Halloween et organisons souvent une soirée chez nous à cette occasion, mais notre entourage est assez peu impliqué et ça nous attriste parfois.

le 30/10/2015 à 09h40 | Répondre

Louna (voir son site)

Ouiiiiiiiiiii !! Beetlejuice !!

Oh la la, Nya, c’est trop top toutes ces décos. Et je me retrouve aussi dans toutes ces bonnes raisons de fêter Halloween, même si, n’étant pas en Amérique du Nord mais dans une ville de la petite couronne parisienne, l’ambiance n’est pas là ! Ça donne tellement envie, quand on voit ta belle maison, et les voisins qui jouent le jeu également. Ça ne donnerait sûrement pas pareil dans mon petit 3 pièces de 60 m2….

Du coup, tant pis, pour moi fêter Halloween, ça se résume plutôt à profiter des magnifiques couleurs de l’automne, acheter quelques bonbons pour les enfants de voisins (s’ils passent, sinon ce sera pour nous !), et surtout surtout, préparer un petit déguisement pour ma fille de 1 an ! J’ai hâte de la voir grandir pour partager la magie de cette fête avec elle !

le 30/10/2015 à 10h20 | Répondre

Mme Pétillante

Je ne vais pas paraphraser donc je dirais simplement que je suis à 200% d’accord avec tout ce que tu as écrit.
J’organise une soirée avec des copines demain et je me réjouis de décorer la salle à manger et de les accueillir en bonne hôte vampire niark niark

le 30/10/2015 à 13h45 | Répondre

Bibichu

J’ai croisé mon premier zombie ce matin! Nous fêtons Halloween tous les ans depuis que nous sommes au Québec en participant à des soirées « murder party ». Tous les jeunes écoliers ce matin étaient déguisés. Ça va être un gros week-end! Perso je serais une licorne…

le 30/10/2015 à 14h39 | Répondre

Mme Pétillante

Excellent ! On veut une photo 😀

le 31/10/2015 à 00h23 | Répondre

Mangue

On ne fête pas trop Halloween chez nous : pas de tradition familiale, pas envie d’américanisation. On adore les « murder party » et autres grands jeux de rôles et on attend pas Halloween pour en organiser (mais j’avoue que ça serait une chouette occasion).
Mais j’ai beaucoup aimé ton article et ta vision de cette fête qui met un peu de piment dans une belle période mais un peu creuse niveau festivités ! Tu me donnes envie de fêter l’automne !
Débutante du cosplay je vais quand même à une soirée déguisée ce weekend, à l’américaine ! 😉

le 30/10/2015 à 16h16 | Répondre

Milune (voir son site)

J’aime beaucoup Halloween et tout comme toi je regrette que ça ne soit pas plus fêté ici en France.
Et cet année pour mon anniversaire qui est le 30 Novembre, mais que je fête le 13 Décembre cette année je pense réaliser mon premier repas de Thanksgivin typique des états unis, mais je ne le dis pas à mes invités j’ai trop peur qu’ils ne viennent pas j’ai dis que cette année c’était surprrrriiiise ! lol

le 13/11/2015 à 19h05 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?