Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Pourquoi j’adore la coupe du monde de football


Publié le 20 juin 2018 par Doupiou

Ah quel vaste sujet le foot ! C’est un sport qui laisse rarement indifférent : entre adorateurs et détracteurs ! Moi, j’adore le foot. Je suis tombée dedans depuis toute petite, mon papa ayant été footballeur au niveau national il m’a transmis sa passion. Et puis, j’ai toujours eu des amis fan de football. Enfant, j’adorais ce sport que j’ai même pratiqué, puisque je n’y voyais que des belles valeurs !

Maintenant, mon regard a un peu changé mais je t’en reparlerais plus tard ! Le rendez-vous phare pour tous les amateurs de football c’est bien sûr la coupe du monde !

L’ambiance coupe du monde

Je vis cette compétition comme une parenthèse. Chez moi les matches se vivent en famille autour de la sacro sainte recette B&P (comprendre bière et pizzas).

Tu vois les voisins que tu déteste tant qui hurlent comme des bœufs à chaque fautes ou but ? C’est nous. Ces voisins super beauf qui mettent des drapeaux aux fenêtres ? C’est nous. Les chauvins qui mettent des housses aux couleurs de la France sur leurs rétroviseurs ? C’est nous. Et j’assume totalement !

Chaque membre de la famille doit faire son propre classement en fonction des matches et celui qui gagne se voit offrir un cadeau défini à l’avance (dans la limite du raisonnable : bonne bouteille, soirée baby-sitting pour ses enfants..). De quoi corser un peu plus la compétition !

Je me rappelle comme si c’était hier le jour de la finale de 1998. Mes soeurs et moi étions en vacances, assises devant la télévision, vétues d’un pyjama identique mais de couleurs différentes : bleu, blanc et rouge bien sûr. Je me souviens au coup de sifflet final où tous les habitants du lotissement dans lequel nous louions une maison sortir en criant de joie.

Tout le monde se prenait dans les bras, rigolait, partageait des bulle de champagne… personne ne se connaissait mais ce match avait rassemblé tous ces inconnus.

Typiquement c’est ce que j’adore dans la coupe du monde : un vrai rassemblement, les petits et les grands. Même une personne ne s’y connaissant pas en foot ne peut pas rester indifférente à l’ambiance de liesse et ferveur qui règne pendant cette période ! Et puis ce sentiment de voir tout une nation derrière une équipe, ça me fou des frissons !

C’est une compétition où les supporters sont bien plus respecteux que dans les coupes de ligue classiques. Il y a bien moins de hooligans et pas cette guerre pesante entre les clubs.

J’ai complètement renoncé à me rendre dans un stade car je suis épuisée d’entendre, même en tribunes familles, les insultes et noms d’oiseaux que les supporters hurlent toutes les cinq minutes. Pourtant j’apprécierais vraiment de retourner dans un stade à l’occasion d’un match de coupe du monde !

crédit photo : riccardo bresciani

Pourtant…

… je dois nuancer mes propos.

On ne peut pas nier les conditions déplorables dans lesquelles vivent les travailleurs de ces rencontres. Ces hommes, réduis presque à l’esclavage pour bâtir des stades grandioses où ne se joueront que quelques matches, puis qui finiront à l’état de ruine faute d’argent pour les entretenir. Exactement ce qu’il s’est passé et se passe encore au Brésil.

On ne peut pas être insensibles aux salaires hallucinants des footballeurs quand des personnes n’ont même pas accès à l’eau potable. Des salaires qui paraissent impossibles, des chiffres qui donne le tournis… A quand les mêmes pour les femmes footballeuses ? A quand des salaires décents ?

On ne peut pas avoir une confiance complète envers les institutions qui organisent ce type de compétition. On sait bien que le système des boules chaudes / boules froides existe. Effectivement cela ne permet pas de truquer un match cela permet d’avoir un tirage au sort favorable.

Alors oui, volontairement j’essaie de faire abstraction de tout cela pour me concentrer uniquement sur l’aspect festif et solidaire de la coupe du monde. Mais je comprends totalement que cela gâche la fête et que des personnes soient insensibles ou en colère contre cette compétition.

Et toi ? Est-ce que tu aimes la coupe du monde ? Le football en général ? Est-ce que cette compétition te laisse indifférente ou t’agaces ? Dis-nous tout !

Commentaires

23   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Nounours (voir son site)

Je suis tout le contraire de toi, je n’aime pas le foot et j’ai la chance d’avoir un mari qui ne regarde pas les matchs et n’a jamais pratiqué ce sport y compris pour une bonne partie de ma famille. Bien que ce soit un bon sport, je trouve que tout ce qui s’articule autour notamment les sommes astronomiques investies dedans y compris les salaires des joueurs est tout simplement indécente et je ne comprends pas tout ce braouf autour car il y a d’autres sports tout aussi bien comme le rugby. Après ça reste mon avis personnel. De plus, je ne suis absolument pas chauvine pour deux sous, je serai plus pour le pays adversaire de la France car ce qui m’agace avec les supporters français, c’est qu’ils sont un tantinet arrogants dès qu’il y a une victoire (cf les supporters marseillais il y a quelques temps de cela).

le 20/06/2018 à 09h11 | Répondre

Doupiou

C’est vrai que les supporters français sont un peu pétants parfois ! Je trouve que c’est de bonne guerre ! Mais je t’en rejoinds évidemment sur le côté financier complètement démesuré

le 20/06/2018 à 10h45 | Répondre

Madame Nounours

En effet c’est de bonne guerre et puis ce sport à la qualité de fédérer de 0 à 90 ans (Oui je rallonge les âges ^^) et ça c’est quelque chose qu’on ne peut pas enlever à ce sport.

le 20/06/2018 à 21h56 | Répondre

Albertine (voir son site)

Tu es sur tous les fronts aujourd’hui 😉 Je suis comme toi, partagée entre les deux : j’adore le côte festif et convivial de l’événement mais l’envers du décor me révolte !

le 20/06/2018 à 09h22 | Répondre

Marie B

Je suis un peu comme toi mais sans les drapeaux à la fenêtre!
Je regarde le foot pour la L1 et la L2 mais de loin, en tant que parisienne, j’ai envie de mettre des baffes à tous les supporters quand je vois la guèguerre avec l’OM (et j’ai encore plus envie de taper quand je me fais insulter à Marseille parce que ma voiture est immatriculée 75, mais c’est un autre débat).
Mais j’adore la coupe du Monde!!!! et j’adore voir la tronche de mes collègues quand ils se rendent compte que j’y connais autant qu’eux en foot!

le 20/06/2018 à 09h47 | Répondre

Doupiou

Les gueguerres entre clubs font (malheureusement )parti du folklore. Ce qui me pose vraiment problème c’est de ne plus pouvoir aller tranquillement au stade sans entendre une pluie de jurons ou des manifestations racistes. Des choses que je trouve bien plus mesurées pendant la CDM !

le 20/06/2018 à 10h48 | Répondre

Madame Colombe

Le foot n’est pas ma tasse de thé mais je trouve qu’il peut être fédérateur pour bon nombre de personnes. Alors, c’est vrai, je râle un peu pour le programme télé restreint et le bruit ambiant,mais je me dis aussi que cette coupe du Monde peut être un bon dérivatif pour des gens qui ont des soucis ( gens hospitalisés, malades, en maison de retraite, ayant des problèmes financiers…).
Et que le sport en général peut et doit véhiculer des valeurs de fraternité, humilité et sens du partage.
Et bien souvent la diffusion d’un match (sur écran géant, dans un café…) réunit des personnes qui ne se seraient peut-être pas rencontrées ailleurs. Quant au chauvinisme, cela fait partie de la panoplie du parfait supporter!!
Merci aussi d’avoir parlé du rugby, sport que je suis avec intérêt même s’il commence à y avoir (un peu) trop d’argent.

le 20/06/2018 à 12h14 | Répondre

Doupiou

Complètement d’accord avec toi sur le fun des écrans géants et des cafés ! Je ne m’intéresse pas vraiment au rugby, je regarde les résultats de l’equipe de France mais c’est tout. J’ai l’impression que le rugby aussi commence à pâtir d’une réputation qui se détériore

le 20/06/2018 à 17h24 | Répondre

MlleMora

Je n’aime pas regarder le sport en général… Mais j’ai été avec un supporter de foot pendant quelques années, donc j’ai dû aller à des matchs et en regarder… Ça m’a quand même fait prendre conscience de la différence entre supporter de L1 et supporter de l’équipe de France, je préfère quand même la seconde ambiance, plus familiale même si les relous sont partout… Je peux comprendre la liesse que ça entraine (pour l’équipe de France : pour la ligue 1 je ne comprends pas le délire)… mais effectivement toutes les magouilles qui vont avec m’agacent.
Mon mari ne s’y intéresse pas non plus, et comme on n’a pas la télé, on est quand même bien épargné par la folie passagère ! 😀

le 20/06/2018 à 16h13 | Répondre

Banane

Je me laisse prendre aussi, tous les 2 ans (oui, parce que la coupe d’Europe fonctionne aussi à la maison). Mais j’aimerais autant que ce soit pour un autre sport, comme le rugby par exemple.
En voyant l’image qui illustre l’article, j’ai pensé à Hunger Games. Et clairement ce qui fait du bien aux gens c’est le partage, le plaisir de la compétition et le spectacle. Dans certains films, pour l’instant de science-fiction, ce sont d’autres enjeux, mais ça fonctionnerait pareil.

le 21/06/2018 à 07h54 | Répondre

Doupiou

oui la coupe d’europe fonctionne aussi chez moi… de même que la ligue des champions et la ligue 1!

le 21/06/2018 à 14h13 | Répondre

Nala

J’aurais tendance à penser comme toi Doupiou, même si l’effet fan de foot est retombé avec les années…
Je me souviens encore des matchs de L1 dans les années 90 (nostalgie, quand tu nous tiens) que je n’aurais manqué sous aucun prétexte ! Je suis sortie avec un joueur de foot amateur qui connaissait bon nombre de professionnels de l’équipe du FCNA de l’époque – Nantes, ma ville de cœur 🙂 Certains m’ont écœurée avec leur côté bling-bling, limite le bonheur du jeu passait après leurs voitures, leurs maisons etc.

Aujourd’hui, je ne regarde plus vraiment les matchs. Quelques-uns durant la CDM ou la CDE, mais alors des matchs choisis par mes soins 😀
Le reste de l’année, j’habite désormais à proximité de Clairefontaine que j’évite comme la peste lorsque les joueurs de l’équipe de France y séjournent 😉

le 21/06/2018 à 12h05 | Répondre

Doupiou

+1 pour le côté bling bling ! Ça me fait rager aussi ! Surtout après l’affaire de la coupe du monde en Afrique du Sud…

le 21/06/2018 à 14h15 | Répondre

Miss Chat

Je DETESTE le foot institutionnalisé !
Ca veut dire que j’aime ce sport autant qu’un autre (c’est du sport, c’est bon pour la santé, c’est collectif et fun) mais je suis rebutée par sa pratique à un niveau professionnel. Les joueurs gagnent des sommes monstrueuses certes mais bon… s’il y a des gens pour payer, why not ça me choque pas (ce n’est pas comme si je payais directement un joueur, dieu merci).
En revanche, la corruption qui gravite autour et cet engouement irrationnel pour les équipes me dépassent complètement. Quand on voit que c’est avant tout une histoire de blé, je ne comprends pas qu’on puisse cautionner ces événements.
Puis bon comme je disais, être supporter en tapant un drapeau à ma fenêtre heu… ok quoi on exagère pas un peu ? Les gens le font pour la Coupe du Monde mais pas pour la Fête Nationale, quelle blague :/

le 21/06/2018 à 12h44 | Répondre

Doupiou

J’ai eu ce débat avec ma famille pendant le dernier euro. Pourquoi est-ce que mettre un drapeau en dehors du foot te fait passer pour un patriote (le mot extrémiste ressortait même beaucoup dans la discussion) ?

le 21/06/2018 à 14h17 | Répondre

Madame Rêveuse

Autant la liesse populaire j’adore, j’adhère ! Autant c’est la 2ème partie de ton article « pourtant… » qui me fait exécrer le foot aujourd’hui.
Personnellement j’ai toujours aimé jouer au foot (oui, on jouait au foot avec les voisins quand on était petites avec ma sœur !), et j’ai adoré suivre la coupe du monde 98 (la fameuse joie populaire, tout le monde rassemblé, etc).
Mais aujourd’hui tout ça m’écœure, surtout l’argent ; autant le salaire des joueurs que le fric qui est brassé autour. Je boycotte de ma télé tous les sports organisés dans les pays en voie de développement ou dans les pays où des êtres humais sont exploitées et la nature dévastée. Je n’arrive pas à oublier ce triste constat pour me réjouir d’un but marqué.

le 21/06/2018 à 12h52 | Répondre

Doupiou

Quand la coupe se jouera au Qatar, je pense certainement boycotter. Hallucinant de dépenser des milliards pour climatiser des stades et réduire à l’esclavage des milliers d’hommes…

le 21/06/2018 à 14h19 | Répondre

Madame Colombe

Il ne faut pas oublier non plus des victimes plus discrètes de la surenchère financière de la CDM en Russie: les nombreux chiens errants qui ont été décimés afin de n’importuner ni les joueurs, ni les spectateurs.
Il est toujours de bon ton d’éloigner la misère des lieux de liesse, comme à Rio lors des JO. Même si évidemment, la misère humaine et le sort des animaux ne peut être mis sur le même plan
Bon, l’aspect positif de l’événement est que je vais ( enfin) pouvoir accrocher à ma fenêtre un drapeau tricolore. En tant normal ce geste passerait pour un signe d’accointance avec un parti extrême bien connu qui vient de changer de nom.

le 22/06/2018 à 21h57 | Répondre

Madame Rêveuse

Tout à fait d’accord ! D’ailleurs quand je parlais de « nature dévastée », je parlais aussi des animaux 😉
Par contre moi je mets sur le même plan humains et animaux, car pour moi on ne leur est pas supérieurs… la preuve…

le 25/06/2018 à 13h58 | Répondre

Croco

Je suis un peu en retard car dans un premier temps je n’ai pas su quoi répondre. Je n’aime pas le sport à la télé en général, et le foot en particulier parce qu’il fait bouger les foules et brasse énormément d’argent, mais je voulais partager cet article sur ce que montre le foot à ce niveau là :
http://education3.canalblog.com/archives/2018/06/19/36500179.html

le 27/06/2018 à 21h00 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?