Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Le pouvoir de l’imagination : quand livres et films transportent


Publié le 28 avril 2015 par Nya

1994 : j’ai 10 ans, je viens de sortir de ma première séance du Roi Lion. Je rentre chez moi, et j’éclate en sanglots. Je ne suis pas traumatisée par la mort de Mufasa, non : j’ai tellement aimé le film, je me suis tellement projetée dans les personnages de Simba et Nala, dans cet univers de savane, que je me sens seule. Je veux prolonger l’aventure. Je finirai par traîner convaincre mes grands-parents d’assister à deux autres séances.

2015 : j’ai 30 ans, je viens de finir un manga sublime. Ça fait un mois que j’y pense constamment. J’ai lu les 17 tomes quatre fois d’affilée en espérant arriver à saturation, c’est peine perdue : je suis en train de m’acheter le tome 0 inédit non réédité introuvable. Manifestement, peu de choses ont changé en 20 ans.

Le fait est qu’après un beau roman, un manga magnifique ou un dessin animé émouvant, j’ai du mal à couper le cordon.

être transporté dans l'imagination des livres

Crédits photo (creative commons) : Martina Photography

La force de la fiction, c’est de transporter. La force de l’auteur, c’est de créer un univers qui nous enchante, des personnages qui nous émeuvent, nous accompagnent, qui transcendent leur statut pour devenir des amis, des compagnons de route.

Pour ne prendre qu’un exemple : quand on a lu jusqu’au bout (et souvent d’une traite) les X000 pages de la saga Harry Potter, impossible de ne pas se sentir un tout petit peu attaché aux personnages, non ? Ce n’est pas pour rien qu’a vu le jour Pottermore, plateforme dédiée à l’univers de ces livres.

Les bons personnages, ceux qui sont crédibles, convaincants, humains avant tout, sont ceux dont on aimerait qu’ils vivent vraiment. Avec qui on aimerait aller boire un verre, rire, ceux qu’on aimerait consoler pour ce qu’ils ont vécu. Ils sont si vivants sur le papier qu’il semble naturel de penser à eux comme à des proches.

Peut-être ressens-tu toi aussi ce vide à la fin d’une belle œuvre ? Un sentiment de solitude, de tristesse, un abandon teinté de vacuité. Surtout si les personnages meurent dans le livre.

L’investissement émotionnel peut être tel, surtout si on est hypersensible, que la fin du livre ressemble à une rupture : je me sens incapable de passer à autre chose. Je ressasse les moments heureux des personnages, rumine les tragédies, me met à imaginer des « et si… », « mais pourquoi », « c’est trop injuste »…

À cette solitude fait souvent suite l’envie irrésistible de rester le plus longtemps possible dans l’univers. Prolonger ce moment, faire vivre ou revivre les personnages le plus longtemps possible. Quand cela m’arrive, je prends tout ce qui passe : portail Wikipédia, biographies des personnages, dessins inédits quand il s’agit d’un manga, fanarts… Heureusement, certains univers possèdent un univers parallèle : celui de la fanfiction, où d’innombrables personnes souffrant sûrement elles aussi de ce vide atroce cherchent à le combler en écrivant, pour le plus grand plaisir des autres fans.

Une partie de cette solitude vient aussi de l’immersion totale dans l’univers. Quand un livre ou un manga me captive, je me plonge à corps perdu dedans, et ne repose le livre que pour dormir. Je mange, dors, vis avec ce livre. Une fois celui-ci terminé, c’est le dur retour à la réalité. Non, je ne suis (malheureusement) pas une sorcière dans l’univers d’Harry Potter. Pas plus que je ne vis dans la savane du Roi Lion, ou que j’ai un dragon-chat noir trop chou comme animal de compagnie comme Harold et les vikings de Dragons.

toothless_chat_noir_tumblr_original

Et voilà comment, après avoir vu Dragons et Dragons 2 plusieurs fois d’affilée, je me retrouve à m’acheter ce genre de choses ici.

Heureusement, arrive toujours un autre livre, un autre film, un autre manga, qui nous transportera à nouveau. Pas forcément (voire quasiment jamais) le premier titre que l’on lira après le choc. Revenir à la lecture est difficile, mais indispensable. Après des nouvelles œuvres en demi-teintes, parfois des mois après, on trouvera forcément une création si belle qu’elle nous aspirera de nouveau. Et la magie opérera encore une fois, grâce au pouvoir de la création.

Et toi, as-tu déjà été transportée par une œuvre au point de ne plus penser qu’à son univers ? Quelles sont les œuvres ou les personnages qui t’ont donné envie de vivre dans leur monde ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

29   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Fleur (voir son site)

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis. Et je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à relire. J’ai toujours l’impression de passer pour une folle quand je le dis : »mais pourquoi tu relis un livre que tu as déjà lu ? » – Ben en fait je n’en sais rien mais je ne peux pas m’en empêcher !!! Et depuis que j’ai une liseuse c’est pire ! Vu que je me trimballe pleins de livres !
Et ne parlons pas du fait que je fais partie de ces gens qui lisent des fanfictions et qui même en écrivent !!! 😉

le 28/04/2015 à 09h04 | Répondre

Nya (voir son site)

Tu écris des fanfics ? Mais c’est GÉNIAL !! Je VEUX lire une chronique là-dessus ! Tu écris sur quel univers ? 🙂

le 28/04/2015 à 13h53 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Cedt vrai que je n’y avais pas pensé mais pourquoi pas une petite chronique sur le sujet !
J’écrivais (oui parce qu’entre ma thèse et la préparation du mariage, ces dernières années, je n’ai pas trop eu le temps d’écrire). Donc à l’époque, j’ecrivais surtout sur Harry Potter et Twilight ! J’écrivais aussi mes propres fictions (un peu nian nian j’avoue).

le 28/04/2015 à 15h00 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’aimais bien l’idée de développer des personnages peu mis en avant et auxquels je m’étais attachée. Ou alors de développer une fin différente quand le livre m’avait laissé un peu sur ma fin ou déçu (j’avais d’ailleurs lu une fan fiction de twilight que je préfère 100 fois à ce qu’a écrit l’auteur !!!).

le 28/04/2015 à 15h04 | Répondre

Madame Licorne (voir son site)

Oh oui une chronique sur ce sujet !!!

le 28/04/2015 à 15h20 | Répondre

Madame D

Sur quels sites tu lis ces fanfictions ? Et ou sont les tiennes ? 🙂
Je suis super interessé !

le 28/04/2015 à 15h24 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’écrivais sur le forum suba furuba et je lisais beaucoup dessus mais je crois qu’il n’existe plus ! En même temps après 10 bonnes années d’existence, c’est pas mal déjà.

le 28/04/2015 à 16h13 |

Madame Licorne (voir son site)

Comme je me retrouve dans tes propos ! je suis un peu comme toi !
Certains films et livres m’ont beaucoup marqué et me marquent encore aujourd’hui !
J’ai regardé le seigneur des anneaux en boucle pendant 6 mois avant de lâcher prise, et bien entendu je lisais et relisais les livres en parallèle, il m’arrive aussi de relire certains bouquins à peine la dernière page terminée…
Parfois j’ai même besoin d’un break avant de pouvoir retourner dans un nouvel univers, je coupe d’ailleurs souvent en lisant un polar…
je me sens moins seule grâce à ton article !!

le 28/04/2015 à 09h12 | Répondre

Nya (voir son site)

Moi aussi je dois faire des pauses, impossible d’enchaîner deux romans, quels qu’ils soient… Souvent, c’est là qu’interviennent les mangas 🙂

le 28/04/2015 à 14h11 | Répondre

Madame Vélo

Je comprends très bien ce que tu racontes ! pour moi c’est valable surtout avec les livres, et pas forcément dit de « sciences fiction » mais beaucoup de romans de toutes sortes. Du moment qu’on s’attache aux personnages, à l’histoire qu’ils vivent, aux sentiments qui les traversent, etc. J’en suis pas à relire de suite le même bouquin, mais je reste mentalement dans son univers pendant plusieurs jours, avec l’humeur dépendante de la fin de l’histoire !

le 28/04/2015 à 09h23 | Répondre

Madame D

Ouf ! Je me sens moins seule ! Je ne sais même pas combien de fois j’ai relu certaines saga ! ET a chaque fois que je fini ces livres que j’aime tant, je fait automatiquement une mini depression !
On est completement folles les filles !!
Perso je reve de rencontrer des personnes pour faire un club de lecture ! (vous seriez pas du coté du 95 par hasard ??? lol)

le 28/04/2015 à 11h04 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

En ce moment, avec la préparation du mariage, Célé me parait compliqué mais à la rentrée pourquoi pas ! J’habite à Paris !

le 28/04/2015 à 11h57 | Répondre

Plume Vive (voir son site)

Comme je me retrouve dans cet article ! Merci à toi d’avoir mis des mots sur ce qui vient de me reprendre, après avoir démarré la saison 1 de True Blood et m’être dit « pétard, t’es trop vieille pour être « habitée » comme ça, enfin ! »

Tu as raison, il n’y a pas d’âge à la perception et cette nourriture émotionnelle !

le 28/04/2015 à 11h53 | Répondre

mlle madame

j’ai horreur de finir un bouquin….

le 28/04/2015 à 12h43 | Répondre

Madame Licorne (voir son site)

mais paradoxalement tellement difficile aussi de ne pas finir…

le 28/04/2015 à 15h20 | Répondre

mlle madame

bien entendu ! ça serait trop facile sinon

le 29/04/2015 à 13h35 | Répondre

MlleMora

J’adore faire durer le bouquin pour ne pas le finir trop vite, mais en même temps on a tellement envie de connaitre la suite !!

le 01/05/2015 à 19h30 | Répondre

bere

Ah… Pas à ce point mais pas loin !
Ou comment se faire haper par une histoire, des personnages…
Avec mes gnomes j’ai pas toujours un livre sous le coude alors en m’achetant les 2 premiers tomes d’une saga historique de 1200 pages chacun.je me suis dit qu’au moins j’en aurais pour quelques mois… Mouais
5 semaines…. Même pas !
Par contre autant je me noie dedans (au petit déjeuner, sur le canapé, même 2 minutes au toilettes !/ dès que je pouvais)
Autant ça ne me dit rien de les relire.
Mais du coup je verse dans tout ce qui peut me rapprocher de l’ambiance du livre (en plus comme ce sont des livres historiques c’est facile et c’est bon pour ma culture générale)
Je rêve de lire la saga harry Potter !
Si j’arrive à me les trouver ce sera pour cet été !

le 28/04/2015 à 19h14 | Répondre

Aurel

Je suis exactement pareil !!!!

Je peux revoir et relire films et livres en boucle !!
Parfois je ne peux tellement pas lâcher l’univers que je cherche les bouquins en VO.

Ma dernière obsession a été (est ?) Sword Art Online, je connais l’anime par cœur, j’ai tout les Light Novel sur ma liseuse, j’ai les mangas et pour compléter tout ça j’ai recherché des fonds d’écrans , me suis inscrite a des fils twitter, …

Je vis le personnage à fond ! Je ris, je pleure , je suis frustrée selon les situations et ca les quinze fois ou je lis les livres à la suite. Et d’un coup paf, je n’en peux plus je dois passer a autre chose.

Souvent une bonne pause (3/4 semaines) et c’est reparti pour un tour.

le 29/04/2015 à 04h23 | Répondre

Mademoiselle V

Ah mais je me reconnais tellement dans cet article! Sans compter que le nombre de pages des fics que j’ai lues dépassent de loin les originaux! Pas celles que j’écris par contre, hein ;-).
Idem que Mademoiselle Fleur, avec la thèse et le mariage en préparation, plus beaucoup de temps pour tout ça (mais quelle idée de faire les deux en même temps!) mais c’est un de mes objectifs de « l’après mariage »!
Très intéressée si vous faites un club de lecture (j’habite à Paris aussi)!
Bisous!

le 29/04/2015 à 07h25 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Ah ben oui, avec grand plaisir !!!
Je te rassure mes fanfictions ne dépassaient jamais l’oeuvre originale, je ne suis pas si grande écrivaine que ça !!! Et d’ailleurs, je ne publiais pas tout ce que j’écrivais. Heureusement, il y avait du très très mauvais 😉
Moi, j’ai fini ma thèse avant le mariage mais je compatis ! Tu te maries quand ? Bon courage et on rediscute de cette idée de club de lecture !

le 29/04/2015 à 16h07 | Répondre

Mademoiselle V

Je me marie en juin! Ça approche…
J’ai publié des histoires qui ne me ressemblent plus mais je sais que c’était il y a longtemps donc j’essaie de ne pas trop mal les juger!
Bon mariage et on reparle de ce club…

le 30/04/2015 à 07h12 | Répondre

Madame D

Et toi Mademoiselle Fleur, tu te marie quand ? On pourrais ce faire une soirée Dentelle sur Paris en attendant le club de lecture !

le 30/04/2015 à 09h04 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Je me marie mi-juillet !
Et ce serait avec plaisir de se faire une soirée dentelle avant le mariage !
Peut être fin mai ou début juin ?

le 30/04/2015 à 11h26 |

Madame D

Parfait pour moi (sauf le 6juin :-))

le 30/04/2015 à 11h34 |

Madame Fleur (voir son site)

J’étais en train de me dire que ce qui pourrait être sympa aussi ce serait un goûter dentelle. Mais au choix en fonction de ce que certaines préfère. Mon appartement est pas grand mais on peut tenir à un certain nombre quand même.
Sinon, une soirée un vendredi soir ou samedi soir ça peut le faire également !

le 30/04/2015 à 11h47 |

Madame D

Désolé Nya de pourrir tes commentaires comme ça 🙂

Mademoiselle Fleur, je t’ai envoyé un message via FB il y a quelques jours, il est caché dans ta boite de reception « autre » car nous ne nous connaissons pas. Mais nous pourrions discuter de la.

le 30/04/2015 à 12h55 |

Perrine

Je me reconnais tellement dans ce que tu dis, mais moi, c’est également avec les séries, par exemple, walking dead, j’en rêvais la nuit, je voyais des zombies partout quand je marchais dans la rue, et je sursautais dès que j’entendais un bruit!
Pour les livres, par contre, c’est à double tranchant, soit j’accroche dès le début et je ne vis plus que pour ça, soit je n’accroche pas, et je lis péniblement 10 pages par jour, jusqu’à en avoir marre et le laisser tomber!

le 13/05/2015 à 17h40 | Répondre

Dine

Coucou Mme Nya !
Je ne suis pas si accro que toi mais je comprends ce que tu veux dire car j’ai moi aussi quelques films et quelques livres qui m’ont fait cet effet là…
Ceux qui me viennent là tout de suite c’est notamment le film « Sur la route de Maddison » du génialissime Clint Eastwood que j’ai découvert il y 2 ans environ. Ce film m’a pris aux tripes et j’ai eu du mal à me sortir de la tête l’histoire d’amour déchirante qu’il raconte, cela a duré plusieurs semaines avant que mon esprit se libère un peu de son emprise !
Ensuite, pour rester dans les films, il y a eu « Inception » de Christopher Nolan. Casting génial, scénario de dingue, ce film découvert au cinéma l’été 2010 m’a retourné la tête (et à mon chéri aussi !!) tellement il était complexe et bien fait ! Nous sommes restés bouche-bée et avons ressenti le besoin d’en parler ensemble pendant des heures après la séance. Et nous le re-regardons souvent (en dvd, en VO car en VF ça perd en intensité je trouve) et à chaque fois la scène finale me sert le ventre et me met la chair de poule !

Pour ce qui est des livres, j’en ai deux notamment qui m’ont vraiment marqué ; le premier c’est « Jamais sans ma fille » de Betty Mahmoody que j’ai lu il y a déjà quelques années. J’ai eu l’impression de souffrir en même temps que l’auteur et de vivre son combat ! (l’adaptation cinématographique qui en a été faite est d’ailleurs très médiocre, j’ai été extrêmement déçue).
Le deuxième livre qui m’a « retourné » c’est « Demain » de Guillaume Musso que j’ai lu l’année dernière. C’est avec ce romain que j’ai découvert cet auteur (dont j’avais bien sûr beaucoup entendu parler) et j’ai adoré !! Je me suis tellement laissé prendre par l’intrigue et le suspense que j’ai été obligée de le finir en une nuit !! (je me suis couchée à 4h du matin et j’ai eu du mal à trouver le sommeil !!).

le 15/05/2015 à 19h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?