Menu
A la une / recette

Fondant au chocolat (vegan ou pas, gluten-free ou pas)

Ce n’est pas encore l’heure du goûter ? Alors au boulot, tu as encore le temps : on va préparer un fondant au chocolat (et en plus, trois options s’offriront à toi pour le réaliser !).

Et si c’est l’heure du goûter, pas de bol, c’est trop tard ! Mais reste, tu pourras être prête pour le dîner !

À vos marques…

Il te faut donc :

  • du chocolat (sans blague !) : une tablette de 200g de chocolat pâtissier fera l’affaire !
  • 120g de sucre
  • 200g de beurre (ou de margarine, si tu fais l’option vegan)
  • 80g de farine (ou 40g de fécule de maïs + 60g de noix de coco râpée, pour la version sans gluten)
  • 4 œufs (ou 4 compotes de pomme ou 4 bananes, pour la version vegan)
  • un moule à gâteau (ou des moules à cupcakes)

Prêtes…

Tu as tout sous la main ? Moi aussi ! J’ai utilisé de la margarine bio, de la fécule et de la noix de coco. Presque un sans faute vegan et gluten-free ! Cependant, comme les œufs sont ceux de poulettes que je connais (des pondeuses dont la fiente est utilisée sur l’exploitation maraîchère bio attenante), je n’ai pas de scrupules à les utiliser !

Fondant au chocolat vegan sans gluten

Fais préchauffer ton four à 200°C.

Fais fondre ton chocolat et ton beurre (ou ta margarine). Tu verras, je fais fondre à même la casserole, mais c’est parce que je suis une flemmarde de la vaisselle. Et puis, j’économise de l’eau !

Ajoute ensuite tes poudres, c’est-à-dire le sucre et la farine (ou la fécule et la noix de coco), hors du feu. Intègre-les bien au mélange chocolat/beurre (ou margarine). Oui, j’utilise aussi la casserole pour faire mon mélange : rapport à la flemme, tout ça, tout ça…

Fondant au chocolat vegan sans gluten

Ajoute les œufs (ou la compote, ou la banane), et remue jusqu’à obtention d’une pâte homogène et lisse.

Verse enfin dans ton moule, et enfourne plus ou moins 15 minutes, selon le niveau de fondant que tu recherches.

Fondant au chocolat vegan sans gluten

Démoule à chaud, et laisse refroidir avant de déguster.

Partez !

Tu peux bien évidemment le manger toute seule, ou le partager avec ton homme (ou ta femme), tes colocataires ou tes enfants, s’ils ont été sages (tout le monde, hein, pas juste les enfants !).

Fondant au chocolat vegan sans gluten

Toutes photos : Photos personnelles

Et toi, tu fais des gâteaux au chocolat au goûter ? Tu as des amis vegan ou intolérants au gluten/lactose, et ce gâteau vient de te sauver la mise avec eux ? Tu es toi-même vegan ou intolérante, et tu es bien contente de lire une chouette recette qui pense à toi ? Viens en parler !

Toi aussi, tu veux proposer une recette ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Trentenaire, écolo, féministe et maman au foyer, adepte de l'upcycling et d'une vie empreinte de décroissance. J'entends souvent que je vis dans un monde de bisounours

8 Commentaires

  • Cécile
    10 juin 2016 at 10 h 08 min

    Moi je suis plutôt locavore …. Bon pour le chocolat c’est raté … donc je fais l’impasse … Mais j’ai une amie intolérante au lactose et au gluten. Au début c’était un vrai casse tête et maintenant la recevoir est un vrai challenge où je prends beaucoup de plaisir ! On mange tous comme elle et j’ai toujours de bons retours ! Je remplace le beurre par de la margarine, de l’huile … La farine de blé par de la fécule de maïs, de la farine de riz … De la poudre d’amandes ou noisettes ! Donc le traditionnel gâteau au yaourt est toujours faisable, le crumble aussi … Sans parler de la blanquette de poisson ni de la panna cotta … Bref rien est impossible !

    Ah et moi quand je fais un gâteau au chocolat je mets ma casserole avec chocolat + beurre dans le four 5/6 minutes lors du préchauffage ! ( mais je ne fais pas mon mélange dans la casserole pour éviter de cuire les oeufs )

    Reply
    • Miss Chat
      10 juin 2016 at 10 h 36 min

      Tu viens de m’apprendre un mot, « locavore » ! Ca sonne vraiment bizarre, d’ailleurs…

      Reply
    • Madame Bisounours
      13 juin 2016 at 13 h 23 min

      En général je suis plutôt locavore moi aussi, mais si je veux rivaliser avec les biscuits industriels je suis obligée d’user de stratagèmes ! ?

      Reply
  • Miss Chat
    10 juin 2016 at 10 h 34 min

    Oh sympa cette recette « multi-usage » 🙂
    Je ne fais pas de gluten-free ni de vegan mais je me demandais : est-ce qu’utiliser les bananes à la place des oeufs, la fécule et la noix de coco à la place de la farine, est-ce que tout ça change le goût du plat ? Parce que si oui, ça me tenterait bien de tester de nouveaux goûts pour un fondant ^^

    Reply
    • Madame Bisounours
      13 juin 2016 at 13 h 26 min

      Pour la banane et la compote, je trouve que c’est quand même plus sucré ! Du coup je diminue la quantité de sucre. Quant à la noix de coco et la fécule à la place de la farine, ça change effectivement le goût ! Si tu ai’mes le goût de la noix de coco, fonce !

      Reply
  • Ornella
    10 juin 2016 at 11 h 16 min

    Oh chouette. Cette recette interchangeable.Pour l’option vegan, j’utilise souvent de la creme d’amandes ou de noisettes, ca donne un petit gout en plus. J’en oublie que la margarine est une option chouette aussi!

    Reply
    • Madame Bisounours
      13 juin 2016 at 13 h 28 min

      Je ne connaissais pas. J’essaierai !
      J’avoue, j’ai testé les différentes versions quand j’étais un peu en rade d’autres ingrédients !

      Reply
  • virginie salendres
    19 juin 2017 at 16 h 55 min

    Je viens de le faire immageable ! 200g de margarine c’est énorme. C’est hyper gras dommage …j’ai voulue faire plaisir à un ami non vegan bah il préfère de loin ma recette (vegan)
    Hop poubelle dommage revoir les proportions s’avère indispensable.

    Reply

Répondre à Ornella Cancel Reply