Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

À la reconquête de ma sexualité


Publié le 19 juillet 2019 par Joy

Il y a un sujet dont j’ai envie de te parler… Profitant de l’anonymat que m’offre Sous Notre Toit, je viens m’épancher sur ton épaule.

Je suis maman de deux enfants en bas âge. Avec leur papa, nous sommes un peu complètement dépassés par le quotidien en ce moment. Entre ma grossesse qui a été difficile et les premiers mois post-accouchement, nous ne faisons quasiment plus l’amour. Et quand je te dis quasiment plus, disons que ça se compte sur les doigts d’une main (deux peut-être ?) durant la dernière année.

Crédits : Pixabay – Basti93

Oui…

J’assume cette situation, d’autant plus que le désir m’a totalement déserté pendant ces longs mois. Mon adorable mari ne me met pas la pression. La situation lui pèse, mais il ne souhaite absolument pas que je me force. Voilà comment nous nous sommes retrouvés dans cette situation.

Aujourd’hui, je veux retrouver ma sexualité. Je ne te parle pas de retrouver les rapports de nos débuts, ni même retrouver une fréquence de câlins plus régulière. Vois-tu chère lectrice, je suis parfaitement en phase avec cet article qui dit qu’il n’y a pas de normalité en matière de sexualité. Non, ce que je veux c’est retrouver l’envie, l’envie d’avoir enviiiiiiieeeee… Retrouver l’envie de faire l’amour. Je veux me reconnecter à mon corps, à mes désirs, mes fantasmes.

Crédits : Pixabay – stokpic

À la base, j’étais une jeune femme libérée sur le sujet. J’aimais faire l’amour. L’idée de nouvelles expériences insolites m’excitait follement. J’adorais parler de cul avec mes amis et amies, et encore plus avec mon amoureux de l’époque.

Mon mari est plus plan-plan que moi à ce sujet. Au commencement de notre histoire, je l’ai donc bousculé dans ses habitudes. Nous avons fait l’amour un peu partout, testé plein de choses (tu aurais vu sa tête désemparée quand je l’ai amené dans un sex-shop…). Puis, la passion des débuts a cédé la place à une forme de routine. Nos câlins sont restés source de plaisir mais ont perdu en inventivité.

Avec notre premier enfant, ils se sont espacés. Jusqu’à l’arrêt dont je t’ai parlé plus haut, à l’arrivée de notre deuxième enfant.

J’ai maintenant envie de replacer le sexe dans ma vie.

Je veux retrouver notre intimité, le plaisir que procure un corps à corps torride. Enfin, pour être honnête, c’est selon moi un ingrédient indispensable à la bonne santé de mon couple.

Je ne compte pas sur mon mari pour m’aider à retrouver le désir. Nous en avons parlé plusieurs fois. J’aimerais qu’il fasse le premier pas mais il ne sait pas, il est trop timide, il a peur de mal faire. Alors, ça va venir de moi.

Comment m’y prendre, après une telle période d’abstinence et d’absence de désir ?

Crédits : Pixabay – Comfreak

Pour commencer, je prête désormais attention à mes envies. Je saisis l’occasion de chaque tout petit désir que j’éprouve et je prends à nouveau le temps de fantasmer. J’ai téléchargé plein de livres érotiques sur ma liseuse (je pense d’ailleurs revenir te faire une chronique à ce sujet ;). Bref, je réinvite le sexe dans ma tête. L’été se prête bien à cette démarche, entre la chaleur et les corps qui se révèlent.

Je vais prendre soin de moi, aussi. Recommencer une activité physique, manger un peu plus sainement. J’ai pas mal de kilos post grossesse qui s’accrochent, alors j’ai besoin de reprendre confiance en moi pour réussir à me lâcher.

Et je vais tendre la main à mon mari, pour que nous recommencions à communiquer. Notre abstinence est un sujet tabou, et nous avons toujours eu beaucoup de mal à parler sexualité. Je pense commencer très pudiquement, en lui écrivant une petite lettre qui lui annonce mon envie de recommencer à faire l’amour avec lui. Puis nous parlerons. J’ai envie de lui dire ce dont j’ai envie, ce que j’aime. J’ai envie que nous jouions avec les mots, afin de rallumer le désir et de nous retrouver.

Je n’ai pas de doute sur la réussite de ma démarche, le plus dur à mon sens étant de commencer. J’ai même espoir que cette période d’arrêt nous permette de profiter de notre sexualité de façon plus intense, renouvelée.

Un chouette programme 😉

Et toi chère lectrice ? Es-tu déjà passé par une telle phase ? Comment en es-tu sortie ?

Commentaires

11   Commentaires Laisser un commentaire ?

Manon

Cet article me parle tellement. Petit bout de 16 mois et perte totale de libido. La semaine dernière ça semble avoir repointe le bout de son nez je croise les doigts.
Bravo pour votre décision de prendre soin de vous et de communiquer avec votre mari.
Et j’ai hâte de lire votre article sur les lectures érotiques =-)

le 19/07/2019 à 15h45 | Répondre

Joy

Oh, j’espère que le début de retour de libido va se confirmer ! Avec plaisir pour l’article 🙂

le 24/07/2019 à 08h27 | Répondre

Laurence

Je suis exactement dans la même période que toi, je ne ressens plus d’envie et depuis la naissance de mes enfants (bientôt 3.5 ans et 19mois) je n’ai plus vraiment de désir, parfois ça me manque, je me dis que ce n’est pas normal mais je sais qu’au fond ça reviendra probablement avec le temps, je sens déjà une évolution par rapport à avant.
On n’en parle pas vraiment par contre j’essaye d’être douce et caline quand on se couche même s’il n’y a pas d’envie particulière, je me dis que comme ça je montre à mon mari que malgré tout je l’aime toujours

le 19/07/2019 à 20h38 | Répondre

Joy

Je n’en ai pas parlé mais effectivement, on reste aussi très tendres et câlins l’un envers l’autre, certainement pour ne pas perdre l’impression d’être un couple ! Et je suis comme toi, persuadée que c’est n’est qu’une période, longue en effet, mais que ça passera. J’ai juste envie d’accélérer un peu le mouvement 🙂

le 24/07/2019 à 08h32 | Répondre

Cricri2j

Merci de partager avec nous sur ce sujet parfois tabou.
L intimité post-grossesse est souvent difficile à gérer. Quel âge ont tes enfants?
Peux-tu prévoir un week-end en amoureux? Ça aide parfois à se recentrer sur le couple et à avoir la tête un peu plus à ça.
A bientôt pour savoir comment la suite s est passée (et pour connaître tes conseils de livres erotiques ;-))

le 19/07/2019 à 20h43 | Répondre

Joy

Ils ont deux ans pour le 1er et 5 mois pour le 2ème. Après cet article, on a pu faire dormir n°2 dans la chambre des enfants. Il n’en fallait pas plus pour se sentir libres de nos mouvements 😉 on va aussi essayer de se prévoir quelques moments rien qu’à nous dans les prochains mois, avec comme objectif ultime le we en amoureux 🙂

le 24/07/2019 à 08h35 | Répondre

dola

Merci pour cet article, je suis en train de vivre strictement la même chose ! Et ce n est pas un sujet facile à aborder, c est encourageant de savoir que d autres vivent la même chose et qu en faisant un peu attention on peut « remonter la pente » !

le 20/07/2019 à 18h39 | Répondre

Joy

Oui, ça me rassure beaucoup de savoir que ça arrive aussi aux autres et que ça peut faire partie des changements qui touchent le couple lors de l’arrivée d’un enfant !

le 24/07/2019 à 08h37 | Répondre

Elodie

Je n’ai pas vécu ce que tu décris et je suis d’accord pour dire qu’en matière de sexualité il n’y a pas de normalité mais je pense également que la sexualité fait partie intégrante du couple et qu’il ne faut pas la négliger. Pour moi le mot clé c’est : communication.
Je trouve aussi qu on retrouve de l apetit sexuel en pratiquant. C’est bien connu l apetit vient en mangeant 😊

le 21/07/2019 à 13h54 | Répondre

Joy

Bien d’accord pour la communication mais on va dire qu’elle n’est pas aisée dans notre couple sur ce point 🙂 Je compte bien suivre ton deuxième conseil 😉

le 24/07/2019 à 08h38 | Répondre

Hélène

Merci pour cet article, qui résume tout à fait ma vie sexuelle depuis 20 mois !
Depuis la naissance de ma fille, ma libido est en berne, absolument plus aucun désir, ni fantasme. Pour « faire plaisir » à mon mari je fait un effort de temps en temps, mais que c’est difficile. 🙁
On en a parlé mais je n’ai pas l’impression qu’il comprenne vraiment ce que je ressens.
Je n’en parle pas avec mes amies car j’ai peur, encore une fois, de ne pas être comprise.
Alors ton article, et les différents témoignages des lectrices me réconforte beaucoup, je ne suis pas la seule ! 🙂

Bon courage dans ta reconquête de ta sexualité et également à toutes les autres femmes qui se reconnaissent dans cet article ! 🙂

le 06/08/2019 à 14h40 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?