Menu
A la une / témoignage

Regarder en arrière

2020 est pour moi l’année des 40 ans. 40 ans… Quand je regarde en arrière, je me revois petite fille de 10 ans, essayant d’imaginer son avenir. J’ai envie de m’asseoir à côté d’elle et de lui parler.

Crédits photo (creative commons) : Elkaaaaaaa

« Je rêve d’être professeur d’histoire-géographie ou bibliothécaire, est-ce que je vais y arriver ? » Non. Tu feras tout ce que tu peux, tu t’acharneras pendant 5 ans sans succès. Tu vas finalement entrer dans un métier sans réelle envie. Mais ne crains rien, cela va tant te plaire que toi, fuyant les responsabilités, tu désireras progresser et devenir la chef ! Ton métier, tu l’aimeras. Et tu continueras à te passionner pour l’histoire, la lecture restera ton loisir préféré.

A cette petite fille qui a peur de la douleur, de souffrir, de mourir, de l’avenir, j’aimerais prononcer des paroles rassurantes. Oui elle souffrira plus qu’elle ne le pense. Sa douleur sera rarement physique. Mais la souffrance intérieure qu’elle ressentira la fera hurler, pleurer, crier bien des fois. Elle en voudra au monde entier. Mais de cette peine elle fera une force. Elle la surmontera pour aller vers quelque chose de différent.

J’ai envie de lui dire qu’elle n’aura pas le jour de son mariage ne sera pas celui dont elle rêve. Elle ne rentrera pas dans l’église au son de Everything I do, I do it for you de Bryan Adams. Elle n’aura pas plus de 150 invités comme tous les mariages auxquels elle a assistés jusque là. Elle ne portera pas la même robe qu’Ariel la petite sirène. Mais elle aura un mariage merveilleux, préparé à deux, avec peu d’invités et la joie immense d’avoir les personnes qui comptent vraiment pour elle présentes pour ce jour précieux. Elle dansera jusqu’à 6h30 du matin. Elle aura un mari qui comble ses attentes et avec qui elle a des rêves qu’ils ont à cœur de réaliser.

Petite Colombine, tu ne deviendras jamais la jolie jeune femme que tu souhaites. Tu resteras complexée avec cette image de vilain petit canard ancrée en toi. Mais ton mari trouveras après bien des années passées ensemble que tu es la plus belle.

Cette petite fille de 10 ans, si timide et solitaire, n’a pas beaucoup d’amis. Elle n’en aura jamais beaucoup. Mais je veux lui montrer que la qualité compte plus que la quantité. Tous ses amis le sont depuis des années, une décennie et même plus. Ils restent, ils sont là dans les tempêtes. Vous aurez des fou-rires qui ne se comptent plus. Vous partagerez des moments très heureux. Et tes parents, ton frère, ta sœur, tous les gens qui sont chers à ton cœur sont encore auprès de toi. C’est ça qui compte vraiment.

Je suis désolée de te dire que tu resteras sage et tranquille. Tu ne seras jamais la rigolote de la bande. Mais tu sortiras de ta coquille, ta timidité maladive guérira. Tu vivras des aventures que tu n’imagines même pas. Tu verras des films fantastiques, découvriras des musiques qui te feront vibrer, goûteras des mets exquis (tu ne voudras pas me croire mais ce que tu as mangé de meilleur est du simple poisson cru), tu auras un coup de cœur pour Harry Potter que tu reliras une fois par an. Tu aimeras toujours Star Wars et Retour vers le futur… Tu les feras découvrir à ta belle-fille.

Parlons-en d’elle. Tu ne t’imaginais pas belle-mère hein ? Tu ne t’imaginais même pas maman. Si tu savais tout ce que tu vas vivre !

Crédits photo (creative commons) : Free-Photos

Toi qui te trouve si nulle, je te rassure : tu réussiras à avoir ton permis. Tu apprendras à coudre, de vrais vêtements pour toi et plus seulement des tissus enroulées autour de tes Barbies. Tu sauras cuisiner, quoique tu t’y mettras tard. Tu apprendras même les bases du japonais. Car oui, tu iras au Japon ! Et toi si pudique, qui a tant de mal à exprimer tes émotions tu finiras par écrire sur un blog !

« Et je porterai des jupes comme ma maman qui font si adulte ? » Je crois que tu ne sauras jamais vraiment ce qu’est être adulte. Tu ne te maquilleras jamais vraiment, faute d’avoir appris… et parce que le matin tu préfères dormir 10 minutes de plus au lieu de passer du temps dans la salle de bain. Ta tenue préférée restera le jean/pull, si confortable. Tu paieras des impôts, tu achèteras une maison, tu auras un travail, tu inviteras des amis à dîner. Tu batailleras avec le fournisseur de téléphone. Tu négocieras des crédits, prendras des assurances. Mais tu ne te sentiras jamais vraiment adulte. Une femme mature danse-t’elle au milieu de la route pendant un embouteillage ? Une femme mature rit-elle en poursuivant son mari dans la rue ? Une femme adulte fait-elle des tournois de Guitar Hero ? Une femme adulte s’amuse-t’elle toujours avec la mousse qu’elle a dans son bain en faisant des bruits de canard ? Une femme posée et sensée fait-elle une fausse bataille de sabre laser invisible avec une amie au milieu des touristes ? Une femme adulte regarde-t’elle encore les dessins animés de son enfance ?

Sois fière petite Colombine. Tes valeurs resteront les mêmes. Dans 30 ans, tu seras fidèle à ce que tu crois. Tu penses être égoïste, et oui tu l’es et le seras toujours un peu. Mais tu en es consciente et tu feras ce que tu peux pour contrer cette tendance.

A cette petite fille, j’ai envie de dire simplement de ne pas avoir peur. Sa vie est belle. 40 ans c’est beaucoup et ce n’est rien. Ça ne fait pas peur. Il est doux de grandir et de vieillir quand on est bien accompagné.

—–

Et toi, comment as-tu abordé la quarantaine ? Qu’aurais-tu envie de dire à l’enfant que tu étais ?

A propos de l’auteur

Un mari, une belle-fille ado et 38 ans au compteur ! J'adore la lecture, la couture, le Japon, l'histoire, les DIY.... bref, beaucoup de choses !

3 Commentaires

  • Madame Fleur
    29 février 2020 at 9 h 30 min

    Ton texte est juste sublime.
    Cela m’a beaucoup ému !
    Tu peux dire à la petite fille que tu étais qu’elle deviendra une femme merveilleuse qui vaut largement d’être connue.

    Reply
  • Ptitelune
    29 février 2020 at 23 h 03 min

    C’est un très beau texte que vous avez écrit là.
    Je l’ai trouvé très touchant et il m’a beaucoup ému.
    Une belle introspection

    Reply
  • Colombine
    2 mars 2020 at 19 h 04 min

    Merci beaucoup !!

    Reply

Laisser un commentaire