Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Une semaine en Laponie


Publié le 24 décembre 2015 par Globetrotteuse

Cette semaine, je te fais découvrir notre voyage en Laponie finlandaise, un séjour organisé avec guide… Une première pour nous !

En résumé

  • Une semaine multi-activités hivernales au sein du parc national de Hossa en Finlande,
  • Un budget entre 4000 et 5000€ pour deux (équipement compris),
  • Le calme loin de toute activité urbaine.

Jour 1 : départ de France et arrivée au parc de Hossa

Ce parc naturel, situé à la limite sud du cercle polaire, juste à côté de la frontière avec la Russie, est constitué de forêts, tourbières, lacs et rivières. Il est distant de 80km de la ville la plus proche. Autant te dire que nous étions bien perdus dans la nature… au calme pour une semaine, en totale déconnexion !

En arrivant au camp de base le soir, nous avons été directement répartis dans nos groupes, et nous avons eu un rapide briefing avec notre guide sur les activités de la semaine. Les groupes allaient de cinq à dix personnes, et nous avons eu de la chance : nous n’étions que huit dans le nôtre.

Jour 2 : à la découverte de la vie de trappeur

Départ à 9h ! Chaussés de nos raquettes, nous avons suivi notre guide à travers le parc, afin de nous initier à certains aspects de la vie de trappeur. Nous avons d’abord eu droit à une explication sur la faune et la flore environnantes (nous avons ainsi découvert l’origine du nom du super-héros Wolverine, car des empreintes toutes fraîches de cet animal étaient sur notre chemin), puis à des explications sur la conduite à tenir en cas de chute dans l’eau gelée.

Nous avons continué notre journée avec une initiation à la pêche au trou, et avons appris comment allumer un feu en pleine nature avec les moyens du bord. Nous avons aussi visité le chenil, en préparation de la journée du lendemain.

Enfin, nous avons terminé notre journée avec la visite d’un élevage de rennes. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’existe plus de rennes sauvages en Laponie.

De retour au camp de base, nous avions quartier libre pour la fin de la journée, avec notamment un accès au sauna et au bain norvégien (ou au bar pour les plus assoiffés !).

hossa riviere gelé

(Les rivières enneigées.)

hossa pêche trou

(Tentative de pêche au trou… Oui, c’est une VRAIE canne à pêche !)

hossa feu

(Allumage du feu avec des copeaux de bouleau et une pierre à feu.)

hossa rennes

hossa renne2

Jour 3 : cani-rando

Pour ce deuxième jour d’activités, nous sommes partis en randonnée avec nos raquettes aux pieds et un chien de type husky attaché à notre ceinture par un harnais.

Comme la veille, le midi, nous nous sommes arrêtés à une cabane sur les bords du lac gelé et nous avons fait nous-mêmes un feu en coupant des bûches et en « épluchant » des écorces de bouleau. Puis nous avons fait cuire des barquettes préalablement préparées par les cuisinières du camp de base.

C’était la première fois que nous nous essayions à la cani-rando, et nous avons vraiment apprécié ce mélange chien-raquettes. D’ailleurs, cette activité se pratique aussi en été, mais avec d’autres chiens que des huskys, qui ne supportent pas bien les températures estivales…

hossa cani rando

Cani-rando Finlande

Jours 3 et 4 : raid de deux jours en chiens de traîneau

Pendant ces deux jours, nous avons sillonné le parc, entre lacs gelés et tourbières, chacun avec son propre traîneau et attelage, le guide en tête. Nous étions répartis en deux groupes de cinq traîneaux (+ le guide), car c’est trop compliqué pour un seul guide de gérer dix traîneaux et cinquante chiens (à raison d’environ cinq chiens par traîneau).

Le soir, nous nous sommes occupés de nourrir les chiens, puis nous avons dormi dans une cabane avec un confort assez sommaire, sans électricité, mais avec un sauna à bois ! Pour se laver, la technique était de se rouler dans la neige. Oui, oui ! (Je te rassure, nous étions au courant de ce côté « aventure » lorsque nous avons réservé notre programme !) Nous avons profité de cette nuit dans la nature pour admirer le ciel étoilé. Sans pollution lumineuse, c’est impressionnant le nombre d’étoiles que l’on peut voir à l’œil nu !

Ces deux jours restent, sans aucun doute, le meilleur souvenir de notre voyage. J’avais déjà eu l’occasion de conduire un attelage de chiens, mais pas sur cette durée ni dans cet environnement merveilleux. Et en deux jours, il faut dire qu’on a le temps de s’attacher à nos compagnons canins…

Ce raid nous a aussi permis de nous rendre compte de la réalité du métier de musher (la personne qui conduit un traîneau de chiens), et de comprendre que les chiens de traîneau ne sont pas des chiens « de canapé ».

En effet, il ne faut pas oublier que ces chiens vivent en meute et ont donc un comportement social différent de celui d’un chien domestique. Au sein de leur meute, il existe des dominants et des dominés, mais sur le traîneau, une autre hiérarchie s’installe, puisque tous doivent suivre le chien de tête (qui peut être un chien dominé dans sa meute). Si la hiérarchie n’est pas respectée, ils peuvent être très agressifs les uns envers les autres, et aller jusqu’à se battre à mort. C’est pourquoi il est important de les séparer lorsque ça se produit.

Si tu adores les animaux et que tu veux faire des balades en chiens de traîneau, il te faut être consciente que les chiens peuvent se prendre de vraies « raclées » par les guides pour éviter qu’ils ne s’entretuent. Nous avons été témoins de plusieurs agressions entre les chiens lors de ces deux jours, et c’est vrai que c’était assez brutal. C’est donc intéressant de le savoir avant, pour éviter d’être surprise quand ça se produit.

hossa chiens

Chiens de traîneau Finlande

hossa cabane

(Le type de cabane dans lequel nous passions la nuit lors des raids.)

Jours 5 et 6 : raid de deux jours en motoneige

Cette fois-ci, nous étions deux sur notre motoneige et échangions régulièrement nos places conducteur/passager. Nous sommes allés au niveau du lac canyon pour voir une cascade gelée et avons continué notre journée entre chemins forestiers (où la vitesse maximum est de 40km/h) et lac gelé (où la vitesse maximum est de 90km/h).

Tout comme pour le raid avec les chiens, nous avons passé la nuit dans une cabane de trappeur. Nous avons eu la grande chance d’assister à une aurore boréale cette nuit-là. Ça a été un réel émerveillement pour mes yeux de photographe ! Je peux te dire que j’étais bien contente d’avoir trimbalé mon trépied toute la journée pour pouvoir immortaliser ce moment !

Le lendemain, après avoir refait le plein de nos compagnons motorisés, nous avons continué notre promenade. Le soleil étant toujours de la partie, nous avons déjeuné dans la nature, en préparant notre feu de bois directement dans un trou dans la neige. Par contre, il faut manger assez rapidement, car avec la chaleur, la neige fond et le trou se creuse de plus en plus… au risque, pour les traînards, de devoir aller chercher leur dessert au fond du trou !

Grande adepte de sensations et de vitesse, tu comprendras que j’ai aussi adoré ces deux jours. Même si je t’avoue que j’ai provoqué quelques sueurs froides à Chéri (c’est pas moi, c’est l’arbre qui bouge)… Et puis l’aurore boréale restera incontestablement le moment le plus magique de ce voyage.

hossa motoneige

Rivière et cascade gelée finlande

(La rivière canyon sous la neige et la cascade gelée.)

hossa paysage2

(Les tourbières et les mini-arbres.)

hossa paysage

hossa aurore2

hossa aurore

À propos du camp de base…

La base, située sur les bords du lac et essentiellement française, est gérée par le groupe Norwide Finland. Il s’agit d’un bâtiment pouvant accueillir environ quatre-vingt personnes, réparties soit dans des chambres, soit dans des chalets autonomes.

Ces quatre-vingt personnes sont divisées en plusieurs groupes de dix personnes maximum, faisant diverses activités selon le programme choisi.

La base a plusieurs saunas (les chalets ont leur propre sauna), ainsi qu’un bain norvégien, et un trou dans la glace dans lequel s’immerger après le sauna…

hossa chalets

hossa trou sauna

(Le trou dans la glace : tu noteras le petit canard en plastique gelé…)

Toutes photos : Photos personnelles

En conclusion

Pour une première avec un guide, c’est bien simple : nous avons A-DO-RÉ ! J’ai même fait un petit vacances-blues à notre retour… Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies pour un voyage parfait :

  • Un guide et un groupe géniaux : nous étions trois couples d’environ 30 ans, et il y avait aussi un couple de quadras et deux personnes de plus de 60 ans !
  • Un temps superbe : il a fait beau tous les jours, avec des températures très agréables pour la saison (5°C en moyenne pour la mi-mars).
  • Des paysages sublimes !
  • Une aurore boréale (c’était un peu la raison de notre voyage là-bas)…
  • Des repas super bons : pour te faire un peu saliver, nous avons notamment mangé de la truite et du saumon frais (et moi qui n’aime d’habitude pas le saumon, je peux te garantir que celui-là, je ne me faisais pas prier pour en manger, il était bien supérieur aux meilleures marques que l’on peut trouver en France !), des hamburgers, des cakes, des hot-dogs… Avec toujours un bon petit dessert cuit sur le feu, comme des bananes au chocolat, ou même une fondue au chocolat lors d’une soirée de raid ! La nourriture au camp de base était tout aussi délicieuse. Nous avons même eu l’occasion de goûter du renne (entre nous, rien d’exceptionnel, ça ne ressemble pas du tout à de la biche).
  • De super activités !

Conseils de voyage

Si je t’ai donné envie d’aller voir ces paysages merveilleux, nous sommes passés par l’agence Terres d’Aventure. Mais de nombreuses agences spécialisées dans les voyages polaires proposent aussi ce programme, certaines avec les vols inclus et d’autres sans. Si tu t’y prends à l’avance, sache qu’il est plus intéressant de réserver le vol de ton côté. Il est aussi possible de réserver directement avec l’agence sur place, la Norwide, pour faire des activités à la journée.

Concernant le temps, nous avons eu la chance d’avoir des températures assez douces pour la saison, mais en hiver, celles-ci peuvent descendre à -30, voire -40°. Il faut donc bien s’équiper en conséquence, sachant tout de même que les bottes et la veste grand froid, ainsi que la combinaison de motoneige, sont prêtées sur place. Comme nous habitons déjà dans une région montagneuse, avec de la neige et des températures (presque) aussi froides l’hiver, nous avions déjà du matériel, que nous avons quand même complété chez Décathlon en profitant des soldes d’hiver !

Pour info, nous avions prévu :

  • deux pantalons de ski (un léger et un chaud),
  • deux collants thermorésistants en laine mérinos ou synthétique,
  • des sous-pulls techniques thermorésistants aussi,
  • des vestes polaires et gore-tex,
  • des sous-gants,
  • des gants en plumes de canard ou d’oie (la plume est la matière qui tient le plus chaud),
  • une chapka (que je recommande à tous ceux qui ont vite froid aux oreilles, et qui ne supportent pas les bonnets qui remontent tout seuls),
  • des lunettes,
  • et un masque de ski.

Si la Laponie t’intéresse, mais que ces activités ne te conviennent pas, sache qu’il y a plein d’autres endroits à visiter, comme Madame Nya et Madame Loco te l’ont raconté sur Mademoiselle Dentelle. Car oui, la Laponie est aussi une très belle destination pour un voyage de noces !

Et toi ? Rêves-tu de faire un voyage en Laponie ? Ça te donne envie, le côté aventure ? Ou tu rêves plutôt de lézarder sur une plage des Tropiques, là maintenant ? Viens en discuter !

Toi aussi, tu veux partager un récit de voyage ? C’est par ici !

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virginie

oh là là t’es allée chez le Père Noël ! supère idée de publier cet article aujourd’hui.

En bref, je suis super jalouse là… c’était notre deuxième choix pour le voyage de noces. Du coup, pour notre prochaine « folie voyagesque », je pense faire un combo entre tes idées et celles des chroniqueuses dentelle afin d’avoir une partie aventure et une partie romantique.

hummmmmm ça donne envie le motoneige et les chiens de traineau 🙂 🙂 🙂 Et l’aurore Boréale, le kif total

le 24/12/2015 à 08h57 | Répondre

Globetrotteuse (voir son site)

Techniquement je n’était pas chez le Père Noël car celui-ci vit à Rovaniemi 😉 d’ailleurs cela faisait partie de nos « contraintes » pour choisir notre voyage : un lieu sans enfant au coeur de la nature sans complexe hôteliers pour gâcher le paysage … ce qui est malheureusement le cas à Rovaniemi…

le 24/12/2015 à 13h25 | Répondre

Mamansdeurope (voir son site)

Parfaite ta chronique!!!
Quel superbe voyage, dans le nord de l’Europe, quel dépaysement !
Vous étiez passés par quelle compagnie aérienne ?
Nous projetons de nous y installer l’année prochaine,
Joyeux Noël Globetrotteuse

le 24/12/2015 à 15h02 | Répondre

Globetrotteuse

Merci! Quel beau projet vous ne serez pas déçus! Dans notre cas on est passé par une agence avec vol inclus par Finnair, avec escale a helsinki.

le 26/12/2015 à 09h31 | Répondre

Mlle Moizelle

ça fait rêver!!! C’était aussi une option pour le voyage de noces, mais les prix nous ont un peu découragés… Cependant, on garde ce rêve dans un coin de notre tête pour un moment ou nos moyens seront plus adéquats. En tout cas, je suis vraiment méga méga jalouse pour l’aurore boréale… Vous avez eu une veine incroyable!!!

le 24/12/2015 à 16h42 | Répondre

Mme Pétillante

Magnifique ! Merci d’avoir partagé ton expérience. On cherche encore la destination de notre voyage de noces donc ça donne des idées 😉

le 25/12/2015 à 20h20 | Répondre

MlleMora

Ca devait etre bien sympa toute cette ambiance Noel ! Je crois que je ne supporterai pas de voir les chiens de traineaux se prendre des raclées… tu fais bien de prévenir !

le 29/12/2015 à 18h51 | Répondre

Elodie

Hello,
Je regarde actuellement les raids pour la Laponie et je suis arrive ici et il faut le dire ton histoire me donne encore plus envie de partir…!!
Je voulais savoir quel séjour tu avais choisis, il y en a beaucoup et depuis 3 jours j’ ai la tête dedans autant dire que je suis perdu 🙂

Merci

Elodie.

le 07/02/2016 à 16h03 | Répondre

Globetrotteuse

Bonjour, nous sommes passés par gngl et nous avons pris le séjour multi-activités incluant 2 jours motoneiges et 2 jours chien de traîneau à Hossa! Profitez en bien , j’aimerais trop y retourner !!!

le 21/02/2016 à 01h41 | Répondre

Orély

Ahhhhhh !!!! celui-là sera notre deuxième voyage après la Polynésie en 2018 (sans enfants, lol, c’est le voyage de noce tout de même). La Laponie (précisément à Rovaniemi), pour aller voir le Père Noël en décembre 2019. Et oui, car nous avons 3 bambins et se serait un super voyage pour eux et pour nous !!!!
Connais-tu l’agence Cap Scandinavie ? Je pensais passer par eux pour y aller, car il propose un chouette séjour d’une semaine.
En tout les cas, tes voyages font rêver. Merci de nous sortir de notre quotidien.

le 23/01/2017 à 14h42 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?