Menu
A la une / témoignage

Ma synesthésie et moi

Après t’avoir raconté mon hyperacousie, je reviens avec une autre particularité au nom bizarre : la synesthésie.

Qu’est-ce que la synesthésie ?

Deux fois n’est pas coutume, voici la définition de wikipédia :

La synesthésie est un phénomène neurologique non pathologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés.

Wikipédia

Il existe plusieurs catégories (toujours selon wikipédia) :

  • Synesthésie bimodale : le croisement de deux modalités sensorielles : par exemple, une musique te fait penser à des formes
  • Synesthésie multimodale : le croisement de trois modalités sensorielles : par exemple, une musique te fait penser à des formes et des couleurs
  • Synesthésie cognitive : l’association d’un mode sensoriel à une représentation mentale : par exemple, une couleur avec un mot –> ce qui est mon cas, je t’explique un peu plus bas

Comment j’ai su que j’étais synesthète

Ça c’est juste pour l’anecdote.

Depuis que je suis petite, je dis à ma mère que telle chiffre est de telle couleur, que tel mot est de telle couleur. Ça amusait ma mère mais elle ne disait rien de plus. Du coup, j’ai toujours cru que c’était normal et que tout le monde réagissait comme moi.

Un jour, j’étais avec un ami, nous discutions et d’une manière totalement naturelle, je raconte ça. C’était venu au cours de la conversation et c’était la 1ère fois que j’en parlais, autre qu’à ma Maman, mais je n’avais pas honte, ne ressentais aucune gêne, pour moi, c’était normal et TOUT LE MONDE était pareil.

Cet ami, vraisemblablement très au courant de la chose (en même temps, je n’ai pas parlé de ça sans que ça n’ait de lien avec la conversation), me dit, le plus simplement du monde « Ah tu es synesthète aussi ».

Imagine ma tête :

via GIPHY

Et c’est là que j’ai posé cette question totalement débile : Mais tout le monde n’est pas comme ça ?

Je précise, à toutes fins utiles, que j’avais bien la vingtaine ….

Bref !

Voilà comment j’ai découvert que j’étais synesthète. Après j’ai fait des recherches et je me suis rendu compte que finalement, ce n’était pas le cas de tout le monde … J’ai demandé à ma Maman pourquoi elle ne m’avait jamais rien dit (tu sens la fille qui vient de découvrir le plus grand secret de l’humanité ? Ahah), elle m’a répondu qu’elle ne s’était pas posé la question. Voilà voilà.

Etre synesthète

J’ai failli intituler ce paragraphe « Comment je le vis » mais bon, c’est un peu ridicule puisqu’au fond, ça ne change pas grand chose.

Pour te parler de mon expérience : je vois tout en couleur : les chiffres, les formes, les mots, les personnes, bref tout.

Il y a des personnes que je n’apprécie pas parce que je n’apprécie pas leur couleur … Bon, en réalité, je ne m’arrête pas à ça (encore que … ahem) mais tu vois le style.

Il y a des chiffres que j’aime et d’autres que je n’aime pas, toujours pas rapport à leur couleur.

Crédit photo (creative commons) : Skitterphoto

Ça me permet d’avoir une bonne mémoire parce que j’associe tout à une couleur. Par contre, ça peut aussi me poser des problèmes. Je suis capable de retenir pas mal de numéro de téléphone mais je peux inverser deux numéros parce que dans ma tête ils ont la même couleur ou presque (tu conviendras que c’est un peu balo comme situation …). Idem deux prénoms. Idem deux mots. Idem beaucoup de choses en fait.

Notre année de mariage a été choisie par rapport à ma synesthésie .. Oui oui … Nous nous sommes mariés une année violette mais si nous nous étions mariés quelques mois plus tard – l’année d’après du coup – ça aurait été marron … Préférant le violet au marron, la date de notre mariage était toute choisie.

Tu te dis peut-être que je suis totalement perchée (…. et tu n’aurais peut être pas totalement tort) mais c’est une de mes caractéristiques. J’en parle un peu plus ouvertement maintenant (encore que … disons que j’en parle à ma famille proche). Ça amuse quand je dis que je n’aime pas tel ou tel mot parce qu’il est de telle couleur ou que j’ai inversé deux numéros parce qu’ils ont quasiment la même couleur dans ma tête mais c’est une réalité et si tu ne connaissais pas ce mot ou cette particularité, j’espère t’avoir fait découvrir quelque chose.

Si tu as des questions, n’hésite surtout pas à me les poser en commentaire. J’ai encore du mal à concevoir que tout le monde ne voit pas le monde comme moi donc écrire une chronique à ce sujet me semble un peu étonnant (comme si j’écrivais une chronique intitulée « Je mets des vêtements pour aller travailler »).

Pour conclure avec une citation particulièrement appropriée, d’un grand nom du cinéma, Monsieur Peter Pan : « Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur » 😀

A propos de l’auteur

Je suis Madame Violette, mariée, belle-maman, enceinte, entrepreneuse, salariée, étudiante et souriante ! Heureuse chroniqueuse, je te partage ici un peu de mon quotidien et de ce que j'aime.

17 Commentaires

  • Sarah
    30 avril 2020 at 8 h 18 min

    Oh ben là tout de suite j’ai l’impression d’apprendre que des gens ont des super pouvoirs et pas moi : ) de la façon dont tu le décris ca semble plutôt sympa de voir la vie en couleurs !
    Du coup je suis curieuse, pour les années par exemple les couleurs suivent un ordre logique comme l’arc en ciel ou c’est aléatoire ? C’est des couleurs simples ou bien tu as plein de nuances ? Je trouve ça fascinant ! (Et donc ton pseudo c’est lié à la couleur de ton prénom ? )

    Reply
    • Madame Violette
      30 avril 2020 at 10 h 36 min

      Ca me parait tellement normal que je n’ai jamais considéré ça comme étant un super pouvoir ^^
      Pour te répondre, les couleurs ne suivent pas du tout un arc-en-ciel et c’est totalement aléatoire, d’autant que oui, il y a des nuances.
      3, 13, 23 par exemple vont tous être verts mais pas le même vert ^^
      Du coup, trouvant ça totalement normal, ça ne m’était pas du tout venu à l’esprit pour le choix de mon pseudo ahah Violet est juste ma couleur préférée. Mon prénom, je le vois comme une multitude de couleurs.

      Reply
  • Madame Lagon
    30 avril 2020 at 9 h 34 min

    Ah c’est marrant, moi j’associe les voyelles à des couleurs (et pas du tout les mêmes couleurs que Rimbaud dans son poème). Donc les voyelles ont tendance à donner une « coloration » aux mots, mais ce n’est pas fort. Rien pour les chiffres par contre.

    Reply
    • Madame Violette
      30 avril 2020 at 10 h 38 min

      Ah c’est amusant ! Et il y a des mots que tu aimes plus ou moins selon la couleur des voyelles ?

      Reply
      • Madame Lagon
        30 avril 2020 at 14 h 50 min

        Alors en général non, il n’y a pas de mots que j’aime plus ou moins à cause de leurs couleurs, mais ça influe sur mon goût pour les prénoms et noms de famille (j’ai toujours su que je prendrai le nom de famille de mon mari, parce que je trouve mon nom de jeune fille très terne, ses seules voyelles sont le E qui pour moi est soit noir soit blanc, l’ennui total quoi !)
        En plus c’est très paradoxal : je trouve que le i embellit souvent les prénoms, car le i est jaune (et le a est bleu, les deux dans un même prénom c’est comme un beau ciel ensoleillé 😉 Oui je sais, j’ai l’air dingue…), mais par contre dans la vie de tous les jours je n’aime pas le jaune !

        Reply
        • Madame Lagon
          30 avril 2020 at 14 h 54 min

          Et au fait Madame Violette : est-ce que tu perçois les noms des couleurs de la bonne couleur ?! (parce qu’avec mes histoire de voyelles, le mot « jaune » pour moi il est plutôt mauve (a bleu et u rose). Bon, j’ai l’air encore plus dingue maintenant 😀

          Reply
  • Madame Fleur
    30 avril 2020 at 10 h 07 min

    Mais c’est fascinant. Comme le premier commentaire cela me donne l’impression que tu as un super pouvoir ! Je trouve ça hyper cool !
    Du coup je serais très curieuse de savoir de quelle couleur tu vois mon prénom !
    Merci d’avoir partagé ça avec nous !

    Reply
    • Madame Violette
      30 avril 2020 at 10 h 41 min

      Mon prénom est une multitude de couleurs. Du coup, je me demande si c’est lié au fait que je vois tout en couleur ? Ou si c’est lié au fait que mon inconscient me voit comme une personne colorée ? ^^ Surtout que j’associe rarement plusieurs couleurs à un même élément.

      Reply
  • Laurie
    30 avril 2020 at 10 h 25 min

    Merci pour ton article, j’ai adoré l’anecdote de l’année violette vs. l’année marron (et le « comme si j’écrivais une chronique intitulée « Je mets des vêtements pour aller travailler » m’a beaucoup fait rire). Comme Mme Lagon, moi ce ne sont que quelques voyelles qui ont des couleurs (le i est jaune, le o vert et le e bleu, tandis que le u est plutôt couleur rouille). Mais le A par contre… aucune idée. Cela dit j’aimerais beaucoup être comme toi et voir tout en couleur !

    En tout cas merci pour cet article, à la fois léger et instructif, et qui met le sourire aux lèvres !

    Reply
    • Madame Violette
      30 avril 2020 at 10 h 43 min

      Je suis contente de t’avoir fait sourire par ces temps un peu moroses 🙂 Merci pour ton commentaire !!

      Reply
  • Maye
    30 avril 2020 at 15 h 41 min

    Je connaissais quelqu’un qui voyait la musique en couleur, j’ai toujours trouvé ça cool. Mais comme toi tu as du mal a comprendre que tout le monde ne vois pas les couleurs, j’ai vraiment du mal a comprendre ce que ça fait et comment c’est possible. Je ne vois que les couleurs que mes yeux voient, comment peut-il en être autrement ? C’est triste finalement j’aimerais voir encore plus de couleur mdrr
    Une question pour toi du coup : tu dis que les mots ont des couleurs, mais et les lettres ? Et si elles ont des couleurs individuelle est-ce ça influe sur la couleur finale du mot ? Pareil pour les nombres et les chiffres.
    Ce sujet est tellement passionnant !

    Reply
  • Azu
    30 avril 2020 at 15 h 42 min

    Je ne sais pas exactement si je suis synesthete. Je personnifie les chiffres. Les chiffres pairs sont gentils et les impairs méchants, ils possèdent une texture aussi. Mais le chiffre 5 est gentil car additionnés ils donnent des comptes ronds. Bon bref, c’est un peu bizarre haha.
    Ca doit être vraiment chouette de voir la vvie en couleur comme tu le vois en tout cas ^^

    Reply
    • Rosa Evril
      30 avril 2020 at 16 h 24 min

      J’avais aussi cette vision des choses quand j’étais petite, mais je n’y fais plus trop attention maintenant et d’ailleurs je n’y repense qu’en lisant ton commentaire 🙂

      Reply
  • Rosa Evril
    30 avril 2020 at 16 h 25 min

    C’est rigolo cette histoire de couleurs ! Comme une intuition poussée à l’extrême 🙂

    Reply
  • Vee
    30 avril 2020 at 20 h 27 min

    Eh, mais c’est super répandu comme façon de voir les choses, au vu des commentaires !
    Chez moi les chiffres et les lettres n’ont absolument aucune couleur, et c’est pas faute d’avoir essayé mais j’arrive à peine à imaginer ce que ça peut faire de « voir » ça en fait ! Dommage pour moi haha

    Reply
  • Rusalka
    30 avril 2020 at 23 h 04 min

    Waouh, c’est une synethésie qui prend pas mal de place au quotidien j’imagine !
    Rien de tout ça pour moi, même si j’aimerais bien ressentir ce genre de chose. Par contre, j’ai toujours été fascinée par le compositeur Messiaen qui a écrit sa musique en fonction des couleurs qu’elle lui faisait voir.

    Reply
  • Madame Suisse
    1 mai 2020 at 21 h 25 min

    C’est marrant, moi ce sont les jours de la semaine et les mois/saisons, qui ont une couleur. Le lundi est jaune pale, le mardi rouge… Je ne sais pas si c’est pour cela que je n’ai pas vraiment besoin d’agenda et que j’ai une bonne mémoire des dates. C’est mon mari qui m’a parlé de synesthésie, je ne connaissais pas avant.

    Reply

Laisser un commentaire