Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Le Havre, ville étonnante


Publié le 20 janvier 2017 par Claire Gezillig

Il y a assez longtemps, j’ai posté une photo du Havre sur Instagram, et Die Franzoesin m’a demandé si c’était de là que je venais et si je pouvais faire un article.

Je suis incapable de répondre à la première question. On me demande souvent d’où je viens en France… Je réponds en général : « C’est compliqué mais… »  En fait, ce n’est pas si compliqué, sauf dans ma tête… Je n’ai pas déménagé dix fois dans ma jeunesse, mais j’ai du mal à avoir un sentiment d’appartenance, sauf à dire : « Je me réclame de la côte ouest. » (Je n’ai jamais mis les pieds ou presque dans l’est… La fille qui n’a jamais vu la Côte d’Azur, l’Alsace, qui n’a pas de souvenirs des Alpes ou très peu, c’est moi !)

Bref, je suis née à Bordeaux de parents normands, qui se sont rapatriés en Normandie (un endroit qui me paraissait tellement loin et froid petite, car on y allait surtout l’hiver) quand j’avais 11 ans. Nous avons déménagé à 10km du Havre, où je suis allée au lycée. Et pendant deux ans à l’université. Et j’y ai même fait mes photos de mariage !

Mais je ne me réclame pas vraiment de là. Peut-être parce que je n’y ai pas habité (et les environs sont bien différents de cette ville-là). Peut-être parce que je trouve difficile d’en être fière (« Je suis née à Bordeaux. », ça en jette un peu plus).

Mais j’aime tout de même cette ville étonnante. Et je crois que ça vaut le coup de la faire découvrir.

Alors, tu me suis ? Je t’emmène faire un tour à « LH Beach » !

Une ville étonnante, pourquoi ?

D’abord, Le Havre, c’est un port. Construit pour l’être comme le dit son nom lui-même. C’est François 1er qui l’a fondé en 1517 (Le Havre va donc bientôt fêter ses 500 ans, cet été !).

Aujourd’hui, c’est le premier port à conteneurs de France et le cinquième plus grand port du nord de l’Europe. Si tu vas te promener ou te baigner sur la plage du Havre, tu verras donc passer de gros bateaux. Et les portiques et les conteneurs ne sont jamais loin dans le paysage.

porte-conteneurs

Crédits photo (creative commons) : tetedelart1855

De manière générale, quand on arrive au Havre, par la mer ou par la terre, c’est la teneur ouvrière et portuaire qui saute aux yeux en premier.

Mais ce ne sont pas seulement les docks, les citernes, les gros cargos et les cheminées de la centrale thermique qui rendent cette ville si étonnante…

Le Havre aujourd’hui, c’est aussi et avant tout une ville reconstruite après la guerre (qui avait détruit le centre-ville à 90%). La reconstruction du centre-ville s’est faite sous la direction de l’architecte Auguste Perret, qui a donné une unicité à l’ensemble, créant une ville moderne en béton.

Quoi, le béton, ça ne te fait pas rêver ? C’est vrai que le gris et les lignes droites sous le soleil parfois capricieux de la Normandie peuvent paraître un peu maussades. Mais je trouve que l’ouverture sur la mer donne une autre dimension aux lignes et au béton…

LeHavre

Crédits photo (creative commons) : Erik Levilly

Et puis, tu savais que le centre-ville était en fait classé au patrimoine mondial de l’humanité ?

Alors, j’ai titillé ta curiosité ? Prête à donner sa chance à cette ville-là ?

Je crois que ça vaut le coup de faire le détour lors d’une promenade en Normandie. On n’est pas si loin de Deauville, de Honfleur, du pont de Normandie, de Rouen, d’Étretat et de la côte d’Albâtre si chère aux impressionnistes (d’ailleurs, tu savais que le mouvement impressionniste tire son nom d’Impression, soleil levant de Monet, qui a peint le port du Havre ?).

Que faire au Havre ?

Voici donc ma liste de choses à faire ou à voir lors d’un petit séjour havrais (liste totalement subjective, bien sûr) :

  • Se promener dans le centre-ville et découvrir les lignes et l’hôtel de ville de Perret.
  • Rentrer dans l’église Saint-Joseph et s’extasier devant les couleurs.
église saint joseph le havre

Crédits photo (creative commons) : catherine ¨MOSINIAK-PAILLIER

  • Manger dans une crêperie bretonne du quartier breton du Havre (Saint-François) et en profiter pour prendre une photo avec le bassin du commerce, son pont, le Volcan (théâtre pensé par l’architecte Oscar Niemeyer) et les lignes de Perret en arrière-plan.
  • Visiter le Petit Volcan, qui est maintenant la bibliothèque de la ville.
Le Havre

Crédits photo (creative commons) : tetedelart1855

  • Se promener sur le bord de mer, d’un bout à l’autre comme les Havrais, quelle que soit la saison. Si les paillotes sont là (d’avril à septembre), je conseille « La Frite à Victor » pour un snack ou « Les galets » pour des bulots, des moules-frites, une pizza ou une salade.
  • Rentrer dans la bibliothèque universitaire pour découvrir d’étranges courbes.
  • Profiter du sable à marée basse pour faire du cerf-volant ou se baigner.
Le Havre cerfs-volants

Crédits photo (creative commons) : tetedelart1855

  • Visiter l’appartement témoin pour une plongée dans les années 50.
  • Si tu as de l’énergie, faire le circuit des escaliers entre ville haute et ville basse. Si tu n’as pas le courage, tu peux découvrir la ville haute en montant en funiculaire.
  • Découvrir les peintres impressionnistes et une incroyable collection de vaches de Boudin au MuMa, dont le bâtiment fait la part belle à la lumière naturelle normande si chère aux peintres (c’est gratuit tous les premiers samedis du mois).
  • Besoin de nature ? Le square Saint-Roch en centre-ville est mignon, mais pour plus de vert, va faire un tour aux jardins suspendus ou au parc de Rouelles.
  • Envie de shopping ? Il y a le centre-ville, bien sûr (avec notamment l’espace Coty), mais tu peux aussi découvrir le quartier des docks, avec les docks Vauban, galerie commerciale située dans les anciens docks.
Docks_Vauban_au_Havre

Crédits photo (creative commons) : Philippe Alès

  • Aller découvrir Le Tétris, une salle de spectacles multicolore faite à partir de conteneurs, au fort de Tourneville (ça, c’est dans ma to-do list à moi : ça a ouvert en 2013 et je ne suis toujours pas allée y faire un tour).
  • Aller au bout de la digue nord et regarder passer les navires (de marchandises, mais aussi parfois des bateaux de croisière).
  • Envie de voir des (plus) vieilles pierres ? Tu peux visiter La maison de l’armateur, qui a échappé aux bombardements. Et comme c’est à côté, je te conseille de faire un tour au marché aux poissons (où tous les jours, sauf tempête, de 9h à 19h30, les pêcheurs vendent leur pêche fraîche).
  • Il pleut ? Je te déconseille le parapluie : le vent aura sans doute raison de lui. Mais tu peux te promener sous les arcades en béton de la rue de Paris.
  • Les détracteurs du Havre disent souvent : « Ça reste surtout un grand port commercial… » Eh bien, on peut le visiter ! En bateau ou par la terre et gratuitement avec un guide si on constitue un groupe (j’ai testé en bateau il y a une dizaine d’années, c’était sympa, j’espère que ça n’a pas changé).

Je crois qu’il y a assez à faire pour un weekend, non ?

Alors, tentée ? Tu te doutais qu’il y avait tant de choses à découvrir au Havre ? Quelle image avais-tu de cette ville ? Raconte !

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Die Franzoesin (voir son site)

Merciiiii ! Je ne sais pas pourquoi (enfin si un peu mais ce serait long à creuser 😉 ) mais j’éprouve une vraie fascination pour les paysages industriels, les grands ports en particuliers. J’ai toujours pensé que Le Havre devait avoir des similitudes avec la Haye où Hambourg et je ne me suis donc à priori pas trompée 🙂 . Tu m’as énormément donné envie d’y faire un tour un jour en tout cas, bon moi je suis une fille 100% de l’est mais j’espère que j’aurais l’occasion un jour 🙂 . Merci encore !!

le 20/01/2017 à 07h43 | Répondre

Nya (voir son site)

Hambourg, c’est totalement ça que m’évoquent ces photos ! J’avais adoré cette étape pas comme les autres pendant mon tour d’Europe et je te rejoins sur le caractère fascinants des paysages industriels revalorisés 🙂

le 23/01/2017 à 20h46 | Répondre

Femin'elles (voir son site)

C’est chez moi!! J’y retourne souvent et j’aime beaucoup ma ville , et même si les gens ont une mauvaise image du Havre, c’est là que j’ai grandi alors elle a une place tout particulière dans mon cœur même si ce n’est pas la plus belle ville du monde il y a beaucoup à découvrir!

le 20/01/2017 à 08h36 | Répondre

Folie douce

Et bien je ne pensais pas qu’il y avait tant de tourisme à faire au Havre! Pourtant j’ai déjà été en week-end pas loin (Deauville, Etretat, Dieppe). Après cette architecture moderne j’avoue que ce n’est pas ce que je préfère mais il y a l’air d’avoir de jolies choses! Dommage certains liens ne fonctionnent pas. Et du coup tu connais bien Bordeaux aussi ? J’y ai passé un an pour mes études et j’en ai un bon souvenir.

le 20/01/2017 à 13h25 | Répondre

Camille

Peux-tu nous dire lesquels ? On essaiera d’en trouver d’autres qui marchent ou on les supprimera 🙂

le 20/01/2017 à 15h20 | Répondre

Folie douce

Les liens vers l’appartement témoin et le circuit des escaliers me renvoient à une « page non trouvée ».

le 20/01/2017 à 17h55 | Répondre

Camille

C’est corrigé et ça devrait marcher ainsi ! Merci de nous en avoir informés (les liens étaient sans doute trop vieux) 🙂

le 20/01/2017 à 18h42 | Répondre

Myriam

Je croyais que l’architecte de la reconstruction était Le Corbusier? Il me semble savoir que l’agencement des habitations reconstruites a été pensé pour permettre l’entrée de la lumière partout. Est-ce exact? Bisous

le 02/02/2017 à 01h59 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?