Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Changer de maison : les travaux – Partie 1 – Place aux artisans !


Publié le 14 mai 2019 par Colombine

Mon Chéri et moi avons eu le coup de cœur pour une maison. Une très jolie maison, bien entretenue mais avec beaucoup de travaux.

Faire face aux travaux

Je n’ai jamais eu à vivre ou à habiter un logement dans lequel il y a de gros travaux. Acheter cette maison dans laquelle il allait y avoir beaucoup de choses à faire m’a donc prodigieusement angoissée. Je suis déjà d’un naturel stressé et imaginer des mois dans la peinture, le bruit et les gravats m’a été un peu difficile.

Mon Chéri m’a rassurée : la plupart des gros travaux, nous allions les faire réaliser par des artisans et il ne nous resterait que de petites choses. Je ne sais pas pourquoi une alarme ne s’est pas allumée dans ma tête mais ça aurait dû être le cas. A toi qui a un époux qui comme le mien est du style « faut pas avoir peur les choses vont se faire vite », NE LE CROIS PAS !! Vite et travaux ne riment jamais ensemble. J’aurais dû plutôt écouter ma belle-mère qui en visitant la maison pour la première fois a eu une idée très juste de la situation : « tu ne te rends pas compte de ce qui t’attend » (beau-papa est du genre à toujours avoir envie d’améliorer/modifier leur maison, elle en a connu des travaux !)

Quels travaux ?

Crédits photo : jarmoluk

Mais de quels travaux parle-t-on en fait ? Rien n’était indispensable note bien, la maison était habitable en l’état car très bien entretenue. Dans son jus comme on dit mais pas forcément vieillotte (sauf la cuisine !)  Néanmoins, nous avons dû envisager de gros travaux. Pour nous c’était incontournable :

  • l’électricité complète à refaire et mettre aux normes : elle fonctionnait mais c’était pour nous impensable de vivre dans une maison sans prise de terre par exemple et avec de vieux interrupteurs des années 60.
  • le gaz de ville à installer : le chauffage au fioul fonctionnait mais nous voulions avoir le gaz pour l’utiliser également dans la cuisine. Oui je sais qu’aujourd’hui la mode est aux plaques à induction ou vitrocéramiques mais Mon Chéri et moi préférons cuisiner au gaz. Notre plus gros regret a été de faire les travaux et d’apprendre 1 mois plus tard que le gouvernement mettait en place une prime pour les personnes changeant leur vieille chaudière au fioul, trop tard pour nous (grrr).
  • les menuiseries à remplacer : si nous ne voulions pas que cette maison reste le gouffre énergétique qu’elle était il nous semblait indispensable de l’isoler davantage. Pour cela, il est préférable d’isoler les murs (trop coûteux pour nous), le toit (déjà fait même si c’est un peu ancien) ou les fenêtres (option que nous avons choisie). Là encore, nous avons manqué de chance car la prime du gouvernement s’arrêtait 2 mois avant que nous effectuions les travaux.

Ça, c’est pour ceux que nous n’avions pas l’intention de faire nous-même. Je te parlerai une autre fois de ce que nous avons réalisé nous-même.

Le choix des artisans

Pour choisir nos artisans, nous avons eu recours à l’évidence (garder notre chauffagiste), le bouche à oreille (l’entreprise de menuiserie nous a été conseillée par le diagnostiqueur), le hasard (appel à un plaquiste en urgence) et les sites spécialisés (pour l’électricien : tu indiques les travaux que tu souhaites effectuer et les artisans intéressés te recontactent).

Nous avons pris beaucoup de temps pour rencontrer les artisans et expliquer ce que nous attendions, récupérer les devis et les comparer. Comment avons-nous fait pour les sélectionner ?

  • réflexe professionnel, j’ai systématiquement vérifié que l’entreprise était bien enregistrée, son numéro SIRET, sa date de création et son chiffre d’affaire. Tu trouves facilement ces informations sur Internet.
  • nous avons consulté les avis en ligne, sachant qu’il faut savoir prendre de la distance et ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est écrit (par exemple, notre chauffagiste dont nous sommes ravis n’avait qu’un seul très mauvais commentaire sur les Pages Jaunes… nous avons d’ailleurs pondéré avec un commentaire plus conforme à ce que nous pensions).
  • la rapidité et la précision des réponses à nos questions par mail ou téléphone a été un élément important. Rien de pire que d’avoir un artisan que l’on n’arrive pas à joindre facilement ou qui ne te rappelle jamais.
  • enfin, nous avons également comparé nos ressentis avec Mon Chéri, discuté. On fonctionne beaucoup au feeling, ça marche en général plutôt bien.

Et le résultat ?

Nous avons été contents de presque tous nos artisans. Notre chauffagiste a été très disponible, sérieux, arrangeant. Concernant les menuiseries le travail a été soigné, propre et fait à la perfection. Le plaquiste choisi au hasard (mais confirmé après 2 rencontres) a été hyper pro et génial, dynamique et plein de bons conseils. Nous les avons tous recommandés depuis tant leur travail a été à la hauteur de nos attentes.

Crédit photo : TayebMEZAHDIA

Très clairement le seul pour qui nous avons eu des regrets est l’électricien. Le premier jour nous a révélé une mauvaise surprise : impossible de passer les câbles dans le faux-plafond comme vu sur le devis. Nous avons dû tout casser et refaire (d’où l’appel en urgence à un plaquiste). Le travail a été fait mais pas très soigneusement. Les saignées par exemple ont mal été rebouchées : certes il est électricien et pas plaquiste mais au vu de la première saignée faite, nous lui avons indiqué que nous souhaitions reboucher nous-même. Il nous a assuré que ce serait mieux fait… ce qui n’a pas été le cas. Résultat : poncer son mortier et refaire correctement nous a pris plus de temps que si nous avions fait directement nous même.

Exemple de saignée « finie ». Je te rassure, c’était vraiment la seule dans cet état, heureusement ! (Photo personnelle)

De plus, il n’a absolument pas débarrassé le chantier de tout ce qu’il a enlevé (vieux câbles, prises, boîtiers…) et j’ai perdu une journée à tout rassembler et porter à la déchetterie. Il y a beaucoup d’autres points qui sont bien évidemment du détail mais qui nous ont fait regretter notre choix. Le travail a néanmoins été fait dans les normes et correspondait au devis. Nous pensons que le travail fait un peu à la va vite et manquant de soin vient surtout de ce qu’il a très clairement sous-estimé le chantier !

Notre plus grand regret concernant ces artisans a été le fait que les travaux ont dû être réalisés dans l’urgence. En effet, nous n’avions que 3 mois à compter de la date de signature chez le notaire pour les réaliser (demande de notre banque). Les artisans sont très pris et les choses n’ont pas pu être faites dans l’ordre : l’électricien a passé ses câbles avant que nous puissions casser le faux-plafond ce qui a compliqué le travail du plaquiste qui a dû tenir compte des câbles passés bas. De plus, relier la maison au réseau de gaz s’est révélé long et compliqué : le chauffage ne nous a été installé que 6 mois après la vente de la maison. C’était l’hiver, je te laisse imaginer les travaux dans ces conditions (heureusement que nous n’habitions pas encore la maison !)

Dans l’ensemble, nous n’avons cependant pas à nous plaindre : le travail a été réalisé plutôt bien, sans trop de retard, sans réelle mauvaise surprise comme un artisan qui disparaît, n’est pas sérieux ou augmente ses prix… Au contraire, tous les artisans (même l’électricien) ont assuré un excellent suivi de leur chantier en revenant quelques semaines / mois après vérifier que tout convenait.

Ouf, un stress et du bruit en moins ! Place maintenant à nos travaux à nous.

—–

Et toi, as-tu acheté une maison avec beaucoup de travaux ? Comment as-tu choisi tes artisans ? As-tu eu des bonnes/des mauvaises surprises ?

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Parenthèses

Merci de partager cette expérience !! Ici, on va faire’ des travaux aussi, mais on passe par un architecte d’intérieur pour gérer le chantier et éviter les déconvenues comme celles que vous avez rencontrées avec votre électricien…. entre autres !

Hâte de voir quels travaux vous avez fait vous-mêmes, on aimerait bien identifier les tâches qui peuvent faire baisser la facture !! 😉

le 15/05/2019 à 10h18 | Répondre

Colombine

J’espère que le fait d’avoir un architecte vous a protégé des mauvaises surprises. Dans mon travail, j’en côtoie quelques uns et malheureusement si le suivi est fait, c’est systématiquement nous qui signalons les soucis !

Pour les travaux, nous avons fait tout ce que nous pouvions faire seuls. Difficile pour ce que j’ai cité dans cet article de nous y coller (fenêtres, électricité et chauffage). Mon Chéri a hésité pour le faux-plafond mais j’ai mis mon veto !

le 15/05/2019 à 14h44 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?