Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Trois semaines de road-trip dans l’Ouest américain


Publié le 7 avril 2017 par Nya

Un road-trip dans l’Ouest ? C’est une destination vue et revue non ? Certes, c’est un grand classique des voyages de noces et des blogs de voyage. Mais honnêtement, lors de ce séjour, où j’ai mis pour la première fois les pieds sur la côte Ouest américaine, j’ai compris que cette destination n’a rien de surfait. Les paysages sont fabuleux, l’ambiance est démente, on se croit dans un film, dans un rêve, dans le passé, sur une autre planète, bref c’est le dépaysement total !

Mon homme a passé un peu de temps à Los Angeles pendant ses études, et il voulait me montrer la côte Ouest depuis longtemps. Nous y sommes allés hors saison pour ne pas trop souffrir de la chaleur et éviter les foules : un bon choix pour avoir des températures douces dans le désert.

Aujourd’hui, je t’emmène dans mes valises pendant trois semaines passées sur la route en février 2017, avec une synthèse des étapes les plus intéressantes (tu ne m’en voudras pas si je passe les quelques flops du voyage, les motels sordides et les restaurants attrape-touristes…)

En bref

  • Trois semaines en février 2017 avec mon homme
  • 3500 km
  • Un pass pour tous les gouverner : le pass America the Beautiful, qui donne accès à tous les parcs nationaux du pays pendant un an pour 80 $. Une excellente affaire !
  • Budget : environ 6000 $ (4500 euros à deux), de loin notre voyage le plus cher. Ce n’est pas une destination bon marché car nous avons presque tout le temps radiné (motel, repas préparés nous-mêmes, presque pas de visites payantes).

Joshua Tree

À deux heures de Los Angeles, Joshua Tree est notre première rencontre avec des images d’Épinal de l’Ouest américain : désert et cactus, ciel immense et ville perdue au milieu de nulle part. Ce parc national est très bien aménagé, avec beaucoup de petits arrêts le long de a route pour aller explorer les lieux. Nous escaladons  de gros rochers qui émergent du désert, gravissons une petite montagne et embrassons le paysage à perte de vue.

Grand Canyon

La claque. Rien ne prépare à un lieu pareil. Le village d’accès est sur un plateau tout plat, on se demande où est le canyon, on se demande où est l’arnaque… et puis on approche du bord et c’est le vertige. il est possible de descendre dans le canyon mais en hiver, il faut être bien équipés et nous sommes restés en haut. Un chemin longe les falaises sur plusieurs dizaines de kilomètres et c’était déjà magique.

Page

Page n’est pas une connue mais cette ville du désert, au bord du lac Powell, est à quelques kilomètres de l’Antelope Canyon, gorge sculptée dans la pierre où le soleil joue au peintre avec les strates de grès. L’endroit est ultra-touristique et on piétine à la queue leu leu en remontant les gorges, mais la visite vaut vraiment le détour tellement l’endroit est onirique.

Le Horseshoe Bend est un autre lieu iconique. Il n’y a rien à « faire », pas de rando ni de visite, juste un beau point de vue qui appelle à la méditation.

Bryce Canyon

On a échappé de justesse à une tempête de neige sur ce site à 2800 m d’altitude ! Nous ne sommes restés qu’une après-midi, mais pas de regrets : cela valait amplement la visite. Les hoodoos sont des formations rocheuses par milliers et il est possible d’aller s’y balader. Nous avons fait une randonnée d’une heure entre les cheminées de fée, dans un autre monde.

Las Vegas

En parlant d’autre monde… Las Vegas nous a propulsés sur une autre planète ! Cette étape marque la moitié de notre voyage. Après dix jours de désert, le choc est frontal : Las Vegas est bruyante, odorante, tapageuse, tape-à-l’œil… On s’est amusés des casinos et des boutiques de souvenir, mais on a décampé au bout de deux nuits. Que veux-tu, quand on n’aime ni le bruit, ni le shopping, ni les jeux d’argent… Las Vegas n’était pas faite pour nous.

La Vallée de la Mort

Après un arrêt dans une boutique de souvenirs sur le thème des extraterrestres près de la fameuse Zone 51, nous arrivons à la Vallée de la Mort. En février, il n’y fait « que » 27°C, ce qui est bien suffisant (si tu te souviens, il y avait de la neige sur certaines photos précédentes !). Nous nous promenons au point le plus bas du continent américain, à -86 mètres. Le silence qui y règne est fabuleux.

Sierra Nevada

Pour rejoindre San Francisco, on décide de longer la Sierra Nevada qui nous offre de pics enneigés et quelques passages de cols pas évidents avec notre voiture sans pneus neige. Ici, le lac Mono, le plus vieux lac du monde du haut de ses 700 000 ans. Un lac très salé à la texture étrange, dont les formations calcaires viennent du fond des âges.

San Francisco

J’ai A-DO-RÉ San Francisco. On n’y est restés que deux jours mais je suis tombée amoureuse ! Des petits quartiers sympas, plein de choses à voir comme le pont du Golden Gate, Alcatraz, le joli front de mer avec les phoques au Pier 9, un centre-ville vivant, un quartier chinois immense, des rues tortueuses… Il y en a pour tous les goûts et je pense que cette destination méritera une visite plus approfondie !

Los Angeles

Entre nos deux jours à l’aller et trois jours au retour, on a passé pas mal de temps à Los Angeles. Hormis les célèbres plages de Venice Beach et Santa Monica, l’un des autres intérêts est Hollywood Boulevard et le parc des studios Universal…. avec un Potterland. Marcher dans Pré-au-lard, boire de la bièraubeurre et voir plein de gens habillés de capes de sorcier, le rêve !

Un secret bien caché : le centre-ville historique de LA ne vaut pas forcément le détour, mais si tu aimes les livres, la librairie The Last Bookstore est une caverne d’Ali Baba : livres, tunnels de livres, encore des livres, galerie d’art, boutiques de créateurs…

Si tu veux en savoir plus, je t’attends sur mon blog de voyage ici !

Et toi, tu es déjà allée dans l’Ouest américain ? Tu as aimé ? Tu es allée où ?

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Marina

Merci pour cette balade virtuelle ! Si tu es fan d’Harry Potter, il faut visiter une fois dans ta vie les studios à Londres, c’est magique. Tiens j’en ferai un article, çà me donne une idée.
Je suis intriguée : Quand tu dis en début d’article « un pass pour tous les gouverner », c’est une expression québécoise ??

le 07/04/2017 à 08h49 | Répondre

Chacha d'avril

Je pense que c’est plutot une référence au seigneur des anneaux 😉

le 07/04/2017 à 09h32 | Répondre

Nya (voir son site)

Oh oui les studios Harry Potter ! J’ai subrepticement essayé de nous réserver une escale à Londres (en partie pour ça) pour notre prochain retour en Europe mais cette ville n’attire pas du tout mon homme, il va falloir que je trouve un autre prétexte pour y aller 😉

Chacha d’avril a bien trouvé, c’était une référence au seigneur des anneaux ! Désolée pour la référence un peu en toc !

le 07/04/2017 à 13h18 | Répondre

Mlle Moizelle

Merci beaucoup pour ce super voyage, pas cher pour moi qui suis confortablement installée à mon bureau mais si dépaysant quand même! Pas du tout intéressée par les USA, j’ai presque envie de changer d’avis après avoir vu tout ça… Que de merveilles! Merci encore pour ce partage! 😉

le 07/04/2017 à 10h59 | Répondre

Nya (voir son site)

Hormis quelques parcs sublimes, les États-Unis ne sont pas forcément la destination de mes rêves non plus, mais je pense que le sud-ouest du pays a des arguments sublimes ! Ravie de t’avoir fait voyager 🙂

le 07/04/2017 à 13h19 | Répondre

Madame confettis

J’ai fait quasi le même voyage l’été passé avec mon mari. Quelle splendeur la nature américaine! On n’a pas fait Bryce canyon et joshua park… ce sera l’occasion d’un autre voyage j’espère! Nous on a fait la vallée de la mort en matinée uniquement et la température est montée jusqu’à plus de 50 degrés, insupportable. On en avait les yeux qui brûlaient… vous y êtes allés en février… avez vous eu la chance de voir la floraison? La vallée de la mort a eu une floraison exceptionnelle en février suite aux averses « abondantes » qu’il y a eues en Californie… ça doit être impressionnant à voir! Merci pour le partage en tout cas.

le 07/04/2017 à 15h59 | Répondre

Tamia (voir son site)

Merci d’avoir partagé avec nous ce superbe voyage ! Tes images nous font voyager…
J’étais plus attirée par la côte Est des USA et leurs forêts, mais ton récit a attisé ma curiosité !

le 07/04/2017 à 17h14 | Répondre

Miss Pop

Génial!! Nous avons fait le même road trip en couch surfing!! On était aussi allés à Monument Valley, Yosemite Park, Palm Springs…en juillet, une chaleur étouffante. C’est trop beau aussi sous la neige!! Ca me donne tellement envie d’y repartir…

le 08/04/2017 à 11h17 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?