Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Trois semaines entre travail et détente au Guatemala


Publié le 10 février 2017 par Nya

Depuis ma semaine en amoureux à Cuba, je n’vais pas fait de long et grand voyage. Six mois sans partir à l’exception d’un ou deux week-ends, je commençais à avoir la bougeotte. En novembre 2016, je me suis envolée pour trois semaines au Guatemala, en solo cette fois.

Pourquoi le Guatemala ? L’an dernier, une amie elle aussi traductrice s‘était délocalisée un mois à Bali. Bavant d’envie devant ses photos, je me suis dit que je tenterais bien la même expérience : partir travailler loin, prenant mon ordinateur et mes commandes sous le bras pour profiter d’un cadre agréable lors d’un mois assez pourri, le mois de novembre. En cherchant des espaces de coworking susceptibles de m’accueillir dans un rayon de 5 heures d’avion autour de chez moi, je suis tombée sur Impact Hub Antigua, un espace de travail partagé incroyable à Antigua Guatemala. Je ne crois même pas m’être renseignée sur la ville ou le pays : j’ai pris mes billets d’avion illico !

Non mais ça ne te donne pas envie de décoller sur-le-champ, ça ?

WP_008561 (2) WP_008564 (2)

Ce voyage était un peu particulier : loin d’être en vacances, j’y étais surtout pour travailler et écrire sans distraction, et je dois dire que c’était un succès. Sans chien, chat ni mari, ma productivité a atteint des sommets et j’ai largement pu boucler les projets que j’avais prévus. Je travaillais une grosse matinée (6 h-12 h 30), consacrais mes après-midi à de la flânerie en ville, pour visiter une ruine ou l’autre ou simplement me poser à une terrasse, et reprenais le travail entre 19 et 22 heures.

Malgré ce côté studieux, j’ai réussi à intercaler deux excursions : une randonnée d’une journée au volcan Pacaya et un week-end à une centaine de kilomètres de là, au lac Atitlan. Vu la durée du voyage, je ne vais pas te faire un résumé jour par jour, mais un aperçu de mes coups de cœur.

En résumé

  • Trois semaines au Guatemala, avec une escale à Montréal et une autre à Miami
  • Avion : 700 dollars canadiens, soit environ 450 euros
  • Budget sur place : 200 euros de logement et 500 euros pour tout le reste (courses, quelques restaurants et surtout les visites guidées)
  • Une ascension sur un volcan
  • Un week-end au bord du lac Atitlan
  • Beaucoup, beaucoup de ruines
  • Et surtout du travail et du repos
  • Attention : il y a des volcans. Beaucoup de volcans.

Antigua Guatemala

« La vieille Guatemala » est une ville classée au patrimoine de l’UNESCO. Dévastée par plusieurs tremblements de terre, elle garde de nombreux vestiges de celui de 1773, qui a rasé une bonne partie des monuments. Aller à Antigua, c’est avant tout plonger dans l’histoire coloniale, car la ville offre d’innombrables sites fascinants :

les ruines de Santo Domingo, avec vue sur les volcans Fuego et Acatenango…

_1200674 (2)

l’église La Merced…

_1200417 (2)

le lavoir Tanque la Union, désormais rendez-vous des amoureux…

_1200453 (2)_1210044 (2)

les ruines de San Francisco, église réduite à une façade par endroits…_1200525 (2)

l’église San José…

_1200612

le couvent Santa Clara (je t’ai dit qu’il y avait une forte présence religieuse, en 1773 ?)…

_1210036 (2)

le Parque central…

_1200550 (2)

Antigua, c’est aussi ses volcans : hormis le Fuego (actif) et l’Acatenango, il y a surtout l’Agua, qui écrase toute la ville par sa présence incontournable. Pour autant, il était souvent dans les nuages, voire disparaissait complètement dans la brume.

_1200539 (2)_1200541 (2)_1200561

Malgré tout, comme la ville n’est pas qu’un immense champ de ruines à ciel ouvert, j’ai aussi visité des marchés : artisanat ou légumes, j’adore l’ambiance tumultueuse des marchés, partout dans le monde. Comme tu peux le voir sur les photos, les femmes arborent souvent des tenues maya très colorées. Si on peut penser qu’elles sont destinées aux touristes, j’ai aussi croisé de femmes portant la tenue traditionnelle dans l’espace de coworking.

_1200731 (2)_1210137 (2)_1210173 (2)

Le volcan Pacaya

Tous les volcans qui entourent Antigua sont accessibles, à divers degrés de difficulté. J’aurais adoré gravir l’Acatenango, qui donne une vue superbe sur le Fuego actif, mais il culmine à 3 900 mètres… Bien trop haut et raide pour mon niveau de forme.

Je me suis rabattue sur le Pacaya, qui offre une belle vue sur trois autres volcans et donne accès à des champs de lave sur lequel faire fondre des chamallows. Le sommet est inaccessible car en activité, mais la courte montée raide en vaut tout à fait la peine.

WP_008637_1200894 (2)_1200911 (2)

Le lac Atitlan

Une merveille du monde, ce lac Atitlan. Parsemé de petits villages, il se niche au fond d’une caldera et compte pas moins de quatre volcans (je t’ai dit qu’il y avait 35 volcans au Guatemala ? Le paradis du volcanisme…).

Je suis allée à Santa Cruz La Laguna, minuscule village au fond d’une crique. En plus de lire au soleil, j’ai pu aller faire du kayak sur les eaux silencieuses du lac. Un vrai régal !

_1210206 (2)_1210246_1210266 (2)_1210329_1210336

Conseils :

  • on lit des horreurs sur la sécurité. Les lieux que j’ai visités étaient très touristiques, et les dangers qui menacent les touristes sont très différents de ceux qui menacent la population. On parle ici vol à l’arrachée, pickpockets et vol à main armée, pas enlèvements et homicides purs et simples… Les règles de sécurité sont simples : rien de voyant, pas de sortie seul tard le soir, laisser ses papiers d’identité à l’hôtel, avoir sur soi seulement un peu de liquide, mais suffisamment pour contenter un agresseur (disons, 50 € qui représentent une sacrée somme là-bas). Du bon sens, comme partout.
  • le mois de novembre est considéré « froid » par les habitants, mais la météo était printanière et idéale à mes yeux : + 23°C la journée, + 12°C la nuit. Évite la saison des pluies, entre avril et octobre.
  • si tu loues une voiture, attends-toi au chaos automobile. La circulation est très dense et lente, les routes peuvent être un état épouvantable. Si tu restes entre Antigua et Atitlan, je conseille vraiment de te passer de voiture, les navettes sont bon marché (10 € entre Antigua et Atitlan, par exemple)
  • l’espagnol est évidemment un atout. Je ne le parle pas et c’était un vrai frein, notamment au marché ou dans les petites échoppes.

Bonnes adresses

  • Taste Antigua pour une visite gourmande de la ville en anglais qui fait découvrir des établissements secrets et délicuex
  • Choco Museo une chocolaterie où on peut faire soi-même du chocolat, qui dit mieux ? 4a calle oriente, n°14
  • Samsara un succulent restaurant végétarien au coin de la 6a calle et 7a avenida
  • Casa del Sol, minuscule auberge de jeunesse pour adultes, avec huit chambres simples ou doubles et une cuisine commune
  • La Iguana Perdida, superbe auberge de jeunesse en front de lac à Santa Cruz La Laguna

Pour lire d’autres chroniques plus détaillées sur mon séjour, je t’invite sur mon blog Arpenter le chemin !

Et toi, tu es déjà allée au Guatemala ?  Tu as aimé ? Qu’est-ce que tu me conseilles pour une prochaine visite ?


Pssst ! Accueillir des voyageurs chez toi et gagner un complément de revenus, ça te tente ? Deviens hôte sur Airbnb !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Lisl

Merci pour cet article qui me rappelle plein de beaux souvenirs!!! On est parti au Guatemala pour notre voyage « post-mariage » et on avait adoré La Antigua et le lac Attitlan (entre autres..) – le nord du pays est aussi tres chouette et très différent!
La fondue au chocolat du musée… hmmm!

le 10/02/2017 à 07h34 | Répondre

Madeleine

En voilà une super idée pour travailler! C est vrai que prendre du recul, se faire des pauses visites sympathiques, favorise bien le travail.

le 10/02/2017 à 15h19 | Répondre

DELEGUE

Notre nièce est installée au Guatemala depuis plus de 10 ans et nous avons eu maintes fois l’occasion d’aller la voir là -bas. Nous sommes amoureux de ce petit pays. Avec un peu plus de temps, je conseille d’aller à Nebaj ou encore dans les montagnes pour essayer de voir le quetzal. On a aussi fait des combinés avec le Salvador, le Honduras et le Nicaragua. Fabuleux!

le 11/02/2017 à 08h25 | Répondre

MlleMora

Très beau voyage, belle découverte : hop dans ma liste de pays où j’aimerai aller !

le 13/02/2017 à 13h54 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?