Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Madame Fleur

Je suis une jeune femme de trentenaire, mariée qui vit à Paris par nécessité professionnelle. Je suis quelqu'un de dynamique (mais pas pour le sport). J'aime les séries télé surtout américaines (même les plus débiles), la lecture, les mangas, la musique sous toutes ses formes (et là encore même les plus débiles !) et les jeux de société.

Ses contributions

Verrines faciles pour les apéros de l’été

J’ai l’habitude de le dire, je ne sais pas vraiment cuisiner. C’est pourquoi aujourd’hui, je partage avec toi deux petites recettes de verrines, faciles à réaliser et qui feront leur petit effet lors des apéros de l’été. Tu vas voir, rien de plus simple !

J’ai testé le tissage circulaire… et j’ai adoré !

Il y a quelques semaines, une super copine m’a proposé de partager un après midi avec elle, autour d’un atelier créatif chez Seize Paris. Nous avons donc réservé en ligne sur le site de la boutique et nous avons attendu avec impatience notre rendez-vous.
Un dimanche après midi, nous avons donc poussé la porte d’une petite boutique toute mignonne, afin de réaliser des créations en tissage circulaire, le thème de l’atelier.

idées cadeaux Noël

Ma wishlist de Noël

Alors que Noël et la galère de la recherche de cadeaux s’apprêtent à débuter, je te propose de faire un tour de mes envies (parce que les enfants ne sont pas les seuls à pouvoir faire une liste au Père Noël). Tu verras, il y en a un peu pour tous les goûts et toutes les bourses.

CDI comme prison

Mon CDI, ma prison !

Il y a déjà quelques années, j’ai enfin terminé mes très (trop ?) longues études​.

Quatre mois avant la fin, j’ai donc activé mon mode « recherche d’emploi ». Ça a été étonnamment facile. J’ai postulé à deux ou trois offres en candidature spontanée, et à une offre en ligne qui me correspondait très bien. Pour cette offre, j’ai été recontactée au bout d’une semaine, pour fixer un entretien deux semaines plus tard. En un mois, c’était plié : j’étais embauchée en CDI ! Bingo !

Fibroscopie coloscopie

Coloscopie, fibroscopie, comment ça se passe ?

Dans ma famille, nous avons une longue histoire avec les maladies de l’intestin. Sans rentrer dans les détails, je suis quelqu’un de très sensible à ce niveau. Bien que la psychologie joue aussi beaucoup là-dedans, mes antécédents familiaux font qu’une surveillance est nécessaire.

Il y a bientôt trois ans, alors que mon boulot me pesait énormément, j’ai commencé à éprouver des douleurs plus importantes, qui m’ont poussée à consulter mon médecin. Celui-ci m’a examinée, avant de conclure qu’il n’y avait sans doute aucun problème. Mais sachant que je devais avoir une surveillance avant mes 35 ans, il m’a proposé de régler cette « formalité » sans plus attendre.

Ma petite sélection de jeux de société

Je vais t’avouer quelque chose : malgré ma trentaine dépassée, j’adore jouer aux jeux de société. Lorsque j’ai débuté mes études à l’université, j’ai eu la chance d’intégrer un groupe d’amis qui avait une vraie passion pour les jeux également. Et je me rends compte qu’il y a énormément de gens de mon âge qui apprécient les jeux de société.

Je viens donc te parler aujourd’hui de mes préférés !

Gâteau chocolat orange

Mon gâteau au chocolat préféré

Aujourd’hui, je te propose une recette que je pratique depuis de nombreuses années, et que j’ai quelque peu modifiée afin de la rendre encore plus simple.

Il s’agit d’une recette très rapide. Et si, en plus, tu as un robot, tu n’as aucune excuse pour ne pas l’essayer !

Le baba au rhum de ma maman

Aujourd’hui, je reviens avec une recette que j’affectionne particulièrement et qui est très facile à réaliser : le baba au rhum de ma maman.

Dans ma famille, on l’accompagne d’une crème légère, mais tu peux l’accompagner d’une crème anglaise également.

Jumelles mangent de la glace

Ma sœur jumelle et moi

Aujourd’hui, j’aimerais te parler de ma relation avec ma famille, et plus particulièrement avec une personne : ma sœur.

Avant toute chose, il faut quand même que je te précise que ma sœur et moi, nous avons passé plus de temps ensemble que n’importe quels frères et sœurs, puisque nous sommes jumelles. Des vraies, qui se ressemblent et qui s’entendent bien (du moins la majeure partie du temps).

Je ne vais pas faire de généralités, car​ je pense que chaque relation fraternelle est différente. ​Mais nous avons vraiment une relation à part.

écrire

Les joies de la fanfiction !

Lorsque j’ai commencé à lire des fanfictions, je pensais que ça se limitait aux univers littéraires (livres, mangas, BD…) et cinématographiques. J’imagine, même si je n’en ai jamais lu (mais, encore une fois, je ne connais pas tout), qu’il doit aussi exister des fanfictions basées sur des séries TV.

Et puis l’année dernière, j’ai entendu parler de (ou plutôt j’ai été matraquée par) After. Il s’agit d’une fanfiction dont l’un des personnages principaux est inspiré d’un des membres du groupe britannique à succès, les « One Direction ».

Bref, j’aurais tendance à dire tout peut être prétexte à broder une jolie histoire qui colle à ton humeur, ton caractère, tes fantasmes et ton imagination.

Les merveilles de ma grand-mère

Aujourd’hui je vais te parler d’une recette qui me fait retomber en enfance, ma madeleine de Proust à moi. En effet, il s’agit d’une recette que je tiens de ma grand-mère. Voici donc en exclusivité pour toi, la recette des merveilles !

Tu vas voir c’est très facile !

De longues études, un diplôme peu reconnu : le temps des doutes

Je fais partie des 14% de français qui ont obtenus un diplôme de niveau supérieur, et de la faible proportion qui a un bac+8, autrement dit un doctorat.

Le diplôme est normalement obtenu après trois ans de recherche scientifique sur un sujet défini, la rédaction d’un mémoire de thèse et la soutenance de la thèse devant un jury de chercheurs compétents dans le sujet.

femme dans la forêt écrivant une lettre

J’ai décidé d’aller voir un psychologue

Depuis quelques mois, je consulte une psychologue. Ça n’a pas été facile de franchir le pas, mais avec le recul de ces quelques mois et le bénéfice que j’en éprouve au quotidien, je ne regrette absolument pas.

Je suis quelqu’un de très sensible, je l’ai toujours été. En temps normal, je vois plutôt ça comme une bonne chose, même si ce n’est pas toujours facile à vivre !