Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

J’ai testé pour toi : acheter ses vêtements sur Le Bon Coin


Publié le 14 janvier 2019 par Madame Parenthèses

Tu souhaites réduire ton impact sur l’environnement et faire du bien à ton porte-monnaie ? Tu as vu un documentaire sur les conditions de travail des ouvriers du textile et tu souhaites boycotter les magasins qui les exploitent ? Tu fréquentais régulièrement les friperies mais ta nouvelle demeure est trop loin du dépôt de la région ? Tu détestes les magasins bondés et tu aimes faire de nouvelles rencontres ?

Tout le monde a une bonne raison d’acheter ses vêtements d’occasion sur le Bon Coin. La liste ci-dessus n’est évidemment pas exhaustive. Mais peut-être n’as-tu pas encore osé te lancer ? Pour répondre aux questions que tu pourrais avoir, j’ai décidé de te parler de ma dernière expérience en matière d’achat de vêtements d’occasion sur le Bon Coin.

Crédit photo (Creative Commons) : Free-Photo

J’achète quoi ?

Pas tout et n’importe quoi, évidemment ! D’abord, réfère-toi à ton placard. Il te dira quelles pièces te manque ou sont à remplacer. Selon la pièce, il sera peut-être bienvenu de passer par une autre solution que le Bon Coin. Par exemple, je n’achète pas de sous-vêtements sur ce site. Ensuite, demande à ton porte-monnaie quel est ton budget. Acheter d’occasion ne veut pas forcément dire acheter bon marché !

Munie de ces informations, tu peux commencer à glaner tes vêtements. Je te conseille d’utiliser des mots-clés ultra simples, car les personnes qui vendent ne détailleront peut-être pas beaucoup les annonces. Tu peux utiliser les catégories et leurs différents sous-filtres (taille, type, etc) pour réduire le nombre de résultats.

À titre d’exemple, j’ai déjà acheté les pièces suivantes en passant par le Bon Coin :

  • des chaussures ouvertes El Naturalista (essayées dans une cabine photo du métro)
  • un legging noir
  • une robe de mi-saison
  • une robe d’été
  • un boléro
  • un tee-shirt (auprès de la même personne pour les 4 derniers)

J’achète où ?

Le mieux, c’est quand même près de chez toi. Ca peut te permettre d’essayer certaines pièces, dans un magasin ou dans des toilettes publiques que tu connais, par exemple. Tu as également moins de trajet à faire pour aller chercher le vêtement qui t’intéresse. En plus, certains vendeurs ne proposent pas d’envoi. Alors ne te fais pas du mal en bavant devant cette robe qui remplit tous tes critères mais se trouve à 900 km de chez toi…

J’achète comment ?

Les paiements se font quasi exclusivement en liquide. Si tu achètes un article dans une autre région, il te faudra envoyer un chèque. Il me semble que des garanties existent dans ce genre de cas, je t’invite à consulter leurs conditions générales de vente pour en savoir plus. Si tu as l’accompte, c’est quand même mieux (pense à prévenir le vendeur si tu n’as pas réussi à obtenir de la monnaie).

Après avoir pris contact avec le vendeur pour t’assurer que le vêtement repéré est toujours disponible, et éventuellement lui poser des question supplémentaires (mesures, état, etc.), tu pourras fixer avec lui un rendez-vous.

Habituellement, le rendez-vous est pris dans un lieu public. Ce lieu te permettra ou pas d’essayer la pièce retenue. Je te déconseille de négocier les prix à ce moment-là, tu risques de t’être déplacée pour rien. La négociation, si elle doit se faire, aura plutôt tendance à être écrite, dans tes échanges avec le vendeur, avant de fixer le rendez-vous.

Si le vêtement ne te convient pas (trop grand, trop abîmé, etc.), dis-le simplement au vendeur. Je pense qu’il comprendra que tu ne souhaites pas acheter un objet inutilisable. Pour éviter d’avoir fait un déplacement « pour rien », tu peux repérer si le vendeur propose plusieurs pièces différentes susceptibles de t’intéresser : dans le lot, il y en aura au moins une qui devrait t’aller !

J’achète pour qui ?

Hé bien… pour toi, essentiellement ! Mais il semble particulièrement intéressant d’utiliser le Bon Coin pour acheter des vêtements qui ne dureront pas. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on y trouve beaucoup de vêtements de grossesse, pour les enfants, ou pour des événements particuliers (mariage, anniversaire…). Donc il ne devrait pas être très compliqué d’habiller toute ta petite famille en rachetant des vêtements de bonne qualité, devenus trop petits pour leurs anciens propriétaires.

Crédit photo (Creative Commons) : sebagee

Pour finir, quelques conseils :

  • tape le nom d’une marque plutôt que « pantalon », surtout si tu sais d’ores et déjà que leurs pièces te vont bien en général
  • concentre toi sur les annonces qui signalent un état neuf ou comme neuf : il s’agit souvent d’erreur de taille, ou d’une tenue portée une seule fois
  • les prix ne sont pas forcément plus intéressant que le neuf ! Mais évidemment, cela dépend aussi de la qualité du neuf de référence…
  • si tu as un doute, ou si quelque chose te gêne dans les propositions du vendeur (ou de la vendeuse, ce n’est pas une caractéristique masculine d’être bizarre) ou dans les arrangements proposés, laisse tomber, ta sécurité est plus importante qu’un vêtement

Et toi, tu as déjà acheté des vêtements sur le Bon Coin ? La transaction s’était bien passée ? Mets-tu régulièrement des objets en vente sur ce site ?

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Maelisa

Effectivement, je pratique LBC essentiellement pour mes enfants (pour ma fille en mai : une dame proposait tous les vêtements taille 4 ans à 1€ pièce, génial pour faire le plein !)
J(ai également déniché une combipilote pour mon bébé taille 1 mois : ça ne servira que quelques semaines, alors payer du neuf…
et une robe pour moi, pour un mariage en debut de grossesse !
Mais je n’y pense pas pour moi pour les fringues classiques… Je n’en achète que rarement, mais j’y penserai !!

le 14/01/2019 à 09h06 | Répondre

Madame Givrée (voir son site)

Merci pour ces conseils ! J’ai tendance à être très méfiante pour ce qui est des vêtements d’occasion, et comme je possède très peu de vêtements (tous nos vêtements toutes saisons confondues à Sir Givré et moi tiennent dans la porte d’un placard et une commode 6 tiroirs), je les achète neufs, ou alors je les récupère / rachète aux copines.

le 14/01/2019 à 12h01 | Répondre

Julie

Pour les vêtements j’utilise beaucoup Vinted. Il y a des frais d’utilisation qui reste correct, l’envoi est le plus souvent proposé (mondial Relay ou Chronopost je crois) ou la remise en main propre et les vendeurs sont notés, ce qui est plutôt sécurisant. Je l’utilise beaucoup pour mes enfants et de + en + pour moi !

le 14/01/2019 à 12h55 | Répondre

Folie douce

J’achète assez peu de vêtements pour moi en occasion : je garde la plupart de mes vêtements 10 ans voire plus, jusqu’à ce qu’ils s’usent vraiment donc autant les acheter neuf (même si le lieu de fabrication est rarement en accord avec les principes éthiques malheureusement). Mais pendant ma grossesse j’avais acheté un lot sur LBC est c’est vrai que c’est intéressant pour une utilisation aussi courte! Par contre pour ma fille j’utilise régulièrement ce site et ça m’a permis de découvrir des voisines qui vendent des stocks intéressants !

le 14/01/2019 à 14h51 | Répondre

Lili

Coucou! j’ai jamais utilisé le bon coin pour les vêtements, par contre oui pour une partie du matériel de puériculture! et pour ma fille, j’ai acheté d’occasion ses vêtements lors des vide-greniers ou baby vide-dressing!

le 14/01/2019 à 20h54 | Répondre

Madeleine

Je suis aussi devenue une adepte des sites d occasion. Je conseille vraiment les « lots » de vêtements pour enfants. Hop, en une commande souvent à moins de 30 euros, tu as tout pour ton bébé en 1 taille donnée et ça peut aller des chaussettes à la combinaison de ski ! J ai beaucoup commandé sur eBay et Vinted. Un peu sur le bon coin. À savoir, les jouets d occasion sont souvent moins chers sur Vinted que sur les autres sites. (mais y a des frais de port)

le 14/01/2019 à 21h32 | Répondre

Elodie

Je découvre vinted en lisant les commentaires. super! J’ai rarement acheté des vêtements sur LBC mais je suis toujours bien tombée. J avais repèrė un magnifique gilet angora pour mon mariage mais très cher. La vendeuse m’avait demandé mon adresse et la date du mariage en me disant que si il ne trouvait pas preneur elle me l offrirait!!! 8 mois plus tard alors que je n’y pensais plus le gilet est arrivé par la poste avec un petit mot demandant une photo du gilet sur la mariée. trop chouette.

le 16/01/2019 à 11h13 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?