Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ma maison est un joyeux bazar


Publié le 12 août 2015 par Claire Gezillig

Chez moi, il y a, en vrac :

  • zéro meuble de première main mais un joli camaïeu de couleurs de bois et de styles.
  • des papiers qui traînent partout. En français, en anglais, en néerlandais. Des lettres administratives, des listes de courses, des numéros de téléphone, des petits mots d’amoureux, des pubs, des notes de bonheurs pédagogiques.
  • des bougies récupérées, offertes, de toutes les couleurs, qu’on pense trop peu à allumer et qui encombrent la table du salon.
mon joyeux bazar

Crédits photo : Photo personnelle

  • des éclats de rire, souvent.
  • des vinyles qui traînent à côté de la platine.
  • de la vaisselle dépareillée, héritée à droite, à gauche, qui a la fâcheuse tendance à s’empiler sur notre plan de travail.
  • les petites voitures préférées de l’amoureux dans la bibliothèque.
  • les jouets du chat un peu partout, surtout là où ça gène.
  • des plantes mortes dans les jardinières.
  • trop de livres, des albums pour enfants, en passant par le guide des drapeaux du monde, et toute une flopée de romans -en trois langues, bien sûr. On dirait aussi qu’on fait une collection de dictionnaires : français, néerlandais, anglais, forcément, mais aussi allemand, arménien, espagnol, tchèque, latin. Et encore, on a fait du tri en déménageant. (Mais nos amis, qui ont porté les cartons, nous ont vanté les attraits du numérique…)
  • mes sacs à main, par terre, dans le passage.
  • l’ordinateur portable sur la table de la salle à manger ou du salon, sur le canapé, ou même par terre, parfois. Là où j’ai envie de travailler.
travailler sur son canapé

Crédits photo : Photo personnelle

  • des idées folles qui doivent se promener, de temps en temps.
  • une armoire qui déborde de vêtements mal pliés.
  • des cartes postales dans les toilettes, oui, oui.
  • couché dans le passage, le chat (il prend son nom très au sérieux : il s’appelle Drempel, « ralentisseur » ou « seuil » en langue batave).
chat dans le passage

Crédits photo : Photo personnelle

  • des souvenirs de mariage glissés ici et là.
  • des chaussettes célibataires à côté du lit.
  • … beaucoup, beaucoup de bazar !

La déco, c’est pas mon truc

J’ai des copines qui passent des heures sur Pinterest à chercher des idées de déco. Ou qui passent des heures à se demander de quelle couleur prendre les cadres à accrocher dans le salon. Quand je vois leur chez soi, je me dis que c’est joli, que ça doit être agréable de vivre là.

Mais pour le moment, ça n’arrive pas à me passionner. Et puis, j’ai du mal à imaginer mettre des heures et surtout de grosses sommes dans la décoration, l’aménagement intérieur. Je me sentirais un peu coupable d’y faire régner autant de bazar…

Bon, il doit y avoir là-dessous un peu de mon esprit nomade, celui qui a du mal avec l’idée de s’installer… Il y a peu, je louais encore des meublés et il me suffisait d’afficher aux murs mes photos et mes cartes postales pour que je m’y sente chez moi.

Et c’est vrai que, depuis que j’imagine qu’on pourrait se poser ici, acheter une maison un jour peut-être, il me vient des idées de choses à y mettre, comme une grande table en bois, si longue qu’elle fera office de mot de bienvenue à tous. Et un piano pour l’amoureux. Et un rocking chair près de la fenêtre…

Un besoin de joyeux bazar

Mais s’il est possible qu’un jour, je m’investisse dans le choix des meubles et que je me mette à réfléchir aux couleurs, aux matières et aux cadres aux murs, il est sûr que le rangement ne sera jamais ma priorité.

Il m’arrive rarement parfois d’avoir envie de tout ranger, que tout soit à sa place, que rien ne traîne… Mais ça ne dure jamais longtemps.

Et quand, à mon retour à la maison, après notre mariage en France, nous avons retrouvé notre maison toute propre et toute rangée suite à l’intervention de belle-maman (dont le but était d’exterminer la colonie de puces de parquet, qui avait décidé de squatter en notre absence), j’ai eu comme un sentiment de malaise.

J’ai besoin du bazar pour me sentir chez moi !

Je songe d’ailleurs sérieusement à ajouter comme décoration de mon entrée un joli cadre disant :

« Sorry for the mess but we are living here »

(Désolé pour le bazar mais nous habitons ici)

Parce que ce que j’aime le plus chez moi, c’est la vie qui y règne !

Et chez toi, c’est un peu le bazar aussi ? Tu accordes quelle importance à ta déco ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

23   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virginie

lol nous sommes pareils mais ça m’agace d’être bordélique… en même temps, je ne retrouve rien de mieux que dans mon foutoir, dès que c’est rangé, on cherche partout 🙂
J’aimerais juste avoir suffisamment de meubles pour avoir la possibilité de tout ranger. Ainsi, quand ça me prend, je pourrais tout vider, tu vois ?

Pour les livres, ça a été une des réclamations de nos invités au mariage : plus de déménagement, trop de cartons, trop de livres !

le 12/08/2015 à 08h22 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Ici pas trop de bazard en revanche je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis de ton absence d’intérêt pour la déco – et du décalage que ça peut induire avec certaines copines. Et même maintenant où nous envisageons sérieusement d’acheter une maison ça me saoule a l’avance de devoir passer du temps a penser a ça.

le 12/08/2015 à 09h21 | Répondre

Fleur-Joséphine

Je ne vis pas non plus dans un musée, ahem!
La technique que j’ai mise au point, pour m’obliger à faire de l’ordre au moins une fois de temps en temps, c’est d’inviter des amis pour une soirée. Par contre, dès le lendemain de la soirée, les objets commencent à s’éparpiller, et le surlendemain, le bazar a re-colonisé la zone!

le 12/08/2015 à 09h22 | Répondre

sarah

moi j’aime quand c’est très épuré, propre donc c’est rarement le bordel chez moi tout simplement car il n’y a rien qui pourrait rester trainer. Et mon mari est un vrai maniaque (je ne pensais d’ailleurs pas qu’un homme puisse etre pire qu’une femme…) et si par malheur une lettre est restée à trainer sur le comptoir, je sais que le lendemain elle sera bien rangé dans le porte revue 🙂 sinon niveau déco on a tous les 2 des gouts bien affirmés donc on peut rester plusieurs mois avant de trouver la perle rare, en ce moment on recherche une blibliothèque bien particulière pour notre chambre, ni trop grande, ni trop large, noir, de bonne qualité, de style japonais mais qui irait bien aussi dans une autre pièce… bref on est chiant quoi 😀

le 12/08/2015 à 09h29 | Répondre

prettyarty

je suis en pleine purge, plus je range et je debarrasse, moins je supporte le bazar
j’ai trié ma cuisine, j’en ai enlevé le tiers, et je suis tellement relax quand j’ouvre un placard et que je peux prendre un truc sans en bouger 15 autres et que tout se casse la figure:)

le 12/08/2015 à 09h36 | Répondre

Madame Vélo

Autant j’ai toujours aimé que les choses soient rangées chez moi, autant depuis l’arrivée de bébé c’est un vrai bazar ! Mais même si c’est pas vraiment rangé, chaque chose a une place et doit y être remis.
Par contre niveau déco je me retrouve dans ton récit. On a beaucoup de meubles récupérés, des décos venues de droite à gauche, et rien ne va ensemble…mais c’est notre chez-nous ! Et quand je vais chez des copines où tout est parfaitement accordé et en ordre, je trouve ça joli, mais je trouve que ça manque de vie.
Et rien de m’énerve plus que les émissions style « maison à vendre » où ils dépensent des fortunes en coussins et bougies pour vendre une maison… c’est tellement du détail pour moi ! Et la mode du gris ça me déprime… j’aime les couleurs, je trouve ça plus vivant !
C’est rigolo comme article en tout cas, j’aurais jamais eu l’idée 😉

le 12/08/2015 à 10h05 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’ai la chance d’avoir un mari qui ne tolère pas le bazar ! Du coup c’est toujours bien rangé, mais ce n’est jamais de mon fait. Je suis atteinte de « déposite » ! Ouais je pose des trucs n’importe où et c’est comme ça que je les retrouve le mieux 🙂
Par contre, j’adore les photos et du coup j’aime bien choisir leur emplacement, le cadre …
J’adore ta citation !!! Je la garde sous le coude.

le 12/08/2015 à 10h07 | Répondre

Virginie

L’expression est excellente ! la déposite ! je suis atteinte du même mal 🙂 et tout va bien, je retrouve tout !

le 12/08/2015 à 10h09 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Tout le mérite revient à mon mari !!! 🙂

le 12/08/2015 à 11h32 | Répondre

Margot

OK pour les objets qui traînent… tant qu’on n’a pas trop d’objets! Parce que moi idem, me battre lorsque j’ouvre un placard, ça me rend hystérique. Less is best! Et à partir du moment où l’on vit sobrement, ça ne me dérange pas si trois tasses traînent sur la table! Mais l’amoncellement d’!objets qui traînent ça m’étouffe complètement, surtout à présent que nous vivons dans un appartement minuscule!
Pour la déco après, je ne suis absolument pas une spécialiste. Mais j’ai remarqué qu’être entourée de beaux objets me rend heureuse. Et finalement ça peut faire la déco? 🙂

le 12/08/2015 à 11h53 | Répondre

Jodie

merci de nous décomplexer!! mon intérieur est rangé (car sinon ça me stress) . Mais quand je vois des intérieurs de blogueuses, ça me file le bourdon! moi j’adore la déco mais je n’ai pas les moyens d’acheter telle Chaise ou meuble de designer.. j’essaie de décorer Avec goût en chinant mais oui mes meubles sont ikéa, oui j’ai deux étagères Billy… :-O

le 12/08/2015 à 13h04 | Répondre

Louise

De notre côté, je dirais qu’on a trouvé le juste milieu, ni trop maniaque ni trop bordélique. Mais j’aimerais que tout reste toujours niquel tout le temps mais pas toujours facile, il faut ranger au fur à mesure et prendre de bonnes habitudes, ça dépend de notre tempérament. Et d’un autre côté, j’aime aussi sentir qu’il y a de la vie, de la gaieté dans un appart, une maison. Contrairement à toi, j’adore la deco, ça me passionne, mais je n’aime pas forcément que tout les meubles soient coordonnés. J’aime que les meubles, objets aient une histoire, g pas mal d’objets rapportés de voyage et j’adore. J’aime chiner des meubles, les repeindre… Et c’est pareil dans nos toilettes, le mur est remplis de cartes postales. Bref c’est un joli mélange et on essaie que chaque chose reste à sa place sans non plus se mettre trop de pression. 🙂 et les déménagements sont une bonne occasion de faire du tri .

le 12/08/2015 à 13h51 | Répondre

Nya (voir son site)

J’adore le joyeux bordel… mais encore faut-il que les deux occupants du foyer soient sur la même longueur d’onde !
En plus de la « déposite » de Mme Fleur, je suis aussi atteinte d' »étalite » : j’ai une propension incroyable à m’étaler sur toutes les surfaces, à déborder, à prendre de l’espace. Donne-moi dix minutes et j’aurais recouvert la table, le canapé et/ou le sol d’affaires. Le problème étant bien sûr de réintégrer lesdites affaires à leur place originelle…
Et comme mon homme est relativement ordonné, ça peut poser problème.
Avant, ma technique pour ranger était d’avoir une femme de ménage : quand elle vient pour nettoyer, toutes les surfaces doivent être débarrassées, c’est facile. Maintenant qu’on n’externalise pus notre ménage, c’est assez dur de trouver la discipline de ranger spontanément.
Comme le disait Margot, je pense que le meilleur moyen quand on ne veut pas avoir trop de fouillis, c’est encore de ne pas avoir trop de choses (je m’y emploie).

le 12/08/2015 à 14h13 | Répondre

Caroline

Moi j’adoooore la déco (mais il va falloir que je vende mes idées à mon amoureux maintenant, ca c’est plus dur ^^), par contre le rangement, point trop n’en faut ^^. J’aime pas non plus quand c’est le bazar (ca fait le bazar dans ma tête aussi !), et à un moment donné, je suis prise d’un élan de rangement, mais trop trop rangé, c’est pas rigolo, on a l’impression que personne n’habite la maison, c’est trop froid… J’ai besoin d’un juste milieu pour me sentir bien 🙂

le 12/08/2015 à 15h38 | Répondre

Althéa

Super l’idée du cadre dans l’entrée !
Mais contrairement à toi, je suis une accro à Pinterest (que ce soit pour le mariage à venir, des idées pour occuper nos futurs enfants, des idées pour notre maison, les anniversaires … ) c’est presque devenu un réflexe quand je suis sur internet car je pin à longueur de journée. Mais pour autant je n’y met pas beaucoup d’argent et je ne passe pas des heures sur Pinterest 🙂

le 12/08/2015 à 22h02 | Répondre

Mme Ebène

Tiens ça me dit quelque chose tout ça 🙂
Chez nous on aime bien le bois et les couleurs pétantes. Nous avons choisi l’orange pour le salon et des tons turquoises pour les chambres. Mais pour pas que ça fasse mal aux yeux, nous avons seulement peint des portions de murs (rectangles, carrés, tête de lits…) on aime bien le rendu. Sinon on est pas très déco, on a quelques photos et tableaux (oeuvres de nos amis) et quelques trucs africains en vrac sans aucune logique, plutôt dans la catégorie joyeux bazar 😉

le 13/08/2015 à 09h22 | Répondre

Mariounche

Chez nous aussi joyeux bazar ! Pour moi, c’est le signe qu’il y a de la vie dans cette maison 🙂 ! Bon après c’est parfois difficile de ne pas se laisser envahir, et un grand rangement de temps en temps ça fait du bien, surtout avec des enfants ! Je ne suis pas très déco non plus, mais je regrette de ne pas avoir le sens de ce qui va ensemble, une vision d’ensemble pour les différents éléments, quand je vois des intérieurs bien aménagés et réfléchis, j’admire…mais c’est pas mon truc, définitivement !

le 13/08/2015 à 10h38 | Répondre

Mlle Girafe

Ouf je croyais qu’il y avait que moi que les maisons catalogues rendaient malades! Quand je vais chez mes beaux-parents j’angoisse car tout est beige et il n’y a rien qui traine, même pas un programme télé.
Moi je range en pile et quand la pile est trop haute ben il est temps de trier. Chéri est pareil mais lui ne retrouve rien et il s’énerve. Moi je retrouve tout en général.
Pour ce qui est des meubles moi j’en veux qui ont une histoire, qui dégagent quelque chose comme un meuble de famille mais aussi un meuble en pin de chez emmaus. Chéri a du mal à comprendre ça… mais heureusement il est d’accord pour ne pas acheter une salle à manger complète sur catalogue!

le 13/08/2015 à 11h06 | Répondre

Aude-Marie

Ah je me retrouve bien là-dedans… il y a quelques années ! Avant de rencontrer mon chéri, qui lui est plutôt maniaque (même les poignées de fenêtre doivent être bien alignées…) et d’emménager avec lui dans un minuscule 23m2 ! Alors depuis je prends sur moi pour limiter ma déposite et étalite (ça me parle vraiment !!!)
Mais c’est vrai que avant j’étais plutôt adepte des meubles récup, des affiches et cartes postales aux murs, des pendules désignées par les copines, des carillons et autres mobiles pendus au plafond, etc…
Alors à moins de trouver une moitié qui soit comme nous, à un moment donné on se sent un peu obligé de s’améliorer… Mais sans tomber dans le contraire et tout en gardant sa maison pleine de vie ! : le « tout blanc » sans rien qui traîne ? Non, merci, très peu pour moi !

le 14/08/2015 à 10h48 | Répondre

MlleMora

Je suis une jetteuse, et mon mari aussi (heureusement), comme on a vécu dans un studio au début, on pouvait pas trop s’étaler, on a pris l’habitude de jeter régulièrement tout ce qu’on n’utilise pas (en même temps, on a beaucoup déménagé ça aide…)
Je ne supporte pas le bazar (enfin je laisse les choses s’accumuler, un peu, puis je me transforme en tornade qui range tout), mais la venue de notre fille a changé les choses : le salon est plus souvent en bazar qu’avant, mais je m’y fais…

le 14/08/2015 à 11h17 | Répondre

Claire Gezillig

Merci de tous ces commentaires, c’est cool de découvrir que je suis pas la seule avec mon joyeux bazar 😉

Le but de cet article (que j’ai hésité un peu à publier) était juste de dire : « on vous montre beaucoup de la déco sur les blogs, c’est chouette mais ne culpabiliser pas toutes les maisons ne ressemblent pas à des magazines » 🙂

Et déposite par ici aussi (super expression !) ; je suis pilomane pour être plus exacte : je fais plein de piles ! Pour éviter ça, j’ai d’ailleurs supprimé mon bureau dans le déménagement, je n’y travaillais jamais (la table de la salle à manger, c’est mieux) et je l’encombrais juste, j’ai remplacé par un petit meuble, en me disant que je pouvais moins en déposer – l’amoureux a fait tomber la pile ce matin hum hum…

J’ai la chance que mon amoureux ait la même tendance au bazar que moi, pas de tensions à ce propos. Après, on est un peu différent par rapport à l’encombrement : moi, j’essaie d’avoir le moins possible de trucs (mon côté qui a du mal avec la sédentarité), lui aime garder mais on essaie les compromis (son inscription a la bibliothèque est une belle victoire déjà !)

Et puis, pour ranger un peu quand même, j’ai les jours où j’ai des élèves à domicile, pas le choix, faut faire un peu de propre… 🙂

le 15/08/2015 à 16h19 | Répondre

Jodie

ça me fait penser aux ‘tables inutiles’ qui faont qu on y dépose plein de trucs!

pour contrer ça: on a une grande table ‘pliante’ dans la Salon, et on ne l’ouvre que lorsqu on a des invités! pliée, elle est minuscule, à part un pot de fleurs, rien ne peut s y déposer! comme ça pas de tentation! et ça agrandit la pièce car notre appart n’est pas très grand

le 17/08/2015 à 11h56 | Répondre

Lutine Chlorophylle

J’ai tendance à coloniser les espaces libres moi aussi. 😀 Des vêtements sur le canapés, des papiers sur la table du repas puisqu’on ne l’utilise jamais entièrement…
Ça ne me plaît pas vraiment, mais bon ! J’essaye de faire de effort car mon mari est bien plus ordonné et ça l’agace un peu (mais il a bien compris que non, je ne peux pas avoir seulement UNE tenue en cours, par exemple, donc on essaye de trouver des solution pour que ces vêtements se retrouvent ailleurs que sur le canapé. 😆 Et manque de bol, je garde beaucoup trop d’objets/papiers (mais là aussi, je me soigne un peu grâce à M. Lutin).
Par contre, j’aime beaucoup la déco ! Je n’ai encore jamais eu d’espace à vraiment décorer, jusque-là c’était toujours des trucs tellement tarabiscotés qu’il n’y avait pas 36 solutions d’aménagement, et petit donc tous les espaces qui auraient pu être libres étaient obligatoirement pris par des placards ou étagères.

le 28/08/2015 à 11h19 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?