Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

A la une

Pourquoi je voue un culte au drive

Les deux supermarchés les plus proches sont à une dizaine de km de la maison (à toi qui n’est pas francilienne : 10km = 20min si ça roule bien, 1h ou plus quand ça ne roule pas !). Les parkings du coin sont immenses. Comme il y a minimum 3 entrées (pour le « petit » supermarché) et au moins une dizaine pour le grand, les parkings sont gigantesques.

C’est comme ça que ça m’est arrivé plusieurs fois de sortir après avoir fait mes courses et ne plus me souvenir où se trouve la voiture. Tu peux te moquer ! N’empêche que quand tu as ton caddie plein et 7500 places de parking sur 3 niveaux à inspecter… et bah tu te sens seule !

Mes 10 livres préférés de toute ma vie

Comme d’autres chroniqueuses, j’aime lire, que dis-je, j’ADORE lire, je lis tout le temps, partout, je vis pour lire, pour ainsi dire.

Je me souviens de tous les livres que j’ai lus, mais tous ne sont pas bons, loin de là. Certains sont corrects, d’autres sont bien. Mais certains m’ont semblé exceptionnels et m’ont marquée à vie. Ils continuent à résonner dans ma tête, je les ai lus plein de fois, et j’ai beau les connaître presque par cœur, je voudrais les emporter sur une île déserte.

Mes super-pouvoirs du quotidien

Puisque ma chronique sur les petites manies du quotidien a l’air de t’avoir plu, je continue sur ma lancée en te parlant aujourd’hui de mes super-pouvoirs ordinaires. Ceux qui ne servent pas à grand-chose, mais tout de même, on est bien contentes de les avoir.

Lutter contre le poids de la charge mentale…à deux, c’est mieux !

Alors, je te préviens d’emblée, ce que je vais expliquer là n’a rien d’une méthode infaillible, c’est seulement la technique que j’ai trouvé personnellement pour ne pas sombrer dans les méandres du poids de la fameuse « charge mentale ».

Je dirai qu’il faut d’une part lâcher prise, et de l’autre s’organiser.

Qu’est ce que j’entends par « lâcher prise » ? Tout simplement laisser couler. Laisser passer certaines choses qui, à la base, m’horripilent, mais qu’il faut que j’apprenne à accepter pour mon bien-être psychique.

Une semaine en soupe

La soupe n’a, à mes yeux, que des avantages : elle est facile à faire, saine et bon marché. On a souvent envie de faire attention après les fêtes, histoire de  compenser les excès. Et comme un peu de variété ne fait pas de mal (coucou tata Josette qui fait toujours la même !),  je me suis lancé un petit défi : proposer 7 soupes complètement différentes.

On est d’accord, pour faire une soupe c’est toujours la même chose : on fait cuire les légumes dans l’eau et on mixe ensuite. Mais il y a plein de façon de transformer une soupe ordinaire en plat délicieux (pardon pour les quantité, je fais toujours au pif !)

Quand on déménage – Partie 2

Je t’avais laissé avec la préparation du déménagement. Et bien voici les solutions qui ce sont imposées à nous par la suite !

Nous avons dû aller vivre une dizaine de jours chez mes beaux-parents. Ce n’est pas la solution optimale car cela sous-entend un second déménagement ! Mais nous n’avons pas eu d’autre choix !

Les cinq langages de l’amour

Tu connais ? C’est un concept inventé par Gary Chapman, un auteur, conseiller conjugal, conférencier et pasteur américain. La première fois que j’ai entendu parler de lui, c’était pendant notre préparation au mariage religieux, avec Sir Givré. Depuis, j’ai souvent eu envie de t’en parler mais je ne savais pas trop comment aborder le sujet sans paraître trop prescriptive. J’ai régulièrement repris la plume – que dis-je, le clavier – pour rédiger quelque chose à ce sujet parce que je suis persuadée que ce concept permet de mieux vivre sa vie de couple (même si j’oublie souvent de le mettre en action…), mais à chaque fois, j’avais le sentiment d’écrire un article sur « comment être une meilleure femme / compagne » et ça hérissait mon poil féministe. Et me voilà en train de faire une énième tentative !

5 séries TV à dévorer

L’hiver est bien installé, Noël est passé… C’est le moment des sessions de séries TV sous la couette aussi (quoique perso, je n’attends pas l’hiver pour regarder des séries !).

Voici donc mes derniers coups de cœur (tu peux trouver la plupart sur Netflix) !

Pour ou contre: se teindre les cheveux ?

L’autre jour, je me brossais les dents devant le miroir quand je les ai vus. Ces petits cheveux bouclés, plus épais que les autres, qui se dressaient sur le dessus de ma tête. Ces petits cheveux BLANCS !

Bon. Ce n’est pas une nouveauté. Des cheveux blancs, j’en avais déjà quand j’avais 20 ans. Mais à l’époque, je cherchais mon style et je passais par toutes les couleurs possibles et imaginables sans trop me poser la question. C’est d’ailleurs l’époque où j’ai fait des piercings, aussi. Maintenant, j’ai trente ans, un travail, une maison, une jolie couleur brune que j’aime et qui correspond à ma couleur d’origine, une routine, pas (encore) d’enfants, et… des cheveux blancs qui reviennent sans arrêt.

Mon métier de recruteuse : quand je refuse un candidat

Je suis de retour une fois de plus pour te parler de mon métier de recruteuse. J’ai déjà abordé avec toi les côtés sérieux du métier, en t’expliquant en quoi il consistait mais aussi en te montrant l’envers le moins glamour du décor : les discriminations.

Aujourd’hui, je voulais te montrer comment ça se passe « côté candidats » pour moi recruteuse.