Menu
conseils et astuces

Comment gérer correctement la consommation d’énergie dans la maison en 2022 ?

Vous aussi, vous en avez assez de payer trop cher votre énergie ? Malheureusement, le contexte global en 2022 ne se prête pas à une baisse des tarifs… Alors, ce sera à vous de trouver des astuces et idées pour mieux gérer la consommation d’énergie au sein de votre maison. En étant attentif au marché de l’énergie et en faisant les bons choix, il n’est pas si difficile de faire baisser votre énergétique au mois par mois. Il suffit pour cela d’adopter de bons réflexes, de s’entourer de professionnels, de faire l’inventaire de votre matériel et de faire le point sur l’étanchéité de votre logement. Cet article va vous expliquer comment gérer correctement la consommation d’énergie dans la maison en 2022.

Demandez les conseils de professionnels

Est-il nécessaire de rappeler qu’en matière de consommation énergétique, les conseils professionnels sont très, très précieux ? Lorsque vous souhaitez par exemple faire le point sur votre logement, il est très déconseillé de faire le diagnostic par vous-même. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels qui vont vous indiquer quelles sont les pistes à suivre pour améliorer votre gestion de l’énergie. On pense par exemple à Hellio, acteur majeur de l’énergie, qui est recommandé pour vous fournir les solutions qui vous permettront de mieux maîtriser votre gestion énergétique. Le savoir-faire professionnel est indispensable pour vous faire gagner du temps (et donc économiser de l’argent sur le long terme !). Vous saurez ensuite comment bien piloter vos dépenses énergétiques.

Suivez les recommandations du gouvernement

Aujourd’hui, le gouvernement français communique de plus en plus sur la gestion de l’énergie. De nombreuses directives ont été dictées, notamment la systématisation du diagnostic de performance énergétique (DPE) pour chaque logement. Désormais, chaque logement doit être noté de A à G selon un barème fixé par ce DPE. Si le logement est classé F ou G, il subit des contraintes, comme l’impossibilité d’être loué à partir de 2024 (et dès 2022, le propriétaire d’un logement noté F ou G ne peut augmenter le loyer de ses locataires). Si vous êtes dans ce cas, prenez la balle au bond et envisagez des travaux de rénovation à court terme afin de faire baisser votre facture énergétique sur le long terme. Des paiements échelonnés sont souvent proposés si vous n’avez pas les moyens de payer l’ensemble des travaux en une seule fois.

A lire également  Ma recette de coloration au henné

Adoptez les bons réflexes

Bien entendu, il n’existe pas de gestion rigoureuse de la dépense énergétique du foyer sans une discipline rigoureuse au quotidien. Au sein d’un logement, beaucoup de petits gestes permettent de faire baisser la facture énergétique. Pensez par exemple à débrancher vos chargeurs de smartphone ou d’ordinateur lorsque vous ne les utilisez plus. Soyez attentif sur les lumières qui sont allumées pour rien. D’ailleurs, optez pour des ampoules basse consommation car elles ont une durée de vie nettement supérieure aux autres. Aussi, n’hésitez pas à changer vos vieux appareils électriques car ils sont souvent très énergivores. Remplacez-les ensuite par des appareils à basse consommation.

En termes de chauffage, servez-vous de la lumière naturelle pour chauffer le logement pendant les jours froids. Ensuite, pour conserver la chaleur accumulée pendant la journée, optez pour des rideaux thermiques qui vont isoler votre logement en plus de vous créer un cocon confortable pour aborder le froid. Ces petits gestes du quotidien peuvent créer de grosses différences à l’année sur une facture énergétique.