Comment j’ai débuté le vélo ?

Le cyclisme est un sport intéressant qui se pratique sans difficulté. Il s’agit aussi d’une expérience accessible à tous et qui offre du plaisir. Mais comment se lancer dans la pratique du vélo. Je vous raconte dans cet article comment j’ai débuté le vélo.

Il a d’abord fallu trouver le vélo idéal

Le choix du bon vélo se révèle sans surprise la première étape pour débuter le vélo. Vous découvrirez comme moi le plaisir de rouler si vous trouvez un vélo à la bonne taille. Pour cela, je vous recommande de définir vos attentes. Sur quelle route vous comptez rouler, combien de fois vous souhaitez rouler par semaine ou encore à quelle intensité.

Tenez également compte de votre budget. Je vous conseille toutefois d’économiser assez pour vous offrir un vélo avec un cadre en carbone. Cette matière absorbe mieux les chocs et offre un minimum de confort.

Le choix d’une tenue est devenu ensuite une priorité

Nul besoin de participer à une compétition professionnelle pour porter une tenue de vélo. Je considère les vêtements de cyclisme comme un must have pour débuter le vélo dans les meilleures conditions. Comme moi, choisissez un maillot réalisé à partir d’un tissu de qualité et qui vous permettra de pédaler sans gêne. Si vous préférez les pièces uniques, une combinaison devrait vous satisfaire. Offrez-vous un cuissard de qualité. Cet élément indispensable de la tenue du cycliste permet d’éviter certains désagréments causés par la pratique du vélo.

Practice makes perfect : parlons maintenant « parcours »

Même si l’idée de pratiquer du vélo me comble de joie, je connais mes limites en tant que cycliste débutant. Cela veut dire que je ne m’engagerai pas sur un parcours au-dessus de mes capacités. Vous conviendrez qu’avancer pas à pas et réaliser un beau parcours vaut mieux que se montrer trop audacieux et se retrouver en difficulté.

Je vous conseille de choisir des parcours en boucle. Vous resterez ainsi toujours dans le rayon de votre point de départ. Préférez rouler sur des routes peu fréquentées et restez vigilants.

Prévoir les éventuels problèmes

Vous pouvez vous retrouver face à diverses situations lorsque vous décidez de pratiquer du vélo. Anticipez alors les éventuels problèmes. Des vêtements spéciaux permettraient de vous protéger en cas de météo instable. À cet effet, AGU propose une veste qui sert à la fois de coupe-vent et d’imperméable. Par ailleurs, vérifiez que votre maillot dispose de plusieurs poches pour garder votre portable et d’autres petits accessoires. Équipez votre vélo d’un kit pour pouvoir effectuer les réparations en cas de crevaison.

Prenez le temps de manger et de vous hydrater avant de vous lancer sur votre parcours. Pédaler peut s’avérer particulièrement fatigant, surtout lors de vos premiers parcours. Une bonne nourriture ainsi que de l’eau mélangée avec du sucre ou du miel vous apporteront de l’énergie.

Je ne sors pas sans avoir vérifié l’état de mon vélo

J’ai appris à mes dépens que le vélo peut avoir besoin de réparation, alors même qu’on s’est déjà engagé dans son aventure. Il devient alors important de vérifier l’état de votre vélo avant de commencer à rouler. Assurez-vous que la chaine se trouve bien nettoyée et graissée. Contrôlez la pression des pneus et gardez si possible une pompe à air. Je tiens à rappeler que trouver la selle idéale pour rouler peut prendre du temps. Pour l’instant, adoptez une posture correcte et commencez à pédaler.

Relatetd Post

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quinze − 12 =