Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Les petits carnets


Publié le 18 mars 2019 par Rusalka

En grande amatrice de beaux livres et beaux papiers, je ressors rarement d’une papeterie sans petit carnet.

Mais… que faire de tout ces petits carnets qui s’entassent sur le bureau ?

Le pratique :

Le carnet dans le sac à main. Je n’ai pas adhéré à la tendance Bullet journal, mais j’ai besoin de faire des listes pour libérer mon esprit des mille-et-une choses à laquelle je pense en permanence (boulot, loisirs, shopping, cuisine, etc.). Un petit carnet d’une dizaine de centimètres est parfait pour cet usage.

crédit photo (creative commons) : StockSnap

L’artistique :

Non, pas de talent caché de dessinatrice à te révéler ! J’avais commencé à noter les sorties culturelles dans un petit carnet, puis j’ai oublié quelques fois, puis j’ai complètement laissé tomber. Je regrette parfois, car ma mémoire me fait défaut : quand avait-on vu ce spectacle ? La création ou la tournée de l’année suivante ? Et ce ballet qui nous a beaucoup plu, comment s’appelait l’interprète ?

Le créatif :

Dans un carnet griffé « Christian Lacroix », offert par une amie, je note les fournitures nécessaires aux quelques patrons que j’ai envie de recoudre, pour avoir un recueil vraiment personnel des vêtements faits-main dans lesquels je me sens bien !

Par exemple, pour le pantalon de tel magazine, 2m de tissu léger, la entoilage pour la ceinture, la fermeture à glissière, etc. Pour le t-shirt basique au cas où je craquerais sur un joli jersey, 1,20m pour la version manches courtes, un peu plus pour les manches longues 😉 !

Il n’est pas encore très rempli, car je préfère y consigner des renseignements sur des coupes qui me conviennent, donc déjà testées, cousues, portées, approuvées ! Pour les listes d’achat d’un tout nouveau patron, c’est plutôt dans mon carnet de sac à main.

Le bibliophile :

Mon préféré !

Depuis 10 ans maintenant, un carnet pas très grand (environ 10 x 15cm), aux pages multicolores, offert par ma tante. J’ai choisi d’y consigner mes lectures. Une page par livre (sauf 2 livres, dont j’avais particulièrement aimé certains passages que j’ai recopiés sur la page voisine). Le titre et l’auteur sont notés au feutre, puis quelques commentaires en dessous : mon impression, sur les personnages, le style. Si j’ai envie de le relire, ou de chercher d’autres livres de l’auteur. Enfin, en bas de page, la date approximative de lecture.

Ce petit carnet me permet de voir à quel rythme je lis (de moins en moins depuis que je me suis mise assidûment au tricot !), de retrouver mes impressions sur le début d’une saga (de fantasy principalement), de rechercher un auteur que j’avais apprécié à la bibliothèque, etc.

C’est un plaisir pour moi de le feuilleter, ou de laisser mes très proches le consulter !

crédit photo (creative commons) : Pexels

Le journal :

Dans un carnet un peu plus grand, je prends parfois le temps de poser mes réflexions sur mon boulot, mes projets de vie, mon humeur, un peu d’actualité, bref, je l’appelle journal, mais il peut s’écouler plusieurs mois entre deux séances d’écriture.

Ça me chiffonnait au début où mon rythme s’est ralenti, maintenant, je ne m’en tiens plus rigueur !

crédit photo (creative commons) : Plush design studio

Le cahier de recettes :

Dans un autre carnet de taille moyenne, je note mes recettes préférées. Celles que j’ai recopiées du cahier maternel ou grand’maternel. Celles que j’ai lues sur un blog et testées avec bonheur. Celles d’un gâteau cuisiné par une amie dont elle a bien voulu me confier le secret.

Un côté salé, l’autre sucré !

Il déborde un peu de petits bouts de papier avec les recettes à tester, mais petit à petit, celles-ci passent du statut de brouillon à celui de recette validée et conservée au propre dans ce cahier.

Le gourmand :

Je viens de te parler de mon cahier de recettes, et voilà que j’annonce un carnet gourmand… tu dois penser que je radote ! Pourtant, j’ai bien un autre cahier pour écrire dans ma cuisine : le carnet de menus. J’y consigne les menus des repas qui sortent de l’ordinaire (quand on reçoit la famille ou les amis, le repas du réveillon, un brunch entre copines). Plusieurs aspects utiles : j’évite de proposer le même plat aux mêmes invités lors d’un nouveau repas ! Et aussi, je peux voir les saveurs récurrentes dans mes repas de fête.

J’ai choisi d’illustrer ce carnet. Pas avec mon crayon, mais avec de jolis emballages de bons produits : le logo de bonbons typiques rapportés de voyage, l’étiquette d’un sachet de thé à la saveur raffinée, la carte de visite d’un restaurant où j’ai de bons souvenirs, l’étiquette d’un pot de confiture acheté à la ferme, entre autres. Résultat, la fermeture magnétique de ce petit carnet n’est plus capable de le maintenir fermé ! (tu as le droit de penser que je suis beaucoup trop gourmande puisqu’il y a beaucoup d’illustrations !) J’ai donc ajouté un ruban pour tenir les pages.

crédit photo (creative commons) : DarkWorkX

Tout un tas d’autres idées !

Nous avons reçu pour notre mariage un joli carnet sur le thème du voyage, et mon Amoureux et moi avons hâte d’y consigner les souvenirs de notre voyage de noces à venir. Peut-être ce carnet sera-t-il l’initiateur d’une nouvelle série, car, si je note habituellement les bonnes adresses en vacances dans mon carnet de sac à main, un carnet dédié sera peut-être une idée alléchante !

Par ailleurs, en préparant ledit mariage, je me suis rendu compte qu’un carnet spécial pour les préparatifs d’un bel événement était un outil pratique et un bel objet à feuilleter. Et comme j’ai encore de nombreux carnets vierges sur le coin du bureau, il va me falloir leur trouver des destinations !

crédit photo (creative commons) : Pixabay

 

Et toi, succombes-tu au charme des petits carnets à la papeterie ? Qu’y consignes-tu ?

 

Commentaires

13   Commentaires Laisser un commentaire ?

maelisa

Ah c’est malin..
Je vais être obligée de m’offrir plein de jolis carnets maintenant ! ^^
J’adore les carnets en tant qu objets, il y en a de toutes tailles, couleurs, de tous les styles…
Je résiste souvent pour ne pas en acheter car je n’en trouve pas toujours l’utilité.
J’ai pour le coup : un carnet à tout noter (comme toi dans le sac à main) de la liste de courses aux idees de prénoms, les films que j’aime, les choses à faire…
Un carnet pour chacun de mes enfants (enfin 3 car j’en suis au 2e pour mon aînée) : j’écris environ une fois par mois à chacun pour tenir un cahier de leurs premières années (leurs évolutions, les anecdotes, paroles d’enfants,leurs centres d’intérêt, ce que l’on a fait ce mois ci, les événements entre amis ou famille. ..). J’adore m’imaginer les leur offrir quand ils seront grands/adultes. Peut être le jour où ils auront envie de fonder une famille, ou le jour où ils quitteront le nid familial…

J’aime beaucoup l’idée du cahier à références littéraires, et pourquoi ne pas faire la même chose pour les films ?
Et le carnet gourmand : super idée! J’y ajouterai les allergies ou aliments indésirables des uns et des autres pour ne plus demander 100 fois « Que faut il eviter ? »

Une dernière idée : un cahier avec listes d’envies. Pour éviter les achats impulsifs, noter ce qui nous fait envie. Si quelques jours après le désir est toujours là, rechercher en occasion avant d’acheter en neuf en fonction de l’objet.

le 18/03/2019 à 11h26 | Répondre

Madame Parenthèses

Super idée celle des carnets pour noter des anecdotes sur tes enfants… Je retiens, à mon avis, c’est un beau cadeau, très émouvant à recevoir !
Mais j’y pense, je pourrais faire ça (pas pour un enfant encore, mais pour mon mari… un joli cadeau de mariage, pour nos 50 ans par exemple) !

le 18/03/2019 à 15h01 | Répondre

maelisa

J’en ai aussi fait un pour mon mari, rédigé durant quelques années, mais en ecrivant parfois tous les mois, parfois 2 fois dans l’année… et je l’ai glissé dans notre « malle temporelle » ouverte à notre mariage, que l’on ouvrira à nos 10 ans de mariage (plus que 5 ans 5 mois ! ^^)

le 18/03/2019 à 16h56 | Répondre

Rusalka

Que c’est une jolie idée le carnet pour les enfants !
Ma mère avait fait un album photo de la 1ère année, avec juste les 1ères fois (1ère dent, 1er mot, etc.) dans un album prévu pour, mais un carnet personnel, avec des anecdotes au fil du temps je trouve ça vraiment mignon !

le 19/03/2019 à 19h04 | Répondre

Lisa

Génial cet article ! Moi aussi je suis une fan inconditionnelle des petits carnets : toutes tailles, tous styles, toutes couleurs… Tu me donnes plein d’idées d’utilisation plus régulière de ces petits carnets, merci 😀 ! J’ajouterai à cette liste, un carnet dédié à l’évolution et changements de mes bébés, pour m’en souvenir plus tard… 💕

le 18/03/2019 à 11h43 | Répondre

Athéna

Alors là, je fais partie du club. J’ADORE les ptits carnet, les ptits cahier. J’en ai de toutes tailles, de toutes les couleurs, des plus ou moins gros.
Actuellement j’en ai un pour les modèles au crochet que j’ai testé, approuvé et que je referai à coup sur. J’en ai un pour les bonnes recettes de cuisine piqué de ci de là. Je souhaite changer de métier, mais je ne sait pas encore quoi faire donc j’ai un cahier pour ça aussi, j’y note mes idées, mes « talents », mes défauts, mes contraintes….
Et je tente de rééquilibrer mon alimentation du coup j’ai aussi un carnet qui est en fait un journal alimentaire. J’y note tout ce que je mange, tout les jours pour pouvoir l’analyser ensuite et voir les défauts de mon alimentation.

le 18/03/2019 à 14h43 | Répondre

Madame Parenthèses

Tiens, ce que tu dis me fait penser à la méthode Ikigai… Il y a pas mal de tutos/explications sur des blogs, des chaînes Youtube à ce sujet. Je pense que cela pourrait t’intéresser, si tu cherches à te reconvertir !

le 18/03/2019 à 14h59 | Répondre

Rusalka

Ton carnet « pro » me donne des idées aussi, en général, je fais des listes de ce que j’aime ou pas faire, puis le petit papier se perd. J’avais imprimé un motif d’Ikigai dont parle Madame Parenthèse, mais je ne l’ai pas encore complété sérieusement. Pourtant, j’aimerais vraiment mieux me connaître !

Pour les modèles de tricot, je note tout en ligne, dans le carnet virtuel Ravelry, une mine d’or. Je ferai peut-être un article dessus un jour 😉

le 19/03/2019 à 19h07 | Répondre

Madame Parenthèses

Ah, j’adore les carnets… J’en achète jamais, parce que je n’ai pas envie de finir avec un tas de carnets entamés et jamais finis, en tas à prendre la poussière… Parce que contrairement à toi, je risque de ne pas être hyper assidue pour les remplir (ou oublier que j’ai un carnet exprès pour ça) !!!

En revanche, je suis une grande fan d’Evernote (ou toute autre application de prises de notes). J’ai des carnets virtuels, que je complète au fur et à mesure avec mes idées, mes envies, etc. Les plus utiles : les parties « cadeaux à faire », où je note les idées cadeaux qui me viennent pour les uns et les autres. Hyper pratique avant Noël ou un anniversaire 🙂

le 18/03/2019 à 14h58 | Répondre

Rusalka

J’ai une petite appli de notes, qui me dépanne quand je n’ai que mon téléphone à disposition, mais je n’ai pas le réflexe de la consulter comme on feuillette un carnet.

le 19/03/2019 à 19h11 | Répondre

Vanessa

Mais c’est super comme idée tous ces carnets! Perso, j’en ai toujours un dans mon sac aussi pour les listes de « choses à faire » et j’ai aussi mon carnet de recettes!
J’ai voulu me lancer dans celui de menus aussi, mais je n’ai pas tenu le coup à vrai dire. Ca me titille toujours, j’ai envie de me relancer là dedans.
Et le journal, je n’écris que trop peu et surtout j’ai envie de le faire quand cela me tente, n’importe où, n’importe quand (je voyage beaucoup), du coup, j’ai une pile de feuilles volantes que je range dans un classeur. Et ça marche pour moi.
Mais surtout, j’ai peut-être une solution pratique pour ton carnet artistique! Perso, j’ai une jolie boîte dans laquelle je garde systématiquement tous les billets des spectacles/expos/concerts et mêmes cinés ou visites culturelles où je me rends : en général tu as toutes les infos sur le billet (où, quand, quoi) et dans le cas d’un ballet ou concert, il y a toujours une page d’archives sur internet sur laquelle tu peux retrouver tous les détails du spectacle (de la danseuse étoile au costumier en passant par le chef éclairagiste etc…)
Et comme ça, plus de galère pour retrouver les infos!

le 19/03/2019 à 12h58 | Répondre

Rusalka

Hihi, je garde aussi les billets de spectacle et ciné, mais je ne les range pas… Je devrais peut-être ajouter une jolie boîte à la collection de carnets !

le 19/03/2019 à 19h08 | Répondre

Madame Colombe

Ça y est, je suis contaminée !! J’ai toujours aimé les beaux carnets.
J’en avais un pour noter les livres lus et un autre pour mes comptes perso.

Depuis la lecture de votre article, j’en ai acheté deux : un autre pour les comptes ( le premier était fini) et un baptisé  » carnet de listes ». Cela comprend un vaste ensemble : liste des sorties, liste des tomes de la série que je lis en collection de poche…
J’en ai un prochain en vue: le carnet de citations. Ne reste plus qu’à avoir un coup de cœur pour un carnet!!

le 08/04/2019 à 21h39 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?