Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ma playlist d’ado – forever emo…


Publié le 26 novembre 2018 par Pippa

Je ne suis plus vraiment une ado depuis une dizaine d’années, mais je réalise que les artistes que j’écoute encore régulièrement sont ceux découverts lors de mon adolescence. Je t’ouvre ici les portes de mon lecteur mp3, qui m’accompagnait absolument partout. Et histoire de ne pas le répéter sous chaque chanson : quand je les écoute aujourd’hui, les frissons sont toujours-là.

Crédits photo (creative commons) : Bogitw

Les débuts…

Un de mes premiers coups de cœur musical est cette chanson de Justin Timberlake, dont j’adore le clip. Je me souviens encore de ma frustration de ne pas comprendre assez bien l’anglais pour saisir les moindre détail de l’histoire. Je me souviens aussi avoir écouté cette chanson en boucle la veille de mon examen de français. Les détails inutiles sur ma vie, c’est cadeau.

Ensuite vint le coté obscur…

Un jour, mon frère ajoute en secret une chanson sur mon mp3, et je ne sais pas comment l’expliquer, mais c’est à peu près là que tout bascule. Je découvre Fall Out Boy, et vouerai un culte à ce groupe pendant une année (car il va se faire détrôner dans mon cœur – continue ta lecture pour savoir qui *teasing*). Infinity on High est le premier CD que j’achète de ma vie, et mon premier concert, c’est leur show à Amsterdam. Je les ai vu en concert à quatre reprises (Amsterdam, Paris, Bruxelles et Lille – les concerts, ça fait voyager) et ai eu l’occasion de les rencontrer lors d’un concours organisé par une chaine de télé. C’était le 23 mars 2009, l’un des plus beau jour de ma vie. Je tenais un petit forum de fan avec une amie et ai fait de belles rencontres. Par nostalgie, je suis retournée les voir à Paris au printemps dernier, avec quelques unes des belles personnes rencontrées sur le forum. Certes, la musique a évolué et ne me plait plus, mais cela ne m’a pas empêché de chialer comme un bébé sur les anciens tubes. Je te met ici celui par lequel tout à commencé.

Il faut savoir que le bassiste de Fall Out Boy gère un label de musique où est signé entre autre…Panic! at the Disco. C’est aussi le coup de cœur. Je ne les verrais que deux fois en concert (à Cologne et Londres…oui), avant leur séparation. Mon album préféré reste le premier, dont est extrait ce morceau.

A la même époque, je découvre également Thirty Seconds to Mars, le groupe de Jared Leto, que je verrais 3 fois en concert (même si je trouve Jared insupportable…).

Sans oublier Green Day (2 concerts)

…The Red Jumpsuit Apparatus

Three Days Grace (1 concert au Luxembourg)

…Sum41

…et Avenged Sevenfold (beaucoup trop de concerts : Lille, Paris + les festivals – les concerts, ça fait voyager, je l’ai déjà dit, non ?).

Mais surtout LE groupe

Mais parmi tout ceux-ci, il y a un groupe qui se démarque : un groupe qui m’a accompagné durant cette période pas toujours simple qu’est le passage à l’age adulte : My Chemical Romance. Je suis pleine d’admiration pour le chanteur, Gerard Way, dont les textes me touchent beaucoup et qui a réussi à créer tout un univers, un concept autour de chaque album. J’ai eu l’occasion de les rencontrer et de reviewer l’un de leur concert parisien pour leur site officiel, c’était un peu la consécration de ma vie. Lors de cette rencontre, j’ai demandé à Gerard Way d’écrire proprement une parole sur le livret de l’album que j’avais amené à dédicacer, car je souhaitais me le faire tatouer – ce que j’ai fait ensuite.

Depuis, le groupe s’est séparé, même si pour moi, ce groupe est mort juste avant la sortie de leur dernier album (qui ne m’a toujours pas convaincu) et cela m’a causé beaucoup de peine. A l’époque, je les écoutais en boucle, m’amusais à traduire leurs paroles vers le français, écrivais des fan-fictions à leur sujet, faisais des plans dingues pour les voir en concert, mais surtout, échangeais beaucoup sur des blogs de fans, ce qui m’a valu de belles amitiés et même une histoire d’amour (compliquée mais soit). Je les considère comme une jolie part de ma vie, et je pense très sérieusement à me faire tatouer une de leur chanson – j’ai juste le flemme de prendre RDV, haha. Quand j’ai un coup de mou, je les écoute à nouveau et le voyage dans le temps est assez dingue !

Voilà, je pourrais encore te citer pleins d’autres groupes comme The Used, AFI, Evanescence ou HIM mais je vais m’arrêter là. Je te laisse avec une vidéo qui résume un peu tout ça :

Et toi, tu écoutais quoi quand tu étais ado ? Écoutais-tu aussi les groupes que j’ai cité ? C’est quoi ton concert le plus dingue ? Dis-moi tout en commentaire 😉

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Céline K

Green Day 1er groupe américain que j’ai vraiment kiffé au collège ! J’ai pu les voir y a 2 ans bientôt à Zurich. Puis Linkin Park (vu y a 3 ans tjrs à Zurich).
Ensuitz Kyo vu a la foire aux vins de Colmar (mon 1er concert !!) Et que j’ai revu 4 fois depuis. Et enfin depuis que je suis avec mon homme Rammstein, vu 2 fois (1 fois à Luzern en festival puis aux arènes de Nîmes) et 3eme fois prévu en juin procjain à Paris 🙂 (et on a aussi vu Avenged Sevenfold y a plusieurs années ;-))

le 26/11/2018 à 08h48 | Répondre

Pippa (voir son site)

Green Day on la sent, ma maturité, là !).

Linkin Park, je n’écoutais pas beaucoup car un mec de ma classe que je ne supportais pas adorais ce groupe. Je pense que j’ai donc fait bêtement un rejet (la maturité, toussa toussa). Par contre, j’adorais le clip de « Shadow of the day » quand il passait à la télé, c’était tellement triste…

Rammstein en concert, il parait que ça envoie du pâté ! Je lisais aussi le Rock One, et quand les journalistes débriefaient leurs concerts, ça me vendait clairement du rêve.

Tu as une belle collection de souvenirs 😉

le 26/11/2018 à 11h05 | Répondre

Pippa (voir son site)

Bon, ma première phrase est mal passée mais en gros, j’avais écrit « Green Day avec pleiiins de smiley coeur » mais les smileys ne sont pas passés lors de la validation, donc ma phrase ne veut plus rien dire. Breeeef.

le 26/11/2018 à 11h06 | Répondre

Nathalie

Il y a eu un genre de sondage sur les musiques préférées et effectivement c’étaient les musiques d’adolescence qui marquaient le plus les gens !

J’ai un peu écouté certains des groupes que tu mentionnes mais j’étais plus orientée métal symphonique pour ma part. Du coup mon « groupe phare » c’est Sonata Arctica.

J’ai aussi une faiblesse pour Indochine… ^^

le 26/11/2018 à 09h14 | Répondre

Pippa (voir son site)

C’est clair que les chansons d’ado, ça marque à vie !

Sonata Arctica, je ne connais que de nom (et je réalise en checkant sur Google que je les confond toujours avec Apocalyptica et leurs violoncelles – #filledouée X_X).

Ma meilleure amie était DINGUE d’Indochine (et l’est toujours d’ailleurs). A l’époque, on avait fait un deal : elle m’accompagnait à un concert de Green Day et je l’accompagnais à un concert d’Indochine. J’en garde un très bon souvenir et l’ai encore accompagné une fois par la suite 🙂

le 26/11/2018 à 11h00 | Répondre

Melle Bulle (voir son site)

Ahhhh comme je suis émue de voir que je ne suis pas la seule à continuer d’écouter les groupes de mon enfance/adolescence/débuts de vie de jeune adulte.
Mais encore plus émue de trouver une autre fan de panic at the disco ! Ils sont si peu connus en France c’est dommage. Par contre j’avoue les avoir lâché quand le groupe s’est séparé… Pour moi c’est eux ensemble ou rien du tout…

le 26/11/2018 à 11h10 | Répondre

Pippa (voir son site)

C’est vrai que P!ATD, c’est Brendon + Ryan + Spencer + Jon pour toujouuuuurs.
J’ai quand même encore bien aimé « Vices and Virtues », leur album post-séparation qui revenait un peu aux sources. C’est pour la tournée de cet album que je les ai vu en concert, je regrette de ne pas avoir vu la formation d’origine mais j’étais quand même très très très contente. Mais depuis, j’ai aussi lâché l’affaire…
Par contre, je n’ai jamais accroché au groupe de Ryan et Jon et leur délire à la Beatles…

le 26/11/2018 à 11h20 | Répondre

Madame Rêveuse

Yeah ! Rock forever !
Bon moi j’avoue que de toutes tes vidéos je n’avais entendu que du Green Day (j’en ai d’ailleurs toujours dans ma playlist 😉 )
Mon adolescence était sans doute un peu avant la tienne, et j’écoutais du rock plus soft : U2, Phil Collins, Bryan Adams, Queen…
Et THE groupe pour moi c’était Bon Jovi, que j’ai découvert en 1994 (à 12 ans !) avec leur Best of et la magnifique balade Always, et dont j’ai été complètement fan depuis lors ! <3
Malheureusement je ne les ai jamais vus en concert, j'étais trop jeune et après leur musique a changé, j'ai beaucoup moins accroché. Et puis il faut dire qu'ils ne sont pas beaucoup venus en France… :/

le 29/11/2018 à 15h25 | Répondre

Pippa (voir son site)

Effectivement, en 1994, j’avais 4ans… mais j’apprécie aussi les groupes que tu as cité, même si je ne les découvre que maintenant, grâce à ma collègue qui écoute toujours Nostalgie (et ils adorent passer Bryan Adams). 🙂

le 29/11/2018 à 20h32 | Répondre

Madame Rêveuse

Haha ! Quand j’écoutais Nostalgie lorsque j’habitais encore chez ma mère, ils passaient que des chansons de vieux ; maintenant ils passent mes chansons… Cherchez l’erreur !!!! 😀

le 30/11/2018 à 10h59 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?