Pourquoi dire à un enfant d’arrêter de crier en criant est une erreur selon Caroline Goldman ?

  • Home
  • A la une
  • Pourquoi dire à un enfant d’arrêter de crier en criant est une erreur selon Caroline Goldman ?

Découvrez pourquoi élever la voix pour demander à un enfant de se taire peut être contre-productif. Dans cet article, nous explorons avec l'expertise de Caroline Goldman les raisons pour lesquelles cette approche peut intensifier le comportement que nous cherchons à apaiser, et comment adopter des stratégies de plus efficaces et respectueuses pour guider nos . Un éclairage essentiel pour tous les parents et éducateurs en quête d'harmonie et de compréhension.

La Gestion de l'Agressivité Chez les Enfants

Dans l'univers complexe de la enfantine, Caroline Goldman met en lumière une pratique courante mais inefficace : la réaction des parents qui crient sur leurs enfants pour les faire taire. Ce comportement, bien que réflexe et parfois instinctif, porte en lui plusieurs problèmes inhérents qui méritent d'être scrutés de près.

L'Incohérence du Message

Lorsqu'un parent crie sur son enfant pour lui demander d'arrêter de crier, il envoie un message contradictoire. Expliquer la nécessité du calme par une augmentation de la tension sonore n'est pas seulement inefficace, c'est aussi incongruent. Les enfants apprennent et modélisent leur comportement en observant les adultes. Si un adulte utilise le cri comme moyen de communication dans des situations de stress, l'enfant est susceptible de reproduire ce schéma, percevant le cri non comme un problème, mais comme une solution acceptable lors de frustrations ou de conflits.

Escalade de l'Agressivité

Crier sur un enfant qui crie peut également entraîner une escalade dans l'agressivité de la situation. Au lieu d'apaiser l'enfant, cela peut augmenter son niveau de stress, de frustration et d'agitation, conduisant potentiellement à plus de cris ou à un comportement encore plus réfractaire. Ce cycle peut éroder le lien de confiance et de sécurité que l'enfant ressent envers son parent, essentiel pour son développement émotionnel et social.

L'Importance d'Un Modèle de Calme

Face à un enfant qui perd son calme, la réaction la plus constructive d'un parent est de rester lui-même calme et maître de ses émotions. En adoptant une posture de calme et de compréhension, le parent lui montre une manière mature de gérer des situations stressantes. Cette « posture de girafe », comme la nomme Goldman, aide l'enfant à voir une issue pacifique aux moments d'agitation émotionnelle.

Stratégies Alternatives

Plutôt que de répondre aux cris par des cris, Caroline Goldman encourage les parents à adopter des stratégies qui favorisent le calme et la communication. Voici quelques alternatives :

  • Prendre une courte pause pour respirer avant de répondre à l'enfant.
  • Parler avec une voix basse et calme, qui invite naturellement l'enfant à baisser son volume pour écouter.
  • Utiliser des techniques de redirection pour concentrer l'attention de l'enfant sur une activité plus calme.
  • Expliquer les conséquences du comportement de l'enfant de manière rationnelle et calme, en plaçant des limites claires.

En conclusion, répondre aux cris par des cris n'est pas seulement inefficace, c'est aussi potentiellement nuisible pour le développement psychologique de l'enfant. En adoptant des méthodes de réponse plus calmes et plus cohérentes, les parents peuvent non seulement gérer efficacement les cris, mais également enseigner à leurs enfants des compétences précieuses en matière de régulation émotionnelle et de résolution de conflits.

Relatetd Post

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 × 5 =