Menu
conseils et astuces

Que devez-vous réellement savoir à propos du tracker solaire ?

L’énergie solaire est l’une des 5 énergies renouvelables. Elle facilite principalement la production de l’électricité. Pour en profiter au maximum, plusieurs outils ont été conçus et le tracker solaire en fait partie. Que retenir à propos de ce dispositif indispensable : lisez !

Le tracker solaire : définition et principe de fonctionnement

Le tracker solaire est la version améliorée du panneau solaire. Encore appelé suiveur solaire, il est un ensemble de panneaux photovoltaïques relié à un bras motorisé. Il a la capacité de suivre l’itinéraire de l’astre du jour. À l’instar du tracker solaire EcoFlow, cette technologie innovante optimise le processus de la production énergétique.

Le tracker solaire a été inventé par Daniel Winniger. Il fonctionne grâce à un télescope héliographique ou héliostats. Le système est conçu de telle sorte que les capteurs soient orientés en temps réel vers le soleil. Quant aux panneaux, ils sont placés dans une position optimale et selon l’incidence du rayonnement solaire.

En effet, le soleil ne reste pas dans une seule position tout le long d’une journée ou année. Le tracker solaire doit alors s’adapter à toutes ces variations et capturer le plus petit photon qui pourrait participer à la production de l’énergie solaire.

Le plus souvent, le tracker solaire repose sur deux axes : il peut donc pivoter en hauteur ou en azimut. Les trackers à un seul axe sont aussi disponibles sur le marché, mais il faut reconnaître d’emblée que leur performance n’est pas meilleure à celle des trackers à deux axes. Ils ne fonctionnent qu’en azimut.

Les avantages du tracker solaire

En installant un tracker solaire à domicile, vous êtes certain d’optimiser au maximum le rendement de vos panneaux photovoltaïques. Il faut également rappeler que ce rendement est plus élevé avec les suiveurs solaires à deux axes qu’avec les suiveurs solaires à un seul axe.

Les premiers capturent les rayons du soleil d’est en ouest uniquement. Seule l’orientation des panneaux est alors prise en compte. Par contre, les seconds captent les rayons solaires en considérant en plus l’inclinaison. Cette dernière se réfère à la hauteur. Quant à l’inclinaison parfaite pour des panneaux solaires, elle doit être comprise en 30 et 35 degrés par rapport au sol ou à une ligne horizontale.

A lire également  Mes rendez-vous pour une coloscopie et une fibroscopie

L’autre atout du tracker solaire a rapport avec sa polyvalence. Plus précisément, il peut être utilisé aussi bien avec des panneaux photovoltaïques qu’avec des panneaux thermiques.

Son installation ne nécessite pas non plus de travaux préalables. Autrement dit, sa structure est indépendante : un support de dalles suffit largement pour sa stabilisation.

Sans oublier que sa mise en place ne requiert aucune démarche administrative comme un permis de construire par exemple. Au besoin, vous pourrez effectuer une déclaration préalable en mairie, mais, si et seulement si, la hauteur de votre système est égale ou supérieure à 1 mètre 80.

Vous n’aurez pas non plus à vous plaindre de la hausse de votre facture d’électricité puisque ce dispositif est peu énergivore.

Y a-t-il des inconvénients à installer un tracker solaire chez soi ?

On ne saurait parler de désavantages du tracker solaire, mais plutôt des contraintes qu’il pourrait engendrer.

Ainsi, vous devez prendre en compte l’ensoleillement de votre zone géographique et l’ombre générée avant de poser un suiveur solaire. Dans le premier cas, plus l’ensoleillement est intense, plus le rendement énergétique le sera. Dans le second cas, l’ombre générée sera plus grande si votre tracker solaire l’est aussi.

Par conséquent, vous aurez besoin d’une assez grande surface au sol, pour l’installation de votre tracker solaire.

Une maintenance régulière est également de mise lorsqu’on possède un tel équipement. En effet, cette installation est un peu plus fragile que celle qui consiste à poser des panneaux solaires sur le toit d’une maison. Il y a donc un budget à y allouer et celui-ci sera défini avec le technicien prestataire.

L’autre limite à relever concerne le positionnement du traceur solaire lorsque survient un vent fort ou violent. Vous devrez être en mesure de placer les panneaux en parallèle avec le sol.

Les autres informations sur le tracker solaire

Il est nécessaire d’avoir connaissance de la capacité d’un tracker solaire et du mécanisme de suivi dont il pourrait bénéficier.

A lire également  Bijoux : comment vendre mes créations sur internet ?

La capacité d’un tracker solaire

Si vous disposez d’un grand espace, vous êtes libres d’installer autant de trackers solaires que vous souhaitez. Toutefois, retenez qu’un seul dispositif est capable de supporter entre 4 et 220 mètres carrés de panneaux photovoltaïques ou thermiques.

Certains fabricants parviennent tout de même à mettre sur pied des modèles très légers. Malgré leur faible poids, ils sont aussi très robustes et très performants. Ils ne coûtent pas non plus très cher et peuvent combler les besoins d’autoconsommation d’un ménage. Il est même possible de les poser sur une toiture plate.

Le mécanisme de suivi

Deux types de suivi pourraient être appliqués pour veiller au bon fonctionnement du traceur solaire.

Le mécanisme d’horlogerie est le plus connu. Ici, on ne tient compte que de la date et de l’heure. Le mécanisme de l’asservissement, quant à lui, sert à mesurer l’écart se trouvant entre la réelle valeur de la grandeur et la valeur de consigne que l’on souhaite atteindre. L’asservissement peut aussi être considéré comme la précision du suiveur vis-à-vis de l’astre du jour.

Tracker solaire : technologie mobile et accessibilité

Savez-vous qu’il est possible de manipuler votre tracker solaire en vous servant de votre Smartphone ou de votre tablette ?

En effet, seuls quelques modèles de ce dispositif sont accompagnés d’une application adaptée aux systèmes d’exploitation Android et IOS.

Il est aussi à préciser que le suiveur solaire est accessible à tous en termes de coût : il suffit de s’y préparer en conséquence. Les équipements les plus chers sur le marché valent environ 15 000 euros.

Aussi, le tracker solaire peut être utilisé dans le monde agricole. Cependant, ces types de suiveurs consomment énormément d’énergie et doivent également être posés sur de très grandes surfaces. Leur prix est généralement compris entre 40 000 et 250 000 euros et ils ont besoin d’une maintenance particulière.