Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ma routine hygiène du visage, version bio et plus respectueuse de l’environnement


Publié le 9 janvier 2019 par Mme Grognote

Aujourd’hui je te propose une petite sélection de gestes à adopter au quotidien, pour prendre soin de ton visage de manière plus saine, plus naturelle mais aussi plus respectueuse de l’environnement.

Cette liste est loin d’être exhaustive et je ne te parlerai que de ce que j’ai moi-même changé/testé/mis en place.

soin visage

Crédit photo (creative commons) : Kaz

1/ Nettoyer

Il est important de nettoyer son visage, surtout le soir, afin d’éliminer le maquillage, ainsi que les traces de saleté et de pollution accumulées pendant la journée. Pour cela, j’utilise l’huile de jojoba. Elle est non comédogène c’est-à-dire qu’elle ne va pas augmenter l’apparition de boutons (si tu as tendance à en avoir). Et elle ne laisse pas de filet gras sur la peau.

Pour me démaquiller les yeux, j’applique quelques gouttes d’huile sur un coton et je frotte délicatement sur mes yeux. L’huile enlève très bien le maquillage, même waterproof. Et elle n’assèche pas ! Ensuite, je mets quelques gouttes dans le creux de ma main et applique directement sur mon visage entier, en massant légèrement. Enfin, avec un coton humide, j’essuie et enlève le surplus d’huile.

Tu peux utiliser bien sûr d’autres huiles végétales ; argan, noyaux d’abricot, amande douce, etc. À toi de voir celle qui convient le mieux à ton type de peau et tes éventuelles problématiques (acné, sécheresse, cicatrices). L’huile de coco est particulièrement appréciée, pour son parfum gourmand, moi-même j’en utilise pour le corps, mais elle est à éviter pour le visage sur une peau grasse ou à problèmes, car elle peut favoriser les boutons.

Tu peux trouver les huiles végétales sur internet sur les sites de vente spécialisés type Aroma-zone ou bien en magasin bio ou parapharmacie.

Je termine par un pschitt de brumisateur d’eau thermale ou d’eau florale sur mon visage et j’essuie légèrement en tamponnant avec une serviette. Si l’eau est calcaire chez toi, évite de te rincer le visage avec l’eau du robinet car elle risque d’assécher ta peau.

Et bien sûr, pour le côté économique ET écologique, j’utilise depuis plusieurs mois maintenant des cotons lavables ! En coton doux, bio. Ce sont les cotons Les tendances d’Emma (mais on en trouve évidemment de pleins d’autres marques. On peut même les fabriquer soi-même si on sait coudre).

Si tu te maquilles tous les jours (ou presque) et que tu utilises donc tous les jours (ou presque) des cotons démaquillants jetables, laisse-moi te convaincre de les laisser tomber sans vergogne et sans complexes pour adopter les cotons lavables !

Premièrement, les cotons lavables sont écologiques ! Tu vas les garder et les utiliser pendant des mois et même des années, alors que tu participes à produire énormément de déchet avec les cotons jetables, qui sont eux à usage unique. Déjà, leur fabrication pollue énormément. La culture du coton est une culture de masse, qui utilise notamment beaucoup d’eau et le coton cueilli est ensuite transformé, blanchi, par des procédés chimiques pour qu’il ai l’aspect et la couleur que les consommateurs attendent. Choisir les cotons lavables, c’est déjà réduire cette production de masse. Ensuite, tous ces cotons usagés se retrouvent dans nos poubelles (au mieux) ou dans la nature (au pire) et là encore, tu l’as compris, polluent énormément.

Deuxièmement, les cotons lavables sont économiques ! Entre 10 et 15 cotons suffisent pour avoir un roulement confortable. Cela te coûtera entre 10 et 20€ environ, pour l’achat de simples cotons. Certains créateurs, comme Les tendances d’Emma, proposent aussi des kits complets, entre 25 et 30 €, qui comprennent des cotons, un filet de lavage et une trousse ou boite pour les ranger. Si tu fais le calcul, entre l’âge de 15 et 60 ans, tu auras payé, utilisé et jeté des kilos de cotons Demakup. Alors que tu n’auras renouvelé qu’une ou deux fois ton stock de cotons jetables. CQFD !

Pour l’entretien des cotons lavables, tu les mets dans ta machine à laver, dans leur petit filet, avec le reste de ton linge et c’est nickel. Moi, je les lave à 60°c, avec les serviettes de toilette et c’est parfait ! Ils ressortent parfaitement propres.

Pour nettoyer ton visage en mode bio et naturel, tu peux aussi utiliser un savon solide. Il y a plusieurs chouettes savonneries françaises où tu peux en trouver. Perso, j’envisage de commander prochainement sur Les savons de Joya, une savonnerie dont j’entends beaucoup de bien. Je n’ai pas encore testé, donc affaire à suivre !

2/ Hydrater

Après avoir bien nettoyé ton visage, il faut l’hydrater. Si ta peau n’est pas sèche, tu vas peut-être avoir tendance à passer outre cette étape car tu n’en ressentiras pas forcément le besoin. Pourtant, hydrater, même légèrement, ne peut être que bénéfique.

Pour cela, tu peux utiliser une huile végétale, encore ! Ou bien une crème de jour ou de nuit, mais certifiée bio, évidemment, donc avec le moins de composants chimiques possibles.

Moi en ce moment, le matin j’applique le Velouté d’éveil hydratant Rosa Angelica de Sanoflore (vendu en parapharmacie), au doux parfum de rose. Le soir, j’applique juste un peu d’huile de jojoba ou bien du gel d’Aloe vera de la marque Léa Nature So Bio (tu peux trouver cette marque en grande surface).

3/ Gommer et nourrir

De temps en temps, il est bon d’effectuer un gommage. Il en existe pleins dans le commerce, mais ils sont loin d’être tous doux et bons pour la peau. Trop agressif, trop de composants à risques, etc. Et en plus, les micro billes gommantes ne sont ni plus ni moins que des particules de plastique qui sont très mal filtrées et se retrouvent donc dans les mers et les océans (super beurk, n’est ce pas ?!).  Alors, j’ai adopté le gommage naturel au marc de café ! Oui, oui tout simplement. Et ça ne coûte pas cher en plus ! Je ne bois pas de café mais Mister cook oui, alors je récupère le précieux marc pour prendre soin de ma peau ! Je le fais sécher sur une plaque quelques minutes au four (car s’il reste humide il va moisir) et je le conserve ensuite dans un petit bocal en verre, sur le rebord de ma baignoire. Je ne l’applique pas pur, car c’est assez rêche et mon visage n’apprécierait pas, je le mélange à du savon ou quelques gouttes d’huile et je masse mon visage.

Enfin, une fois par semaine environ, j’offre à mon visage un masque. J’utilise le masque d’argile jaune de la marque Argiletz ou bien le masque de Marilou Bio.

 

Crédit photo : photo personnelle

 

Je fais une petite digression pour te parler du dentifrice (quoi que, pas tant que ça, la bouche fait bien partie du visage, après tout ^^). Là aussi les composants ne sont pas toujours clean. J’ai découvert il y a quelques mois maintenant la marque Melvita, que j’aime beaucoup. Je l’ai trouvé en magasin bio. Et crois moi ou non, quand je repasse à un classique dentifrice Signal ou autre, je le trouve fort et agressif.

PS : j’utilise l’application INCI BEAUTY sur mon téléphone pour scanner les codes barres des produits de soin et de beauté avant de les acheter, ça me dit si leur composition est clean ou pas et leur donne une note.

Lorsque j’ai pris conscience qu’il était important de changer progressivement mes habitudes afin de tendre vers un mode de vie plus sain tout en réduisant mon impact sur l’environnement, je me suis procuré le livre de la Famille (presque) zéro déchet. Il propose pleins d’alternatives aux produits conventionnels (et pas que pour l’hygiène corporelle, pour toutes les choses du quotidien) et propose aussi pleins de recettes pour fabriquer soi même ses produits.

Livre Famille zéro déchet

Crédit photo : photo personnelle

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi

 

Et toi, as-tu déjà adopté certains produits plus naturels ? Cherches-tu à réduire tes déchets ? Viens me parler de tes astuces et coups de cœur pour chouchouter ton visage !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Givrée (voir son site)

Merci pour cet article ! J’utilise de l’huile d’abricot pour ma peau et du naturel aussi pour la nettoyer. En revanche, je fais tant d’allergies que je n’ai pas trouvé mon bonheur en matière de crème nourrissante / hydratante naturelle, alors après des années d’essais et de galères, j’ai craqué et acheté la crème premier prix de mon hypermarché, parce que j’ai trouvé que le liste d’ingrédients était limitée, ça se tentait. Et là miracle… Moi qui étais incapable de garder une crème plus de deux mois sans développer une horrible allergie, ça fait plus de 3 ans que j’utilise cette crème conventionnelle sans aucun problème 😊.
Donc le naturel, oui, mais dans les limites de ce que ma peau supporte ! (les marcs de café sur le visage, je perdrais une couche entière de l’épiderme si je retentais je crois 😂)

le 09/01/2019 à 09h25 | Répondre

Mme Grognote

Merci Madame Givrée !
Effectivement, ce n’est pas parce que c’est naturel ou bio que c’est forcément adapté à toutes les peaux. Si cette fameuse crème conventionnelle te convient, c’est le principal 🙂

le 18/01/2019 à 22h52 | Répondre

Mme Grognote

J’utilise le marc de café pour le gommage du corps mais hier je me suis dis : tiens un petit gommage du visage ça fera du bien ! Mauvaise idée, c’était un peu trop agressif, ma peau n’a pas aimé !!!

le 18/01/2019 à 23h19 | Répondre

Sarah

C’est top tous ces conseils. Perso ici je suis adepte du bio mais surtout du less is more : ) donc au lieu des cotons lavables j’ai un gant de toilette qui nettoie le maquillage sans aucun produits, un peu comme les chiffons microfibres pour le ménage !
Et pour nettoyer ma peau, juste une éponge de konjac matin et soir. L’éponge dure environ 3 mois, c’est bio et ca se composte.
Pour le dentifrice je prends un solide chez Lamazuna. Il est vendu dans une petite boite en alu et je n’ai plus qu’à acheter des recharges. Adieu les emballages plastiques !

le 09/01/2019 à 10h37 | Répondre

Mme Grognote

Merci Sarah ! J’ai vu dans le commerce ces fameux gants de toilette (type microfibre) j’ai hésité à investir dedans. D’après ce que tu dis, c’est efficace :-).
Tu nettoies ton visage simplement avec l’éponge konjac humidifiée ? Intéressant.
La réduction des déchets… un enjeu ambitieux mais essentiel. Si tout le monde pouvait en prendre conscience.

le 18/01/2019 à 23h16 | Répondre

Raphaelle

J’ai presque la même routine que toi! 🙂 à la seule différence que j’utilise aussi quelques gouttes d’huile pour hydrater le matin et que je zappe l’étape gommage (peau trop réactive de toute manière). Par contre je n’arrive pas à me faire aux cotons réutilisables.. Chaque fois que je les mets à laver ils ressortent encore noirs (tachés d’eyeliner/far à paupière) et ça me décourage.. après je ne mets jamais ma lessive à plus de 30 degrés donc c’est peut-être pour ça.. il faut vraiment que je trouve une solution..

le 09/01/2019 à 11h06 | Répondre

Elodie

Tu peux les faire tremper dans du percarbonate de soude qq heures avant de les mettre dans ta machine, ça décrasse bien !

le 09/01/2019 à 15h37 | Répondre

Mme Grognote

Alors les cotons lavables, je faisais comme toi avant, je les lavais avec mes vêtements à 30°c mais effectivement ça ne nettoie pas correctement, les traces de maquillage restent sur le coton. Maintenant je les lave à 60°c (en même temps que les serviettes de toilette, drap,etc) et c’est bien mieux. Ils deviennent un peu grisâtres à force mais ce n’est pas grave, ils sont propres et de toute façon ils ne servent qu’à ça, le démaquillage alors tant pis s’ils sont un peu tachés à force !

le 18/01/2019 à 23h27 | Répondre

Cressy

Je suis fan des Savons de Joya ! J’achète le shampoing solide, le savon, le dentifrice solide et le déodorant (le plus efficace que j’ai jamais testé !).
Concernant les cotons lavables, je n’ai pas encore sauté le pas, je me démaquille directement au savon mais j’aimerais savoir si on peut les utiliser (ou d’autres) pour enlever le vernis à ongles ?

le 09/01/2019 à 12h39 | Répondre

Mme Grognote

Depuis l’écriture de mon article, j’ai commandé sur les savons de joya ! J’utilise en ce moment un shampoing solide, un savon solide pour le corps et un autre pour le visage. J’aimerai beaucoup tester le déodorant en stick mais pour l’instant le prix me freine un peu, il est cher :-(.
Ma maman teste le baume corps, pas mal !

le 18/01/2019 à 23h30 | Répondre

Elodie

Je me permets qq bémols dans ton article, fort intéressant au demeurant.
Pour moi l’huile de jojoba ne va pas nettoyer ta peau. Elle est très bien comme démaquillant, tu peux tout à fait vaporiser de l’eau florale ensuite mais tu n’auras pas nettoyé ta peau. Il faut pour cela un nettoyant type savon dont tu parles, mais selon moi ce n’est pas l’un ou l’autre mais plutôt les deux.
Concernant l’appli INCI Beauty, elle est pas mal mais pas fiable à 100%. J’utilise pour ma part le site la vérité sur les cosmétiques. C’est plus long car il faut rentrer un par un les ingrédients mais c’est le plus fiable.
Mais je ne peux qu’encourager tout le monde à passer au naturel. Nos peaux et notre environnement s’en porteront forcément mieux!
Et pour les carrés démaquillants, s’ils sont trop encrassés tu peux les faire tremper dans du percarbonate de soude avant de les passer à la machine c’est radical !

le 09/01/2019 à 15h35 | Répondre

Mme Grognote

Merci beaucoup pour tes précisions. Depuis l’écriture de mon article, je nettoie mon visage chaque soir avec un savon solide des Savons de joya et ensuite j’hydrate.
Merci pour l’astuce percarbonate de soude et pour l’application à utiliser, plus fiable !

le 18/01/2019 à 23h34 | Répondre

Joy

Je me retrouve beaucoup dans cette routine ! Ça fait plusieurs fois que j’entends parler de ce livre, ça éveille ma curiosité.

le 10/01/2019 à 00h44 | Répondre

Mme Grognote

Top ! Tu peux facilement trouver le livre en bibliothèque ou bien en vente d’occasions 🙂

le 18/01/2019 à 23h36 | Répondre

Doupiou

Je ne connaissais pas du tout les cotons lavables ! Je m’en vais de ce pas me renseigner !

le 10/01/2019 à 12h06 | Répondre

Mme Grognote

Si mon article peut servir à ce qu’au moins une personne abandonne les cotons jetables pour les lavables, alors j’en suis ravie ^^. N »hésite pas, tu trouveras forcément ton bonheur, il y a plein d’endroits (internet ou boutique) où tu peux en trouver, de différentes matières (bambou, coton bio, éponge…) ou bien les fabriquer toi même ^^

le 18/01/2019 à 23h39 | Répondre

Céline

Merci! Grâce à toi, je me suis lancée. Mon premier pas sont de passer aux cotons lavables. Reçus depuis quelques jours, ils sont déjà validés!
J’espère juste que je ne vais pas en jeter un car, par réflexe, je me dirige toujours vers ma poubelle après m’être démaquillée 😀

le 04/02/2019 à 10h38 | Répondre

Mme Grognote

Super !! Si mon article a pu convaincre ne serait-ce qu’une personne, toi, je suis ravie :-).
L’important je crois n’est pas de tout révolutionner d’un coup d’un seul. Il faut y aller progressivement, changer peu à peu ses habitudes, sans contraintes. Il faut que cela reste un plaisir. Et au final la satisfaction n’en est que plus grande !

le 02/03/2019 à 17h32 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?