Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ces sitcoms pas comme les autres


Publié le 7 octobre 2019 par Bibi

Grande fan de série télés, j’adore les sitcoms… Et voici mes préférées!

Définition

Sitcom est un terme très large venant de la contraction de « situational comedy », comédie de situation dans la langue de Molière. Même s’il est difficile de généraliser, une sitcom est généralement une série comique, avec des personnages récurrents. Apparu dans les années 60, le genre a beaucoup évolué depuis. Fini les rires enregistrés, la comédie d’aujourd’hui se permet beaucoup plus de choses qu’à l’époque de I Love Lucy ou même de Friends (qui a quand même 25 ans) (de rien pour le coup de vieux).

Et si je cite Friends, ce n’est pas un hasard: c’est la sitcom par excellence. J’ai suivi avec passion les aventures de Ross, Rachel, Monica, Chandler et compagnie. J’ai adoré How I Met Your Mother. Mais il m’en fallait plus. Je suis donc allée fouiller les répertoires, et j’ai découvert de grandes séries, assez méconnues en France. Elles sortent des sitcoms classiques par leur cadre, leur façon de raconter, ou leurs personnages. Et ce sont pour moi des classiques, que je revois, encore et encore (et c’est que le début, d’accord, d’accord) (pardon).

Crédit photo (creative commons): StockSnap

Community

Community est LA sitcom que je conseille à tous ceux qui en ont marre des sitcoms. Elle raconte l’histoire d’un groupe de tarés, de personnages qui étudient dans un community college (établissement d’enseignement supérieur américain, souvent considéré comme inférieur à l’université). Dans les halls, on croise donc de nombreux élèves en difficulté ainsi que des adultes souhaitant reprendre leurs études, mais aussi des professeurs plus que douteux et des doyens loufoques. Mais dire ça, c’est passer à côté de ce qui fait de cette série un classique pour moi: son côté méta.

Community est écrit par, et pour des gens qui ont regardé la télé et le cinéma toute leur vie. Chaque épisode est truffé de références, et est un prétexte pour parodier ou rendre hommage à un genre filmique. Le groupe fait une partie de paintball ? L’épisode regorge de clin d’œil aux films d’actions. C’est Halloween? Regroupons tous les clichés des films d’horreur ! C’est non seulement très efficace, mais aussi très drôle: les dialogues s’enchaînent, les situations sont loufoques, les personnages sortent des clichés du genre (il y a un retraité conservateur, une première de la classe, une anarchiste, et une mère de famille catholique… pour ne citer que les principaux). Bref, c’est une perle, surtout si, comme moi, tu as baigné dans la culture cinématographique!

Scrubs

Scrubs, en anglais, ça veut dire blouse chirurgicale. Et de fait, la série suit JD, un jeune interne en médecine un peu fou, un peu perdu, et qui débarque à l’hôpital de Sacré Cœur pour commencer sa vie de docteur. Avec son meilleur ami Turk, il y croisera Dr Cox, un médecin aigri, Carla, une infirmière au grand cœur, et Eliott, une autre interne paumée.

Crédit photo (creative commons): Darko Stojanovic 

Une sitcom médicale, ce n’est pas si courant que ça. Quand en plus cette série est hilarante, c’est exceptionnel. Mais surtout, Scrubs est une magnifique galerie de personnage, qui sait faire rire mais qui sait aussi toucher en plein cœur sur des sujets graves comme la maladie ou la mort. Certains épisodes sont à mourir de rire, et certains sont si touchants que j’en ai pleuré (si tu connais la série, tu sais duquel je parle…) Pour moi, jamais une série n’a autant su jouer entre le rire et les larmes.

Brooklyn nine-nine, Parks and Rec et The Office

Si je mets ces 3 séries ensemble, c’est qu’elles font toutes les 3 parties de la même catégorie, j’ai nommé les « mockumentaires », de faux documentaires sur la vie ordinaire de personnages. The Office suit Pam, Jim et Michael dans leur vie de bureau d’une petite ville. Parks and Recreation raconte l’histoire de Leslie, fonctionnaire dans une petite ville. Et enfin Brooklyn Nine-Nine, la dernière en date, met en scène Jake Peralta et ses collègues, policiers dans un commissariat de Brooklyn. Parks and Rec et Brooklyn 99 ont d’ailleurs été créés par le même duo d’auteurs.

Ce format a connu un grand succès, et pour cause: il permet de mettre en scène des gens ordinaires, dans une situation ordinaire, mais de façon comique. Les moments où les personnages s’adressent à la camera, les flash-backs opportuns, tout permet de rendre ces tranches de vie hilarantes. Pour moi, ces trois séries sont d’autant plus fortes qu’elles montrent des personnages attachants, qui ne sont pas conscients de leur effet comique.

Et parmi elles, j’ai une affection particulière pour Parks and Rec, qui est hilarante, mais sait aussi être touchante, avec des personnages géniaux et qui permet de découvrir beaucoup de facettes de la façon de penser des américains. Mais ça, MlleMora en parle mieux que moi dans cet article.

The Good Place

Par un des deux créateurs de Parks and Rec et Brooklyn Nine-Nine, ce show suit Eléanor, malheureusement décédée et qui se réveille dans l’au-delà. Accueillie par Michael, elle se rend compte qu’elle est dans un genre de paradis idyllique (« The Good Place », donc) …. par erreur (vu qu’elle n’est clairement pas une sainte). S’ensuit beaucoup de magouilles pour essayer de rester dans cet Eden.

Crédit photo (creative commons): Jeroným Pelikovský 

C’est pour moi une des meilleures séries du moment. La quatrième et dernière saison est en cours de diffusion aux Etats-Unis, et je suis triste de bientôt voir la fin des aventures d’Eleanor. Chaque saison est plus surprenante que l’autre. Les personnages sont très attachants, joués par des acteurs absolument fabuleux (mention spéciale à Ted Danson qui, malgré ses 72 ans, est plein d’énergie).

Mais surtout, en plus d’être très drôle, la série pose des vraies questions philosophiques et tente d’y répondre honnêtement. Les dilemmes éthiques sont des vraies situations auxquelles sont confrontées les personnages, et le show met en avant, l’air de rien, beaucoup de principes et de théories philosophiques de façon naturelle et divertissante. C’est au final une série très intelligente, drôle et humaine que je te conseille comme je l’ai conseillé à tous ceux qui voulaient bien m’écouter.

It’s always sunny in Philadelphia

C’est la sitcom avec le plus de saisons à son actif: 14 ! On y suit les aventures du Gang, un groupe d’amis égocentriques qui dirigent un pub dans le sud de Philadelphie. Contrairement aux autres séries citées plus haut, ce groupe de personnages n’est pas du tout attachant: ils sont au choix, idiots, narcissiques, violents, égoïstes, malhonnêtes… Voire tout ça à la fois. Bref, ce sont des tout sauf des anges. Et leurs aventures sont hilarantes.

A l’origine de la série, un groupe d’amis, avec une caméra, qui ont tourné le premier épisode avec 100 dollars. Cet aspect rustique se ressent, même maintenant que le show en est à sa 14eme saison: peu de maquillage ou d’éclairage, une seule camera portée, et toujours, toujours, un humour noir et délirant qui, je dois l’admettre, n’est pas pour tout le monde, mais qui fait toujours mouche.

30 rock

30 rock raconte l’histoire de Liz Lemon, rédactrice en chef pour un show comique sur NBC. Son métier n’est pas simple: entre des stars complètement folles ou égocentriques, un patron qui ne comprend rien à l’art ou au show-business (joué par un Alec Baldwin excellentissime dans ce rôle) et une vie personnelle chaotique, Liz a beaucoup à faire pour parvenir à sortir un épisode par semaine…

Ecrit, produit et joué par Tina Fey, une ancienne auteure du Saturday Night Live, on retrouve toute son expérience de la télévision dans cette série qui regorge de clins d’œil et de références. Rajoute à cela son humour assez loufoque et un casting excellent, et les 7 saisons promettent un bon moment.

Crédit photo: StockSnap

Et toi, quelles sitcom peux-tu voir et revoir sans te lasser?

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Cacy

Marci pour ces idées.
J’ai beaucoup aimé How I met your mother, un grand classique que j’ai déjà re-regardé. The good place est une très belle découverte.
30 rocks ou Parks and rec, je les classes dans les séries sympa à regarder mais ce ne sont pas me favorites.
Par contre je n’ai pas accroché à It’s always sunny in Philadelphia et je ne connais pas Scrubs (team dr house !), Community et The Office (le film ne m’a pas convaincu).

Dans mes sitcoms préférées il y a aussi The big bang theory (j’ai adoré) et une courte pépite Speechless (sur une famille fauchée avec un fils handicapé).

Sinon, dans les séries comiques, j’ai adoré Psych (enquêteur makgré lui) assez déjanté: un enquêteur très perspicace se fait passer pour un médium loufoque et travaille pour la police de Santa Barbara. Le premier épisode est moyen, le reste de la série est top et j’adore le soin apporté aux petits détails (les ananas dans chaque épisode, le générique qui s’adapte aux épisodes).
Et très récemment, j’ai beaucoup ri devant The Marvelous Mrs. Maisel.Une très belle série et quel plaisir de revoir Monk !

le 07/10/2019 à 08h33 | Répondre

Miss Chat

Oh oui Marvelous Ms. Maisel, il est top !

le 07/10/2019 à 15h39 | Répondre

Mélinda

Je ne regarde plus de séries… Mais Scrubs, c’est mes années d’étudiante. On rit, on pleure… Quel bonheur 😊

le 07/10/2019 à 10h02 | Répondre

Valoula

Je vais recommander une petite pépite: Santa Clarita Diet. C’est l’histoire d’une femme qui se retrouve transformée en zombie, et de sa famille qui n’a pas d’autre choix que de l’aider et de la protéger. Dit comme ça, ça paraît bizarre, mais c’est vraiment très drôle. Il n’y a que 2 saisons malheureusement.
Sinon, dans un tout autre genre, j’adore White Collar (FBI: un duo très spécial), avec un agent qui tombe sous le charme d’une sorte d’ Arsène Lupin moderne. Le faussaire se retrouve conseiller de l’agent au lieu de retourner en prison. On suit leurs enquêtes, où c’est rarement 100% légal.

le 07/10/2019 à 10h45 | Répondre

MlleMora

Oh oui j’adore Parks and recreation, et du coup j’ai été ravie de découvrir brooklyn nine nine (je crois que ce sont les mêmes auteurs d’ailleurs)
Je partage totalement ton avis sur The good place – que tout le monde n’apprécie pas par ailleurs…
Je connais et aime toutes les séries que tu as citées sauf it’s always sunny in philadelphia… va falloir que je m’y mette !
Plus récemment, Tina Fey a créée Unbreakable Kimmy Schmidt avec des personnages totalement dingues et des dialogues tellement fous qu’on se demande comment ils arrivent à écrire un seul épisode…

le 07/10/2019 à 13h43 | Répondre

Miss Chat

Hahaha j’étais sûre que Community allait se retrouver dans la liste, au vu de tes premières descriptions ! 😉
J’aime beaucoup tes choix. Je ne connais pas les 2 derniers, je me laisserais bien tenter !
Et sinon Scrubs aaaaaah, honnêtement une de mes séries préférées <3

le 07/10/2019 à 15h38 | Répondre

Miss Chat

Oh et pour Community, c’est comme ça que j’avais à l’époque découvert John Oliver, qui a maintenant un talk show aux US. J’adore !

le 07/10/2019 à 15h41 | Répondre

Colombine

Je ne connais aucune des séries cités !! Et beaucoup ont l’air très sympathiques, je vais regarder avec plaisir ! Merci beaucoup !

le 08/10/2019 à 10h03 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?