Menu
conseils et astuces

Votre assurance habitation vous protège-t-elle vraiment des cambriolages chez vous ?

En France, selon un sondage récent, plus de 30 % des ménages ne sauraient pas clairement ce contre ils seraient protégés grâce à leur assurance habitation. En soi, cela ne pose pas de problèmes de ne pas savoir. Cependant, le réel problème provient du fait que certains ménages ne sont pas protégés contre des sinistres qui sont assez récurrents, à commencer par les cambriolages. Bien que les chiffres soient assez cléments à l’heure actuelle, avec une très forte baisse depuis la crise de la COVID-19, ceux-ci restent quand même assez élevés, dans les villes comme à la campagne. Dans cet article, nous allons donc vous aider à savoir si votre assurance habitation vous protège bel et bien contre les effractions et les cambriolages.

Non, l’assurance contre le vol n’est pas obligatoire

Premièrement, il revient de détruire une idée reçue : non, lorsque vous souscrivez à une assurance habitation, la garantie vol n’est pas obligatoire et ne fait pas forcément partie du tronc commun à toutes les assurances. En effet, beaucoup de personnes pensent, à tort, que les cambriolages sont automatiquement couverts par l’assurance habitation. Que ce soit dans le cadre de votre assurance pour appartement ou pour votre maison, l’assurance contre le vol reste une option facultative de votre contrat. À l’heure actuelle, près d’un ménage sur dix ne serait pas couvert contre ces vols.

C’est donc pour cette raison que nous vous recommandons vivement de ressortir votre contrat d’assurance de votre grenier pour y jeter un coup d’œil rapide. Rapidement, en feuilletant les pages, vous découvrirez si oui ou non, vous êtes couverts contre ces sinistres. Quoi qu’il advienne, si vous avez souscrit à une assurance habitation multirisque, vous êtes forcément couverts par cette assurance vol. Malheureusement, si vous avez souscrit à une assurance basique à bas prix, cette garantie ne fait pas partie du tronc commun. Celle-ci doit donc être rajoutée le plus rapidement possible afin d’éviter les problèmes.

A lire également  À quel âge instaurer les corvées chez l'enfant ?

Quels sont les types de vols généralement couverts ?

Une fois que vous aurez pris conscience si vous êtes couverts ou non, il sera donc important de bien comprendre contre quoi vous êtes protégés.

Premièrement, en règle générale, les contrats multirisques prennent en charge les vols dans les cas suivants :

  • Menaces ou actes de violences,
  • Introduction ou effraction dans votre maison,
  • Usage de fausses clés pour entrer dans votre domicile.

Dans ces trois cas, votre assurance vous protègera. Malheureusement, attention si vous subissez un vol alors que vous êtes dans la maison, ce que l’on appelle une effraction insidieuse. Dans ce cas-là, il se peut que votre assurance ne fonctionne pas. Pour éviter les problèmes, n’hésitez pas à en discuter avec votre assureur qui sera à même de vous dire si oui ou non vous êtes protégés contre ces différents types de vols ou non. Dans tous les cas, nous vous recommandons vivement de faire très attention et de mettre toutes les chances de votre côté en choisissant de souscrire à une assurance qui couvrira tous ces problèmes sans le moindre souci, cela est capital et pourrait réellement vous aider en cas de sinistres ou d’un cambriolage.