Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

À toutes celles qui portent la culotte


Publié le 24 juillet 2017 par Nya

Ou plutôt, des culottes. Aujourd’hui, j’aimerais parler d’un sujet de société essentiel mais sous-estimé, ignoré, méprisé : le problème des culottes.

Qu’ont-elles fait de mal, ces braves culottes, me demanderas-tu ? Elles font partie d’un ensemble de vêtements dont la forme me semble trahir la fonction, et qui n’ont pas grand-chose à voir avec la réalité du quotidien.

On connaît toutes la tyrannie du soutien-gorge, cet accessoire qui ne soutient rien si on a une petite poitrine, qui sert surtout à serrer, compresser, comprimer, qu’on rêve souvent d’enlever sitôt rentrée du travail. Je sais que toi qui as une poitrine généreuse, il soulage ton dos, mais pour les autres, honnêtement, le soutien-gorge est surtout un accessoire normatif, qu’on porte sans trop de poser de questions.

Le même raisonnement s’applique à la culotte : en 2017, les formes de culotte proposées à la vente ont-elles une réelle utilité ? La pertinence de la culotte est-elle soluble dans notre quotidien effréné ? Je m’explique : as-tu déjà fait attention à la forme des culottes ? Plus particulièrement de l’arrière des culottes ? Voici une illustration :

Source : Wikipédia

Ne remarques-tu rien ?

Elles n’enveloppent pas les fesses. Selon les lois de la gravité quantique appliquée au mouvement fessier multiplié par la vitesse de nos déplacements et ce, quel que soit le tissu, n’importe quelle culotte de ce type finira invariablement par se ramasser en string improvisé au creux de nos divins fessiers, rendant l’affaire peu pratique et nous obligeant à des heures d’inconfort ou à des gestes peu élégants en public. Chers industriels, si je voulais un string, un tanga ou un slip brésilien, j’en aurais mis un. Merci.

Cela va plus loin : j’aime depuis longtemps les shorty. Ou boxers. Ou minishorts. Peu importe leur nom. Mais à nouveau, un constat aberrant : la seule différence avec une culotte, c’est l’avant. L’avant est plus couvrant. Mais l’arrière, lui, est tout aussi ridicule. Chers industriels, quand j’achète un shorty, ce n’est pas pour couvrir le haut de mes cuisses, mais l’arrière de mes fesses. Merci aussi.

Les maillots de bain n’échappent pas à cette tendance effrayante, découvrant la moitié de notre postérieur sur la plage de façon quasi-systématique, sauf à vouloir jouer la carte vintage avec un maillot façon années 1920.

J’en suis récemment venue à une conclusion : et si ces vêtements que nous portons au quotidien n’étaient pas faits pour être confortables ? Sinon, comment expliquer que ces bouts de tissu intimes soient si mal fichus ? Je comprends bien la crise, le prix des matières premières, tout est cher ma bonne dame… Mais rogner sur quatre centimètres carrés qui font la différence entre un vêtement de confort et un vêtement inapte aux activités quotidiennes ? Je ne comprends pas. Même les culottes confortables de type Petit Navire, qui n’ont pas vocation à être sexy, tombent dans ce travers. Même les maudites culottes qu’on achète par lot de trois à Intermarché, c’est-à-dire le paroxysme de la culotte pas sexy, ne sont pas confortables pour autant.

Et si je n’ai pas envie d’affrioler qui que ce soit ? Et si je veux juste avoir les fesses tranquilles ? La réponse, malheureusement, elle se trouve du côté des boxers pour hommes. Pour l’instant, je n’ai trouvé aucune, et j’insiste sur AUCUNE, culotte qui se tienne à sa place sans prendre d’initiative rentre-dedans.

Tu argueras peut-être que j’ai de trop grosses fesses, qu’elles débordent là où chez toi, tout reste en place. Ou que toi, ça ne te dérange pas. Je te répondrai que j’aimerais bien que les industriels pensent un peu plus au quotidien et un peu moins à la séduction en créant des patrons de culotte sensés, et que ce serait chouette que pour un vêtement qu’on porte 365 jours par an, on puisse avoir le choix entre des culottes sexy vraiment sexy, et des culottes confortables vraiment confortables, mais que la norme ne soient pas aux culottes rentre-dedans.

Ce brûlot se veut humoristique mais plus sérieusement… je suis la seule à trouver la culotte contemporaine un peu trop rentre-dedans ?

Commentaires

45   Commentaires Laisser un commentaire ?

Delphine

Non non, pour les poitrines généreuse, le soutien gorge c est pas la fête non plus 😂 bien au contraire. on trouve rarement notre bonheur, ou alors faut un porte monnaie plus que bien remplie. Et pas le choix d ‘en porter sinon gant de toilette assurée. Et en été exit les petits haut fin, les dos nu et compagnies.

le 24/07/2017 à 08h54 | Répondre

Nya (voir son site)

J’avais l’espoir que les poitrines voluptueuses y trouvent au moins leur compte, mais si j’en crois ce que tu dis, c’est un instrument de torture aussi pour vous 🙁 Les sous-vêtements sont décidément bien peu pratiques…

le 24/07/2017 à 13h28 | Répondre

Charlotte aux petits pois (voir son site)

Plutôt d’accord. Une autre chose qui me rend folle : quand ma culotte roule sur elle-même sur le côté de mes hanches (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire) et que tu te retrouves avec un bord de culotte en forme de gros boudin : non seulement inesthétique mais surtout super inconfortable. 🙂

le 24/07/2017 à 09h05 | Répondre

Nya (voir son site)

Je vois très bien : le boudin de sous-vêtement qui coupe la circulation sanguine ET se voit comme le nez au milieu de la figure. Je n’ai vraiment aucune solution à ce problème 🙁

le 24/07/2017 à 13h27 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

J’ai beaucoup ri, merci !! J’ai peut être de la chance avec mon postérieur mais ça va je ne m’en sors pas trop mal avec des culottes de base (classique si j’en crois ton illustration) niveau confort (du coup j’en profite pour te suggérer la marque allemande Schiesser qui fait des dessous en coton très confortables). Décidément on parle de tout ici 🙂 !

le 24/07/2017 à 09h09 | Répondre

Nya (voir son site)

Ce blog est très éclectique, pas de chichi entre nous 😉 Je crois avoir trouvé mon bonheur avec les boxers pour hommes mais je note ta suggestion. Se tourner vers des marques étrangères pourrait être une solution si elles proposent des coupes plus pratiques.

le 24/07/2017 à 13h24 | Répondre

Madame Givrée

Waouh, merci pour la prise de conscience parce que je pensais que ça n’arrivait qu’à moi, et que c’était à cause de mon surpoids…

le 24/07/2017 à 09h25 | Répondre

Nya (voir son site)

Pour tout te dire, cela fait littéralement des années que je pense à écrire ce billet mais que je n’osais pas, pensant aussi que le problème venait de ma culotte de cheval. Et puis j’ai lu un billet sur le HuffPost ou ailleurs sur une femme mise à la porte d’une piscine car son maillot n’était pas assez « couvrant », et elle avait exactement ce problème ! Je n’étais pas seule ! Nous ne sommes pas seules ! Le problème, c’est le manque de considération pour nos formes, pas les formes elles-mêmes.

le 24/07/2017 à 13h20 | Répondre

MadameGeek

Je rajouterai meme que lorsqu’on ne s’épiler plus c’est encore plus flagrant que les sous vetements ne sont pas adaptés a la reelle morphologie feminine et renforcent l’injonction a s’epiler et la reification des femmes

le 24/07/2017 à 11h33 | Répondre

Melinda

+1
Dans l’idéal, ça ne gênerait personne de voir des poils dépasser…

le 24/07/2017 à 12h48 | Répondre

Nya (voir son site)

Excellente remarque, tu as tout à fait raison ! J’ai fait le même constat en m’achetant un maillot de bain il y a quelques semaines… et j’ai opté pour un short de surf pour ne pas montrer mes poils que je n’épile plus vraiment (même si dans un monde idéal, les poils ne choqueraient personne).

le 24/07/2017 à 13h17 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

J’ai beaucoup ris et en même temps je me retrouve totalement dans tes mots. Mes fesses doivent être un peu imposantes car je me retrouve très souvent avec une sensation désagréable liée à ma culotte.

le 24/07/2017 à 11h58 | Répondre

Nya (voir son site)

Je pense vraiment que ce sont les culottes qui ne sont pas adaptées à la morphologie et non nos fesses qui ont imposantes – avec des sous-vêtements bien coupés, la taille ne devrait pas être un problème.

le 24/07/2017 à 13h11 | Répondre

sarah (voir son site)

c’est exactement pour cette raison que je ne porte… que des strings ! au moins je n’ai pas cette sensation de fesse coupée en deux

le 24/07/2017 à 12h32 | Répondre

Nya (voir son site)

J’ai choisi la stratégie inverse en ne portant plus que des boxers pour hommes quand j’ai envie de confort. Mais si l’une comme l’autre on choisit autre chose que la culotte de base quand on a envie de ne pas penser à nos fesses, c’est qu’il y a un problème !

le 24/07/2017 à 13h06 | Répondre

Amy

J’ai également choisi la solution de Sarah : que des strings.
Parce que la culotte « coupe fesse » outre qu’elle n’est pas confortable est aussi souvent moche sous les pantalons légers si on a pas des fesses parfaites (on voit le tracé sous le pantalon…)

le 25/07/2017 à 11h48 | Répondre

Madame Lavande (voir son site)

Très drôle cet article mais avec effectivement un bon fond de vérité ! Chez moi la culotte est en général un demi problème : il y a toujours une fesse sur deux qui tente une échappée provoquant ainsi une dissymétrie inconfortable 😉

le 24/07/2017 à 12h33 | Répondre

Lullaby

Excellent billet !
Je soulève un autre inconfort de la culotte classique : la partie de l’entrejambe, souvent doublée ou renforcée (bref, avec une couture en travers), n’est jamais au « bon » endroit. Trop en arrière, la fameuse couture est un inconfort de plus ! et si on tire sur le devant de la culotte pour mettre cette partie à sa juste place, la culotte est encore plus inconfortable et encore moins seyante. Pas de solution trouvée à l’heure actuelle !

le 24/07/2017 à 14h00 | Répondre

Do

Merci. Je pensais etre seule. Je n’ais pas de problème de poids ou de culotte de chevalb mais des probleme de culotte et surtout effectivement de maillot de bain. Je pensais avoir des fesses plus basses que la norme 😕. C’est carrément 3/4 qui déborde. Et les taille basse c’est encore pire la raie visible et le bas qui pend…
Je crois qu’il existe des boxers femme chez Action mais il sont assez sportif dans le style quand même.

le 24/07/2017 à 15h00 | Répondre

Madame Louli

Tous à poil !!! 😁
Blague à part, je suis tout à fait d’accord. Avec toi !
J’aime bien les culottes classique chez hema.. suffisamment couvrant pour moi pour ne pas passer mon temps à la remette en place !
Mais c’est un réel marathon quand il s’agit de renouveler le stock de culottes confortables. … quelle galère !

le 24/07/2017 à 15h17 | Répondre

Nya (voir son site)

Ha ! Vive le nudisme !
Je ne savais pas que Hema faisait aussi des (sous-)vêtements. C’est une bonne idée de partager les marques qui fonctionnent pour les unes et les autres, on devrait faire un répertoire des enseignes qui proposent des culottes qui se tiennent 😉

le 24/07/2017 à 16h34 | Répondre

Shiriliz

C’est un problème que je rencontrais. Oui je parle au passé car j’ai trouvé ma marque fétiche dont les culottes classiques/échancrées ne me rentrent pas dans le pli interfessier (c’est sexy lol) : Passionnata !
Après j’imagine que tout est une question de physique donc peut-être que pour toi ça ne marchera pas, mais bon tu peux toujours essayer 😉

le 24/07/2017 à 15h31 | Répondre

Nya (voir son site)

Bon à savoir ! Effectivement, c’est une question qui dépend vraiment de la morphologie de chacune, mais connaître les marques qui fonctionnent pour l’une ou l’autre peut donner des pistes. Je suis bien contente que tu aies trouvé une solution, parce que c’est pénible de ne jamais avoir la culotte à sa place.

le 24/07/2017 à 16h36 | Répondre

Claire (voir son site)

Je me retrouve totalement dans ton article !
J’ai jamais trouvé quelques chose qui me plait vraiment!
Et puis la marque sur les fesses, c’est vraiment trop moche mais je sais pas si j’oserai porter des boxer pour homme 🙂

le 24/07/2017 à 15h57 | Répondre

Nya (voir son site)

Au vu des commentaires, le problème semble assez courant ! Je te comprends un peu pour les boxers, quand j’en porte, j’ai l’impression de procéder à une transgression majeure. Alors qu’il ne s’agit que d’une configuration de tissu destinée à protéger mes parties intimes où le côté pratique devrait primer sur l’esthétique quand je ne suis pas d’humeur à la bagatelle…

le 24/07/2017 à 16h46 | Répondre

Flora (voir son site)

Merci pour cette partie de rigolade très chère ! En ouvrant l’article je pensais que ça allait parler de culottes au sens figuré !
Tout d’abord du haut de mon bonnet C/D (avant grossesse) ce que je considère comme assez généreux, j’ai bien moins de problème de dos depuis que j’ai délaissé le soutien gorge ! J’ai une théorie sur un équilibre de contre poids entre les fesses et les seins qui rétablit le centre de gravité là où il devrait être, mais ça ne marche qu’en cas de popotin proéminent 😂
Et pour les culottes je tiens encore à l’aspect esthétique je crois, mais je valide tes observations 😉

le 24/07/2017 à 17h56 | Répondre

Nya (voir son site)

Haha je savais qu’on allait encore croire que c’était un billet féministe (mais il l’est malgré tout un peu 😉
Je suis persuadée que nos seins sont faits pour être libres et vivent très bien leur vie sans soutien-gorge, mais n’ayant pas de poitrine généreuse, il m’est difficile de vivre ma théorie 😀 Cela dit, tu apportes de l’eau à mon moulin.

Je crois que je suis dans une grande expérimentation cet été, visant à me libérer de ce qui fait de moi une femme vis-à-vis du regard masculin : épilation, maquillage, sous-vêtements affriolants, voire tout sens esthétique dans mes vêtements (à moi le short en jean troué et les tee-shirts confortables…). Donc j’essaie de jeter l’aspect esthétique aux oubliettes 😀 Il va sans dire que l’épreuve du regard des autres est redoutable, et je comprends très bien qu’on tienne à l’esthétique au détriment du confort, pour son conjoint ou pour soi.

le 25/07/2017 à 02h28 | Répondre

Flora (voir son site)

Tu n’y vas pas à moitié en effet 😉 Je crois que mon homme ferait une syncope… Il n’a déjà pas fini de digérer mes tétons qui pointent et mes jambes de yéti ! Je pense que je vais le laisser s’habituer avant d’amorcer d’autres changements. Je n’ai pas besoin de sa permission mais j’essaie de ne pas trop le bousculer (la paix dans le ménage toussa toussa). Comment le vit le tien si ce n’est pas indiscret ?

le 25/07/2017 à 09h08 | Répondre

Nya (voir son site)

Haha pas très bien ! Le pire pour lui, c’est l’épilation – je ne rase plus pour soulager ma peau, je passe à la tondeuse et il y a donc toujours une petite longueur. Je ne porte généralement pas de maquillage en été (avec la chaleur, ça fond, j’ai horreur de ça) et j’ai décrété que j’en avais marre de porter des culottes jolies-mais-inconfortables tous les jours pour pas grand-chose (son plaisir visuel ? Il les remarque d’autant plus que j’alterne avec les boxers !).
J’arrive à un stade où j’en ai vraiment assez de l’inconfort lié à l’apparence féminine et alors que lui privilégie le confort à l’esthétique et se soucie plus du côté pratique de son allure que de son effet sur moi au quotidien (je ne parle pas des sorties en couple, évidemment), je prends le droit de faire de même.

le 25/07/2017 à 13h40 | Répondre

mademoiselle Black

Trop rigolo ton article ! Personnellement, depuis que j’ai testé les culottes de sport de Décathlon (appelées aussi « sous-vêtements techniques ») pour faire de la rando, je les mets aussi les jours où je veux me sentir « confort »! Je te les conseille, le rapport confort / prix est imbattable !

le 24/07/2017 à 19h27 | Répondre

Nya (voir son site)

J’ai essayé les culottes techniques mais ce n’était peut-être pas la bonne taille, elles rentraient tout comme les autres 🙁 Il faudrait que je creuse dans cette voie…

le 25/07/2017 à 02h11 | Répondre

Delphine

Haha sympathique article ! 🙂

On a toutes besoin d’un endroit isolé pour remettre sa culotte en place avec une élégance très distinguée. Et en ce qui me concerne, pour réajuster mon soutien-gorge. Hum… so sexy la manœuvre.

As-tu essayé d’autres enseignes Nya ? Du genre Decathlon. J’y ai trouvé une culotte noire de la marque Kalenji composée majoritairement de polyamide associé à de l’élasthanne. Elle adhère bien aux fesses. Par contre, elle tient un peu chaud.

Entre nous, ça doit faire un peu bizarre de porter des boxers pour hommes avec la… « poche » destinée à offrir plus d’aisance à ces messieurs ? ^^

le 24/07/2017 à 20h39 | Répondre

Nya (voir son site)

Maintenant que je suis au Canada, Décathlon n’est plus qu’un lointain souvenir… Il n’y a pas vraiment d’équivalent où je vis 🙁 J’ai déjà essayé les culottes « techniques » mais pas convaincue malheureusement.

Mais les boxers pour hommes sont vraiment confortables. Je n’ai pas de problème particulier avec la poche en question. Par exemple, je vois bien plus la différence quand je mets un short pour homme (avec des boutons au lieu d’une braguette), on dirait vraiment que j’ai un « paquet » sous certains angles, mais pas du tout avec les boxers (un jour, je vous raconterai comment je mets de plus en plus de vêtements pour hommes… ils sont bien plus pratiques !).

le 25/07/2017 à 02h10 | Répondre

Lauriane (voir son site)

Oh, oui, ce futur article m’intéresse !! Moi c’est pour mon pyjama que j’utilise un modèle pour hommes (j’adore les pyjamas à carreaux). Il y aurait surement des alternatives « pour femmes » acceptables, mais je suis loin d’être mince, et je n’avais pas envie de me sentir boudinée la nuit.

Pour les culottes, c’est clair que leur forme est un appel à l’épilation permanente du maillot… 🙁

le 25/07/2017 à 12h57 | Répondre

Caro (voir son site)

Moi je recherche encore toujours la culotte qui descend assez bas et y reste pour ne pas que mes cuisses frottent l’une contre l’autre lorsque je porte des jupes/robes. En ce qui concerne ma poitrine, depuis que j’allaite, je suis passé d’un bonnet E à H, et je porte de moins en moins de soutien-gorge, même si j’ai trouvé mon bonheur dans une boutique spécialisée près de chez moi (pour les maillots de bain aussi), mais je dois y mettre le prix…
Et sinon, vous connaissez les culottes thinx pour les menstruations ? Je recommande c’est super !

le 25/07/2017 à 06h55 | Répondre

Nya (voir son site)

Je vois souvent passer des publicités pour ces culottes dans mon fil d’actus Facebook mais je n’ai pas franchi le pas car elles sont un petit investissement, mais le concept est alléchant. Tu nous en parlerais dans un billet ?

le 25/07/2017 à 13h42 | Répondre

Caro (voir son site)

Oui pourquoi pas…

le 26/07/2017 à 15h55 | Répondre

Mlle Moizelle

🙂 ça met de bonne humeur le matin! 🙂 Et poitrine généreuse (voire très très très) = galère pour trouver sa taille (F? ou carrément G? ou plus? je ne sais pas, je n’en porte plus… mais le E est riquiqui!). Paradoxe ultime: plus la taille du bonnet est importante, plus le rembourrage est épais! What for? Alors quand on a en plus des critères du genre coton et sans armature… Autant se les mettre derrière l’oreille! ^^ (et je ne parle pas d’un soutif respectueux de l’environnement type coton bio ou au moins du fabricant -not made in china; ni du soutif d’allaitement, faut pas pousser mémé!)
En tout cas, j’ai plus de soucis avec les soutifs que les culottes, malgré mon imposant popotin. Culottes basiques coton Kiabi, ça fonctionne pour moi!

le 25/07/2017 à 09h57 | Répondre

Mme Grenouille

Ah le problème de culotte ! Pour ma part, j’ai résolu les soucis en :
– achetant toujours au moins une taille de plus que ma taille de pantalon pour que ce soit plus enveloppant
– m’assurant que les côtés de la culotte sont bien élastiqués (enfin juste un peu) pour que ça tienne bien en place.
Depuis la culotte reste bien en place !

Par contre, je n’ai toujours pas trouvé de solution pour les bretelles de soutien-gorge qui glissent…

le 25/07/2017 à 10h06 | Répondre

sarah

pour les bretelles de soutif ca dépend pas mal de la forme du soutien gorge, et sinon je mise sur des soutifs avec un dos nageur, il en existe en dentelle qui restent feminines 🙂

le 25/07/2017 à 19h50 | Répondre

Charlotte

Coucou
Ceux-là de C&A ne sont pas mal du tout, je les ai achetés l’an dernier et ils sont ultra confortables.

http://www.c-and-a.com/fr/fr/shop/femme/sous-vetements-pyjamas/culottes/shorty-pack-de-3-167879-4.html

le 25/07/2017 à 13h51 | Répondre

tallulah06

je n’ai jamais remarqué que mes fesses depassaient, ca depend de la morphologie. Moi j’ai beaucoup de ventre et je prends donc des culottes qui montent très haut et enveloppent le ventre. et je prends une ou deux tailles au dessus pour être à l’aise.

le 02/08/2017 à 15h32 | Répondre

Chaperon Rouge

HAHA! génial! que j’ai ri mais comme je COMPREND! alors déjà, je veux juste revenir sur un truc: les soutifs pour les (très) rondes, c’est la même plaie que pour les autres: je faisais un 95E, et non seulement c’est compliqué de trouver du joli dans sa taille mais en plus on a mal au dos, on se sent boudiné de partout, et ça coupe la circulation. j’ai trouvé la solution: j’en porte plus. Et ma poitrine s’en porte mieux !!!!
pour le reste, j’ai 5 culottes je ne sais MEME PLUS de quelle marque (Kiabi, surement), qui me vont parfaitement. le reste, c’est juste pour attendre qu’elles soient à nouveau propre… va pourtant falloir songer à les remplacer on commence à voir le jour au travers (et qu’elles sont moches! mdr)

le 03/08/2017 à 21h48 | Répondre

Madame choupette

Les culottes! Super sujet 🙂
On a toutes eu ces galères …. moi j’ai trouvé celles qui me vont de la marque Sloggi. Inusable (ou presque), tenant en place, couvrante et parfois d’une autre couleur que le blanc ou noir! 😉 Avec 4 ou 5 culottes je m’en sors!

le 06/08/2017 à 20h51 | Répondre

Flor

…sans oublier les allergies au petit bord en « froufrou » souvent present sur les côtés ( sensé faire joli et qui grisaille d’ailleurs après trois lavages…) voire au sempiternel petit noeud !😂
Je vous conseille les chouettes planches BD de Julie Guillot sur le même sujet :http://toutva-mieux.blogspot.jp/2017/03/culottees.html
Résistance !! 😙

le 09/08/2017 à 01h25 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?