Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

témoignage

cosplay

Je débute le cosplay

Tu connais le cosplay ? Ce mot-valise formé à partir de costume et play, désigne l’art de se déguiser en personnage de fiction. Il a vu le jour au Japon et évoque le plus souvent le fait de se déguiser en personnage de manga, d’animé ou de jeux vidéo, mais n’importe quel personnage de fiction s’y prête.

J’ai toujours admiré les cosplayeurs hors pair et je me suis lancée doucement là-dedans l’an dernier, profitant de la période d’Halloween pour créer mes premiers costumes.

Les langues en Belgiques

Les langues en Belgique : quand moules-frites riment avec conflits linguistiques

Au cours de mes lectures sur des blogs majoritairement français (de France) et de nombreuses discussions que j’ai pu avoir avec des « non-Belges » (notamment des Français, mais aussi des Britanniques ou des Italiens), je me suis aperçue qu’un pays où plusieurs langues étaient parlées de manière indépendante provoquait souvent une certaine curiosité chez mes interlocuteurs.

Je me suis donc dit que je pourrais te parler (une fois !) de ce que ça signifie, habiter dans un pays où tout le monde ne parle pas la même langue.

Guerre à Alep

La bataille d’Alep

L’ONU s’est rassemblée récemment à New-York. Elle devait tenter de trouver le moyen de faire cesser cette guerre avant que la ville d’Alep ne devienne un gigantesque tombeau ouvert. Elle n’a cependant pas trouvé d’accord avec le représentant russe, qui qualifie cette réunion de « tentative pour faire oublier Mossoul ». Ce dernier affirme même que, lorsqu’ont été réunies les conditions pour faire passer l’aide humanitaire, l’Occident n’en a proposé aucune.

Moi, loin de comprendre cette politique et ces jeux de pouvoir, je ne vois qu’une chose : des représentants se rejetant la faute n’ont jamais fait évoluer quelque débat que ce soit.

Bore-out

Mon presque bore-out

On parle souvent de burnout. Enfin, disons qu’on en parle de plus en plus et qu’il commence à être reconnu par la société. Être débordé de travail, stressé, c’est possible, c’est acceptable.

S’ennuyer au travail, par contre, ce n’est pas quelque chose que l’on peut dire. On admet plus facilement que quelqu’un qui a beaucoup de travail soit stressé, mais si quelqu’un te raconte qu’il s’ennuie au travail et que ça le stresse, quelle sera ta réaction ?

Missions du CPE

Je suis CPE : ce que je fais au quotidien

J’ai envie d’en finir avec cette image qui persiste de l’ancien « surveillant général ». Le statut de Conseiller Principal d’Éducation existe depuis 1982, mais c’est comme si la profession, malgré de nombreux textes officiels, n’arrivait pas à se défaire de cette réputation. Il y a une réelle méconnaissance.

Pourtant, être CPE, c’est tellement plus que ça : c’est tellement plus complexe, tellement plus passionnant. Je perçois le CPE comme un élément-clé dans un établissement scolaire, un allié, un lien plein de ressources et de compétences.

Cancer nerf optique

Je ne crois pas à mon cancer

Comme d’habitude, je ne comprenais pas grand-chose au charabia du médecin. J’avais l’impression qu’il le faisait exprès. À croire que ça l’amusait de dire des choses incompréhensibles. Il tournait autour du pot, utilisait un vocabulaire scientifique, n’allait pas droit au but. Il essayait de m’embrouiller !

« Donc c’est un cancer ? » « Oui. » Ça va peut-être te paraître absurde, mais j’ai souri par politesse.

Être enfant unique

Être enfant unique : que des avantages… ou presque

Mettons tout de suite les choses à plat. Je n’ai pas connu de fratrie. Ce n’est pas comme si on m’avait enlevé quelque chose. Je n’ai aucune idée, littéralement, de ce qu’est le sentiment fraternel. Il ne m’a donc jamais manqué.

J’entends souvent des amis se dire qu’ils vont faire un deuxième enfant « parce que sinon, ce serait trop cruel pour le premier ». Mais non ! Le premier, il s’en cognera complètement de grandir en enfant unique, il ne s’en portera pas plus mal.

Les petites hontes avec un chien

Tu sais que ton chiot veut te mettre la honte quand…

… quand il saute dans la première flaque de boue venue juste après son toilettage. Alors que tu y as passé tout l’après-midi, parce qu’avec un chien à poils longs, il faut au moins ça.

… quand il se roule dans des débris de tonte après son passage dans la boue. C’est moi ou ce chien n’aime pas être propre ? Ou alors, c’est l’odeur du shampoing. La prochaine fois, j’achète un shampoing « débris de tonte ».

Accro aux séries télé

Ma passion pour les séries TV

Chez moi, il n’y a pas la télévision. J’ai souvent droit au résumé des soirées télévisées de la veille des collègues, et très souvent, on me demande si j’ai regardé moi aussi. Les gens n’arrivent pas à se dire que je n’ai VRAIMENT pas la télévision chez moi. Ça m’amuse, car il n’est pas rare qu’on me demande : « Mais si tu n’as pas la télé, qu’est-ce que tu fais ? »

Eh bien, en exclusivité, voici ce que je fais au lieu de regarder la télé… je regarde des séries TV ! Quoi ? Mais si tu n’as pas la télé ? Ah oui, c’est vrai. Je n’ai pas la télé, mais j’ai Internet et ça, par contre, je ne pourrais pas m’en passer !

Métier documentaliste

Petit aperçu de mon métier : documentaliste (juridique)

Sur mon diplôme, il est écrit que je suis gestionnaire de l’information. Ce titre désigne une famille de métiers, allant du documentaliste au knowledge manager, en passant par le bibliothécaire et le veilleur. Leur point commun : gérer les flux d’information, internes ou externes, au sein de l’entité pour laquelle ils travaillent.

Pour ma part, je suis documentaliste juridique, dans un cabinet d’avocats.