Mon métier documentaliste (juridique)

Métier documentaliste

Travailler en tant que documentaliste juridique est un métier très intéressant et varié. Dans ce témoignage, je vais vous faire découvrir ce métier, les opportunités qu'il offre et ses perspectives d'avenir.

Qu'est-ce qu'un documentaliste juridique ?

Un documentaliste juridique est une personne chargée de gérer des documents numériques et physiques, leur contenu et leurs informations. Il travaille pour une entreprise ou une organisation et se charge de fournir des informations à l'interne et/ou à l'externe. Le documentaliste doit être à jour sur les données juridiques actuelles et savoir comment la loi affecte les activités de l'organisation. Les documentalistes sont censés avoir une bonne connaissance des ordonnances, des règlements et des procès-verbaux juridiques.

Où peut-on exercer le métier de documentaliste juridique ?

Le documentaliste juridique peut travailler dans une variété d'organisations, y compris des cabinets d'avocats, des agences gouvernementales, des entreprises privées, des organisations à but non lucratif et des médias. L'emploi peut également être trouvé dans des bibliothèques publiques et universitaires, des institutions financières, des tribunaux et des entreprises de technologie. Les documentalistes juridiques ont la possibilité de travailler à temps partiel ou à plein temps selon leur choix.

Quel type de carrière attend les futurs documentalistes ?

Les documentalistes qui débutent leur carrière dans le domaine du droit peuvent s'attendre à un salaire concurrentiel. Les salaires varient selon l'expérience professionnelle et le niveau de formation des candidats. De plus, le documentaliste peut obtenir une augmentation de salaire et des bonus s'ils font preuve de fiabilité et de compétence tout au long de leur carrière. En outre, ils peuvent demander à être rémunérés en fonction de leur performance et de leurs contributions à l'organisation.

Comment se préparer à ce métier ?

Pour pouvoir réussir dans le métier de documentaliste juridique, les étudiants devraient commencer par obtenir un diplôme universitaire en droit ou un diplôme d'associé lié à l'administration des affaires. D'autres études complémentaires, telles qu'une maîtrise en gestion, pourraient également être utiles. La maîtrise d'un logiciel spécialisé est souvent requise pour ce poste. Les aspirants documentalistes doivent également comprendre la façon dont les systèmes de base de données et d'indexation fonctionnent. Une bonne compréhension de la terminologie juridique est également essentielle.

Travailler en tant que documentaliste juridique peut être très gratifiant et offre aux personnes qualifiées et motivées des opportunités de carrière enrichissantes. C'est un métier très varié et passionnant qui permet à un documentaliste de rester à jour avec les nouvelles technologies et les progrès juridiques. Pour préparer correctement à cette profession, il est important que les étudiants obtiennent un diplôme en droit et maîtrisent certains programmes informatiques. Ils doivent également avoir la capacité d'analyser sûrement les documents et de respecter les échéances. Avec le bon bagage technique et une attitude positive, un documentaliste peut trouver du succès dans ce domaine.

Relatetd Post

22 Comments

  • Ars Maëlle

    29 novembre 2016

    Ah, avoir un(e !) documentaliste, c’est le rêve de mon laboratoire !
    Depuis que la recherche documentaire est informatisée, beaucoup de gens ont tendance à ne plus bien cerner le rôle du documentaliste (parce qu’ils ont l’impression de savoir chercher tous seuls), mais quand on fait l’expérience d’un organisme avec de la documentation et sans documentaliste, on SAIT combien sa présence est précieuse et fondamentale : pour s’y retrouver dans la documentation (chez nous, c’est numéroté par ordre d’acquisition !!!), avoir des notices complètes avec les bons mots-clés, connaître les ressources numériques existantes, se former à la recherche documentaire, déposer ses travaux, gérer la circulation des documents,… et j’en oublie !
    Bref, nous on en rêve mais il n’y a pas assez d’argent pour financer un poste 🙁
    En tout cas, merci pour ton article, j’espère qu’il donnera envie à certaines, et pourquoi pas certains

    • Mademoiselle Bulle

      29 novembre 2016

      Ça fait hyper plaisir de savoir que des personnes comprennent notre rôle et nous apprécient !!! ^^ C’est loin d’être toujours le cas, alors je t’en remercie !!

      Et je suis désolée que vous ne puissiez pas proposer un poste, j’ai l’impression que la documentaliste/bibliothécaire qui travaillerait avec ton équipe se plairait bien parmi vous ! Peut-être pourriez-vous avoir recours à une consultante qui mettrait en place les bases et maintiendrait la documentation à flots un fois par semaine ?

      Quant au classement par ordre d’acquisition… ça m’a fait frisonner d’effroi… 😉

  • Virginie

    29 novembre 2016

    Ton article tombe à pic 😉 je n’en suis pas à me reconvertir mais, de nos jours, je pense que chacun peut être amené à se demander : si je suis virée/si je coule, etc. qu’est-ce que je suis en capacité de faire ? Vers quel type de métier pourrais-je m’orienter ? etc. Or, le tien me correspondrait parfaitement ! Et je ne le connaissais pas du tout 🙂 Du coup, merci beaucoup pour cet article, je garderai ce métier hyper varié dans un coin de ma tête si un jour… 😉

    • Mademoiselle Bulle

      29 novembre 2016

      Contente de t’avoir fait découvrir mon métier !! J’ai vraiment beaucoup aimé découvrir des métiers différents grâce aux chroniqueuses, alors j’ai eu envie de présenter le mien, justement parce qu’il est mal connu !
      Ravie que cela te donne des idées en tout cas !

  • Miss Chat

    29 novembre 2016

    Oh ben je découvre complètement ce métier ! Je me trompe peut-être mais je pense qu’il n’existe pas en Belgique en dehors des bibliothèques…
    Merci pour cet intéressant article ! 😉

    • Mademoiselle Bulle

      29 novembre 2016

      Je ne connais pas du tout le monde de la documentation en Belgique, mais je ne vois pas pourquoi il n’existerait pas ! 🙂
      Au Québec, les documentalistes/bibliothécaires sont très présents, et porteurs d’innovation. En Suisse, il y a également une communauté très importante. Je pense donc qu’elle existe autant en Belgique, mais peut-être sous d’autres appellations !!
      Toutes les entreprises ont besoin de se tenir au courant de la réglementation, d’organiser leurs archives, de gérer les échanges de documents et leur conservation… Les entreprises belges ne doivent pas échapper à la règle, à mon avis !
      Et je t’en prie 🙂

      • Miss Chat

        29 novembre 2016

        Le contenu de ton métier existe évidemment ! Mais ce que je veux dire, c’est que les différentes tâches que tu décris sont en général assurées par d’autres personnes dans l’entreprise : le job est « partagé » entre plusieurs si tu préfères. Exemples: j’ai bossé dans un cabinet d’avocats où les stagiaires au Barreau s’occupaient de la recherche. Un de mes clients de l’industrie avait donné ces tâches-là aux départements de « vente interne » et au marketing. Pour les labos de recherche que je connais, chaque chercheur s’occupait de sa propre documentation 😉

      • Miss Chat

        29 novembre 2016

        Et exemple plus concret : c’est moi qui joue le rôle de « documentaliste » en législation sociale pour mes clients mais ce n’est qu’une partie de mes tâches en tant que responsable RH 😉

        • Mademoiselle Bulle

          6 décembre 2016

          Ah, d’accord !! Effectivement, c’est assez fréquent que ce ne soit pas un(e) documentaliste qui effectue ces tâches, mais que plusieurs personnes se chargent d’un petit bout ! En France aussi je pense !
          Mais dans le cabinet où je travaille, ce sont majoritairement les stagiaires également qui se chargent des recherches ! Les documentalistes se chargent uniquement des recherches très compliquées, ou demandant une expertise particulière, et donnent surtout de bons conseils pour aider aux recherches.

  • Tamia

    29 novembre 2016

    C’est passionnant ! Je connais un peu ce métier, le mien s’en rapproche tout en étant un peu différent… Je suis archiviste ! Ton article décrit bien les réalités du métier.
    Petit complément concernant la formation, pour devenir gestionnaire de l’information il existe aussi des formations universitaires (Licence pro, Master), un peu partout en France…

    • Mademoiselle Bulle

      29 novembre 2016

      Cool, une collègue !!
      Merci du compliment et du complément ! 😉

  • Chacha D'avril

    29 novembre 2016

    Aaaaahhhh !!!
    Une documentaliste !!
    Je ne suis pas seule ! Et en plus, on a fait la même école. On se connait peut-être ?
    J’adorerais travailler dans un cabinet d’avocats. j’y ai fait un stage il y a plusieurs années, c’était super ! D’ailleurs, je cherche à changer de boîte…

    • Chacha D'avril

      29 novembre 2016

      Promo 2014

      • Mademoiselle Bulle

        29 novembre 2016

        ….. Promo 2014…. Mari tout neuf… Chacha d’avril… Mes neurones se connectent ^^
        Si tu es bien celle à qui je pense, c’est vraiment super rigolo comme coïncidence ^^
        Pour le changement de boîte, je te conseille la liste Yahoo Juriconnexion : des offres d’emploi sont régulièrement postées par des cabinets d’avocats !!

      • Chacha D'avril

        29 novembre 2016

        Merci pour le lien, je suis allée voir.
        Je comprends que tu ne veuille pas dévoiler ton identité ici, mais au moins, pourrais-je savoir si on est de la même promo ? Que je réfléchisse à qui tu pourrais être ^^

        • Mademoiselle Bulle

          29 novembre 2016

          Ah ben si je te connais, oui oui, on est de la même promo !! Pour t’aider dans tes réflexions, j’étais sans cesse au 2e rang, derrière les Marie 😉

          • Chacha D'avril

            29 novembre 2016

            Trouvée !!

          • Mademoiselle Bulle

            29 novembre 2016

            Félicitations pour Petite Fleur, au fait 😀

          • Chacha D'avril

            29 novembre 2016

            Merci 😉

  • Madame Fleur

    29 novembre 2016

    Merci pour ce bel article. Je ne connaissais pas vraiment ce métier et c’est vrai que j’en verrais bien l’utilité dans pas mal de boîtes.

    • Mademoiselle Bulle

      29 novembre 2016

      Merci ! Je pense que notre manque de visibilité joue beaucoup dans le fait que nous ne sommes pas davantage présent(e)s dans certaines entreprises. J’espère avoir apporté ma petite pierre à l’édifice !

  • Mapri22

    3 avril 2020

    Bonjour,
    Je suis orthophoniste et envisage de me reconvertir pour devenir documentaliste. Et la description de ton métier donne envie! J’aime beaucoup rechercher des informations, les ordonner, les synthétiser. On dit de moi que je suis à la fois analytique et synthétique. Mon rêve serait de travailler dans le domaine de la santé, notamment dans la santé de l’enfant. Mais le manque de débouchés me fait peur… Il semble que ce soit très difficile de trouver un poste, même en faisant des candidatures spontanées… As-tu des infos/des pistes à ce sujet?
    Bonne journée et merci pour ce témoignage!

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

dix − 6 =