Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

L’assemblée générale de copropriété


Publié le 24 septembre 2019 par Rigel

Si tu vis dans un petit ensemble ou au contraire dans une énorme résidence, l’ambiance est tout à fait différente au quotidien. Si tu as le bonheur (?) de vivre en copropriété, tu sais que LE moment de l’année pour ta résidence est cette fameuse AG.

Il y a un moment de suspense vraiment insoutenable : le quorum sera-t-il atteint pour que le syndic soit ENFIN dégagé ? ou faudra t-il convoquer une AG extraordinaire, qui en plus de coûter un rein ne réunira pas non plus le nombre nécessaire de participants (parce que oui, QUI a envie de perdre une soirée supplémentaire en octobre un mercredi soir alors qu’il y a Le Meilleur Pâtissier à la télé ?!).

Je suis sûre que dans toutes les copropriétés, on retrouve plus ou moins les mêmes profils de voisins.

Crédit photo : Free-Photos

Celle qui a épluché les comptes

Au début de chaque AG, on doit approuver les comptes (je me suis toujours demandé : si nous les refusions, est-ce qu’on nous rembourserait ?!). Et là, il y a toujours la dame discrète de la cage d’escalier C qui chausse ses lunettes et de sa petite voix fluette « j’ai lu page 58/93, ligne 42 que la clef de répartition des charges de nettoyage avait été modifiée. En effet, on note une augmentation de 143% par rapport à l’an dernier pour le cirage, ce qui porte le montant à 7,38€ par an pour le bâtiment. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi ? ». Et comme chaque année, c’est le moment où il faut ouvrir le paquet de chips pour observer le représentant du syndic sortir les rames pour justifier ligne à ligne l’augmentation des coûts avant de lâcher, excédé au bout de 30min « mais enfin ! pourquoi ne m’avez-vous pas posé ces questions lors de l’examen des comptes il y a 10 jours ?! » « Mais monsieur, voyons, les autres copropriétaires ont aussi le droit d’être informés ! ». Applaudissement pour la dame discrète, sujet suivant.

La larguée

Elle ne comprend pas comment on vote « mais ? avant c’était à main levée ! » « oui mais Mme Germain, on est au XXIème siècle, et quand on est 150 à voter, c’est plus compliqué de compter les mains que lorsqu’on vote sur une tablette. Et c’est la 3ème année que l’on utilise ça », elle ne sait jamais à quelle résolution on en est. Elle pose des questions à contre-temps et donne son avis sur la forme des buissons taillés en boule, alors que franchement ça ferait quand même beaucoup mieux en pyramide. « Sauf que là, Mme Germain, on est en train de voter la résolution 4.3.4 qui débloque la rémunération du syndic pour le débouchage de canalisation. Donnez-moi votre tablette, je vais voter pour vous ! »

Celui qui n’est d’accord sur rien

Il est contre. Quel que soit le sujet. Contre les nouveaux membres du conseil syndical. Contre les anciens aussi d’ailleurs. Il est contre les nouvelles résolutions. Contre les anciennes aussi d’ailleurs. Il veut même faire un procès. Oui, parce que lui aussi est contre les buissons en boule. Mais il est aussi contre les arbres en pyramide. On ne doit PAS tailler les arbres. Ça les fait souffrir. Et c’est moche aussi. Et d’ailleurs, en parlant de moche, les nouvelles places de parking ne lui plaisent pas non plus. Donc procès aussi. Ah ! Et puis, et puis… D’ailleurs, tout le monde finit par le huer. Ça ne sert à rien, mais ça fait du bien.

Ceux qui râlent contre les enfants

Mais enfin, pourquoi est-ce que les enfants jouent sur la pelouse ? il y a un petit panneau « pelouse interdite » ! Alors oui, le niveau scolaire baisse, mais enfin, les enfants de 7 ans doivent au moins savoir lire ça, non ? A défaut, leurs parents ? Non parce que vous comprenez, ce n’est pas uniquement grâce à la société qui Abrenboule que la pelouse reste aussi jolie. C’est aussi parce qu’on interdit aux enfants de courir et jouer au ballon dessus, c’est un vrai effort ! Ah oui, certes, Kiki le yorkshire en manteau rouge brillant du rez-de-chaussée pisse dessus sans vergogne, mais ça ne fait que des tâches d’herbe brûlée jaune, ce n’est pas si grave. Pauvre Kiki, comment voulez-vous qu’il fasse ?

Celui qui veut faire respecter TOUTES les règles du règlement de copropriété

« Alors, le règlement de copropriété interdit les canisses autres que celles en plastique blanche, et j’ai vu que les appartements 112, 118, 124 et 136 sur la façade nord ne respectent pas cela. Et les appartements 112 (encore lui), 127, 139 et 141 ont entreposé des choses sur le balcon. Certains font même sécher du linge dehors parfois (!!!), alors que c’est formellement interdit. Et j’ai noté que 17 appartements ont des stores banne non conformes. Je ne demande pas grand-chose. La couleur autorisée est uniquement verte, avec des bandes blanches. Non, blanc avec les bandes vertes, ça ne fonctionne pas. Je recherche juste de l’harmonie dans cette résidence, et visiblement, beaucoup trop de copropriétaires se complaisent dans le chaos. Si nous voulons y arriver, il faut les efforts de tout le monde enfin ! »

En conclusion, il reste 10 min pour voter 15 résolutions, tout le monde a hâte de partir pour enfin dîner et commenter en famille ce merveilleux moment de partage. Vivement la fête des voisins !

Comment se passent tes AG ? As-tu reconnu certains profils dans ma description ? En as-tu d’autres à nous faire découvrir ?


Commentaires

6   Commentaires Laisser un commentaire ?

Colombine

Merci pour cet article ! J’ai bien ri de bon matin.

Je n’ai jamais eu à faire avec une copropriété. Mais je participe à un conseil d’administration au travail et j’ai l’impression qu’on retrouve un peu les mêmes profils !

le 24/09/2019 à 08h55 |

Mélimélanie

Merci pour la rigolade et ses souvenirs qui me font encore plus aimer ma maison individuelle XD

le 24/09/2019 à 09h48 |

Miss Chat

Ah mon dieu, le drame de la copropriété… Plus jamais pour moi !! C’était tel que tu le décris…
Et ce blaireau toujours en désaccord avec tout et toujours avec des arguments imbéciles au possible…

le 24/09/2019 à 10h47 |

Marie B

Il y a aussi celui qui ne veut pas perdre son temps à venir en AG mais qui embête ensuite tout le monde parce que ça n’a pas été voté comme il le voulait…

J’ai une anecdote en parlant de celui qui ne comprends jamais rien :
J’ai acheté en VEFA et lors de la 1ère AG on doit voter pour absolument tout.
Une des premières résolution était de choisir l’année comptable. On était alors mi mars, et ce monsieur ne comprenait pas comment il était possible de faire commencer l’année comptable en janvier alors qu’on était en mars… On a mis presque 2h pour voter cette résolution!

le 24/09/2019 à 13h19 |

Doupiou

Je ne suis pas en copro mais j’ai quelques liens avec un syndic dans le cadre de mon travail.
Une résidence avec des commerces au RDC, le kiné a refait sa façade sans demander l’accord de la copro, un gros relou s’est réveillé 2 ans après la fin des travaux pour demander à ce que la façade soit remise comme avant …!

le 24/09/2019 à 16h27 |

MmePepito

Ah la copro, c’est mon métier et je peux te dire qu’a titre perso jamais je n’achèterai un bien en copropriété 😔
C’est tout à fait ça, parfois on a l’impression d’etre dans une cour de récréation 🙂
Pour répondre à ta question, quand les comptes ne sont pas approuvés, ils sont retravaillés et soumis au vote de la prochaine AG, soit 1 an après, et en attendant pas de régularisation de charges, d’où l’intérêt de bien les vérifier avant !

le 24/09/2019 à 21h39 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.